tab 1 FERMER
Lampes et réchauds
On fait la lumière !

LampeAccueil

Quand vient le temps de faire le choix entre les différents réchauds et lampes de camping présents sur le marché, la variété nous surprend toujours et le nombre de questions que l’on se pose…aussi. Tentons d’y voir plus clair.

Y voir clair

C’est justement la fonction essentielle d’une lampe ! Mais ce n’est pas tout. Au-delà d’éclairer, certaines lampes peuvent aussi fournir un peu de chaleur alors que d’autres font aussi office de bornes de recharge pour les petits appareils électroniques. Les lampes viennent en format compact pour en faciliter le transport ou en format de table pour maximiser la largeur du faisceau lumineux et la puissance (pensons à éclairer une table de pique-nique sur 360 degrés, par exemple). Les lampes portatives se tiennent traditionnellement à la main, ou mieux, sont frontales, et elles permettent de libérer les deux mains afin de pratiquer un sport ou de faire la vaisselle. Dans ce cas, il faudra vérifier la masse de la lampe et le confort de la sangle élastique afin de s’assurer que l’ensemble est pratique et ne nous descend pas au bout du nez au moindre soubresaut.

La plupart des lampes fonctionnent à pile. Dans ce cas, on y préférera des piles rechargeables, ou encore mieux, un bloc d’alimentation aux ions de lithium, plus performant. Ainsi, on économise au long terme, on diminue la quantité de déchets et on peut plus facilement suivre l’évolution de la charge. Il est facile de recharger le tout avant une sortie, par exemple. Aujourd’hui, toutes les lampes électriques utilisent des DEL performantes. Les lampes électriques offrent plusieurs modes d’éclairage, ont une puissance très variée et elles sont sécuritaires à l’emploi.

Certaines lampes fonctionnent au GPL (gaz propane liquéfié). Bien qu’elles fournissent un peu de chaleur, le danger de feu et pire, d’intoxication au monoxyde de carbone, limite leur usage à l’extérieur. Certaines offrent la possibilité d’utiliser les mêmes bonbonnes que les réchauds portatifs, mais malgré cela, leur coût d’utilisation est plus grand que celles électriques et leur impact écologique plus important.

Enfin, on retrouve encore des lanternes aux chandelles. Romantiques à souhait, elles offrent un peu de chaleur dans une tente, mais c’est surtout leur coût faible qui attire les usagers. Il faudra toutefois penser nettoyer le lanterneau à l’occasion, la cire fondue ayant l’habitude de couler aux mauvais endroits si on incline le tout.  

 

À la lueur (elle était facile…) des informations précédentes, le choix d’une lampe se fera donc selon les habituelles considérations économiques, de volume, de masse et de type d’énergie. Mais il faudra aussi considérer le type de faisceau projeté (large, étroit…), le mode d’éclairage (constant ou clignotant, mode nocturne-rouge ou économie d’énergie), l’intensité lumineuse, la portée, la durée d’utilisation, la robustesse, l’étanchéité à l’eau et les coûts d’utilisation.

Nos suggestions

Voici quelques exemples qui nous viennent en tête. La traditionnelle lanterne à bougies en aluminium de UCO 1 est solide, légère, économique mais la lumière dégagée est faible et l’objet est sensible au vent. La lampe frontale Black Diamond Revolt 2 utilise 3 piles AAA pour fournir 200 lumens de lumière à pleine puissance. Elle offre aussi un mode tamisé, stroboscopique et une DEL rouge pour ne pas trop affecter notre vision nocturne. Résistante à l’eau (IPX8) elle est compacte et robuste. La lampe frontale Actik Core de Petzl 3 , quant à elle, utilise un bloc d’alimentation rechargeable de 1250 mAh et produit 350 lumens, peut durer 100 heures et a une portée de 110 mètres. Trois niveaux de puissance, deux types de faisceau et une DEL rouge viennent compléter le portrait. Fenix propose des lampes de poches traditionnelles mais avec des DEL de forte puissance. Le modèle LD12 4 possède un solide boîtier d’aluminium et procure 320 lumens. Il peut être alimenté par deux piles AA, rechargeables ou non.

La lanterne au gaz Coleman PerfectFlow compacte 5 permet une utilisation de 12 heures en utilisant une bonbonne de 16,4 onces, la même que celle de son réchaud. Avec un impact écologique aux antipodes de cette dernière, on a la lanterne solaire GoalZero Crush Light 6 qui offre une autonomie de 35 heures en produisant une lumière d’ambiance de 60 lumens. Sa pile se recharge soit par un port USB soit par son panneau solaire intégré.

Enfin, dans le domaine des lumières d’ambiance, on ne pourrait passer sous silence le fil de petits luminaires DEL MPowerd de Luci, non illustré ici, qui possède 20 DEL réparties sur un fil tressé de 5 mètres. Quatre modes d’éclairage, une autonomie de 20 heures, une résistance à l’eau IPX4, un mode de recharge par cellule solaire ou port USB et l’option de servir de recharge pour les petits appareils électroniques en font plus qu’une guirlande de Noël ! 

 


 Du côté des réchauds

Les réchauds de camping portatifs sont destinés exclusivement à la cuisson des aliments, évidemment. Il existe toutefois un modèle qui peut aussi servir de recharge pour les petits appareils électroniques !

Les plus portatifs proposent un seul rond alors que ceux destinés au camping fixe offrent deux ronds, une plaque de cuisson ou même un gril. Ils sont donc, par le fait même, plus adaptés aux menus élaborés. Le gaz propane liquéfié (GPL) en petites bonbonnes ou même celles de 20 livres pour le barbecue représentent le combustible le plus utilisé. Certaines petites cartouches utilisent même des mélanges de carburant plus performants, surtout par temps froid.

Les réchauds à l’alcool se font plutôt rares. Ils sont économiques, mais ils fournissent très peu de chaleur. Les réchauds au charbon (genre Hibachi) ou ceux au bois sont parfois difficiles à allumer, mais c’est la gestion de la puissance qui représente le plus grand défi. Ils sont moins populaires que leurs cousins au propane.

Quand vient le temps de faire son choix, la portabilité (un seul brûleur versus deux) et le type d’énergie utilisée deviennent les deux critères les plus importants. Vient ensuite le prix, la durabilité, la facilité d’entretien, la puissance du brûleur (exprimée en BTU/heure, en Watts ou en minutes pour faire bouillir un litre d’eau), la stabilité (pour les chaudrons), la facilité de contrôler le feu (mijoter vs pleine puissance) et les accessoires offerts (pare-vent, grille, plaque de cuisson, etc.).  

 

Nos suggestions

Un grand classique chez les campeurs de tout acabit est le réchaud à deux ronds Coleman PerfectFlow Grill 1 qui fonctionne grâce aux petites bonbonnes vertes Coleman, les plus populaires et économiques. Les deux brûleurs de 10 000 BTU/heure s’allument avec des allumettes et on a l’option d’une grille de cuisson. Le réchaud Primus Profile 2 utilise quant à lui un allumeur piézo-électrique. Il possède deux brûleurs de 12 000 BTU/heure pour un poids total de 5,3 kg. Dans les réchauds compacts et économiques, rien ne bat le Primus Classic Trail  3. Fonctionnant au GPL, il est simple, léger et fiable. Il n’y a que la stabilité de l’ensemble qu’il faudra vérifier lors de l’utilisation de chaudrons plus gros.

Le petit réchaud MSR Whisperlite 4 est un autre classique. Il fonctionne au naphte (il y a aussi une version multi combustible), ce qui fait qu’il nécessite un nettoyage occasionnel de son jet. Le Pocket Rocket de MSR 5 est un réchaud portatif au GPL qui s’allume grâce à un piézo et qui fournit une grande puissance pour une petite masse (83 g). Parlant puissance, le Jetboil Genesis au gaz propane 6 allie puissance (il possède deux brûleurs de 10 000 BTU/hre) et compacité grâce à son format original en forme d’huître. Il pèse toutefois 2,8 kg… Enfin, le réchaud au bois Biolite Campstove 2 7 utilise des brindilles, du petit bois ou même des granules pour alimenter son brûleur. Il peut même servir de station de recharge pour les cellulaires. Un ventilateur à 4 vitesses aide à la combustion, mais la gestion du combustible et de la puissance du feu demeurent toujours un défi.

Entre lumière et chaleur, électricité ou propane, notre coeur balance. Mais avec ces quelques informations, j’espère que vous pourrez vous faire une tête et que cela facilitera vos choix. Bon camping !

Dany Coulombe
Camper au Québec 2020

 

À lire aussi
● VR et accessoires… Pas si accessoires que ça !
● Bien choisir ses jumelles
● Trousse de dépannage pour les VR
● L’art de tendre une bâche
● Le superflu nécessaire
● Le bon matériel peut tout changer : Comment bien choisir son équipement
● Sous la tente en famille : Trois suggestions pour s’équiper selon son budget

Les commentaires sont fermés.

Autres articles dans cette catégorie
    La tente-caravane : en connaitre tout (ou presque)

    La vidéo informative de la dernière tente-caravane que nous avons achetée,  un modèle Santa […]

    Lampes et réchauds

    Quand vient le temps de faire le choix entre les différents réchauds et lampes […]

    J’aime observer les oiseaux

    Et moi qui pensait que tous les oiseaux du Québec étaient noirs et faisaient […]

    Bien installer son campement en 14 trucs

     

    Comment éloigner les moustiques de façon naturelle ?

    Ils nous zézayent dans les oreilles, nous piquent sournoisement et sabotent nos soirées autour […]

    Attention, ça pique !

    Pourquoi les moustiques, les guêpes et les « mouches à chevreuil » nous piquent-ils […]

    Bloc sanitaire

    Qui dit camping léger dit bien souvent passages obligés au bloc sanitaire. Pour les […]

    Et si on jouait au mississippi ?

    Dans la salle communautaire de bien des campings se trouve une table de mississippi. […]

    Camp touristique Pointe à David

    Dans la tête de bien des gens, les pourvoiries sont réservées aux chasseurs et […]

    Modes de cuisson et matériel

    Manger cru a ses vertus. Certains aliments ont tout avantage à être ainsi dégustés, […]

    Réussir la cuisson de son steak

    Déçu de la cuisson de vos steaks, au point où vous songez à vous […]

    Traiter l’eau

    Notre corps est constitué de près de 60 % d’eau. Une eau qui assure […]

    Vive la pâte dentifrice !

    La pâte dentifrice ne sert pas seulement à vous offrir un sourire immaculé, elle […]

    La bonne Attitude

    Créée en 2005 et reconnue aujourd’hui comme la chef de file dans le domaine […]

    La salubrité des aliments en camping

    Préparer, conserver et cuire des aliments de façon à maintenir une grande salubrité est […]

    Craquante noix de coco !

    Les journées tristounettes au camping sont, en fait, le meilleur moment pour faire un […]

    Baie-des-Rochers

    Baie-des-Rochers est un petit village qui fait partie de la municipalité de Saint-Siméon dans Charlevoix. […]

    Faire face aux insectes

    Donner de son sang est un acte altruiste qui doit être encouragé. Mais avouons-le, […]

    Les crèmes glacées

    Crème glacée, ça rime si bien avec été ! Dès que le soleil darde […]

    Enfants anxieux et voyages

    La plupart du temps, les enfants sont contents de partir en voyage. Or, certains […]

    On passe l’été au même camping

    Le saviez-vous ? Plus de 50 % des emplacements de camping du Québec sont […]

    Panneaux solaires portatifs

    La vie en camping a déjà été plus simple. Il fût un temps où […]

    On s’installe en 5 étapes

    Bien entendu, on peut y aller freestyle et installer son campement de la façon […]

    La plongée sous-marine

    Beaucoup de vacanciers en voyage dans le Sud renouent avec le plaisir enfantin de jouer […]

    Des tentes pour tous les goûts

    Dans l’esprit populaire, on ne peut dissocier la tente du camping. Tout comme le […]

    La gamme des VR tractés

    Le caravaning peut se définir simplement comme la pratique du camping en… caravane, qu’elle […]

    Un bon café en voyage, est-ce possible ?

    Lors de l’achat d’une cafetière de voyage, il y a certains points importants auxquels […]

    Glacières

    Que ce soit pour le lunch, un piquenique ou un séjour en camping rustique, […]

    Le jeu de balles en échelle

    Connaissez-vous le jeu de balles en échelle ? On le connait également sous le […]

    Parcs Canada a 100 ans : découvrez ses campings

    Au départ, la mission d’un parc est de préserver la nature pour les générations […]

AFFICHER PLUS D'ARTICLES