Untitled Document
tab 1 FERMER

Musée québécois de la culture populaire

Jean-Julien Bourgault, témoin de son temps

Capture d’écran 2016-11-24 à 15.27.34Le Musée québécois de culture populaire présente une exposition de l’œuvre de Jean-Julien Bourgault (1910-1996) qui fut un sculpteur sur bois prolifique. Il s’agit de la première exposition rétrospective de son œuvre et sera présentée jusqu’au 11 novembre 2017.

Le parcours de Jean-Julien Bourgault occupe une position singulière, bien qu’encore peu explorée, dans l’histoire de l’art québécois du 20e siècle. Comme le souligne la directrice par intérim du Musée, Mme Valérie Therrien : « Il s’agit d’une première exposition rétrospective de l’œuvre du sculpteur, réunissant plus de 80 œuvres. Notre musée est fier de présenter ce portrait qui donne un aperçu de son importante contribution au patrimoine culturel québécois. »

L’aventure artistique de Jean-Julien Bourgault a pris racine pendant la crise économique des années 1930 dans son village natal, Saint-Jean-Port-Joli. Elle s’est développée dans le sillage de celle de ses frères aînés, Médard et André, eux aussi sculpteurs. Artiste autodidacte, Bourgault a baigné dès l’enfance dans un environnement familial reconnu pour son savoir-faire et ses connaissances fines des métiers du bois, expertise qui imprégna son œuvre dans toutes ses ramifications.

Habile et infatigable chroniqueur de son temps, Bourgault enregistra dans ses œuvres les récits, légendes et pratiques populaires véhiculés par la tradition orale. Ce faisant, il traduisit dans un style expressionniste, alimenté d’une imagination fertile, le caractère fugace d’une culture et de l’esprit particulier des lieux. Contribuant au renouveau de l’art religieux, avec des projets d’envergure dans plusieurs provinces canadiennes, il s’est aussi impliqué dans la mise sur pied d’écoles d’art où il partagea son expertise pendant plus de 40 ans, léguant ainsi un héritage artistique toujours vivant.

L’exposition Jean-Julien Bourgault : témoin de son temps est présentée jusqu’au 11 novembre 2017. Le Musée québécois de culture populaire est situé au centre-ville de Trois-Rivières. Ses expositions témoignent de l’identité unique de la société québécoise dans sa diversité et son évolution. Le Musée protège et met en valeur une collection de plus de 100 000 objets à caractère ethnologique dont la collection Robert-Lionel-Séguin. Faisant partie du complexe muséal, la Vieille prison de Trois-Rivières, classée monument historique propose une visite guidée dans l’univers carcéral. Le Musée est ouvert à l’année.

www.culturepop.qc.ca/