tab 1 FERMER
Un printemps surf & turf en Virginie

VirginieAccueil

C’est bien connu, Virginia Is for Lovers. Toutefois, il semble qu’il ne faille pas limiter l’appellation « amoureux » à celle d’un couple, mais bien la comprendre dans son sens large. Ah bon ? L’offre de la Virginie s’adresserait donc aux personnalités amoureuses en général ? Excellent ! On part quand ?

On vante beaucoup la Virginie comme une destination estivale et familiale. Mais qu’y trouve-t-on lorsqu’on décide de s’y rendre entre amis et au printemps ? Eh bien, ses attraits demeurent tout aussi agréables avec, en bonus, des tarifs, un trafic et un achalandage réduits. N’arrivant pas à choisir entre des séjours « terre » et « mer », l’option surf & turf souvent proposée en restauration s’est imposée. Quelques jours dans les terres, puis d’autres au bord de la mer.

Au départ du Québec, il faut compter de onze à treize heures de route pour se rendre à destination. Si vous êtes un heureux caravanier migrateur, sachez que la Virginie au printemps constitue un arrêt de choix au retour de la Floride. Après tout, on appelle aussi la Virginie « le nord du Sud », un passage naturel entre deux mondes.

Les caravaniers qui privilégient l’autoroute 81 pour leur retour à la maison seront heureux d’apprendre que la région de Charlottesville s’en trouve à proximité. Il suffit de faire une quarantaine de minutes vers l’est par l’autoroute 64. Bien que ce soit d’abord la quarantaine de vignobles de la région qui attire les visiteurs, un arrêt à Charlottesville se révèlera une belle découverte.

Fondée en 1762, Charlottesville compte environ 50 000 habitants et est le siège de la prestigieuse Université de Virginie (20 000 étudiants), qui lui confère une ambiance intellectuelle et raffinée. C’est également à proximité de Charlottesville, à Monticello, que le troisième président des États-Unis, Thomas Jefferson, avait choisi d’établir sa demeure au 18e siècle.

Dans le centre-ville, on trouve le Historic Downtown Mall, une rue piétonnière où se succèdent boutiques, restaurants et terrasses. Pour se rafraichir et se restaurer, l’arrêt au Charlottesville Draft Tap Room (avec terrasse) permet de découvrir plusieurs sortes de bières locales, mais aussi une façon innovatrice d’y gouter. Au départ, il faut s’enregistrer, puis on nous remet une carte. Cette dernière, une fois insérée dans le robinet de votre choix, permettra d’inscrire votre consommation directement sur votre compte. Vous avez juste envie de 50 ml pour y gouter ? Vous paierez pour cette quantité. Vous avez envie d’une pinte ? Allez-y, cette consommation s’ajoutera à votre compte. Vous paierez au moment de quitter l’établissement.

L’histoire des États-Unis vous fascine ? Un arrêt à Monticello vous ravira. Il s’agit de la propriété de Thomas Jefferson, qui se situe à quelques kilomètres du centre-ville de Charlottesville. Sur place, vous serez heureux d’avoir choisi le printemps pour votre voyage, car le domaine est un lieu très visité en haute saison. Ici, pas de visite libre, que des visites guidées. Entouré d’un vaste stationnement, un bâtiment d’accueil se trouve à la base de la colline où s’élève la résidence. On s’y rend pour acheter les billets (pour une heure précise). Une navette emmène les touristes au domaine. Devant la maison, un guide attend les groupes pour leur faire découvrir le site. Pour visiter cette demeure qui a été restaurée plusieurs fois pour la conserver dans le même état que dans les années 1700, on propose plusieurs types de forfaits selon vos gouts ou le temps que vous pouvez y accorder. Le New Tour Experience permet de voir le rez-de-chaussée, les cuisines et les caves. Avec le forfait Behind the Scene, l’on visite aussi les pièces qui se trouvent à l’étage. Dans les deux cas, attendez-vous à entendre l’éloge de l’Amérique et de ses présidents. Il faut prévoir au moins une demi-journée pour cette visite.

Les vignobles

Le paysage de la région de Charlottesville évoque les royaumes de contes de fées. Boisé, vallonné et ponctué de verts pâturages peuplés de chevaux et de bâtiments de ferme pimpants, il est un délice à découvrir en voiture, à moto et même à vélo. De toute évidence, on se trouve dans une région bien nantie de la Virginie. Question viticulture, une quarantaine de vignobles sont regroupés le long d’une route des vins appelée Monticello Wine Trail. Pour l’anecdote, le plus gros producteur de la région est la Trump Winery. Eh oui, le fils de Donald fait du vin et son domaine couvre 84 ha (207 acres).

L’histoire du vin et celle de la Virginie sont étroitement liées. Il faut savoir que Thomas Jefferson et Benjamin Franklin entretenaient de très bonnes relations avec la cour du roi de France et qu’au moment de s’installer en Virginie, la décision avait déjà été prise d’en faire une région de viticulture. Toutefois, après plusieurs essais, cette aventure s’est révélée un échec et il aura fallu attendre 200 ans pour qu’elle reprenne sur l’initiative de Gianni Zonin qui a fondé les Barboursville Vineyards.

Quel genre de cépage peut-on s’attendre à trouver en 2020 en Virginie ? D’entrée de jeu, disons que la région produit surtout du blanc. Le cépage phare est le viognier, mais on trouve aussi du chardonnay et du petit manseng. Pour ce qui est du rouge, on cultive principalement du cabernet-sauvignon, du cabernet franc, du merlot, du malbec et du petit verdot, tous des cépages d’origine bordelaise. En Virginie, on mélange souvent ces cépages qui, une fois assemblés, donnent le « Meritage ». La spécialité demeure les vins de viognier et de cabernet franc. Voici trois vignobles où il fait bon s’arrêter pour gâter vos papilles qui vous en remercieront.

Pippin Hill Farm & Vineyards

Ce vignoble (qui attire aussi beaucoup comme lieu de mariage) a été fondé en 2010. Dès qu’on emprunte l’allée pour se rendre au bâtiment principal, on est subjugué par la beauté des lieux. Orienté vers l’ouest, il est possible d’apercevoir au loin la chaine de montagnes Blue Ridge.Couchers de soleil spectaculaires assurés ! En plus d’être productrice de vin, l’entreprise a aussi un très grand potager et le restaurant conçoit ses menus selon les récoltes. On peut manger à l’intérieur ou sur la grande terrasse couverte. La salle de réception (surtout utilisée pour les mariages) est tout simplement magnifique. Elle donnerait envie de répondre « oui » à toute éventuelle demande en mariage.

En blanc, nous avons gouté au Viognier et au Petit Verdot, et en rouge, au Cannon Red et au Red Pump. Parmi les vignobles visités, Pippin Hill est celui qui propose le plus grand nombre de variétés de vins avec des blancs, des rouges, ainsi que des rosés et des bulles.

Blenheim Vineyards

Ce vignoble est la propriété du musicien Dave Matthews. C’est d’ailleurs lui qui, chaque année, dessine les étiquettes apposées sur les bouteilles. La très agréable salle de dégustation fait aussi office de boutique. La vigneronne Kristy Harmon, en place depuis 2008, était sur les lieux lors de notre visite pour expliquer leur production et faire gouter leur blanc Petit Verdot et leur rouge Painted Red. Difficile de repartir sans bouteille ! S’il n’y a pas de restaurant sur place, il est toutefois possible d’apporter son casse-croute et de le savourer dans l’aire de piquenique.

Barboursville Vineyards

Il s’agit ici d’un des plus importants vignobles de la Virginie, car il s’étale sur 364 ha (900 acres), dont 73 (180) sont couverts de vignes. En comparaison, le vignoble de Pippin Hill fait 8,5 ha (21 acres) et celui de Blenheim, seulement 4 ha (10 acres). Ce vignoble occupe le site de l’ancienne résidence du gouverneur James Barbour (maintenant en ruine). Si vous trouvez que cette demeure a un air de famille avec celle de Thomas Jefferson, vous avez vu juste. C’est ce dernier qui en a dessiné les plans. Du bâtiment principal du vignoble, on accède à ce qui en reste par une courte (et belle) balade à pied à travers un champ fleuri.

Le nom du vin phare du domaine a été inspiré par cette ancienne demeure, plus spécifiquement par la forme particulière de son entrée octogonale. Un prestigieux vin rouge, Octagon a remporté plusieurs médailles (et son prix est à l’avenant). Lors de la dégustation, les papilles impliquées se sont principalement éveillées au passage du blanc Vermentino (du viognier, un cépage originaire de Ligurie, en Italie) et, bien sûr, du rouge Octagon qui les a fait suffisamment vibrer pour que, malgré son prix élevé, une bouteille se retrouve dans nos bagages. Il faut dire que le vigneron associé, Daniele Tessaro, y est aussi pour quelque chose…

Côté mer
Virginia Beach et ses environs

Si votre migration vers le nord vous fait emprunter l’autoroute, vous serez ravi de savoir qu’à environ 40 minutes vers l’est se trouve la région de Virginia Beach.  

 

C’est là, sur la rive gauche de la rivière James, à peu près où se trouve maintenant Virginia Beach aujourd’hui, que fut établie par les Britanniques en 1607 la première colonie permanente anglophone en Amérique : Jamestown (voir le First Landing State Park). Aujourd’hui, Virginia Beach compte environ 500 000 habitants. Le plus gros employeur de la région est l’armée américaine : l’aviation et la marine, mais aussi une unité de Seals.

Les amateurs de tranquillité seraient avisés de découvrir la région en s’installant dans la portion sud de Virginia Beach, du côté de Sandbridge. La plage éponyme est beaucoup moins fréquentée que celle de la promenade Boardwalk, car aucun complexe hôtelier ne s’y est installé. On n’y trouve que des maisons en location et un camping à l’extrémité sud. Ce dernier, aux tarifs un peu élevés, a l’avantage d’offrir un accès facile à la plage et de convenir aux gros VR. Si l’on préfère un environnement plus calme et naturel, le North Bayshore, à moins de cinq kilomètres de la plage, se révèle une bonne option. En faisant ce choix, il faudra toutefois partir tôt pour la plage, car le petit stationnement public se remplit vite, même en basse saison.

Deux découvertes culinaires faites au cours du séjour à Sandbridge méritent d’être relevées. Que ce soit pour y prendre un apéritif ou s’y attabler pour le repas du soir, on ne regrettera pas de choisir le resto Baja. Sis à l’extrémité sud de la plage, l’endroit est fréquenté par les gens du coin. Pas étonnant, car dès qu’on y entre, on s’y sent bien. La grande salle pour l’apéro se prolonge en une terrasse donnant une vue exceptionnelle sur la Back Bay (choisissez votre heure de manière à voir le coucher du soleil). Pour manger, on peut choisir de s’assoir au restaurant ou dans le bar. Le menu est vaste, ce qui a l’avantage de plaire à tous. Toutefois, lesspécialités sont les fruits de mer et la pizza. L’établissement ouvre du mercredi au dimanche à compter de 17 h.

Par ailleurs, même s’il est ouvert seulement depuis l’été 2019, il ne fait aucun doute que le Simply Steamed soit là pour durer. Pour les amateurs de fruits de mer en vacances, il s’agit là d’une fabuleuse option qui s’insère entre se rendre au restaurant en déguster et les cuisiner soi-même après les avoir achetés au marché. Établie près du stationnement public de la plage de Sandbridge, l’entreprise prépare pour ses clients des chaudrées de fruits de mer « clés en main ». Le concept est simple : on passe le matin commander sa chaudrée (en précisant les sortes de fruits de mer désirées et le nombre de personnes à nourrir). À la fin de la journée, on y retourne pour récupérer sa chaudrée, c’est-à-dire un contenant en fer blanc. À l’intérieur se trouvent la sélection de fruits de mer, les épices et des légumes. Pour la cuisson, on ne fait pas plus bête : il suffit d’ajouter une bouteille de bière, de faire trois incisions dans le couvercle et de déposer sur le feu. Lorsque la vapeur commence à sortir des fentes, comptez 20 minutes et servez. Voilà !

Pungo : pour les fruits et les légumes

À quelques minutes en voiture des dunes de la plage de Sandbridge se trouve la petite localité de Pungo. Elle se compose de 9 308 ha (23 000 acres) occupés presque exclusivement par des fermes. Une balade (en voiture ou à vélo, sur un terrain totalement plat) permet de découvrir un paysage campagnard calme et serein – on est loin de la vibe sur la boardwalk de Virginia Beach ! Le long des routes, on remarque régulièrement des kiosques de fruits et légumes où il fait bon s’arrêter. C’est aussi à Pungo que l’on trouve les fermes où faire l’autocueillette de fraises.

Ne manquez pas non plus de prévoir un déjeuner au restaurant The Bee & The Biscuit, établi dans un ancien cottage entouré de jardins. L’endroit étant très populaire, il est préférable de réserver votre table. Au menu, un New American Breakfast fait principalement de produits locaux.

Back Bay Farmhouse Brewery Co.

Ce nouvel attrait de la région de Virginia Beach a ouvert ses portes en 2018 pour rapidement devenir un lieu très fréquenté. Normal, car l’endroit s’avère tout simplement magique. On s’y rend en couple, entre amis ou en famille pour visiter la maison, mais aussi pour y déguster un échantillon des bières maison. On s’installe alors dans l’une des salles du rez-de-chaussée, sur la belle véranda ou même dans les aires de piquenique aménagées à l’extérieur. La Back Bay Farmhouse Brewery s’est implantée dans une ancienne maison de ferme. La visite guidée du lieu permet d’en apprendre davantage et de visiter les jardins et les potagers de cette propriété s’étalant sur un peu plus d’un demi-hectare (1,5 acre), ainsi que les installations de la microbrasserie. Pendant la visite, des pauses sont prévues pour déguster des échantillons des différentes variétés de bières maison.

Le coeur de Virginia Beach

Aux amoureux d’histoire, on ne peut que recommander de visiter le First Landing State Park qui commémore l’endroit où se sont installés les premiers colons anglais. La visite du parc permet de découvrir la plage du même nom qui, elle, donne sur la baie de Chesapeake. C’est également à cet endroit que l’on trouve le phare du cap Henry, dont le sommet donne à contempler une vue spectaculaire de la région.

Parlant de vue spectaculaire, il faut aussi mentionner l’hôtel The Cavalier qui rayonne au coeur du centre-ville de Virginia Beach. Né à l’époque enlevante des Big Bands (ouverture en 1927), The Cavalier a reçu pas moins de 10 présidents des États-Unis en ses murs au cours des ans.

Après avoir servi de centre d’entrainement militaire pendant la Deuxième Guerre mondiale, The Cavalier a perdu son lustre et il aura fallu l’arrivée de nouveaux propriétaires en 2013 pour qu’on lui donne une deuxième vie. L’hôtel a fait l’objet d’une rénovation extrême qui a duré cinq ans et il a maintenant retrouvé son éclat d’antan.

Il est possible de faire une visite guidée de l’établissement sur réservation. L’on peut aussi simplement prendre un cocktail à l’un de ses bars ou le thé sur la terrasse. Toutefois, une façon intéressante de faire connaissance avec The Cavalier est de prévoir une visite de The Tarnished Truth.

Située dans le sous-sol de l’hôtel, cette distillerie produit le spiritueux que l’on associe le plus aux Américains, soit le bourbon. L’établissement a été créé il y a une dizaine d’années par des résidents de la Virginie amateurs de ce « scotch » américain.

On peut se rendre à la boutique juste pour y faire des achats ou choisir de faire la visite guidée. Cette dernière option vous fera découvrir les différentes étapes de la distillation et se terminera dans une salle pour une dégustation de produits.

Que serait un séjour à Virginia Beach sans une balade sur sa fameuse promenade ? Celle-ci s’étire de la 41e rue au nord jusqu’à la 1re rue au sud. Les amateurs de boutique de souvenirs préfèreront peut-être parcourir la même distance en empruntant plutôt l’avenue Atlantique. À défaut d’avoir vu l’océan, vous aurez réglé la question des cadeaux pour la famille et les amis. Peu importe le choix qui sera fait, une pause rafraichissement s’imposera afin de savourer le cocktail local, nul autre que l’Orange Crush. Cette boisson est en fait un genre de frappé alcoolisé. Elle se compose de jus d’orange fraichement pressé, de vodka à l’orange et de triple sec, le tout rehaussé d’une lampée de Sprite. Le mélange est ensuite versé sur de la glace concassée pour être servi. Quoique plusieurs adresses proposent ce cocktail à Virginia Beach, nous avons beaucoup aimé la version servie par The Shack. Sa grande terrasse extérieure est par ailleurs festive et invite à la détente.

Et qu’en est-il des classiques de Virginia Beach : l’aquarium, les randonnées en kayak, les parcs d’attractions et autres ? N’ayez crainte, même au printemps, il est possible de s’adonner à toutes ces activités.

Par Louise Gagnon
Magazine Camping Caravaning, vol. 26 no 2, mai 2020

À lire aussi
● Virginia Beach : bien plus que la plage
● Blue Ridge Parkway : la Virginie du nord au sud
● Virginie : les iles Chincoteague et Assateague
● Front Royal : histoire et nature

● Virginia Beach « loves » la famille
● La Crooked Road, en Virginie
● La Virginie nous lève son verre

Les commentaires sont fermés.

Le carnet d'adresses

LES VIGNOBLES VISITÉS
Blenheim Vineyards
31 Blenheim Farm, Charlottesville, VA
Tél. : 434-293-5366 • blenheimvineyards.com

Pippin Hill Farm & Vineyards
5022 Plank Road, North Garden, VA
Tél. : 434-202-8063
info@pippinhillfarm.compippinhillfarm.com

Barboursville Vineyards
17655 Winery Road, Barboursville, VA
Tél. : 540-832-3824
bvvy@barboursvillewine.com • bbvwine.com

DU CÔTÉ DE SANDBRIDGE ET PUNGO
Simply Steamed (plat de fruits de mer pour apporter)
2545 Sandpiper Road, suite 201, Sandbridge, VA
Tél. : 757-301-8553 • simplysteamed.weebly.com

Baja Restaurant
3701 Sandpiper Road, Virginia Beach, VA
Tél. : 757-426-7748 • bajasandbridge.com

Back Bay Farmhouse Brewery Co.
285 Ridinger Street, Christiansburg, VA
Tél. : 540-251-7600 • thefarmhousechristiansburg.com
Les visites guidées sont offertes les samedis et dimanches.

The Bee and The Biscuit
1785 Princess Anne Road, Virginia Beach, VA
Tél. : 757-800-5959 • beebiscuit.com

DU CÔTÉ DE VIRGINIA BEACH
Hôtel The Cavalier et distillerie The Tarnished Truth
4200 Atlantic Avenue, Virginia Beach, VA
Tél. : 757-425-8555 (The Cavalier)
marriott.com/hotels/travel/orfak-the-cavaliervirginia-beach-autograph-collection
Tél. : 757-965-9652 (The Tarnished Truth) • tarnishedtruth.com

The Shack
8th & Atlantic Avenue, Virginia Beach, VA
Tél. : 757-319-5146
info.theshackvb@gmail.comtheshackvb.com

First Landing State Park
2500 Shore Drive, Virginia Beach, VA
Tél. : 757-412-2300
firstlanding@dcr.virginia.gov
dcr.virginia.gov/state-parks/first-landing

PROMOTION ABONNEMENT

Yourtes 5 étoiles, au sud du Nouveau-Brunswick

Les Dream Domes sont au camping ce que les palaces sont à l’hôtellerie : de […]

Dormir dans un cocon

Vous rêvez d’être dans votre bulle ? C’est chose faite avec Cocoon Tree. Cette […]

Plus d’emplacements de camping au parc national du Mont-Mégantic

Les campeurs québécois et étrangers adorent le parc national du Mont-Mégantic, très reconnu pour […]

Une nuit à la belle étoile… dans un hamac !

Le Havre Familial, situé à Sainte-Béatrix dans Lanaudière, est un centre de vacances 4 […]

Un nouveau camping écolo en Outatouais

Cet été, un tout nouveau camping ouvrira ses portes : le Camping Lac 31 Milles. Sous la […]

Du nouveau au Camping H2o

L’été 2019 s’annonce rafraichissant au Camping H2O, situé à Trois-Rivières. L’établissement apprécié des familles, […]

Une nouvelle option à Bromont

Une nouvelle option est maintenant offerte aux caravaniers désirant acheter leur propre emplacement dans […]

Encore améliore ses infrastructures

Pour bien des campeurs, le temps est venu de planifier son hiver au soleil. […]

Argile du frêne : à prendre au sérieux

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a émis, depuis le 1er avril 2014, une nouvelle […]

Réduction pour grand-papa et grand-maman

Grand-papa et grand-maman auront du plaisir à camper en tente ou en VR avec leurs petits-enfants dans […]

Du nouveau au parc national du Bic

Le parc national du Bic est sans contredit l’un des joyaux du Bas-Saint-Laurent. En […]

Sur le bord de la mer

C’est dans la très belle région de Charlevoix, au village de Saint-Siméon, qu’est sis […]

Le parc régional de la Rivière Gentilly

Tous ses emplacements sont boisés et offrent un espace intime, à bonne distance des autres […]

Un petit bijou dans le Pontiac

Le parc Leslie est un parc naturel de 405 ha (1 000 acres) qui […]

Le Camping Pointe-aux-Oies améliore encore son offre

Le Camping Pointe-aux-Oies de Montmagny investit beaucoup dans la bonification de ses installations depuis […]

Huttopia : une troisième destination en Amérique du Nord

On connaissait déjà les campings Huttopia de Sutton, dans les Cantons-de-l’Est, et de North […]

Du nouveau en Beauce

Il y a du nouveau au Camping La Vallée Beauceronne, situé à 10 minutes […]

200 lots pour voyageurs s’ouvrent en Chaudière-Appalaches

Un nouveau camping classé 4 étoiles ouvre ses portes à la mi-juin dans la […]

Au Nebraska, le service à la clientèle va plus loin

Les clients de Blue Ox qui doivent faire entretenir leur produit de cette marque peuvent visiter l’usine […]

Des objets champions de la polyvalence

Il y a un constat qui fait généralement l’unanimité chez les campeurs : on […]

Le camping des Voltigeurs

Même si le camping des Voltigeurs a l’air d’un jardin de géants avec ses […]

Installations inusitées – camper différemment

La route des vacances fourmille de campeurs qui ont déployé beaucoup d’énergie, mais peu […]

Ce que j’aurais aimé savoir dès le départ

Le blogue du réseau de camping KOA, publié en anglais sur le site koa.com, […]

Des investissements au Camping Lausanne

La nouvelle équipe en place depuis l’an dernier au Camping Lausanne voit grand pour […]

On composte au Domaine des Dunes

Plusieurs campings offrent le recyclage à leurs campeurs, mais peu offrent aussi le service de compostage. […]

Un nouveau parc voit le jour

Le 23 juin 2018 avait lieu l’ouverture partielle du parc national d’Opémican en Abitibi-Témiscamingue. […]

-->