tab 1 FERMER
La promenade des Glaciers
À couper le souffle

En Alberta, la promenade des Glaciers est sans aucun doute la route la plus spectaculaire au Canada avec, de part et d’autre, un concentré de 230 kilomètres de glaciers, de pics enneigés, de lacs turquoise, de chutes retentissantes et d’animaux sauvages au coeur des parcs nationaux Banff et Jasper.

Ce corridor saisissant, aussi connu sous le nom de route 93, suit la ligne continentale de partage des eaux et prend naissance à l’embranchement de la route 1, la Transcanadienne, au nord-ouest du village de Lake Louise. Avant même le coup de départ, un petit détour de deux kilomètres s’impose pour photographier, coincé entre le Château Fairmont et le glacier du mont Victoria, le célèbre lac aux couleurs renversantes qui donne son nom à l’endroit.

Une dizaine de kilomètres plus loin, le lac Moraine n’est pas en reste avec ses eaux d’un bleu électrique tout aussi saisissant. Sa beauté a d’ailleurs été utilisée à maintes reprises au fil du temps, dont au dos des anciens billets de vingt dollars canadiens, ainsi que comme fond d’écran de logiciels populaires et de téléphones cellulaires.

Eaux turquoise

Une fois le trajet officiel entamé, le premier arrêt se fera au kilomètre 33 pour le belvédère du glacier Crowfoot, nommé ainsi, car il formait à l’origine trois langues de glace ressemblant au pied d’un corbeau. Il a depuis perdu un « orteil », mais n’en demeure pas moins intéressant avec le lac Bow à sa base. Le meilleur endroit pour observer ce lac se situe toutefois au Num-Ti-Jah Lodge, un chalet emblématique fait de rondins et de pierres, recouvert d’un toit pourpre.

Sept kilomètres plus loin, le lac Peyto, un bassin d’eau turquoise alimenté par un glacier, mérite une courte marche le long d’un sentier pavé jusqu’à sa plateforme d’observation. À l’arrivée, vous en resterez bouche bée tant le spectacle semble surréel. Pour de meilleures vues sans les foules, poussez trois kilomètres plus loin jusqu’au sommet Bow. Assurez-vous par ailleurs que votre VR ou votre youyou a du coeur au ventre, car le col Bow est le plus élevé de la route à 2 067 mètres.

Juste avant de quitter le parc national Banff, étirez-vous les jambes une dernière fois pour une randonnée somme toute facile le long du chainon Parker. Le point d’arrivée vous plongera au centre de vallées et de montagnes où trône le glacier Saskatchewan, le plus imposant des six que compte le champ de glace Columbia. 

 

Glace en masse

Quatre kilomètres vous séparent du col Sunwapta, niché à 2 030 mètres, la porte d’entrée du parc national Jasper. Doublez cette distance et vous voilà à l’une des attractions principales de la route : le Centre du Champ-de-Glace. Sa galerie des Glaciers propose une exposition d’interprétation sur les glaciers, l’écologie alpine et l’histoire de la région. Vous pouvez aussi prendre une navette vers la passerelle Skywalk dotée d’un plancher de verre et suspendue à 280 mètres au-dessus de la vallée.

L’activité incontournable demeure toutefois pour plusieurs la montée du glacier Athabasca à bord d’un autobus unique, spécialement équipé de six roues pour une expérience hors de l’ordinaire. Inutile de craindre une petite promenade sur cet immense bloc de glace, car son épaisseur peut atteindre jusqu’à 360 mètres, assez pour engloutir la tour Eiffel !

Au kilomètre 200, bifurquez à l’intersection de la route 93A pour un arrêt aux puissantes et assourdissantes chutes Athabasca. Continuez sur ce chemin pour retrouver, quelque 20 kilomètres plus loin, le long accès sinueux menant au mont Edith Cavell et à la langue de glace du glacier Angel.

Animaux sauvages

Une fois arrivé à Jasper, poursuivez votre trajet sur environ deux kilomètres sur la route 16 Est, jusqu’au chemin menant au canyon, à la vallée et au lac Maligne, ce dernier abritant l’ile Spirit, tous plus impressionnants les uns que les autres.

Vous y rencontrerez assurément des mouflons d’Amérique bloquant l’accès aux véhicules dans leur quête de quelques victuailles. D’ailleurs, tout au long de la promenade des Glaciers, ouvrez l’oeil pour surprendre l’un des nombreux animaux sauvages, dont wapitis, ours et coyotes.

Vous pourrez enfin vous arrêter à une aire de piquenique pour casser la croute, pourvu que votre mâchoire ne se soit pas décrochée en route devant tant de splendeurs de la nature !

Par Jadrino Huot
Magazine Camping Caravaning, vol. 27/no 8, décembre 2021-janvier 2022.

À lire aussi
● L’Alberta au temps des dinosaures
Alberta : sites touristiques et curiosités géologiques
● Le Manitoba francophone
● Saskatchewan Trails of 1885 : du tourisme historique
● Fort Edmonton
● Edmonton : l’autre grande ville de l’Alberta
● Le Manitoba : le Parc national du Canada Mont-Riding
● Saskatchewan : pas si « plate » que ça

Les commentaires sont fermés.

Quelques repères

ACCÈS
Le point de départ de la portion sud se situe à 180 kilomètres à l’ouest de Calgary ou, plus précisément, à 59 kilomètres au nord du village de Banff. Son équivalent nordique se trouve à 365 kilomètres à l’ouest d’Edmonton.

DISTANCE
La promenade des Glaciers s’étend sur 230 kilomètres de Lake Louise, dans le parc national Banff, jusqu’à Jasper, dans le parc national du
même nom.

PÉRIODE
La promenade des Glaciers est ouverte toute l’année, bien que la saison haute s’étende sur les mois de juillet et d’aout. En hiver, la route principale de même que des chemins menant à certains attraits peuvent être fermés temporairement à la suite de chutes de neige abondantes, ou en permanence en raison de risques d’avalanches ou pour protéger la faune. C’est le cas notamment de la route du Lac-Moraine (de la mi-octobre à la fin mai), de la promenade de la Vallée-de-la-Bow, aussi connue sous le nom de route 1A (du début mars à la fin juin), de la route 93A (de la mi-septembre à la mi-mai) et de la route Cavell (de la mi-octobre à la mi-juin).

À noter aussi que plusieurs services et attraits, comme certains postes d’essence ou le Centre du Champ-de-Glace, ferment leurs portes en saison hivernale.

TARIFS
Le prix d’entrée quotidien est de 10 $ pour les adultes et de 8,40 $ pour les ainés (65 ans et plus). Les jeunes de 17 ans et moins ont accès gratuitement aux parcs nationaux. Le tarif maximal pour un véhicule comptant un maximum de sept passagers est de 20 $. Ce billet donne accès aux parcs nationaux Banff, Jasper, Elk Island, Kootenay, Yoho, du Mont-Revelstoke, des Glaciers et des Lacs-Waterton. Il demeure valide jusqu’à 16 h le lendemain de l’achat.

Une nuitée sur un emplacement de camping avec services coute de 33,01 $ à 47,84 $ aux sites Mont-Tunnel et Lake Louise dans le parc national Banff, de même qu’à ceux nommés Whistlers, Wapiti et Wabasso dans le parc national Jasper. Les réservations sont acceptées pour tous ces endroits contre un supplément de 11,50 $ en ligne et de 13,50 $ au téléphone. Des frais additionnels sont facturés pour faire un feu (8,80 $ par jour, bois inclus) ou pour utiliser la station de vidange (8,80 $). Le tarif quotidien pour le stationnement de Lake Louise est de 11,70 $ par véhicule, de la mi-mai à la mi-octobre, de 7 h à 19 h.

CONSEILS
Ne vous approchez jamais des animaux sauvages et rangez votre véhicule hors de la route de façon sécuritaire pour la prise de photos. En haute saison, visitez les attraits principaux tôt en matinée ou tard en après-midi afin d’éviter les foules.

Attendez-vous à de la congestion dans le secteur de Lake Louise en saison estivale. Les places de stationnement sont très limitées au lac Louise et au lac Moraine et sont souvent pleines dès le lever du soleil. Si vous n’êtes pas un lève-tôt, la meilleure option consiste à réserver un siège à bord d’une navette de Parcs Canada. Vous pouvez aussi utiliser un vélo (location offerte dans plusieurs boutiques du village). Le tarif pour un trajet aller-retour à l’un des deux lacs est de 8 $ par adulte, 4 $ pour les ainés (65 ans et plus) et 2 $ pour les enfants de 6 à 17 ans. La navette est gratuite entre les deux lacs et du camping Lake Louise si vous avez déjà votre billet. Des frais de transaction non remboursables de 3 $ par réservation sont exigés à l’achat de billets de navette par le service de réservation de Parcs Canada. Il y a un départ de navette toutes les 20 minutes entre 8 h et 19 h 50.

SAVIEZ-VOUS QUE…
Plus de 1,2 million de visiteurs empruntent la promenade des Glaciers chaque année ?

La construction de cette route a débuté en 1931 et s’est étalée sur 10 ans grâce aux efforts de 600 travailleurs munis seulement d’outils manuels, de chevaux et de petits tracteurs ?

Les eaux du champ de glace Columbia coulent vers trois océans différents, soit l’Arctique, l’Atlantique et le Pacifique ?

Le village de Jasper compte 4 590 habitants, tandis que seulement 500 personnes demeurent à Lake Louise ?

POUR INFO

Parc national Banff :
pc.gc.ca/fr/pn-np/ab/banff

Parc national Jasper :
pc.gc.ca/fr/pn-np/ab/jasper

Tourisme Banff/lac Louise :
banfflakelouise.com
(en anglais seulement)

PROMOTION ABONNEMENT

Un nouveau camping écolo en Outatouais

Cet été, un tout nouveau camping ouvrira ses portes : le Camping Lac 31 Milles. Sous la […]

Une nuit à la belle étoile… dans un hamac !

Le Havre Familial, situé à Sainte-Béatrix dans Lanaudière, est un centre de vacances 4 […]

Du nouveau en Beauce

Il y a du nouveau au Camping La Vallée Beauceronne, situé à 10 minutes […]

Encore améliore ses infrastructures

Pour bien des campeurs, le temps est venu de planifier son hiver au soleil. […]

Un nouveau parc voit le jour

Le 23 juin 2018 avait lieu l’ouverture partielle du parc national d’Opémican en Abitibi-Témiscamingue. […]

Argile du frêne : à prendre au sérieux

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a émis, depuis le 1er avril 2014, une nouvelle […]

Installations inusitées – camper différemment

La route des vacances fourmille de campeurs qui ont déployé beaucoup d’énergie, mais peu […]

On composte au Domaine des Dunes

Plusieurs campings offrent le recyclage à leurs campeurs, mais peu offrent aussi le service de compostage. […]

Huttopia : une troisième destination en Amérique du Nord

On connaissait déjà les campings Huttopia de Sutton, dans les Cantons-de-l’Est, et de North […]

Des objets champions de la polyvalence

Il y a un constat qui fait généralement l’unanimité chez les campeurs : on […]

Le parc régional de la Rivière Gentilly

Tous ses emplacements sont boisés et offrent un espace intime, à bonne distance des autres […]

200 lots pour voyageurs s’ouvrent en Chaudière-Appalaches

Un nouveau camping classé 4 étoiles ouvre ses portes à la mi-juin dans la […]

Le camping des Voltigeurs

Même si le camping des Voltigeurs a l’air d’un jardin de géants avec ses […]

Du nouveau au parc national du Bic

Le parc national du Bic est sans contredit l’un des joyaux du Bas-Saint-Laurent. En […]

Réduction pour grand-papa et grand-maman

Grand-papa et grand-maman auront du plaisir à camper en tente ou en VR avec leurs petits-enfants dans […]

Des investissements au Camping Lausanne

La nouvelle équipe en place depuis l’an dernier au Camping Lausanne voit grand pour […]

Plus d’emplacements de camping au parc national du Mont-Mégantic

Les campeurs québécois et étrangers adorent le parc national du Mont-Mégantic, très reconnu pour […]

Ce que j’aurais aimé savoir dès le départ

Le blogue du réseau de camping KOA, publié en anglais sur le site koa.com, […]

Sur le bord de la mer

C’est dans la très belle région de Charlevoix, au village de Saint-Siméon, qu’est sis […]

Une nouvelle option à Bromont

Une nouvelle option est maintenant offerte aux caravaniers désirant acheter leur propre emplacement dans […]

Dormir dans un cocon

Vous rêvez d’être dans votre bulle ? C’est chose faite avec Cocoon Tree. Cette […]

Un petit bijou dans le Pontiac

Le parc Leslie est un parc naturel de 405 ha (1 000 acres) qui […]

Au Nebraska, le service à la clientèle va plus loin

Les clients de Blue Ox qui doivent faire entretenir leur produit de cette marque peuvent visiter l’usine […]

Yourtes 5 étoiles, au sud du Nouveau-Brunswick

Les Dream Domes sont au camping ce que les palaces sont à l’hôtellerie : de […]

Du nouveau au Camping H2o

L’été 2019 s’annonce rafraichissant au Camping H2O, situé à Trois-Rivières. L’établissement apprécié des familles, […]

7 façons de camper de façon écoresponsable

Camper « vert », c’est la chose à faire. Voici quelques bonnes idées pour […]

-->