tab 1 FERMER
Un hiver en Floride

Lise et moi avons repris la route, cette fois pour la Floride. Après avoir parcouru l'Amérique du Nord pendant un an et demi, à bord de notre Grande bleue, nous voulons explorer le royaume des «snowbirds», que nous connaissons peu. Joignez-vous à nous pour ce nouveau périple.
Articles récents
Archives
le 13 février,2016
Bye, bye, Florida !
le 6 février,2016
Record de pluie et docteur $US
le 30 janvier,2016
Un mois au même endroit
le 23 janvier,2016
Trois excellents romans
le 16 janvier,2016
Soixante et onze ans
le 9 janvier,2016
Premières impressions de Naples
le 2 janvier,2016
Enfin aux Keys !
le 26 décembre,2015
Le plaisir de lire en voyage
le 19 décembre,2015
Le pauvre dollar canadien
le 12 décembre,2015
Alligators, pythons et pluie
le 5 décembre,2015
Le choc de Miami
le 28 novembre,2015
Un village québécois en Floride
le 20 novembre,2015
Un astronouille chez les astronautes
le 14 novembre,2015
Savannah la magnifique!
le 7 novembre,2015
Le charme de la route
le 31 octobre,2015
Vivement le Sud !
le 18 octobre,2015
Au royaume des «snowbirds»
le 9 mai,2015
Les voyages forment la vieillesse
le 2 mai,2015
Revivre à Montréal
le 25 avril,2015
La «route des pionniers»
le 18 avril,2015
Une journée perdue !
le 10 avril,2015
Une semaine texane
le 4 avril,2015
Déjà-vu et découverte
le 27 mars,2015
Sur le chemin du retour
le 21 mars,2015
Indian Wells : retour au tennis
le 14 mars,2015
État de grâce à Borrego
le 7 mars,2015
Le bonheur est à l’épicerie
le 20 février,2015
Le caravaning zen
le 14 février,2015
Adios Los Barriles !
le 7 février,2015
Les habitués de Martin Verdugo’s
le 31 janvier,2015
Nos adieux à la caravane
le 24 janvier,2015
Sous le chaud tropique du Cancer
le 19 janvier,2015
Le choc de la Baja California
le 10 janvier,2015
Eh oui ! 70 ans déjà !
le 1 janvier,2015
La côte et la civilisation
le 27 décembre,2014
L’éternité sous les palmiers
le 19 décembre,2014
Perdus dans le canyon
le 12 décembre,2014
Pépés tranquilles, enfants criards
le 6 décembre,2014
Une pause bienvenue
le 29 novembre,2014
De Silicon Valley à Big Sur
le 22 novembre,2014
San Francisco sans magie
le 15 novembre,2014
Les grands parcs : Yosemite, Kings Canyon et Sequoia
le 8 novembre,2014
Le coût de la vie à Napa et Sonoma
le 1 novembre,2014
Retrouvailles à Reno
le 27 octobre,2014
La côte Ouest sous la pluie
le 17 octobre,2014
Presque en panne sèche
le 11 octobre,2014
Plein sud !
le 4 octobre,2014
Pluie, soleil et vertige
le 27 septembre,2014
Retour dans la vallée de l’Okanagan
le 20 septembre,2014
Un an déjà !
le 13 septembre,2014
Vancouver, prise 2
le 6 septembre,2014
Vancouver sous la pluie et le soleil
le 30 août,2014
Jours heureux à Victoria
le 23 août,2014
Pour soigner ma tourismophobie
le 16 août,2014
Long Beach : au bout du mythe
le 9 août,2014
Repos à Nanaimo
le 2 août,2014
Beau et chaud !
le 26 juillet,2014
Quelques jours en Alaska
le 20 juillet,2014
Marche avec les ours
le 12 juillet,2014
Premières impressions du Yukon
le 4 juillet,2014
Direction : Yukon
le 28 juin,2014
Les Rocheuses quasi inchangées
le 21 juin,2014
Une petite déprime
le 14 juin,2014
Le charme discret de Kelowna
le 7 juin,2014
Marché, soleil et factures
le 31 mai,2014
Un jour de bonheur !
le 23 mai,2014
Déceptions, découvertes et plaisirs
le 17 mai,2014
Le coup de foudre, enfin !
le 10 mai,2014
Besoin d’une pause
le 3 mai,2014
La boucle est bouclée
le 26 avril,2014
Bryce Canyon, la merveille !
le 19 avril,2014
Zion : beau et bondé
le 12 avril,2014
La bonne humeur de retour
le 4 avril,2014
Seuls avec la poisse
le 28 mars,2014
De retour à Sedona
le 21 mars,2014
De retour de la Vallée de la Mort
le 16 mars,2014
Voir Las Vegas et partir
le 6 mars,2014
Bye-bye Arizona !
le 28 février,2014
Je voulais voir Yuma…
le 22 février,2014
Dans un village de retraités
le 14 février,2014
L’Arizona tient promesse
le 6 février,2014
L’Arizona, enfin!
le 1 février,2014
Le sud du Texas
le 24 janvier,2014
Bye, bye Florida !
le 18 janvier,2014
69 ans dans les sources chaudes
le 9 janvier,2014
35 ans d’amour et d’humour
le 4 janvier,2014
Un Jour de l’An sans Skype
le 27 décembre,2013
Noël en Floride
le 20 décembre,2013
Drôle de cadeau de Noël
le 14 décembre,2013
Floride 2, Texas 0
le 7 décembre,2013
La douce chaleur du Sud
le 30 novembre,2013
À la guerre comme à la guerre
le 23 novembre,2013
Demain l’hiver, je m’en fous…
le 16 novembre,2013
À la veille du grand départ
le 9 novembre,2013
À demi rassurés
le 26 octobre,2013
En attendant le Sud
le 17 octobre,2013
Pépins et autres pépins (2)
le 15 octobre,2013
Pépins et autres pépins (1)
le 10 octobre,2013
Caravaning automnal et bipolaire
le 8 octobre,2013
L’appart est loué pour… 20 mois
le 2 octobre,2013
Notre vie sur la route
le 29 septembre,2013
Le choix d’une autocaravane
le 25 septembre,2013
Le tour de l’Amérique du Nord
le 17 octobre,2013

Pépins et autres pépins (2)

 

Malgré les ennuis mécaniques, nous avons adoré notre séjour dans la région de Magog.

Je commençais à me dire que tout était en train de s’arranger et que nos ennuis étaient finalement derrière nous. Mais quelques semaines plus tard, l’alarme du gaz se déclenche. On s’empresse d’aller fermer l’entrée du propane et on aère, comme le stipule le mode d’emploi. L’alarme s’arrête, mais on reste inquiets. La nuit vient de tomber, il pleut, il vente et il fait froid. Dans ce décor à la Hitchcock, on se demande s’il est bien prudent de passer la nuit là. Mais on ne se pose pas la question très longtemps, car l’alarme se déchaîne de nouveau. Cette fois, pas d’hésitation, on déguerpit.

Sous la pluie et dans le vent, on se rend à la caravane des proprios du camping Magog-Orford. Un peu gênés, à cause de l’heure, on frappe. Natacha, la patronne, vient nous répondre en pyjama. On lui demande s’il est possible de faire venir un taxi pour se rendre à l’hôtel. «Attendez», nous dit-elle. Deux minutes plus tard, elle revient avec son mari Ricardo pour nous conduire au Cheribourg. Ces gens-là sont adorables. On les embrasserait.

Le lendemain matin, on appelle de nouveau Stéphane. Son personnel est débordé. Il nous fixe un rendez-vous pour huit heures, le jour suivant. Que faire entre-temps? Je pense à un ami de Sherbrooke, qui nous a justement invités chez lui. Je lui passe un coup de fil. «Jean-Paul, est-il possible de devancer ton invitation? Nous sommes dans le pétrin.» «Bien sûr!» Jean-Paul aussi est adorable. Lui et sa femme Louise nous recevront comme des princes. Nous avons beaucoup de chance dans notre malheur.

Entre-temps, Stéphane a pu faire examiner La grande bleue. Au téléphone, il me fait part de la bonne et de la mauvaise nouvelle. Il n’a détecté aucune fuite, mais il ne peut expliquer ce qui s’est passé. Me voilà rassuré, à moitié.

En allant chercher l’autocaravane, Stéphane nous signale que le couvercle du circuit d’eau chaude a disparu. Lise est dans tous ses états. C’est elle qui l’a mal fixé. Il s’est sans doute envolé quand nous roulions. Bien sûr, il est possible d’en faire venir un autre, mais il sera blanc et non pas bleu. Du coup, ma compagne est déprimée.

Les jours suivants, l’odeur d’œufs pourris perdure dans l’autocaravane. Un voisin électricien nous dit qu’une mésaventure semblable lui est déjà arrivée et que c’est la batterie d’appoint qui était en cause, non le gaz. On revoit Stéphane, qui confirme le diagnostic. La batterie sera changée en même temps que sera fixé le nouveau couvercle de l’eau chaude. Nous en profiterons aussi pour faire effectuer l’hivernisation du véhicule puisque le grand départ n’aura lieu que dans un mois.

Vous vous dites peut-être que cette série noire nous a dégoûtés du caravaning ou tout au moins qu’elle a freiné notre enthousiasme. Pourtant, il n’en est rien. Nous venons de passer un très beau mois au Magog-Orford. Un mois au cours duquel nous avons rapidement retrouvé le plaisir, voire le bonheur, de vivre dans une autocaravane et au grand air.

Nous avons aussi été très stimulés par notre rencontre avec un couple qui, depuis six ans déjà, vit en caravaning. À la retraite, ils ont tout vendu pour aller vivre sur les routes du Québec et des États-Unis. Ils aiment tellement cette vie qu’ils redoutent déjà le moment où l’âge ou la maladie les obligera à y mettre fin.

Je ne sais pas si notre vie sur les routes durera aussi longtemps. Pour le moment, l’appartement est loué jusqu’en mai 2015. Après, on verra. Mais on a bien hâte que commence pour de bon cette grande aventure.

À bientôt.

Une réponse à Pépins et autres pépins (2)

  • Sophie martel dit :

    Ne lâchez surtout pas… Je vous envie tellement… Bonne route et au plaisir de vous relire… Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *