tab 1 FERMER
Un hiver en Floride

Lise et moi avons repris la route, cette fois pour la Floride. Après avoir parcouru l'Amérique du Nord pendant un an et demi, à bord de notre Grande bleue, nous voulons explorer le royaume des «snowbirds», que nous connaissons peu. Joignez-vous à nous pour ce nouveau périple.
Articles récents
Archives
le 13 février,2016
Bye, bye, Florida !
le 6 février,2016
Record de pluie et docteur $US
le 30 janvier,2016
Un mois au même endroit
le 23 janvier,2016
Trois excellents romans
le 16 janvier,2016
Soixante et onze ans
le 9 janvier,2016
Premières impressions de Naples
le 2 janvier,2016
Enfin aux Keys !
le 26 décembre,2015
Le plaisir de lire en voyage
le 19 décembre,2015
Le pauvre dollar canadien
le 12 décembre,2015
Alligators, pythons et pluie
le 5 décembre,2015
Le choc de Miami
le 28 novembre,2015
Un village québécois en Floride
le 20 novembre,2015
Un astronouille chez les astronautes
le 14 novembre,2015
Savannah la magnifique!
le 7 novembre,2015
Le charme de la route
le 31 octobre,2015
Vivement le Sud !
le 18 octobre,2015
Au royaume des «snowbirds»
le 9 mai,2015
Les voyages forment la vieillesse
le 2 mai,2015
Revivre à Montréal
le 25 avril,2015
La «route des pionniers»
le 18 avril,2015
Une journée perdue !
le 10 avril,2015
Une semaine texane
le 4 avril,2015
Déjà-vu et découverte
le 27 mars,2015
Sur le chemin du retour
le 21 mars,2015
Indian Wells : retour au tennis
le 14 mars,2015
État de grâce à Borrego
le 7 mars,2015
Le bonheur est à l’épicerie
le 20 février,2015
Le caravaning zen
le 14 février,2015
Adios Los Barriles !
le 7 février,2015
Les habitués de Martin Verdugo’s
le 31 janvier,2015
Nos adieux à la caravane
le 24 janvier,2015
Sous le chaud tropique du Cancer
le 19 janvier,2015
Le choc de la Baja California
le 10 janvier,2015
Eh oui ! 70 ans déjà !
le 1 janvier,2015
La côte et la civilisation
le 27 décembre,2014
L’éternité sous les palmiers
le 19 décembre,2014
Perdus dans le canyon
le 12 décembre,2014
Pépés tranquilles, enfants criards
le 6 décembre,2014
Une pause bienvenue
le 29 novembre,2014
De Silicon Valley à Big Sur
le 22 novembre,2014
San Francisco sans magie
le 15 novembre,2014
Les grands parcs : Yosemite, Kings Canyon et Sequoia
le 8 novembre,2014
Le coût de la vie à Napa et Sonoma
le 1 novembre,2014
Retrouvailles à Reno
le 27 octobre,2014
La côte Ouest sous la pluie
le 17 octobre,2014
Presque en panne sèche
le 11 octobre,2014
Plein sud !
le 4 octobre,2014
Pluie, soleil et vertige
le 27 septembre,2014
Retour dans la vallée de l’Okanagan
le 20 septembre,2014
Un an déjà !
le 13 septembre,2014
Vancouver, prise 2
le 6 septembre,2014
Vancouver sous la pluie et le soleil
le 30 août,2014
Jours heureux à Victoria
le 23 août,2014
Pour soigner ma tourismophobie
le 16 août,2014
Long Beach : au bout du mythe
le 9 août,2014
Repos à Nanaimo
le 2 août,2014
Beau et chaud !
le 26 juillet,2014
Quelques jours en Alaska
le 20 juillet,2014
Marche avec les ours
le 12 juillet,2014
Premières impressions du Yukon
le 4 juillet,2014
Direction : Yukon
le 28 juin,2014
Les Rocheuses quasi inchangées
le 21 juin,2014
Une petite déprime
le 14 juin,2014
Le charme discret de Kelowna
le 7 juin,2014
Marché, soleil et factures
le 31 mai,2014
Un jour de bonheur !
le 23 mai,2014
Déceptions, découvertes et plaisirs
le 17 mai,2014
Le coup de foudre, enfin !
le 10 mai,2014
Besoin d’une pause
le 3 mai,2014
La boucle est bouclée
le 26 avril,2014
Bryce Canyon, la merveille !
le 19 avril,2014
Zion : beau et bondé
le 12 avril,2014
La bonne humeur de retour
le 4 avril,2014
Seuls avec la poisse
le 28 mars,2014
De retour à Sedona
le 21 mars,2014
De retour de la Vallée de la Mort
le 16 mars,2014
Voir Las Vegas et partir
le 6 mars,2014
Bye-bye Arizona !
le 28 février,2014
Je voulais voir Yuma…
le 22 février,2014
Dans un village de retraités
le 14 février,2014
L’Arizona tient promesse
le 6 février,2014
L’Arizona, enfin!
le 1 février,2014
Le sud du Texas
le 24 janvier,2014
Bye, bye Florida !
le 18 janvier,2014
69 ans dans les sources chaudes
le 9 janvier,2014
35 ans d’amour et d’humour
le 4 janvier,2014
Un Jour de l’An sans Skype
le 27 décembre,2013
Noël en Floride
le 20 décembre,2013
Drôle de cadeau de Noël
le 14 décembre,2013
Floride 2, Texas 0
le 7 décembre,2013
La douce chaleur du Sud
le 30 novembre,2013
À la guerre comme à la guerre
le 23 novembre,2013
Demain l’hiver, je m’en fous…
le 16 novembre,2013
À la veille du grand départ
le 9 novembre,2013
À demi rassurés
le 26 octobre,2013
En attendant le Sud
le 17 octobre,2013
Pépins et autres pépins (2)
le 15 octobre,2013
Pépins et autres pépins (1)
le 10 octobre,2013
Caravaning automnal et bipolaire
le 8 octobre,2013
L’appart est loué pour… 20 mois
le 2 octobre,2013
Notre vie sur la route
le 29 septembre,2013
Le choix d’une autocaravane
le 25 septembre,2013
Le tour de l’Amérique du Nord
le 16 août,2014

Long Beach : au bout du mythe

Lise de retour à Long Beach, plus de 40 ans plus tard.
Lise de retour à Long Beach, plus de 40 ans plus tard.

Mon ami et ex-confrère Jean-Paul Gravel me décrit ainsi sur le site de notre conventum : «Paul, ce touriste-qui-n’aime-pas-les-touristes achève de visiter tous les sites touristiques de la Colombie Britannique. Pas facile, en ces lieux et en plein été, d’être à la fois touriste et tourismophobe.» Cette description succincte mais combien vraie dépeint exactement ce que j’ai vécu cette semaine.

Lise et moi, nous nous sommes en effet retrouvés à Long Beach et à Tofino, deux endroits mythiques de l’île de Vancouver. Une jeune Française nous avait d’ailleurs prévenus : «C’est hyper touristique! Si vous y allez, ce serait sage de faire des réservations.» Nous ne l’avons pas fait, bien sûr. Mais aurions-nous été plus prévoyants que c’eût été trop tard.

«Il n’y a plus un seul site pour VR au camping du parc national de Pacific Rim depuis le mois de… mars», nous a dit une préposée à l’information. Bien sûr, on peut se pointer tôt le matin à l’entrée, dans l’espoir d’une annulation, mais ce n’est pas vraiment notre genre. Dans les beaux campings privés, ce n’est guère mieux : on n’accepte pas de réservations avant le mois de septembre.

Nous n’avons pas dormi pour autant à la belle étoile, car il reste toujours quelques campings, mais de deuxième, voire de troisième ordre, qui absorbent le trop-plein de touristes. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés au Ucluelet RV Park, où la patronne, fort gentille, a fini par nous dénicher un emplacement pas trop mal, avec au moins l’électricité et l’internet.

Lise, qui a vécu en hippie à Long Beach il y a plus de 40 ans, a eu un peu de mal à reconnaître les lieux. Certes, la longue plage n’a pas changé. Mais les hippies qui y vivaient ont disparu, laissant la place à un parc national bien propret et bien conformiste. On avait lu dans La Presse que les vieux hippies s’étaient depuis installés à Tofino, où certains auraient fait fortune. Mais nous n’en avons vu aucun dans les rues de cette petite ville du bout du monde (après en effet, il n’y a plus de route, que l’océan jusqu’en Chine).

Quant aux étoiles de mer de toutes les couleurs, que Lise rêvait de me faire découvrir, elles n’ont peut-être pas disparu, mais nous n’en avons vu aucune. Elle en était plus chagrinée que moi.

Cela dit, nous avons fait une longue et agréable promenade sur la plage. Ce n’est pas désagréable, mais il n’y a rien pour écrire à sa mère ou à ses amis, même si on y trouve du bon pain et du bon espresso. Le moment le plus délicieux de notre séjour a été la visite de la Rain Forest, en bordure de la plage. Nous avons trouvé impressionnant de marcher dans cette forêt si dense et si vivante. En prime, les panneaux explicatifs sont passionnants.

En revenant vers la côte Est, nous nous sommes arrêtés dans une autre forêt, Cathedral Grove, où certains des sapins de Douglas ont plus de 800 ans. L’endroit est très couru, au point où il est très difficile de trouver une place pour se garer. Mais ce serait bien dommage de ne pas s’y arrêter.

Le carnet du caravanier

La semaine dernière, je vous ai parlé d’un couple de corniauds qui nous avait forcés à écouter la radio country pendant une journée entière. Il semble que ce comportement ne soit pas rare chez les ploucs de la Colombie-Britannique. En passant, comment reconnaît-on un plouc de cette province? À sa plaque d’immatriculation, bien sûr. Pour le reste, il ressemble beaucoup au nôtre.

Cette semaine donc, nous avons de nouveau été côte à côte avec un couple qui a ouvert la radio en arrivant. Qui plus est, le monsieur et sa dame ont laissé la radio jouer dans leur caravane même lorsqu’ils sont partis faire une longue promenade. Juste pour nous sans doute. C’était une première dans notre vie de caravaniers.

Comment m’appelait Jean-Paul encore? Tourismophobe. Ouais, c’est en plein ça!

Lise vous fait ses amitiés. On se revoit la semaine prochaine, probablement à Victoria.

2 réponses à Long Beach : au bout du mythe

  • Bernard dit :

    Bonjour M. Roux. Je lis vos aventures depuis votre départ de Montréal et j’adore. Je veux juste vous signaler que votre texte de la semaine dernière, Repos à Nanaimo, s’arrête au milieu du deuxième paragraphe sur le site de Camping Caravaning. Serait-ce possible de le retransmettre en entier?
    Bonne continuation comme on dit.
    Bernard L.

  • Paul Roux dit :

    Désolé pour cette erreur et merci de me l’avoir signalée. Cette fois, le texte est au complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *