tab 1 FERMER

Récit de caravaniers à la conquête de l’Ouest

Articles récents
Archives
le 15 juin 2022
Île-du-Prince-Édouard / Circuit côtier North Cape
le 2 juin 2022
Île-du-Prince-Édouard
le 26 mai 2022
Île-du-Prince-Édouard
le 17 mai 2022
Île-du-Prince-Édouard
le 20 avril 2022
Île-du-Prince-Édouard
le 31 mars 2022
Nouveau-Brunswick
le 16 mars 2022
Nouveau-Brunswick
le 10 février 2022
Nouveau-Brunswick / Fundy… Une baie avec vues
le 27 janvier 2022
Nouveau-Brunswick / Baie de Fundy
le 12 janvier 2022
Nouveau-Brunswick / Baie de Fundy
le 9 décembre 2021
Nouveau-Brunswick / Baie de Fundy
le 25 novembre 2021
La tournée Alantique : Grand Manan et l’Acadie
le 10 novembre 2021
LA TOURNÉE ATLANTIQUE : Sur la route du Nouveau-Brunswick (3)
le 21 octobre 2021
La tournée Atlantique : de Forillon à Percé (2)
le 12 octobre 2021
La tournée Atlantique
le 30 septembre 2021
Un bonheur simple, mais une expérience inoubliable
le 8 septembre 2021
Minganie : La nouvelle route
le 26 août 2021
Minganie : Le bout du pays
le 24 août 2021
La Moyenne-Côte-Nord et la Minganie
le 27 juillet 2021
La Haute Côte-Nord
le 20 juillet 2021
Côte-Nord
le 25 juin 2021
Alberta – Région des Badlands
le 22 juin 2021
Alberta – la vallée de Drumheller
le 12 mai 2021
Alberta – Les Rocheuses dans toute leur splendeur
le 26 avril 2021
Alberta – Deux sites touristiques… Deux mondes différents !
le 15 avril 2021
Alberta francophone – Rivière-la-Paix : Le nouveau pays
le 7 avril 2021
Alberta francophone – Route de prairies et de forêt
le 11 mars 2021
L’Alberta francophone – Legal : L’histoire en images
le 25 février 2021
L’Alberta francophone
le 12 février 2021
Itinéraires de rêve : l’Alberta
le 25 janvier 2021
Ontario — Lac Supérieur : finale en Harmony et conclusion en nuances
le 8 janvier 2021
Lac Supérieur – Sur le chemin du retour…
le 15 décembre 2020
Ontario/Lac Supérieur – Vue d’en haut…
le 27 novembre 2020
Lac Supérieur/Ontario – Le Géant endormi
le 13 novembre 2020
Ontario — Lac Supérieur Les arrêts se multiplient
le 22 octobre 2020
Sur la Transcanadienne
le 16 octobre 2020
Le long de la rive du lac Supérieur
le 29 septembre 2020
En route vers le lac Supérieur
le 2 septembre 2020
Labrador et Terre-Neuve – Le quad, un mode de vie
le 27 août 2020
De St John’s jusqu’à la fin…
le 25 août 2020
Gros-Morne et autres beautés naturelles…
le 10 août 2020
Fogo Inn, un modèle unique de développement
le 7 juillet 2020
Terre-Neuve : Péninsule Nord et St Anthony
le 23 juin 2020
Fabuleuse Basse-Côte-Nord
le 12 juin 2020
Labrador et Côte atlantique
le 1 juin 2020
Road trip au Labrador et Terre-Neuve – On quitte Manic V vers la côte du Labrador
le 6 mai 2020
Labrador et Terre-Neuve Les icebergs… une pure merveille !
le 17 avril 2020
Road trip au Labrador, Basse-Côte-Nord et Terre-Neuve – Un moment de réflexion avant le départ…
le 6 avril 2020
Côte-Nord — Labrador et Terre-Neuve : Les routes d’un nouveau monde !
le 18 mars 2020
Yellowstone : Un univers en ébullition
le 3 mars 2020
Lac Salé (Utah) — Yellowstone (Wyoming – Montana) : une route d’émerveillement !
le 20 février 2020
Utah… Grand Lac Salé, l’amorce du retour !
le 5 février 2020
Spectacle à grand déploiement en Utah !
le 18 décembre 2019
Capitol Reef — Utah
le 4 décembre 2019
Route 12 vers Torrey – Utah : LA route à découvrir
le 20 novembre 2019
Bryce Canyon National Park – Le plus extraordinaire entre tous
le 8 novembre 2019
Navajo National Monument et Zion
le 16 octobre 2019
Monument Valley… un des moments forts !
le 25 septembre 2019
La région du lac Powell
le 13 septembre 2019
Le Grand Canyon dans tous ses états
le 21 août 2019
Les gorges du Rio Grande
le 7 août 2019
Les villes du nord du Nouveau-Mexique
le 24 juillet 2019
Le désert blanc du Nouveau-Mexique
le 8 juillet 2019
Quelques étapes urbaines…
le 19 juin 2019
Route 66 — Revenons au début !
le 5 juin 2019
Get your kicks on Route 66…
le 22 mai 2019
Sous le charme de Chicago…
le 17 avril 2019
Se préparer avec méthode
le 27 mars 2019
Encore sur la route…
le 21 mars 2019
À venir
le 12 janvier 2022

Nouveau-Brunswick / Baie de Fundy

St-Andrews by-the-Sea révèle ses charmes, mais cache ses baleines…

Matin brumeux et marée basse à St-Andrew

Au départ d’une excursion aux baleines sur la baie de Passamaquoddy, dans l’embouchure de la baie de Fundy, la fine brume court encore aux abords des nombreuses îles du secteur. Déjà, notre guide nous laisse entendre que les baleines risquent d’être rares.

Habillés chaudement des grands habits de flottaison Mustang, nous écoutons patiemment l’oraison du propriétaire de Fundy Tide Runners qui prépare le terrain à une sortie sans révélation mémorable. C’est qui ne signifie pas qu’elle risque de s’avérer sans intérêt, j’en suis certain.

Une multitude d’îles

Le phare de Head Harbour, à la pointe nord-est de Campobello, est le plus photographié du Nouveau-Brunswick

Déjà, dès le départ à bord du pneumatique, l’ambiance feutrée qui règne sur la mer est empreinte de magie. Je ne peux que m’émerveiller de l’extrême abondance des îles, grandes et petites, qui émergent du brouillard. Les trois principales : Deer Island, Campobello puis Grand Manan, méritent qu’on s’y attarde. Il faut absolument prévoir y débarquer quelques jours dans le cas de Deer Island et Grand Manan et au moins une journée sur Campobello. Pour ce faire, on emprunte les traversiers ou les bacs qui les desservent à partir de Back Bay et Blacks Harbour. À elle seule, la traversée est une aventure…

La plus rapprochée, Deer Island, reste la plus pittoresque. On y élève le saumon et on y conserve le homard dans des viviers. Près de son camping, on observe aussi le plus grand remous marin du monde : Old Sow Whirpool.

La plus éloignée et la plus populaire, Grand Manan, est la digne héritière de la culture hippie qui y a amené le développement des activités de plein air, le respect de la nature et la culture du « dulse » fait à partir d’algues et préparé en croustilles ou en condiment culinaire. Le site du  Whole-In-The-Wall, dans Whale Cove, est un incontournable pour les kayakistes.

Quant à Campobello, l’île est canadienne, mais elle est reliée à Lubec, aux États-Unis, par un pont alors qu’il faut prendre le traversier de Deer Island pour y accéder du Canada. L’expérience du bac et du débarquement sur la plage vaut cependant le coup. Campobello est surtout connue à cause de la maison d’été de l’ex-président américain Franklin Delano Roosevelt qu’on peut y visiter.

Baleines en vue !

Le pneumatique de Fundy Tide Runners frôle les rives, les quais, les villages et les phares que l’écran laiteux enveloppe de mystère. Celui de Head Harbour, à la pointe nord-est de Campobello, est le plus photographié du Nouveau-Brunswick. Et pour cause puisqu’il a fière allure avec ses bâtiments et sa grande croix rouge qui bénit la brume épaisse.

Traversée vers les îles en bac… Une expérience

La vie exulte dans ce milieu marin remué par la rencontre des eaux de la rivière Sainte-Croix qui afflue non loin et le puissant reflux de la marée. Près de 370 espèces aviaires ont été reconnues sur Grand Manan. Les oiseaux marins se comptent par dizaines de milliers. De véritables nuées de goélands, cormorans, pluviers, pétrels et autres se posent sur une mer grouillante d’une nuée de harengs qui se bousculent en surface.

Les phoques sortent la tête, impassibles bien que curieux. Les pygargues surveillent la scène en planant au-dessus de l’action. J’en remarque quelques-uns qui se posent sur les rochers du rivage pour engloutir leurs captures. Je photographie même un pygargue adulte et un immature posés côte à côte sur des masses d’algues.

Petits rorqual et marsouins pointent le dos subrepticement. Mais la baleine la plus convoitée des 12 espèces qui croisent dans le secteur, la Franche, ne se montre pas. Ce qui est un peu normal puisqu’il ne reste plus que 400 à 500 spécimens de cette espèce décimée par la chasse, mais qui connaît maintenant un lent recouvrement grâce aux mesures de protection qui contribuent surtout à éviter les collisions avec les navires. Soixante d’entre elles ont été vues le même jour en septembre dernier.

Jardin Kingsbrae

Le jardin Kingsbrae impressionne par ses aménagements

Nous serons largement consolés de la déception de ne pas avoir vu de grandes baleines avec la visite du magnifique Jardin Kingsbrae et la rencontre de son âme dirigeante, Andreas Haun.

Avec toute la passion qui caractérise les horticulteurs, il nous fait parcourir les 27 acres de cet univers coloré et odorant où les roses éclatent au milieu des rudbeckias qui pavanent. Quelque peu inspiré des Jardins de Métis,  les terrasses du Kingsbrae sont parsemées d’œuvres d’art éclectiques, présentées dans le cadre d’un concours annuel. Un grand orignal de métal… Un lapin et un renard sautant par-dessus un arbre… Bustes et représentations réalistes côtoient des œuvres abstraites ou amusantes qui suscitent immanquablement les réactions.

En réunissant des styles nouveaux et anciens, en art comme en horticulture, le Jardin Kingsbrae rend hommage au patrimoine de jardins exceptionnels de St-Andrews. Les visiteurs retrouvent ces grandes traditions entre autres dans le jardin blanc, la roseraie, le jardin de style victorien, le jardin des plantes vivaces et celui de la maison de campagne. Le jardin rocailleux, le jardin des plantes comestibles, des fleurs sauvages, le jardin secret et celui des graminées reflètent un style de jardinage plus moderne.

Les conifères de collection et arbres rares suscitent aussi l’intérêt des connaisseurs. Le plus remarquable de ces végétaux date de l’époque jurassique. Un vrai « fossile vivant » selon Andreas Haun qui a dû le mettre en cage tant il est précieux. Il s’agit de l’un des arbres les plus vieux et plus rares au monde, un wollemia nobilis, et le premier au Canada. Cet historique pin Wollemi, vieux de 200 millions d’années, a dû franchir 16 500 km, depuis l’hémisphère sud jusqu’à la petite station balnéaire St Andrews.

La visite du Jardin Kingsbrae est parsemée de surprises pour les petits et les grands qui apprécient également son charmant café, sa galerie d’art et son centre de jardinage.

Le jardin Kingsbrae est parsemé de sculptures

Infos :
Jardins Kingsbrae : kingsbraegarden.com
Fundy Tide Runners : fundytiderunners.com

Les commentaires sont fermés.