tab 1 FERMER
Un hiver en Floride

Lise et moi avons repris la route, cette fois pour la Floride. Après avoir parcouru l'Amérique du Nord pendant un an et demi, à bord de notre Grande bleue, nous voulons explorer le royaume des «snowbirds», que nous connaissons peu. Joignez-vous à nous pour ce nouveau périple.
Articles récents
Archives
le 13 février,2016
Bye, bye, Florida !
le 6 février,2016
Record de pluie et docteur $US
le 30 janvier,2016
Un mois au même endroit
le 23 janvier,2016
Trois excellents romans
le 16 janvier,2016
Soixante et onze ans
le 9 janvier,2016
Premières impressions de Naples
le 2 janvier,2016
Enfin aux Keys !
le 26 décembre,2015
Le plaisir de lire en voyage
le 19 décembre,2015
Le pauvre dollar canadien
le 12 décembre,2015
Alligators, pythons et pluie
le 5 décembre,2015
Le choc de Miami
le 28 novembre,2015
Un village québécois en Floride
le 20 novembre,2015
Un astronouille chez les astronautes
le 14 novembre,2015
Savannah la magnifique!
le 7 novembre,2015
Le charme de la route
le 31 octobre,2015
Vivement le Sud !
le 18 octobre,2015
Au royaume des «snowbirds»
le 9 mai,2015
Les voyages forment la vieillesse
le 2 mai,2015
Revivre à Montréal
le 25 avril,2015
La «route des pionniers»
le 18 avril,2015
Une journée perdue !
le 10 avril,2015
Une semaine texane
le 4 avril,2015
Déjà-vu et découverte
le 27 mars,2015
Sur le chemin du retour
le 21 mars,2015
Indian Wells : retour au tennis
le 14 mars,2015
État de grâce à Borrego
le 7 mars,2015
Le bonheur est à l’épicerie
le 20 février,2015
Le caravaning zen
le 14 février,2015
Adios Los Barriles !
le 7 février,2015
Les habitués de Martin Verdugo’s
le 31 janvier,2015
Nos adieux à la caravane
le 24 janvier,2015
Sous le chaud tropique du Cancer
le 19 janvier,2015
Le choc de la Baja California
le 10 janvier,2015
Eh oui ! 70 ans déjà !
le 1 janvier,2015
La côte et la civilisation
le 27 décembre,2014
L’éternité sous les palmiers
le 19 décembre,2014
Perdus dans le canyon
le 12 décembre,2014
Pépés tranquilles, enfants criards
le 6 décembre,2014
Une pause bienvenue
le 29 novembre,2014
De Silicon Valley à Big Sur
le 22 novembre,2014
San Francisco sans magie
le 15 novembre,2014
Les grands parcs : Yosemite, Kings Canyon et Sequoia
le 8 novembre,2014
Le coût de la vie à Napa et Sonoma
le 1 novembre,2014
Retrouvailles à Reno
le 27 octobre,2014
La côte Ouest sous la pluie
le 17 octobre,2014
Presque en panne sèche
le 11 octobre,2014
Plein sud !
le 4 octobre,2014
Pluie, soleil et vertige
le 27 septembre,2014
Retour dans la vallée de l’Okanagan
le 20 septembre,2014
Un an déjà !
le 13 septembre,2014
Vancouver, prise 2
le 6 septembre,2014
Vancouver sous la pluie et le soleil
le 30 août,2014
Jours heureux à Victoria
le 23 août,2014
Pour soigner ma tourismophobie
le 16 août,2014
Long Beach : au bout du mythe
le 9 août,2014
Repos à Nanaimo
le 2 août,2014
Beau et chaud !
le 26 juillet,2014
Quelques jours en Alaska
le 20 juillet,2014
Marche avec les ours
le 12 juillet,2014
Premières impressions du Yukon
le 4 juillet,2014
Direction : Yukon
le 28 juin,2014
Les Rocheuses quasi inchangées
le 21 juin,2014
Une petite déprime
le 14 juin,2014
Le charme discret de Kelowna
le 7 juin,2014
Marché, soleil et factures
le 31 mai,2014
Un jour de bonheur !
le 23 mai,2014
Déceptions, découvertes et plaisirs
le 17 mai,2014
Le coup de foudre, enfin !
le 10 mai,2014
Besoin d’une pause
le 3 mai,2014
La boucle est bouclée
le 26 avril,2014
Bryce Canyon, la merveille !
le 19 avril,2014
Zion : beau et bondé
le 12 avril,2014
La bonne humeur de retour
le 4 avril,2014
Seuls avec la poisse
le 28 mars,2014
De retour à Sedona
le 21 mars,2014
De retour de la Vallée de la Mort
le 16 mars,2014
Voir Las Vegas et partir
le 6 mars,2014
Bye-bye Arizona !
le 28 février,2014
Je voulais voir Yuma…
le 22 février,2014
Dans un village de retraités
le 14 février,2014
L’Arizona tient promesse
le 6 février,2014
L’Arizona, enfin!
le 1 février,2014
Le sud du Texas
le 24 janvier,2014
Bye, bye Florida !
le 18 janvier,2014
69 ans dans les sources chaudes
le 9 janvier,2014
35 ans d’amour et d’humour
le 4 janvier,2014
Un Jour de l’An sans Skype
le 27 décembre,2013
Noël en Floride
le 20 décembre,2013
Drôle de cadeau de Noël
le 14 décembre,2013
Floride 2, Texas 0
le 7 décembre,2013
La douce chaleur du Sud
le 30 novembre,2013
À la guerre comme à la guerre
le 23 novembre,2013
Demain l’hiver, je m’en fous…
le 16 novembre,2013
À la veille du grand départ
le 9 novembre,2013
À demi rassurés
le 26 octobre,2013
En attendant le Sud
le 17 octobre,2013
Pépins et autres pépins (2)
le 15 octobre,2013
Pépins et autres pépins (1)
le 10 octobre,2013
Caravaning automnal et bipolaire
le 8 octobre,2013
L’appart est loué pour… 20 mois
le 2 octobre,2013
Notre vie sur la route
le 29 septembre,2013
Le choix d’une autocaravane
le 25 septembre,2013
Le tour de l’Amérique du Nord
le 1 février,2014

Le sud du Texas

Un lever de soleil sur le golfe du Mexique.

Un lever de soleil sur le golfe du Mexique.

Samedi dernier, le soleil a réapparu et la chaleur a monté suffisamment pour que nous puissions quitter la Louisiane avant la nouvelle vague de froid annoncée pour cette semaine. Il a quand même fallu déglacer La grande bleue. L’opération s’est bien déroulée, même si j’ai failli déverser un paquet de glaçons sur la tête de Lise en rentrant la rallonge sans la prévenir. Elle a beau avoir la tête dure, je serai plus prudent la prochaine fois.

À l’est de Lafayette, la circulation était encore bloquée. La police attendait patiemment que la glace fonde sur l’autoroute surélevée. Apparemment, dans cet État pauvre,  on n’a pas les moyens d’acheter et d’épandre du sel. Nous avons craint de rester coincés là. Mais heureusement, passé Lafayette, nous avons pu emprunter la 10 Ouest et filer vers le Texas.

J’avais oublié à quel point ce grand État peut être plat. La patrie des Bush, c’est le contraire de l’Italie. Pas de courbes, pas de collines, encore moins de montagnes (sauf dans l’Ouest). Que de grandes lignes droites interminables, où il faut rester vigilant pour ne pas s’assoupir au volant.

texasLe paysage est sans relief. Pas de villages médiévaux dans les collines, pas de belles forêts, pas de grands lacs ou de jolies rivières. On traverse à l’occasion des bleds laids, on longe des ranchs qui ont l’air sans vie, on voit à l’horizon des raffineries qui crachent leur fumée grise dans le ciel bleu.

On a fini par arriver à Galveston, où le bord de mer, en revanche, ne manque pas de charme. Nous avons couché au State Park de l’île, sur le bord du golfe du Mexique. Il ventait beaucoup, c’était un peu frais, mais quel splendide paysage! On a dormi bercés par la musique des vagues.

Deux jours plus tard, nous étions à Mission, complètement dans le sud du Texas, à deux pas du Mexique. Il faisait chaud à notre arrivée. Nous nous sommes même rués vers la piscine. Heureusement, car le lendemain on s’est remis à grelotter.

Bien sûr, le froid de Mission était bien clément à côté de celui qui a frappé le centre des États-Unis, touché par ses froids les plus intenses depuis 20 ans. En Louisiane, nos amis Diana et Jean, qui devaient arriver ici aujourd’hui, ont été bloqués par le grésil. Ici, il a fallu remettre le chauffage en marche, mais nous avons évité le gel.

Depuis jeudi, il fait plus chaud, mais on nous annonce de la pluie pour une bonne partie de la semaine prochaine. Après un jour de petite déprime, on a décidé de gagner l’Arizona ensoleillé plus vite que prévu. Nous devions nous rendre à San Antonio. Mais visiter cette ville sous un parapluie ne nous enchantait guère, même si on la dit très belle. On n’a pas quitté la patrie des Pineault-Caron pour aller jouer les touristes en imper.

Le carnet du caravanier

betonÀ Mission, nous avons passé les cinq derniers jours au Bentsen Palm Village, un gros camping de retraités. Nous voulions y séjourner un peu plus longtemps, mais sans réservation, ce n’était pas possible. Ça nous empêchera d’y revoir Diana et Jean, ce qui nous désole un peu. Mais nous ne regretterons pas les lieux outre mesure.

Certes, tout y est très propre, très bétonné, très asphalté. Beaucoup de caravaniers trouveront, j’en suis sûr, cet endroit idéal pour planter leur grand motorisé pour un mois ou deux, voire pour l’hiver. D’autant plus que les prix (environ 600$ par mois) sont très raisonnables.

Lise a d’ailleurs fait la connaissance d’une charmante dame, qui vient passer l’hiver au Bentsen Village depuis neuf ans et qui s’en dit enchantée. Lorraine a quitté ma femme pour aller rejoindre un groupe avec lequel elle pouvait mettre en pratique son espagnol.

Il faut aussi ajouter que le Bentsen Village est situé juste à côté d’un beau parc, le Bentsen Rio-Grande Valley, où l’on peut observer les oiseaux et marcher dans la nature. L’accès est gratuit pour les résidants du camping.

Pour nous cependant, qui avons passé les derniers mois dans des State ou des County Parks, le camping manque un peu de sauvagerie. Ici, il n’y a pas de ratons laveurs insolents. Pas même d’écureuils. Trop de béton et pas assez d’arbres sans doute. Mon ami Daniel décrit le Bentsen Village comme une «banlieue». Le mot me paraît juste. Il n’implique du reste aucun jugement négatif. Je peux comprendre, je l’ai dit, que l’on aime l’endroit.

Au fond, les campings, c’est comme les motorisés. Il y en a pour tous les goûts et tous les besoins, et c’est très bien ainsi.

Pour notre part, nous préférons ceux de South Padre, où nous avions séjourné il a trois ans. Cette île est située à une centaine de kilomètres de Mission, en bord de mer. Si nous revenons dans le sud du Texas, c’est là que nous irons.

Lise vous fait ses salutations. À samedi prochain!

10 réponses à Le sud du Texas

  • Bonsoir à vous deux,

    Profitez de la chance que vous avez pour visiter ces endroits si différents des nôtres. Je suis heureuse pour vous et profitez en. Après 45 ans de travail vous le méritez. C’est ce que mon mari aurait aimé faire lui aussi après 45 ans de service à sa compagnie. Mais ça ne s’est pas réalisé. Je me permets de vous dire que j’ai vu mon cardiologue (examen de routine). Il m’a saluée en partant en me disant: Bonsoir jeune fille, je vous verrai en février prochain à 93 ans. Un peu plus je mettais à voler 😉

    Amicalement,

    Madeleine

  • Sylvie et Pierrôt dit :

    La patrie des Pineault-Caron, trés comique!!!

  • ClaudeL dit :

    Lors de notre passage, nous étions en plein « spring break » des étudiants, donc impossible de coucher dans certains State park envahis, mais on a pu visiter San Antonio. On avait pris un tour guidé et on venait même nous chercher au camping.
    Je suis de votre avis pour les State park versus les Resort, mais pour quelqu’un qui reste plus de deux semaines, ça peut avoir son charme. On s’habitue rapidement.

  • René Lortie dit :

    Bonjour chez vous,
    D’accord avec vous concernant les State Parks; ce sont en général des endroits plus agréables que les gros RV parks si on aime la nature. Merci pour ce compte-rendu fort intéressant de votre voyage.

    J’ai fait ce périple il y a deux ans et ai rédigé un blogue durant mon séjour de trois mois. Si ça vous intéresse, c’est au http://rlortie.ca/blog_fr/2012/04/texas-jours-1-a-3/
    Soixante articles sur le sud-ouest et plus (catégorisés par états visités). Mon voyage avait pour thème la photographie des merveilles naturelles des États-Unis, particulièrement la faune aviaire et les parcs.

    Bonne continuation!

  • Lorraine et Jean Beaudoin dit :

    Nous avons voyagé avec notre roulotte durant 9 ans de janvier à avril. Nous avons fait tout le sud des États-Unis et la côte ouest excepté le sud de la Californie. Nous faisions que les parcs d’états. Oui, nous aimions marcher dans les sentiers et admirer la nature. Après 9 ans sur la route nous avons décidé de rester sur place et avons choisi Bentsen Palm Village à Mission, Texas. C’est notre 9ième année dans ce parc. Nous laissons notre roulotte sur le site et restons pour un séjour de 5 mois.
    Je vous souhaite, Lise et Paul un splendide voyage avec de la belle température.

  • Paul Roux dit :

    Bonsoir Lorraine. Je profite de l’occasion pour vous saluer.

  • Paul Roux dit :

    M. Lortie, merci pour la référence. J’irai certainement jeter un œil à votre blogue.

  • Paul Roux dit :

    Madeleine, ce sont de très bonnes nouvelles. Je suis bien heureux.

  • Marie-Andrée dit :

    Que c’est beau! Paul, je voulais m’excuser pour avoir laissé passer ton anniversaire. Je m’en veux terriblement! Je pense souvent à vous deux et je vous envie énormément. Un jour, ce sera notre tour et vous pourrez nous servir de guides. Bon anniversaire mon vieil ami et bonne continuité à vous deux. On vous lit religieusement.
    M-A et Jacques

  • Manon LeSieur dit :

    Pourriez vous me dire si il existe un camping pour l’hiver south passée Island où je peux rester tout l’hiver ,je suis déjà à mission Texas merci à l’avance !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *