Péché de gourmandise ! | Camping Caravaning
Untitled Document
tab 1 FERMER
Péché de gourmandise !
Les secrets de la pêche révélés

Elle évoque la sensualité avec ses belles formes arrondies, sa peau si douce et son parfum envoutant. « Tomber en amour » avec la pêche, c’est pécher par gourmandise… et l’on ne s’en confesse même pas !

Bien que l’on connaisse la région du Niagara surtout pour ses gigantesques chutes et ses délicieux vins, en particulier ceux de glace, ce coin de pays se distingue aussi par son abondante production de fruits tendres comme les pêches, les nectarines, les poires, les cerises, les prunes et les abricots. Protégée des fluctuations de température grâce à sa situation géographique particulière (le lac Ontario et l’escarpement du Niagara influent favorablement sur son climat), cette péninsule ontarienne abrite près de 80 % de la culture canadienne de pêches. La Colombie-Britannique et la Nouvelle-Écosse (quelques petits vergers) en produisent également, mais les récoltes y sont beaucoup plus modestes.

Période de la récolte

Nul ne pourrait séjourner dans le secteur de Niagara sans visiter les nombreux vignobles qui ornent le paysage. On serait bien mal avisé cependant de ne pas s’arrêter aussi pour déguster, en saison, ce délicieux fruit tendre. La meilleure période s’étend de la mi-juillet à la fin septembre.

En début de récolte, on peut y savourer des pêches à noyau semi-adhérent. Elles ont la particularité d’avoir une chair bien ferme et sont souvent utilisées dans les conserves. Leur cueillette se poursuit jusqu’à la mi-aout. Ensuite s’enchaine celle des pêches à noyau non adhérent, jusqu’à la fin septembre. Celles-ci sont plus juteuses avec une chair souple qui se coupe facilement en petits morceaux ou en tranches. On les utilise pour les tartes, les salades, les salsas, etc.

Prête à cueillir, prête à manger

Comment reconnait-on une pêche prête à manger ? La plupart des consommateurs choisissent leurs fruits en les tâtant. D’autres les hument. Voici deux bonnes façons de les choisir. La chair d’une pêche mure cèdera à une légère pression du doigt. Bien sûr, choisir des fruits bien odorants est également un gage de plaisir pour le palais.

 

Les producteurs de fruits tendres de l’Ontario en suggèrent une autre : choisir des fruits ayant une couleur de fond plutôt jaune que verte. La présence de vert signifie que le fruit a été cueilli avant que sa teneur en sucre soit assez élevée pour déclencher le murissement.

Il ne faut pas craindre de prendre une pêche un peu trop ferme et de simplement la conserver à l’abri des rayons du soleil, à la température ambiante, dans un sac de papier pendant une journée ou deux afin de l’amener à maturation. On peut garder les fruits murs au réfrigérateur quelques jours.

Afin de mieux conserver les fruits, ceux qui commencent à montrer des signes de flétrissure doivent être séparés de ceux qui sont intacts.

La déshabiller… pour mieux révéler ses charmes

Il est vraiment très facile d’enlever la pelure de ce magnifique fruit : on le trempe environ une minute dans l’eau bouillante, puis on le plonge dans l’eau froide. La peau se retire alors facilement en la frottant avec les doigts.

Congélation

Il est possible de se faire une provision de pêches en les congelant : après les avoir blanchies, pelées, dénoyautées et tranchées, on les dépose sur une plaque au congélateur. Une fois congelées, on les glisse dans des sacs ou bocaux pourla congélation. Elles se gardent environ un an au congélateur. On pourra les utiliser pour cuisiner des tartes, crumbles, pouding, etc.

Par Hélène Giroux
Magazine Camping Caravaning, vol. 17/no 5, aout 2011. Acheter ce numéro

À lire aussi
● Montre-moi-la donc, ta jolie fraise ! 
● Crème glacée ou limonade sucrée… Dis-moi quelle est la boisson préférée du caravanier !

Les commentaires sont fermés.

RECETTE

BROCHETTES DE PORC AUX PÊCHES
Une belle recette pour les soupers en plein air !
Donne 8 brochettes

INGRÉDIENTS
Marinade
• 20 ml (4 c. à thé) de moutarde de Dijon
• 75 ml (5 c. à soupe) de sirop d’érable
• 45 ml (3 c. à soupe) d’huile d’olive extra vierge
• 15 ml (1 c. à soupe) de romarin grossièrement haché
• Sel et poivre au gout

Brochettes
• 500 g (1 lb) de filet de porc coupé en 24 cubes
• 4 pêches dénoyautées et coupées en 6 quartiers
• 12 tranches de bacon coupées en deux
• 8 brochettes de bois, préalablement trempées dans l’eau

PRÉPARATION
• Préchauffer le four à 220 °C (450 °F) ou chauffer le BBQ à feu moyen élevé.
• Mélanger tous les ingrédients de la marinade dans un petit bol.
• Prendre un cube de porc et un morceau de pêche et les envelopper ensemble dans la demi-tranche de bacon. Enfiler le tout sur une brochette, en s’assurant de bien piquer ensemble le bacon, la pêche et le porc. Répéter l’opération pour enfiler trois morceaux de porc par brochette. Réserver.

Pour la cuisson au four
 Dans une poêle, faire colorer les brochettes à feu vif. Les déposer sur une plaque allant au four et recouverte de papier d’aluminium. Badigeonner les brochettes de tous les côtés avecla marinade. Enfourner 12 à 15 minutes, jusqu’à ce que le porc soit cuit.

Pour la cuisson au BBQ
• Badigeonner les brochettes avec la moitié de la sauce et placer sur la grille du BBQ. Cuire environ 5 minutes de chaque côté en prenant soin de badigeonner avec le reste de marinade après les avoir retournées.

RECETTE

TARTE FRANGIPANE AUX PÊCHES
Un duo parfait de saveurs : pêches et pâte d’amande. À tomber dans les… pêches lorsque dégustée tiède !
Donne 8 portions

Placer la grille dans le bas du four. Préchauffer le four à180 °C (350 °F).

INGRÉDIENTS
Croûte
• 125 ml (½ tasse) de beurre non salé, ramolli
• 75 ml (1/3 tasse) de sucre
• 1 oeuf
• 375 ml (1 ½ tasse) de farine tout usage non blanchie
• 1 ml (¼ c. à thé) de sel

Frangipane
• 125 ml (½ tasse) de beurre non salé, ramolli
• 125 ml (½ tasse) de sucre
• 10 ml (2 c. à thé) d’extrait de vanille
• 2 oeufs
• 310 ml (1 ¼ tasse) d’amandes en poudre
• 45 ml (3 c. à soupe) de farine tout usage non blanchie

Garniture
• 4 pêches blanchies, pelées, dénoyautées et coupées en deux ou en quartiers
• 45 ml (3 c. à soupe) de miel chaud
• Crème Chantilly (facultatif)

PRÉPARATION

Confection de la croûte
• Avec un batteur électrique, mettre le beurre en crème. Ajouter graduellement le sucre.
• Incorporer un oeuf et battre jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
• À basse vitesse, ajouter les ingrédients secs. La texture sera alors granuleuse.
• Avec les doigts, presser la pâte dans un moule à tarte à fond amovible de 27 cm (10 ½ po) de diamètre et de 2,5 cm (1 po) de hauteur.
• Réfrigérer 30 minutes.

Confection de la frangipane
• Dans un récipient, avec un batteur électrique, défaire le beurre en crème, ajouter le sucre et la vanille. Ajouter les oeufs, un à la fois en battant après chaque addition jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Incorporer les ingrédients secs, en mélangeant à basse vitesse. Verser sur la croute.
• Disposer les moitiés ou quartiers de pêches sur la frangipane, côté coupé vers le bas.
• Cuire au four environ 50 minutes, jusqu’à ce que le dessus de la tarte soit bien doré et qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.
• À la sortie du four, badigeonner délicatement le miel sur les pêches.
• Servir tiède ou froid avec une petite touche de crème Chantilly.

Tarte-aux-pêches-1_Recette

RECETTE

PÊCHES MELBA
Voici une célèbre recette réalisée par le chef cuisinier Auguste Escoffier en 1892, en l’honneur de la grande cantatrice d’opéra d’origine australienne, Nelly Melba. Un dessert glacé simple à réaliser, mais qui vous laissera sans voix tellement il est divin ! À faire absolument durant la période des pêches fraiches.
Donne 6 portions

INGRÉDIENTS
 6 pêches
 50 ml (¼ tasse) de crème glacée à la vanille
 200 g (¾ tassse) de sucre
 1 gousse de vanille
• 200 gr (¾ tasse) de framboises
 90 ml (6 c. à soupe) de sucre à glacer
 Jus d’un demi-citron

PRÉPARATION
 Blanchir les pêches dans l’eau bouillante environ 1 minute. Enleverla pelure. Couperles fruits en deux et enlever le noyau. Réserver.
• Dans une casserole, verser1 litre d’eau, le sucre et les grains de la gousse de vanille. Porter à ébullition.
 Déposer les pêches dans le sirop et faire pocher à feu doux environ 8 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir les pêches dans ce sirop.
 Dans un mélangeur, déposer les framboises, le sucre à glacer et le jus de citron. Mélanger pour obtenir un coulis, puis filtrer afin d’en retirer les grains.
 Dans des coupes, placer une moitié de pêche égouttée. Déposer une boule de crème glacée dessus. Recouvrir le tout d’une autre moitié de pêche. • Laisser tomber du coulis de framboise sur le tout.
 On peut ajouter au choix une petite cuillère de crème Chantilly sur le dessus.

Pêche-Melba_Recette

POUR INFO
Autres articles dans cette catégorie
    Gouter Montréal
    201403-GouterMontreal75

    Connaissez-vous le quartier branché du Mile End, à Montréal ? L’entreprise Local Montréal Tours suggère

    Péché de gourmandise !
    Peaches2_Thumb

    Elle évoque la sensualité avec ses belles formes arrondies, sa peau si douce et

    Un dessert vite fait, bien fait
    chocolat75

    Vous partez en camping et vous désirez avoir un bon dessert sans chichis ?

    Du vin et des VR
    VinVR75

    Sans doute connaissez-vous Terroir en VR (Terego), le réseau de stationnements qui permet de

    Oh canard !
    Canard75

    Avez-vous déjà osé troquer le steak, les saucisses et les côtelettes de porc pour du canard

AFFICHER PLUS D'ARTICLES