tab 1 FERMER
Vancouver et l'Okanagan
Tant d'attraits à découvrir

Vancouver et la vallée de l’Okanagan comptent parmi les destinations les plus convoitées et appréciées des Québécois. Vous caressez l’idée d’y passer l’hiver ? Bien pensé : ces bijoux de la Colombie-Britannique sont accueillants toute l’année durant. Et il y a tant à y découvrir !

Les clichés ne manquent pas quand vient le temps de décrire le coeur de Vancouver, un centre-ville surdoué. Beau, varié, facile à explorer, downtown Vancouver captive les visiteurs par sa culture et ses cultures.

Attaquons d’emblée le mythe de la fusion cosmopolite de Vancouver. D’une part, la ville recèle une vaste communauté d’origine européenne ; d’autre part, on y trouve une grande communauté asiatique de souche plus récente. Ces deux collectivités se touchent et s’influencent, mais la fusion n’est pas totale, loin de là.

À preuve, le samedi soir, Granville Street ressemble aux autres entrées de villes de l’Ouest canadien avec son torrent de culture cowboy, de jeans et de bière. Un saut dans un taxi et on atteint le quartier chinois, une capsule d’Asie isolée et incroyablement authentique.

Nulle part au Canada n’est-on plus près de la Chine qu’à Vancouver, au propre comme au figuré. La proche banlieue de Richmond, juste à côté de l’aéroport, compte une centaine de restaurants asiatiques, dont l’authenticité est inégalée à Montréal. Le centre commercial Aberdeen de Richmond offre un petit voyage en Orient et sa foire alimentaire permet de déguster l’Asie à petit prix.

Une histoire à fond de train

Outre le Chinatown, le quartier le plus distinctif de Vancouver s’appelle Yaletown. Centre ferroviaire au 19e siècle, quartier des entrepôts au début du 20e, Yaletown s’est transformé depuis en un quartier chic. Les vieux entrepôts et les rues de brique lui confèrent un caractère historique. Cet aspect bien particulier de Yaletown est demeuré figé, car l’explosion du camionnage a rendu inutiles les entrepôts ferroviaires du centre-ville dès les années 1950. Aujourd’hui, Yaletown est un haut lieu du loft, du bar branché et de la boutique songée.

Au-delà de ses formidables dynamiques interculturelles et intercontinentales, Vancouver demeure une jeune cité sur le plan culturel. « J’espère que tu parleras de notre galerie, ça n’arrive pas souvent dans l’Est », me disait le relationniste en chef de la Vancouver Art Gallery (VAG). La VAG loge dans un magnifique édifice historique au coeur de la ville, mais ce dernier est si petit que la grande collection du musée est montrée uniquement par tranches d’expositions innovatrices, souvent composées d’art contemporain régional.

À la fois isolée et branchée

Si Vancouver est plutôt isolée géographiquement, la ville reste branchée sur tout ce qui se fait ailleurs. Depuis Vancouver, on peut effectuer un vol direct sur Pékin ou Berlin, en 10 heures dans les deux cas. Et Vancouver accueille énormément d’immigrants d’Asie, d’Europe, des Amériques et… du Québec, en quête d’un climat plus tempéré que dans l’Est. 

 

D’ailleurs, quelque 175 000 personnes parlent français dans la région de Vancouver (dont 35 000 qui l’ont comme langue maternelle) sur une population totale de 2,5 millions. Il est étonnant et intéressant de visiter le Centre culturel francophone de Vancouver. Celui-ci sert d’abord de centre d’activités culturelles et artistiques. On peut y rencontrer des Vancouvérois à son café bistro et, qui sait, discuter de la vie francophone avec d’ex-Québécois qui y vivent ou qui passent leurs hivers dans la région.

La vallée de l’Okanagan

La vallée de l’Okanagan contraste avec l’idée que l’on se fait de la Colombie-Britannique. On n’est pas entouré de grandes montagnes, ici, même si on les aperçoit au loin. Le climat y est chaud et sec, contrairement au climat pluvieux de Vancouver, à quelque 250 kilomètres plus à l’ouest. Il est agréable de se baigner dans ses lacs dont l’eau se révèle plus chaude que celle des lacs du Québec.

Région fruitière extraordinaire, la vallée de l’Okanagan possède un climat propice à la production de vins. On peut y explorer une quarantaine de vignobles et y découvrir des tables champêtres, des cidreries, des microbrasseries et de nombreuses entreprises proposant des produits locaux de qualité. La vallée s’enorgueillit de son statut de paradis du cyclotourisme, de la randonnée pédestre, du golf et d’activités nautiques sur des plans d’eau comme le lac Okanagan, un lac glaciaire qui s’étend sur 135 kilomètres de longueur.

Quelques points forts

Le coeur de Kelowna s’avère charmant avec sa promenade de deux kilomètres qui borde le lac Okanagan. Tout au sud du lac, la jolie petite ville de Penticton attire beaucoup les touristes. Près de la frontière américaine, la ville d’Osoyoos est pleine d’attraits, dont ses vins et sa plage qui jouissent d’une forte réputation.

On trouve même près d’ici une véritable curiosité : un minidésert !

Penticton est baigné par les eaux de l’extrémité sud du lac Okanagan. Cette localité est connue pour son ensoleillement, ses plages et la culture des pêches. On y trouve trois microbrasseries et une énorme librairie de livres d’occasion.

Montagneux, magnifique et accessible en toutes saisons, le parc provincial Manning, situé à trois heures à l’ouest de l’Okanagan, est l’un des parcs provinciaux les plus populaires en Colombie-Britannique.

Par Benoit Legault
Magazine Camping Caravaning, vol. 27 no 8, décembre 2021-janvier 2022

À lire aussi
● Vancouver : cité de verre – paradis du plein air
● Le Rocky Moutaineer
● Cariboo, Colombie-Britannique
L’ile de Vancouver – 3 semaines pour faire le tour

Les commentaires sont fermés.

RENSEIGNEMENTS PRATIQUE

Les deux campings suivants procurent un accès facile au centre-ville de Vancouver en transport public (bus, Sky train ou Sea bus).

Le Capilano RV Park de North Vancouver est situé juste au nord du centre-ville et du parc Stanley. C’est le camping le plus près de la ville. Il comprend 205 emplacements pour VR et 32 emplacements réservés aux tentes. Les chiens sont bienvenus. (capilanoriverrvpark.com)

Burnaby Cariboo RV Park and Campground : 212 emplacements pour tous les types de VR. À proximité du centre-ville de Vancouver, mais aussi d’un grand parc régional, et tout près de la route Transcanadienne. Beaucoup de services et d’installations, incluant une piscine intérieure et un « lave-VR ». (bcrvpark.com)

Et voici les plus beaux terrains de camping et caravaning dans le sud de la région de l’Okanagan :

L’Okanagan Lake Provincial Park près de Summerland. Ses 98 hectares bordent le lac Okanagan entre Kelowna et Penticton. De belles plages de sable et de galets y sont ceinturées de pins ponderosa. De magnifiques paysages s’ajoutent aux plaisirs des plaisanciers. (bcparks.ca/explore/parkpgs/okana_lk)

Le Princeton Municipal Campground borde la rivière Similkameen tout près de Princeton. Il se trouve sur la route du parc provincial Manning que l’on vienne de Kelowna ou d’Osoyoos. Dans les deux cas, les routes rurales qui y mènent sont fort jolies. (discoverprinceton.ca/e/princeton-rv-campground)

Le Nk’Mip RV Park d’Osoyoos fait partie du grand Nk’Mip Resort qui comprend les Nk’Mip Cellars, le Nk’Mip Desert Cultural Center et un parcours de golf. Ce parc est situé dans le seul désert du Canada et il borde le lac le plus chaud du pays. Le climat du secteur est doux et sec en hiver, ce qui fait d’Osoyoos et du parc un lieu de prédilection pour les caravaniers migrateurs qui ne veulent pas quitter le Canada. D’ailleurs, ce parc est idéal pour y passer l’hiver : ses installations, notamment sa salle de jeu et sa piscine intérieure, sont très appréciées de la clientèle hivernale. (campingosoyoos.com)

Notons que nombre des terrains de caravaning du sud de la Colombie-Britannique proposent des installations d’hiver.

PROMOTION ABONNEMENT

Des objets champions de la polyvalence

Il y a un constat qui fait généralement l’unanimité chez les campeurs : on […]

Parc des Îles-de-Boucherville

On dit que dans le milieu journalistique, l’honnêteté est de rigueur. Alors je serai […]

Ce que j’aurais aimé savoir dès le départ

Le blogue du réseau de camping KOA, publié en anglais sur le site koa.com, […]

Un petit bijou dans le Pontiac

Le parc Leslie est un parc naturel de 405 ha (1 000 acres) qui […]

Du nouveau au Camping H2o

L’été 2019 s’annonce rafraichissant au Camping H2O, situé à Trois-Rivières. L’établissement apprécié des familles, […]

On composte au Domaine des Dunes

Plusieurs campings offrent le recyclage à leurs campeurs, mais peu offrent aussi le service de compostage. […]

La Forêt récréative de Val-d’Or

Facile. En partance de Montréal, nous n’avons qu’à pointer la boussole vers le nord-ouest, […]

Abbeville RV Park

Pour faire une escapade de quelques jours pendant un long séjour sous le soleil […]

200 lots pour voyageurs s’ouvrent en Chaudière-Appalaches

Un nouveau camping classé 4 étoiles ouvre ses portes à la mi-juin dans la […]

Yourtes 5 étoiles, au sud du Nouveau-Brunswick

Les Dream Domes sont au camping ce que les palaces sont à l’hôtellerie : de […]

Un nouveau camping écolo en Outatouais

Cet été, un tout nouveau camping ouvrira ses portes : le Camping Lac 31 Milles. Sous la […]

Des investissements au Camping Lausanne

La nouvelle équipe en place depuis l’an dernier au Camping Lausanne voit grand pour […]

Du nouveau au parc national du Bic

Le parc national du Bic est sans contredit l’un des joyaux du Bas-Saint-Laurent. En […]

Le Camping Pointe-aux-Oies améliore encore son offre

Le Camping Pointe-aux-Oies de Montmagny investit beaucoup dans la bonification de ses installations depuis […]

Parc national de la Jacques-Cartier

Quand le mois d’octobre tire à sa fin, le temps est venu pour plusieurs […]

7 façons de camper de façon écoresponsable

Camper « vert », c’est la chose à faire. Voici quelques bonnes idées pour […]

Sur le bord de la mer

C’est dans la très belle région de Charlevoix, au village de Saint-Siméon, qu’est sis […]

San Benito RV & Camping Resort

Plusieurs choisissent de parcourir d’un trait les six heures de route qui séparent Los […]

Pour visiter l’ile Manitoulin

Situé près de la petite ville de Little Current, à l’entrée de l’ile Manitoulin, […]

Dormir dans un cocon

Vous rêvez d’être dans votre bulle ? C’est chose faite avec Cocoon Tree. Cette […]

Réduction pour grand-papa et grand-maman

Grand-papa et grand-maman auront du plaisir à camper en tente ou en VR avec leurs petits-enfants dans […]

Une nuit à la belle étoile… dans un hamac !

Le Havre Familial, situé à Sainte-Béatrix dans Lanaudière, est un centre de vacances 4 […]

Le parc régional de la Rivière Gentilly

Tous ses emplacements sont boisés et offrent un espace intime, à bonne distance des autres […]

Installations inusitées – camper différemment

La route des vacances fourmille de campeurs qui ont déployé beaucoup d’énergie, mais peu […]

Au Nebraska, le service à la clientèle va plus loin

Les clients de Blue Ox qui doivent faire entretenir leur produit de cette marque peuvent visiter l’usine […]

Du nouveau en Beauce

Il y a du nouveau au Camping La Vallée Beauceronne, situé à 10 minutes […]

Encore améliore ses infrastructures

Pour bien des campeurs, le temps est venu de planifier son hiver au soleil. […]

Plus d’emplacements de camping au parc national du Mont-Mégantic

Les campeurs québécois et étrangers adorent le parc national du Mont-Mégantic, très reconnu pour […]

Argile du frêne : à prendre au sérieux

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a émis, depuis le 1er avril 2014, une nouvelle […]

-->