tab 1 FERMER

Récit de caravaniers à la conquête de l’Ouest

Articles récents
Archives
le 22 septembre 2022
Les Îles-de-la-Madeleine
le 1 septembre 2022
Les Îles-de-la-Madeleine
le 28 juillet 2022
Les Îles-de-la-Madeleine
le 8 juillet 2022
Les Îles-de-la-Madeleine
le 29 juin 2022
Île-du-Prince-Édouard
le 15 juin 2022
Île-du-Prince-Édouard / Circuit côtier North Cape
le 2 juin 2022
Île-du-Prince-Édouard
le 26 mai 2022
Île-du-Prince-Édouard
le 17 mai 2022
Île-du-Prince-Édouard
le 20 avril 2022
Île-du-Prince-Édouard
le 31 mars 2022
Nouveau-Brunswick
le 16 mars 2022
Nouveau-Brunswick
le 10 février 2022
Nouveau-Brunswick / Fundy… Une baie avec vues
le 27 janvier 2022
Nouveau-Brunswick / Baie de Fundy
le 12 janvier 2022
Nouveau-Brunswick / Baie de Fundy
le 9 décembre 2021
Nouveau-Brunswick / Baie de Fundy
le 25 novembre 2021
La tournée Alantique : Grand Manan et l’Acadie
le 10 novembre 2021
LA TOURNÉE ATLANTIQUE : Sur la route du Nouveau-Brunswick (3)
le 21 octobre 2021
La tournée Atlantique : de Forillon à Percé (2)
le 12 octobre 2021
La tournée Atlantique
le 30 septembre 2021
Un bonheur simple, mais une expérience inoubliable
le 8 septembre 2021
Minganie : La nouvelle route
le 26 août 2021
Minganie : Le bout du pays
le 24 août 2021
La Moyenne-Côte-Nord et la Minganie
le 27 juillet 2021
La Haute Côte-Nord
le 20 juillet 2021
Côte-Nord
le 25 juin 2021
Alberta – Région des Badlands
le 22 juin 2021
Alberta – la vallée de Drumheller
le 12 mai 2021
Alberta – Les Rocheuses dans toute leur splendeur
le 26 avril 2021
Alberta – Deux sites touristiques… Deux mondes différents !
le 15 avril 2021
Alberta francophone – Rivière-la-Paix : Le nouveau pays
le 7 avril 2021
Alberta francophone – Route de prairies et de forêt
le 11 mars 2021
L’Alberta francophone – Legal : L’histoire en images
le 25 février 2021
L’Alberta francophone
le 12 février 2021
Itinéraires de rêve : l’Alberta
le 25 janvier 2021
Ontario — Lac Supérieur : finale en Harmony et conclusion en nuances
le 8 janvier 2021
Lac Supérieur – Sur le chemin du retour…
le 15 décembre 2020
Ontario/Lac Supérieur – Vue d’en haut…
le 27 novembre 2020
Lac Supérieur/Ontario – Le Géant endormi
le 13 novembre 2020
Ontario — Lac Supérieur Les arrêts se multiplient
le 22 octobre 2020
Sur la Transcanadienne
le 16 octobre 2020
Le long de la rive du lac Supérieur
le 29 septembre 2020
En route vers le lac Supérieur
le 2 septembre 2020
Labrador et Terre-Neuve – Le quad, un mode de vie
le 27 août 2020
De St John’s jusqu’à la fin…
le 25 août 2020
Gros-Morne et autres beautés naturelles…
le 10 août 2020
Fogo Inn, un modèle unique de développement
le 7 juillet 2020
Terre-Neuve : Péninsule Nord et St Anthony
le 23 juin 2020
Fabuleuse Basse-Côte-Nord
le 12 juin 2020
Labrador et Côte atlantique
le 1 juin 2020
Road trip au Labrador et Terre-Neuve – On quitte Manic V vers la côte du Labrador
le 6 mai 2020
Labrador et Terre-Neuve Les icebergs… une pure merveille !
le 17 avril 2020
Road trip au Labrador, Basse-Côte-Nord et Terre-Neuve – Un moment de réflexion avant le départ…
le 6 avril 2020
Côte-Nord — Labrador et Terre-Neuve : Les routes d’un nouveau monde !
le 18 mars 2020
Yellowstone : Un univers en ébullition
le 3 mars 2020
Lac Salé (Utah) — Yellowstone (Wyoming – Montana) : une route d’émerveillement !
le 20 février 2020
Utah… Grand Lac Salé, l’amorce du retour !
le 5 février 2020
Spectacle à grand déploiement en Utah !
le 18 décembre 2019
Capitol Reef — Utah
le 4 décembre 2019
Route 12 vers Torrey – Utah : LA route à découvrir
le 20 novembre 2019
Bryce Canyon National Park – Le plus extraordinaire entre tous
le 8 novembre 2019
Navajo National Monument et Zion
le 16 octobre 2019
Monument Valley… un des moments forts !
le 25 septembre 2019
La région du lac Powell
le 13 septembre 2019
Le Grand Canyon dans tous ses états
le 21 août 2019
Les gorges du Rio Grande
le 7 août 2019
Les villes du nord du Nouveau-Mexique
le 24 juillet 2019
Le désert blanc du Nouveau-Mexique
le 8 juillet 2019
Quelques étapes urbaines…
le 19 juin 2019
Route 66 — Revenons au début !
le 5 juin 2019
Get your kicks on Route 66…
le 22 mai 2019
Sous le charme de Chicago…
le 17 avril 2019
Se préparer avec méthode
le 27 mars 2019
Encore sur la route…
le 21 mars 2019
À venir
le 16 mars 2022

Nouveau-Brunswick

Baie de Fundy : La mer à savourer

Impossible de visiter la côte néo-brunswickoise de la baie de Fundy sans s’arrêter au parc des rochers Hopewell afin de voir ces fameux pots de fleurs qui constituent l’image de marque par excellence de toute la région. Ça ne se fait pas !

Regarder la marée de 13 mètres baisser et emporter la mer au large avec elle. Treize mètres, ça fait 43 pieds d’amplitude. Et il y a mieux encore ! Mais la moyenne frise les 40 pieds, ce qui représente quand même deux fois plus que les plus grandes marées d’automne survenues sur le Saguenay. En réalité, il s’agit apparemment (il s’en trouve pour contester la chose) des plus hautes marées du monde qui sont observées ici, dans la baie de Fundy. Ce mouvement marin constant et puissant a naturellement des effets extraordinaires sur tout l’environnement qui y est soumis. L’un des plus spectaculaires étant la formation de monolithes qui se découpent dans les dentelles friables des falaises de grès rouge qui composent la côte. La mer travaille fort et longtemps pour arriver à les sculpter, s’attaquant d’abord au pied de la paroi en creusant une caverne de plus en plus profonde et grande, jusqu’à ce que le plafond s’effondre et qu’il ne reste plus aux éléments marins qu’à isoler les colonnes de pierres qui encadrent ces châteaux abattus.

L’œuvre de la mer

Les piliers rougeâtres dispersés sur la plage du parc Hopewell affichent les formes les plus hétéroclites qu’on puisse imaginer, bien qu’ils présentent souvent une taille plus ou moins fine. Ils se distinguent par la chevelure de végétation qu’ils portent. Quelques conifères hirsutes sur une calotte de verdure leur ont valu le surnom de « pots de fleurs » qui les a rendus célèbres dans le monde.

Des monolithes se découpent dans les falaises de grès.

Si bien que le nombre de visiteurs a augmenté considérablement ces dernières années. On venait (avant la pandémie) de tous les pays, par pleins autocars, pour les admirer et, meilleur encore, pour les côtoyer. À partir de l’anse aux Escaliers, les visiteurs ont facilement accès à la plage quelques heures avant et après l’étale, soit la période où la marée est à son paroxysme. Ils peuvent littéralement marcher sur le fond de la mer en s’avançant à pied sur près d’un demi-kilomètre vers le large, là où dans quelques heures se dressera une muraille d’eau de plusieurs étages de hauteur. Mais ils préfèrent s’approcher des monolithes vedettes comme l’Arche des amoureux, le Rocher-Percé de la baie de Fundy. On a l’a le groupe de pots de fleurs le plus photographié qui soit puisqu’on peut le voir à tout moment du haut de la paroi côtière, sur un belvédère qui est également le point de départ de l’escalier qui descend sur la rive, dans l’Anse aux escaliers justement. Trois heures avant puis trois heures après la haute marée, qui prend 6 h 13 minutes à compléter un mouvement, les visiteurs peuvent donc accéder à la plage en prenant garde de ne pas mettre les pieds dans un dépôt

de boue rouge visqueuse et collante. Tous veulent être photographiés au pied de l’Arche des amoureux et du rocher de l’Ours ainsi que, plus loin, près des monolithes massifs de l’Anse au château. On va ainsi de découverte en découverte. Les plus perspicaces apercevront même le profil d’un Autochtone, Micmac apparemment, qui se profile nettement sur la pointe du cap qui sépare l’Anse au château et l’anse Big Cove.

À partir de l’anse aux Escaliers, on admire les fameux pots de fleurs.

Pour compléter la visite, le Centre d’interprétation explique la formation des monolithes et le phénomène des marées. D’autre part, même si cela s’avère moins spectaculaire, je pense qu’il vaut la peine de voir les extrémités du parc Hopewell en marchant, d’une part, vers la superbe plage des Demoiselles et ses marais salants. À l’autre bout, la plage du Nord est encore plus belle et elle nous révèle surtout un phénomène important dans l’histoire des Acadiens, celui des aboiteaux. Le dictionnaire nous dit qu’il s’agit de : « Digues destinées à drainer les marais en bordure de la mer. » Ce qui a permis aux Acadiens qui sont revenus dans les Maritimes après la déportation de 1755 de récupérer des terres à même la mer alors que les Anglais s’étaient emparés de leurs propriétés.

La mer à table

Le restaurant Tides d’Alma sert le lobster roll dans un pain multigrain avec des frites croquantes.

Tant d’effluves marins et d’exercice aiguisent immanquablement l’appétit et attisent le gout des fruits de la mer. Et, heureusement, la route de la baie de Fundy livre aussi son lot d’expérience culinaire et même, gastronomique. Au menu, poissons, homard et fruits de mer :

St-Andrews : Le Rossmount Inn est une auberge de charme de haut calibre et sa table s’avère l’une des plus raffinées du Nouveau-Brunswick. La morue vapeur y est délectable.

Le lobster roll reste un grand classique de la cuisine des Maritimes. En version traditionnelle (homard, mayonnaise et légumes d’accompagnement dans un pain hotdog) il est à son meilleur chez Comeau de Pennfield. Plus raffiné, le restaurant Tides d’Alma le sert dans un pain multigrain avec des frites croquantes.

Le casse-croute Ossie’s Lunch, de Bethel, promet les meilleurs fruits de mer panés sur le continent depuis 1957.

Les Anglo-Néobrunswickois ne jurent que par la friture et le casse-croute Ossie’s Lunch, de Bethel, leur assurent les meilleurs fruits de mer panés sur le continent depuis 1957, du moins sur ses panneaux néons… Et c’est vrai qu’ils sont bons !

St Johns : Le chef Axel Begner de l’Opera Bistro prépare divinement le saumon de l’Atlantique élevé dans la baie de Fundy et servi dans une ambiance détendue.

Moncton : Le Catch 22 Lobster Bar décline le homard de toutes les façons possibles, même les plus inusitées, bien que la manière la plus simple de l’apprêter, bouilli ou vapeur, s’avère la préférée des puristes. Ceux qui mangent le rouge et même le vert…

Informations :
Bay de Fundy : bayoffundytourism.com en anglais.
Parc des rochers Hopewell : thehopewellrocks.ca
Tourisme Nouveau-Brunswick : tourismenouveaubrunswick.ca

Les commentaires sont fermés.