Untitled Document
tab 1 FERMER

Avec plus de quarante ans de camping et de voyages à son actif, Paul Laquerre est considéré par plusieurs comme la référence en matière de caravaning au Québec. Auteur de nombreux articles sur le sujet, conférencier, conseiller technique, rédacteur en chef du magazine Camping Caravaning, ses activités témoignent bien de la passion qui l’anime. Pourtant, ce qui le rend le plus fier, c’est de pouvoir revendiquer le qualificatif de nomade. Pendant dix années consécutives, il a erré sur les routes de l’Amérique du Nord sans autre maison que son véhicule récréatif. Faut-il se surprendre que sa définition de la liberté soit la suivante: «À chaque croisée de chemins, choisir entre le Nord, le Sud, l’Est ou l’Ouest et y aller ».

Articles récents
Archives
le 1 décembre 2019
Option intéressante
le 24 novembre 2019
Ça refoule à l’entrée
le 17 novembre 2019
Meurtres sur la plage
le 10 novembre 2019
Petit air de violon
le 3 novembre 2019
Saute d’humeur de la météo
le 27 octobre 2019
Comment définir un caravanier
le 20 octobre 2019
Respirer par le nez, une sagesse qui se perd
le 13 octobre 2019
Nécessité de réserver
le 6 octobre 2019
La télé retrouvée, fin de l’histoire… pour le moment
le 29 septembre 2019
Où est passé ce fichu satellite ?
le 22 septembre 2019
Télé, quand tu nous tiens !
le 15 septembre 2019
Conserver son VR longtemps
le 8 septembre 2019
Les VR de l’automne
le 1 septembre 2019
Aujourd’hui, des VR de demain
le 25 août 2019
Prendre racine tout en étant nomade
le 18 août 2019
L’Halloween arrive de plus en plus tôt
le 11 août 2019
Vrai au début, mais faux à la fin
le 4 août 2019
Entre l’époustouflant et le désolant.
le 28 juillet 2019
Belle surprise au détour de la route
le 21 juillet 2019
Aménager son chez soi
le 14 juillet 2019
Alors, on fait quoi ?
le 7 juillet 2019
Tadoussac, la suite
le 30 juin 2019
Encore une tragédie
le 23 juin 2019
Spleen de caravanier
le 16 juin 2019
Danger: fake news
le 9 juin 2019
L’art de marier tourisme et hospitalité
le 2 juin 2019
Museler celui qui ose mordre
le 26 mai 2019
Un objectif louable, mais lequel ?
le 19 mai 2019
Un tour dans les airs salutaire
le 12 mai 2019
Pensacola, la fin du voyage
le 5 mai 2019
Navarre, la suite
le 28 avril 2019
Navarre, FL
le 21 avril 2019
Renaissance
le 14 avril 2019
Fort Walton Beach
le 7 avril 2019
Y a bien pire qu’une tempête de neige
le 31 mars 2019
En voiture !
le 24 mars 2019
Penser à l’été, mais préparer l’hiver
le 17 mars 2019
Virus récurrent
le 10 mars 2019
Triste fin
le 3 mars 2019
Un outil puissant, mais fragile
le 24 février 2019
Key West, la touristique
le 17 février 2019
Sur la route des Keys
le 10 février 2019
Hymer frappé par la foudre
le 3 février 2019
Deux campings du sud de la Floride
le 27 janvier 2019
Électronique et remorquage, dernier de la série
le 13 janvier 2019
La décharge continue
le 6 janvier 2019
Une décharge électrique se prépare
le 30 décembre 2018
Des normes et des hommes
le 23 décembre 2018
Une douce brise venant de la mer
le 16 décembre 2018
Vive l’électronique, la suite
le 9 décembre 2018
Wekiwa, Wekiva, c’est selon
le 2 décembre 2018
Vive l’électronique !
le 25 novembre 2018
Les trois jours de la marmotte
le 18 novembre 2018
Cap sur la chaleur
le 11 novembre 2018
Production et tendances
le 4 novembre 2018
Encore un coup de circuit québécois
le 28 octobre 2018
Grisaille et départ
le 21 octobre 2018
Hésitation automnale
le 14 octobre 2018
Toujours aussi invitante la Floride ?
le 7 octobre 2018
Rappels en grand nombre
le 30 septembre 2018
Attention, piège à l’horizon
le 23 septembre 2018
Ça bouge en grand des deux côté de l’Atlantique
le 16 septembre 2018
Hershey et la ligue du vieux poêle
le 9 septembre 2018
Allers et retours aux États-Unis
le 2 septembre 2018
Dérive, déception et espoir
le 26 août 2018
Forum ou groupe Facebook ?
le 19 août 2018
Deux poids deux mesures
le 12 août 2018
Propane: le doute
le 5 août 2018
Appel à tous
le 29 juillet 2018
Noël en juillet
le 22 juillet 2018
Bonne nouvelle au tunnel
le 15 juillet 2018
20 ans déjà !
le 8 juillet 2018
Se recentrer sur sa mission
le 1 juillet 2018
Erreur de débutant
le 24 juin 2018
Attention aux aires de vérification des freins
le 17 juin 2018
La douceur du foyer
le 10 juin 2018
Précisions et complément d’information
le 3 juin 2018
Chronique de voyage 4
le 27 mai 2018
Alto 2114, bilan provisoire
le 20 mai 2018
Chronique de voyage 3
le 13 mai 2018
Chronique de voyage 2
le 6 mai 2018
Chronique de voyage 1
le 29 avril 2018
En route, enfin !
le 22 avril 2018
Presque sur les blocs de départ
le 15 avril 2018
Enfin guéris, l’aventure peut reprendre
le 8 avril 2018
Remorquage 5
le 1 avril 2018
Encore Walmart
le 25 mars 2018
Quand le courant passe
le 18 mars 2018
Remorquage 4
le 11 mars 2018
Remorquage 3
le 4 mars 2018
Et si l’on passait au salon
le 25 février 2018
Remorquage, volet 2
le 18 février 2018
Parlons remorquage, première partie
le 11 février 2018
La guérison
le 4 février 2018
L’infection
le 28 janvier 2018
À en avoir le tournis !
le 21 janvier 2018
Longue est la route
le 14 janvier 2018
Les keys, tristesse et désolation
le 7 janvier 2018
Chronique frisquette
le 31 décembre 2017
Une simple question d’arithmétique
le 24 décembre 2017
Vie de tournée
le 17 décembre 2017
Louisville et Camping Caravaning
le 10 décembre 2017
Mini tournée
le 3 décembre 2017
Place aux milléniaux
le 26 novembre 2017
Ma grande marche annuelle
le 19 novembre 2017
Le moulin du VR tourne à pleine vitesse
le 12 novembre 2017
Aux urnes !
le 5 novembre 2017
Mexique, assurances et trous noirs
le 29 octobre 2017
L’idéal au quotidien
le 22 octobre 2017
Le chainon manquant
le 15 octobre 2017
La caravane ou l’origine du VR
le 8 octobre 2017
Caravane à sellette, la maison sur roues
le 1 octobre 2017
Autocaravanes et TVQ
le 24 septembre 2017
Calcul de la TVQ lors de la vente, entre particuliers, d’un VR usagé
le 17 septembre 2017
L’agile et polyvalente classe B
le 10 septembre 2017
Classe C ou le VR familial
le 3 septembre 2017
L’autocaravane de classe A
le 27 août 2017
Paiement direct
le 20 août 2017
La mal-aimée
le 13 août 2017
Impossible équation permanente
le 6 août 2017
Oh irritant propane !
le 30 juillet 2017
Prenez à gauche, puis tournez à droite…
le 23 juillet 2017
Durée de séjour aux États-Unis
le 15 juillet 2017
Ce n’est pas moi qui le dis !
le 9 juillet 2017
Le prix du paradis
le 2 juillet 2017
Et un de plus
le 25 juin 2017
Un vieux moulin tournant trop vite
le 18 juin 2017
Comportement routier
le 11 juin 2017
Où irez-vous cet été ?
le 4 juin 2017
Interpréter la loi
le 28 mai 2017
Nouveau débarquement venu d’Europe
le 21 mai 2017
À la recherche de la grosse question
le 14 mai 2017
Que la saison commence !
le 7 mai 2017
Au feu !
le 30 avril 2017
Toujours à propos de la qualité
le 23 avril 2017
Pour mieux choisir
le 16 avril 2017
Changer pour le mieux
le 9 avril 2017
Quand les affinités dictent les choix
le 2 avril 2017
Mon coup de cœur de l’hiver
le 26 mars 2017
Perception ou réalité ?
le 19 mars 2017
Une opinion très sévère
le 12 mars 2017
Hiver, dépêche toi de finir pour que cesse l’envie !
le 6 mars 2017
Pas de panique !
le 26 février 2017
Le Salon des VR de Montréal 2017
le 19 février 2017
Des chiens et des hommes
le 12 février 2017
L’éditorial +
le 5 février 2017
Le camping de vacances
le 29 janvier 2017
Camping urbain
le 22 janvier 2017
Camping rural
le 15 janvier 2017
Camping : un mot à facettes multiples
le 8 janvier 2017
Des visiteurs qui se font attendre
le 25 décembre 2016
Deux continents, deux mondes
le 18 décembre 2016
Séjours hors Québec
le 11 décembre 2016
Des lois et des hommes
le 4 décembre 2016
Carnet de voyage
le 27 novembre 2016
Péages et transpondeurs
le 20 novembre 2016
Sur route des oies blanches
le 13 novembre 2016
Un écueil d’évité
le 6 novembre 2016
Et une norme de plus !
le 30 octobre 2016
Construire son VR… la suite
le 23 octobre 2016
Mathew, enfin parti !
le 16 octobre 2016
Heureux qui, comme Ulysse…
le 9 octobre 2016
La facture
le 2 octobre 2016
Parlons physique
le 25 septembre 2016
La qualité des VR, selon La facture
le 18 septembre 2016
À lieux différents, situations différentes
le 10 septembre 2016
La facture et… La facture
le 4 septembre 2016
Répit
le 28 août 2016
Oser déranger
le 21 août 2016
Voir le Québec autrement
le 14 août 2016
Merci à toi soleil !
le 7 août 2016
Gaspésie, le retour
le 31 juillet 2016
Gaspésie 2
le 24 juillet 2016
Direction la Gaspésie
le 17 juillet 2016
Questions
le 10 juillet 2016
Que la parade commence !
le 3 juillet 2016
Acquisitions et intégration
le 26 juin 2016
Allo, allo, grrisshhh, 10-4 !
le 19 juin 2016
Rectifications et mise au point
le 12 juin 2016
Autonomie électrique, partie 2
le 5 juin 2016
Autonomie électrique, partie 1
le 29 mai 2016
Vers le futur
le 22 mai 2016
Mais où est donc passée la sécurité?
le 15 mai 2016
La confusion
le 8 mai 2016
La saga du PCI en Géorgie: c’est FINI !
le 1 mai 2016
Intermède
le 24 avril 2016
So-So-So… (sur un air connu)
le 17 avril 2016
Tout vient à point à…
le 10 avril 2016
L’appel du retour
le 3 avril 2016
Contagieux, l’oubli ?
le 27 mars 2016
Naissance d’un géant
le 20 mars 2016
Tous aux barricades !
le 13 mars 2016
Taux et frais de change
le 6 mars 2016
Il faut souvent payer pour apprendre
le 28 février 2016
Sept ans déjà
le 21 février 2016
Fin d’une tempête dans un verre d’eau?
le 14 février 2016
Le pétard mouillé
le 7 février 2016
0,38 $ pour un plein de carburant
le 31 janvier 2016
Quand il le faut…
le 24 janvier 2016
Une appli utile et prometteuse
le 17 janvier 2016
Courir sa chance
le 10 janvier 2016
Les côtes: de l’anticipation à la réalité
le 3 janvier 2016
Douce pédale
le 27 décembre 2015
Ho Ho Ho !
le 20 décembre 2015
Construire son VR
le 13 décembre 2015
Réponses à vos questions
le 6 décembre 2015
Miami sous la pluie
le 30 novembre 2015
Questions pour Louisville, KY
le 22 novembre 2015
Décompte en cours
le 15 novembre 2015
Allergique au biodiesel ?
le 8 novembre 2015
Voie de gauche
le 1 novembre 2015
Recherche et développement
le 25 octobre 2015
Floride, rumeur et $
le 18 octobre 2015
Nouvelle heure, nouvelle ère ?
le 11 octobre 2015
Déjà l’heure du départ ?
le 4 octobre 2015
Brouillard administratif
le 27 septembre 2015
Jours de migration aux États-Unis
le 20 septembre 2015
Politesse et respect : toujours de mise
le 13 septembre 2015
Une nouvelle appli pour caravaniers
le 6 septembre 2015
Assouplissement et durcissement
le 30 août 2015
À vous de jouer
le 23 août 2015
Chaleur intense dans le tunnel
le 16 août 2015
Séjours et absences
le 9 août 2015
Des hommes et des normes
le 2 août 2015
Boondocking certes, mais où?
le 26 juillet 2015
Au hasard des routes
le 19 juillet 2015
Va pour l’histoire, mais laquelle ?
le 12 juillet 2015
Court ou long, c’est selon
le 10 juillet 2015
CAPTION TEST
le 5 juillet 2015
Touriste et méchoui
le 28 juin 2015
Chronique d’épinettes et de moustiques
le 21 juin 2015
Quand Transcanadienne s’écrit avec un s
le 14 juin 2015
Propane et États-Unis
le 7 juin 2015
Yoyo à la pompe
le 31 mai 2015
Propane, tunnels et confusion
le 24 mai 2015
La crise de doute
le 17 mai 2015
Déterminer ses besoins en électricité
le 10 mai 2015
En finir avec les fenêtres embuées
le 3 mai 2015
Le petit nouveau
le 26 avril 2015
Zip, une solution en vue ?
le 19 avril 2015
Petit bilan
le 12 avril 2015
L’éditorial
le 5 avril 2015
Nouvelle génération
le 29 mars 2015
Une journée, devenir un campeur saisonnier
le 22 mars 2015
Essence ou diesel, la suite
le 15 mars 2015
Essence ou diesel ?
le 8 mars 2015
Bilan de mi-saison
le 1 mars 2015
GPS pour caravanier
le 22 février 2015
Pas données les données
le 15 février 2015
Heritage Village, Okeechobee, FL
le 8 février 2015
Ocean Breeze, Jensen Beach, FL
le 1 février 2015
Jonathan Dickinson State Park
le 25 janvier 2015
Jouer les G.O.
le 18 janvier 2015
Bonnes nouvelles du sud de la Californie
le 11 janvier 2015
Service, suite et fin
le 4 janvier 2015
Service de c…
le 28 décembre 2014
Autocaravane ou porcherie?
le 21 décembre 2014
Vivre à l’étroit
le 14 décembre 2014
Cap au Sud
le 7 décembre 2014
Zipzut
le 30 novembre 2014
Encore le Zip Code
le 23 novembre 2014
Essai de définition
le 16 novembre 2014
Téléphonie et internet
le 9 novembre 2014
Entreposage et pneus
le 2 novembre 2014
Corvée
le 27 octobre 2014
De l’Alaska au Texas
le 19 octobre 2014
L’hiver qui vient
le 12 octobre 2014
Le magasin de bonbons
le 5 octobre 2014
Avez-vous fait l’essai de ce véhicule ?
le 28 septembre 2014
L’heureux dénouement
le 21 septembre 2014
L’impasse
le 14 septembre 2014
Prudence et retenue
le 7 septembre 2014
Retour à la normale
le 31 août 2014
Une nouvelle mouture du Code de la sécurité routière ?
le 24 août 2014
Encore les kangourous
le 17 août 2014
Encore les squatteurs
le 10 août 2014
Partir à la conquête de territoires impossibles
le 3 août 2014
L’art de crever sa «balounne»
le 27 juillet 2014
Statistiques et clarification
le 20 juillet 2014
Bouffée de vacances
le 13 juillet 2014
Un peu d’histoire et d’évolution
le 6 juillet 2014
Une importante clé du succès: oser
le 29 juin 2014
Chronique d’une mort annoncée
le 22 juin 2014
Payer cher et économiser
le 15 juin 2014
Journées portes ouvertes
le 8 juin 2014
L’heureux dénouement
le 1 juin 2014
Au voleur !
le 25 mai 2014
Une bonne affaire, pas certain !
le 18 mai 2014
Hee Haw !
le 11 mai 2014
Assumer sa folie
le 4 mai 2014
Que faites-vous ce dimanche ?
le 27 avril 2014
Grosse semaine
le 20 avril 2014
Chronique d’un retour
le 13 avril 2014
En auto sur la plage
le 6 avril 2014
La bonne fée
le 30 mars 2014
Myakka River State Park
le 23 mars 2014
Accident, soins et assurances
le 16 mars 2014
Malchance
le 9 mars 2014
Vous avez de l’influence
le 2 mars 2014
Du centre de la Floride
le 23 février 2014
Le vaccin
le 16 février 2014
La bonne nouvelle
le 9 février 2014
Encore dans l’esprit des vacances
le 2 février 2014
Courtes vacances
le 26 janvier 2014
Nomade et gouvernement, partie 3
le 19 janvier 2014
Nomade et gouvernement, partie 2
le 12 janvier 2014
Nomade et gouvernement
le 5 janvier 2014
Téléphonie moderne
le 29 décembre 2013
Le cadeau
le 22 décembre 2013
L’indigestion
le 15 décembre 2013
Ave César !
le 8 décembre 2013
Louisville, KY
le 4 décembre 2013
Le faux départ
le 24 novembre 2013
Georgia on My Mind
le 17 novembre 2013
L’hiver s’en vient, parlons pneus
le 10 novembre 2013
Le canular géorgien
le 3 novembre 2013
Plaque d’immatriculation
le 27 octobre 2013
Une mauvaise et une bonne…
le 20 octobre 2013
Illusion et réalité
le 13 octobre 2013
Risques des essais routier
le 6 octobre 2013
Au pays de l’ultra léger
le 29 septembre 2013
Attaque virale
le 22 septembre 2013
Escapade à la mer
le 15 septembre 2013
Remonter le temps
le 8 septembre 2013
Granby, la magnifique
le 1 septembre 2013
La fausse tuile
le 27 août 2013
Nouvelles brèves
le 18 août 2013
Essais routiers
le 11 août 2013
Le comité
le 4 août 2013
La poisse
le 28 juillet 2013
Et hop, les vacances !
le 21 juillet 2013
Patience et bureaucratie
le 14 juillet 2013
Le faux camping
le 7 juillet 2013
La bonne nouvelle
le 30 juin 2013
Qui sont les caravaniers ?
le 23 juin 2013
Ils sont beaux les villages-relais
le 16 juin 2013
Boondocking à Times Square (deuxième partie)
le 9 juin 2013
Shaw Direct à l’étranger
le 2 juin 2013
Boondocking à Times Square (première partie)
le 26 mai 2013
Chambardements en vue
le 19 mai 2013
Quand plastique et environnement font bon ménage
le 12 mai 2013
D’hier à demain
le 5 mai 2013
Suivi des commentaires
le 28 avril 2013
L’entre-deux
le 21 avril 2013
Mutation
le 17 avril 2013
Retour
le 7 avril 2013
Essence ou diesel ?
le 31 mars 2013
Une fédération idéale
le 24 mars 2013
Doutes et économies
le 17 mars 2013
Maudit virus
le 10 mars 2013
Caravanier un jour, caravanier toujours
le 3 mars 2013
L’épée de Damocles
le 24 février 2013
Nouvelles fourgonnettes à l’horizon
le 17 février 2013
Cupidon et le pétard mouillé
le 10 février 2013
Parlons de vous
le 3 février 2013
Cohabitation diversifiée
le 27 janvier 2013
Le modèle européen
le 20 janvier 2013
Villages-relais
le 13 janvier 2013
Les Flying J encore une aubaine ?
le 6 janvier 2013
2013, de bon augure
le 30 décembre 2012
Viva la révolution
le 23 décembre 2012
Là où petit = mieux
le 16 décembre 2012
Écolo le caravanier?
le 9 décembre 2012
Triste Louisville
le 2 décembre 2012
Nomade, l’épilogue
le 25 novembre 2012
La décision
le 18 novembre 2012
Contraintes de la vie nomade
le 11 novembre 2012
Un mode de vie
le 4 novembre 2012
Les Québécois débarquent en Floride
le 28 octobre 2012
Mon trajet préféré vers la Floride
le 21 octobre 2012
Sésame, ouvre-toi!
le 14 octobre 2012
Le beau rêve
le 7 octobre 2012
Le poids des mots
le 30 septembre 2012
Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage…
le 23 septembre 2012
Préjugé ou réalité
le 16 septembre 2012
Au voleur!
le 9 septembre 2012
Aires de camping
le 3 septembre 2012
Düsseldorf, la fin
le 2 septembre 2012
Düsseldorf, jour 8
le 1 septembre 2012
Düsseldorf, jour 7
le 31 août 2012
Düsseldorf, jour 6
le 30 août 2012
Düsseldorf, jour 5
le 29 août 2012
Düsseldorf, jour 4
le 28 août 2012
Düsseldorf, jour 3
le 27 août 2012
Dusseldorf, jour 2
le 26 août 2012
Düsseldorf 2012-1
le 25 août 2012
Et c’est parti!
le 19 août 2012
En route vers le vieux continent
le 12 août 2012
Je me souviens
le 5 août 2012
Dix jours de plaisir
le 29 juillet 2012
Nuitées doublées ou triplées: la réponse
le 22 juillet 2012
Réservations, la suite
le 15 juillet 2012
L’art de se tirer dans le pied
le 8 juillet 2012
Carnet estival
le 1 juillet 2012
Préjugés et ouverture
le 24 juin 2012
Le faux carnet
le 17 juin 2012
Good Sam
le 10 juin 2012
Primeurs
le 3 juin 2012
Une belle invention
le 27 mai 2012
Les préjugés ne sont pas toujours vrais
le 20 mai 2012
Errer ou non?
le 13 mai 2012
Village Royal
le 6 mai 2012
Journée de sécurité
le 29 avril 2012
Traumatisme
le 22 avril 2012
Un autre retour au pays
le 15 avril 2012
La niaiserie, le coupe-ongle et l’expert
le 8 avril 2012
Les migrateurs
le 1 avril 2012
Soleil, Québec ou Floride?
le 25 mars 2012
Les grosses vaches
le 18 mars 2012
Au royaume de la voiturette de golf
le 11 mars 2012
Encore le fisc
le 4 mars 2012
L’agace-camping
le 26 février 2012
Le ruban asphalté
le 19 février 2012
Oasis chaleureuse
le 12 février 2012
Retraite fermée
le 5 février 2012
Aztec, prise 2
le 29 janvier 2012
Luxe paradisiaque
le 22 janvier 2012
Sourire et cordialité
le 15 janvier 2012
Imagination et créativité
le 8 janvier 2012
Clonage
le 1 janvier 2012
Que la lumière soit !
le 25 décembre 2011
Le Noël du campeur
le 22 décembre 2011
Cadeau d’avant Noël
le 18 décembre 2011
Économique la Sun Pass?
le 11 décembre 2011
Folle, cette météo
le 4 décembre 2011
Coup de coeur à Louisville, KY
le 27 novembre 2011
Isolement et caravaning ne sont pas synonymes
le 20 novembre 2011
Un esprit d’enfant
le 13 novembre 2011
Pitou, Fido et les autres
le 6 novembre 2011
La Florida, film ou réalité?
le 30 octobre 2011
Camping vide et amasseur compulsif
le 23 octobre 2011
Encore Walmart
le 16 octobre 2011
3-2-1-Zéro
le 9 octobre 2011
La générale
le 2 octobre 2011
L’appel des oies
le 25 septembre 2011
Anniversaire anticipé
le 18 septembre 2011
L’arrière scène
le 11 septembre 2011
La chaise musicale
le 4 septembre 2011
L’essence du boondocking
le 28 août 2011
Dérapage
le 21 août 2011
Le téléphone arabe
le 14 août 2011
Allergie géographique
le 7 août 2011
Méfiance et effet pervers
le 31 juillet 2011
Les resquilleurs
le 24 juillet 2011
Le petit joyau
le 17 juillet 2011
La force de l’image
le 10 juillet 2011
L’alternative
le 3 juillet 2011
Et c’est reparti de plus belle!
le 26 juin 2011
Analogique ou numérique
le 19 juin 2011
Classes sociales
le 12 juin 2011
En attendant le soleil
le 5 juin 2011
Les liens du sang
le 29 mai 2011
Mauvaise température et plaisir
le 22 mai 2011
Réveil brutal
le 15 mai 2011
Je craque pour toi mon VR
le 8 mai 2011
Frôler la délinquance
le 1 mai 2011
Le cornac et son éléphant
le 24 avril 2011
Parlons d’argent
le 17 avril 2011
Deuil et renaissance
le 10 avril 2011
Les reptiles
le 3 avril 2011
Sortie d’autoroute
le 27 mars 2011
Guéguerre
le 20 mars 2011
SunPass
le 13 mars 2011
Guérison en vue
le 6 mars 2011
Récidive du VCVR-11
le 27 février 2011
Sexologie 101
le 20 février 2011
La roulotte à patates
le 13 février 2011
Biscayne National Park
le 6 février 2011
Attention au VCVR-11
le 30 janvier 2011
Mauvaise rencontre
le 23 janvier 2011
Progrès
le 15 janvier 2011
Nawlins 2
le 9 janvier 2011
Nawlins
le 2 janvier 2011
Complicité
le 26 décembre 2010
Noël ?
le 19 décembre 2010
Détour
le 12 décembre 2010
Grosse semaine
le 5 décembre 2010
Obésité et hallucinations
le 28 novembre 2010
La droite roule à gauche
le 21 novembre 2010
Lueur d’espoir
le 14 novembre 2010
Expliquez-moi quelqu’un!
le 7 novembre 2010
Peu concluant
le 31 octobre 2010
Cyber dépendance
le 24 octobre 2010
Adios Mexique
le 17 octobre 2010
Soleil et bermuda
le 10 octobre 2010
Changement de plan???
le 3 octobre 2010
Contradiction
le 26 septembre 2010
Peu d’avenir pour les dinosaures
le 19 septembre 2010
Une étoile montante
le 12 septembre 2010
Agenda chargé
le 5 septembre 2010
Articles et météo
le 29 août 2010
Réveil brutal
le 22 août 2010
Visite de famille
le 15 août 2010
Walmart, un camping ? NON!
le 8 août 2010
Fin du suspense
le 1 août 2010
Gros ou petit, gros dilemme!
le 25 juillet 2010
Séjour inoubliable
le 18 juillet 2010
Élucubrations
le 11 juillet 2010
À chaque jour suffit sa peine
le 6 juillet 2010
Carpe Diem
le 5 juillet 2010
Avant dernier
le 4 juillet 2010
Saturation
le 3 juillet 2010
Camping ou stationnement?
le 2 juillet 2010
Natchez ou Blue Ridge?
le 1 juillet 2010
La monotonie des arbres
le 30 juin 2010
Home Sweet Home!
le 29 juin 2010
Rouler, encore rouler
le 28 juin 2010
Merde au calendrier
le 27 juin 2010
I went to the market, un p’tit panier sous mon bras…
le 26 juin 2010
Une journée bien remplie
le 25 juin 2010
Collines et chaleur
le 24 juin 2010
Boulets de canons et trous dans le sol
le 23 juin 2010
Là où la terre rejoint le ciel
le 22 juin 2010
La beauté de la campagne
le 21 juin 2010
Digression
le 20 juin 2010
Enfin partis
le 19 juin 2010
Que vienne le départ!
le 13 juin 2010
Vive les vacances
le 6 juin 2010
La Relâche
le 30 mai 2010
Le noyau dur
le 23 mai 2010
Au pays des géants
le 16 mai 2010
Bilan d’un beau et long voyage
le 9 mai 2010
L’écurie
le 2 mai 2010
Turbulences à bord
le 25 avril 2010
Belle surprise au détour
le 21 avril 2010
Moab et sa faune
le 11 avril 2010
À s’en décrocher la mâchoire
le 4 avril 2010
Vivement le retour
le 28 mars 2010
La grande mare
le 21 mars 2010
Pauvre Robidoux
le 14 mars 2010
Combien ça coute?
le 7 mars 2010
Altitude négative
le 28 février 2010
Montagnes et désert
le 21 février 2010
Lake Havasu City
le 14 février 2010
Les quatre saisons
le 7 février 2010
Yuma et Quartzsite
le 31 janvier 2010
Le déluge, où ça?
le 24 janvier 2010
La météo
le 17 janvier 2010
Tortilla Flat
le 10 janvier 2010
Apache Junction, AZ
le 4 janvier 2010
Arizona me voici!
le 27 décembre 2009
Carnet de voyage 11
le 20 décembre 2009
Carnet de voyage 10
le 13 décembre 2009
Carnet de voyage 9
le 6 décembre 2009
Carnet de voyage 8
le 29 novembre 2009
Carnet de voyage 7
le 22 novembre 2009
Carnet de voyage 6
le 15 novembre 2009
Carnet de voyage 5
le 8 novembre 2009
Carnet de voyage 4
le 1 novembre 2009
Carnet de voyage 3
le 25 octobre 2009
Carnet de voyage 2
le 18 octobre 2009
Carnet de voyage 1
le 11 octobre 2009
À quelque chose, malheur est bon
le 4 octobre 2009
La bousculade annuelle
le 19 septembre 2009
Bientôt le grand départ
le 12 septembre 2009
Un autre tour de roue s’amorce
le 31 août 2009
Encore mieux que les festivals
le 24 août 2009
Camping, caravaning et médias
le 17 août 2009
Le Nobel d’économie
le 5 août 2009
La peur d’avoir peur
le 22 juillet 2009
Belle aussi l’Ontario
le 9 juillet 2009
À la bonne vôtre
le 1 juillet 2009
Camping à l’heure du wi-fi
le 22 juin 2009
Que c’est compliqué
le 9 juin 2009
Errare humanum est!
le 25 mai 2009
Mésaventure
le 15 mai 2009
Mobilisation = résultats
le 8 mai 2009
Une question de rodage
le 26 avril 2009
Enfin une bonne nouvelle
le 18 avril 2009
Exit Irman Bolduc
le 11 avril 2009
Réveil brutal
le 4 avril 2009
Montréal, Québec: deux villes, deux cultures
le 26 mars 2009
Conduisez-vous un poids lourd ?
le 20 mars 2009
Relancer l’industrie du VR
le 12 mars 2009
Faire mentir les pessimistes
le 4 mars 2009
Le printemps arrive cette semaine
le 13 janvier 2019

La décharge continue

Il y avait longtemps qu’un de mes billets n’avait suscité autant de passion, à un point tel que même si j’avais prévu revenir sur le remorquage cette semaine, vous m’avez convaincu de reporter ce sujet à la semaine prochaine.

En fait, lorsque j’ai écrit « Une décharge électrique se prépare » l’objectif que je poursuivais se limitait à vous présenter une esquisse de ce qui se dessinait en matière de véhicules moins polluants et onéreux à conduire que nos actuels VR. Malgré moi, je me suis retrouvé plongé dans une dynamique, passionnée comme une discussion sur la religion.

Je l’avoue, je me sens très attiré par l’idée de me procurer un véhicule électrique. Silence, comportement routier exceptionnel (notamment grâce à un centre de gravité très bas), coûts d’opération et d’entretien minimes en comparaison de ceux des véhicules à énergie fossile actuels, architecture simplifiée qui autorise une polyvalence jusqu’à maintenant inconnue, distribution de la puissance à chaque roue en fonction directe de l’adhérence au sol… la liste des avantages ne cesse pas d’allonger.

Bien sûr, les modèles qui s’en viennent dont j’ai parlé (Rivian, Mercedes, Audi, BMW) ne sont pas donnés. Pour le moment, on peut penser qu’ils seront plus près de 100 000 $ que de 40-50 000. Il convient cependant de nuancer un tel déboursé. Aujourd’hui, une camionnette Ranger comme celle qui arrivera chez les concessionnaires Ford dans les prochains mois pourra toucher, avant taxes 50 000 $, un F-150 peut quant à lui grimper à 75 000 $ dans sa configuration optimale. Pourtant ces deux véhicules sont bien loin d’en donner autant sur le plan du confort, de la douceur de roulement, de la puissance et du couple que les voitures électriques qui nous attendent.

Actuellement, les acheteurs profitent d’un crédit gouvernemental de 8 000 $ à l’achat d’une voiture électrique, un montant qui pourrait être revu à la hausse. Après l’achat, chaque kilomètre parcouru permet aussi de réaliser des économies plus substantielles et les frais liés à l’entretien seront beaucoup moins élevés que ceux reliés à un véhicule traditionnel.

Un pickup à essence attelé devant une caravane à sellette peut consommer de 20 à 25 litres au cent, en fonction de l’habileté variable de son conducteur. À des fins de calcul, soyons optimistes et supposons un prix du litre d’essence à 1 $. Pour 100 km parcourus il en coûte donc 25 $.

Une camionnette Trivian dotée d’une batterie de 180 kW peut parcourir 640 km. De façon conservatrice, ramenons son autonomie à 300 km pour tenir compte de la charge remorquée. Actuellement, Hydro Québec nous vend son électricité à 7,1 cents taxes comprises, mais nous annonce une prochaine modulation qui pourrait signifier un prix moindre en dehors des heures de pointe du matin et de la fin de l’après-midi. Oublions cet espoir dans le calcul : 180 kW à 7,1 cents l’unité donne 12,78 $ ou, grosso modo, la moitié qu’il en coûterait avec une camionnette traditionnelle.

Bien sûr, l’économie dépendra du nombre de kilomètres parcourus sur une base annuelle. Pour moi qui roule entre 50 et 60 000 km annuellement, l’économie pourrait signifier 7 500 $. En conservant ce véhicule pendant 5 ans, cela représenterait environ 37 500 $ en oubliant les économies touchant l’entretien. Quant à la batterie, elle devrait facilement tenir le coup puisque la plupart d’entre elles ont une espérance de vie d’environ 8 ans.

Je sais, il s’agit là d’un calcul théorique et que la réalité peut réserver des surprises. Des variables, dont la différence dans la valeur résiduelle entre un véhicule à essence et un autre électrique, font aussi que mon calcul est plutôt sommaire, mais je le crois quand même nettement avantageux pour la formule électrique. Il démontre clairement que le prix déboursé à l’achat mérite d’être analysé et nuancé en fonction des coûts ultérieurs.

Les commentaires que vous avez formulés m’ont particulièrement plu tant par leur diversité que leur contenu. Entre autres, ceux de Claude B. et Gilles Corriveau, préoccupés par la pollution liée à la production des batteries ou de l’électricité à l’extérieur du Québec. Il ne m’appartient pas de démarrer une polémique pour laquelle je n’ai pas l’expertise qui conviendrait. Suivent donc deux liens abordant ces questions qui m’ont semblé particulièrement intéressants. Je les ai pris sur le site de l’Association des véhicules électriques du Québec (aveq.ca), un vraie mine d’or de renseignements que je vous recommande d’ailleurs fortement. Il vous suffira de faire défiler chaque page pour trouver les articles en question.
http://www.aveq.ca/actualiteacutes/previous/6
http://www.aveq.ca/actualiteacutes/previous/5

Un autre commentaire témoignait aussi d’une certaine crainte de voir comment les campings allaient réagir avec la venue de véhicules électriques. Il faut savoir deux choses, la recharge d’une voiture électrique peut se faire à partir d’une simple prise 120 volts comme on en trouve à la maison, même si alors la recharge est très lente. De plus, mon rêve d’une autocaravane électrique, une fois rendue à destination, ne demanderait pas plus qu’une autre en matière d’énergie. C’est lorsqu’il roule qu’un véhicule électrique consomme de l’énergie. En ce sens, il n’est pas différent d’une autre voiture, si ce n’est qu’au lieu d’arrêter au puits, il le fait à une borne de recharge et celles-ci ne font qu’augmenter sur les différents axes routiers.

Le débat sur l’électrification des voitures est tout récent, mais il est porteur d’espoir. Comme en toute chose, reflet de notre civilisation Facebook et Twitter, on assiste à une simplification des arguments. Il est même un président qui, avec fierté, affirme que l’électricité n’est pas la solution alors que le pétrole constitue une valeur beaucoup plus sure et sécuritaire pour l’humanité. Une telle attitude est déplorable, même si elle vient du roi des menteurs. Elle a entre-autres comme conséquence qu’aux États-Unis certains de ses partisans aux camionnettes imposantes font exprès pour se stationner devant les bornes de recharge afin d’empêcher les électro-automobilistes d’y accéder.

44 réponses à La décharge continue

  • Daniel Bélanger dit :

    Je me préparais justement à vous écrire et vous demander, comment vous envisagiez le futur à moyen terme pour les caravaniers et surtout, qu’est-ce que les gens vont faire avec leurs équipements lourds et coûteux et qui consomment outrageusement, à notre époque sensible pour l’environnement.
    Merci pour vos lumières, votre article est rassurant, je pense qu’on évoluera vers le recyclage de nos véhicules actuels, qui seront recyclés à l’électricité par des ateliers spécialisés, pour un montant disons entre $ 15,000 et 25,000
    N’oublions pas que l’intérieur d’un VR fonctionne en grande partie au propane et avec des batteries ou onduleur ou génératrice ou des réservoirs et que finalement, c’est ce qui fait avancer le véhicule qui importe et qui nécessite des solutions imaginatives. Bravo pour votre approche visionnaire.

  • Martin Leduc dit :

    Tout comme vous ce sujet me passionne. Fervent amateur de nature, tout jeune je tentais de recycler les tonnes de journaux qu’on accumulaient. Aujourd’hui, la vitesse à laquelle la situation évolue me donne espoir et me fait craindre pour le pire, les lobby de toute sorte tire la couverte, pas pour le bien de la terre, mais encore une fois pour s’approprier les dollars. Si la bonne volonté était de la partie, les solutions seraient faciles et durables. Vous mentionner les 4X4 qui bloquent le chemin aux bornes de recharge aux USA…avec les campings qui demande 55ans et +, charge pour les enfants, pour les chiens, charge pour les VR avec air climatisé, exige des classes A, il est très probable que pour un bon bout de temps, plusieurs exigeront un surplus si vous avez une auto électrique à moins qu’ils ne l’interdise tout simplement pour cause de surcharge sur leur réseau électrique.

  • Pierre dit :

    7.1 cents le kW c’est au Québec , ailleurs le prix du kw est beaucoup plus dispendieux ce qui fausse un petit peu vos donnés monsieur Laquerre, à moins que vous fassiez tout vos kilomètres au Québec à l’avenir.
    L’avenir est à l’électricité, un retraité d’Hydro

  • PAUL LAQUERRE dit :

    Pierre,

    Toute comparaison est boiteuse, j’en conviens. Certes, nous profitons d’un prix exceptionnel en Amérique du Nord et cela affecte le niveau d’économies dont je parlais. Cependant, ailleurs, les incitatifs gouvernementaux peuvent aussi être beaucoup plus généreux que ceux dont nous profiter au Québec. Il y a seulement quelques mois, les Ontariens touchaient jusqu’à 14 000 $ d’aide pour l’achat d’un véhicule électriques.

  • JoyeuxCampeurs dit :

    C’est une belle réflexion qui est amorcée, mais on a du chemin à faire. L’électricité n’est pas la seule solution. Pendant qu’on s’enligne sur l’électricité et les bornes de recharge, il y a des entreprises qui regardent ailleurs, dont Toyota qui teste discrètement l’hydrogène. Mais dans tout ça, les choses vont aller lentement tant qu’on ne verra pas une volonté politique pour mettre les infrastructures en place plus rapidement. On peut rêver en attendant. Concernant les USA monsieur Laquerre, je ne suis pas aussi pessimiste que vous. Leur TWEET en chef dit n’importe quoi et son contraire, et ce, souvent en 24 heures. Lors de notre passage dans l’état du Minnesota l’été dernier, on a été étonné du nombre d’éolienne dans le paysage. Au niveau de certains états les choses évoluent. Le tweet en chef, veut empêcher la Californie de fixer des limites trop basses de consommation sur les véhicules à essence, mais 8 ou 9 états veulent rejoindre la Californie dans ce projet.Tout n’est pas perdu !

  • Claude B dit :

    Effectivement, le premier pas à faire est d’établir des normes contraignantes pour la consommation des véhicules comme la norme CAFE d’Obama (Corporate Average Fuel Economy). Je dirais aussi de pénaliser très sérieusement les véhicules énergivores par une taxe sérieuse à l’achat (genre $5,000) et aussi sur l’immatriculation ($3,000 et + par année). De cette façon, on éliminerait enfin des gros PU et VUS américains. Pour les petits véhicules restant, il y a surement moyen d’augmenter l’efficacité des petits moteurs 4 cyl. Dans le domaine de l’aviation, les turbo réacteurs ont fait des progrès immenses dans les 40 dernières années et le meilleur reste à venir.

    Pour ce qui est des véhicules à batterie, vous n’avez pas à me convaincre des qualités intrinsèques de ces derniers (silence, tenue de route etc.) mais la question demeure entière : Comment allons nous produire l’énergie électrique pour les recharger ? Je vous ai fais un calcul rapide la semaine dernière juste pour le Québec en supposant que nous nous engageons à respecter l’accord de Paris. En supposant que les chargeurs se mettent en marche en fin de soirée pour la nuit, toute la Baie James actuelle ne suffira pas ! Et les apports hydraulique (pluie et neige) seront insuffisant pour maintenir les réserves d’eau en amont des barrages.

    Quand vous mentionné un VR avec une pile de 180 kwh, avez-vous une idée de ce que ça prend pour recharger ce véhicule ? Sur une borne standard de 6kw, (240 volts et 30 ampères), il faut 30 heures de recharge, OUI, vous avez bien lu, 30 HEURES ! Imaginez avec la petite génératrice (…) de 3kw si celle-ci peut fournir le 3kw en continue, c’est 60 heures… Et nous avons encore le problème des CO2…
    Ah oui, les ”super” bornes à 400 volts. Eh bien, elle ne peuvent recharger la pile qu’à 80% pour ne pas endommager la pile à cause de la trop haute tension. Le 400 volts, dans le domestique, il n’y en a pas. En passant, une borne de recharge domestique, savez vous que c’est l’équivalent d’une prise de sécheuse ? Que vous feriez fonctionner pendant 6 heures par jour, 7 jours semaine ? Et ce, pour 36kwh seulement.
    En supposant que collectivement, nous embarquons dans le mode électrique pour nos transports, l’Hydro-Québec ne pourra JAMAIS suffire à la demande, même en construisant le projet Grande Baleine. Alors, on fait quoi ?

    Et ailleurs sur la planète ?

    Bien on pourrait voter pour Québec Solidaire aux prochaines élections… Dans leur programme, ils voulaient interdire la vente des véhicules au pétrole à partir de 2025 ! ”Ils vont finir par comprendre” , paroles de Manon !!! :-)))

    M. Laquerre, je n’en fais pas une religion, je suis très pragmatique et réaliste.

    À M. Pierre, (l’avenir est à l’électrique) retraité comme moi de l’HQ, mes salutations mais j’aimerais savoir dans quel domaine vous avez œuvré à HQ ?

    Pour ma part, c’était en Production et Transport dans le domaine technique. J’ai un bonne idée de ce que ça prend pour produire et transporter un kilowattheure. ;-)

    En terminant, il va falloir un compteur indépendant pour la borne de recharge à la maison avec une tarification différente à comprendre bcp plus élevée. Bien quoi, les taxes actuellement prélevées sur le carburant par les gouvernements pour financer l’entretien des infrastructures routières, il va bien falloir combler le manque à gagner d’une autre façon. Ce n’est pas gratuit la construction et l’entretien de nos routes pour ceux qui l’oublient… Même pour les VE.

    Ah, je me sens mieux !!!! :-))))))))))))))

  • Claude B dit :

    Petite précision à ce que j’ai écris plus haut. Lorsque je dis :
    ”En passant, une borne de recharge domestique, savez vous que c’est l’équivalent d’une prise de sécheuse ? Que vous feriez fonctionner pendant 6 heures par jour, 7 jours semaine ? Et ce, pour 36kwh seulement.”
    Le 36 kwh, c’est pour une période de 6 heures (une nuit). 6 kw fois 6 heures ça fait bien 6 kilowattheures (6 kwh). Si vous avez un véhicule avec une pile plus puissante comme une Tesla gros modèle (pile de 80 kwh), bien vous l’avec devinez, c’est une recharge de 13 heures à moins d’avoir une borne alimentée par un circuit de 40 ampères, c’est dire d’une puissance de 7,5 à 8 kw, donc +/- 10 heures. Ce qui exigera d’avantage du réseau d’HQ. Dans le domaine de l’énergie comme le reste, rien ne se crée et rien ne se perd, tout se transforme. On ne s’en sort pas.

    Tout comme à peu près vous tous, je DÉTESTE Trump et dans une moindre mesure, son ”mini me” Doug Ford en Ontario mais je suis quand même en accord avec sa décision d’annuler les subventions pour l’achat des VE dans sa province. Ils ont déjà suffisamment de problèmes à suffire à la demande d’électricité avec leurs très problématiques centrales nucléaire sans ajouter de charges supplémentaires sur leur réseau.

  • Claude B dit :

    Oups…

    ” 6 kw fois 6 heures ça fait bien 6 kilowattheures (6 kwh) ”

    Ça fait 36 kilowattheures (36 kwh) et non 6…
    Mes excuses !

  • Serge Breton dit :

    Bonjour,

    Moi ce que je ne comprend pas, les voitures à essence on une batterie qui se recharge en roulant avec l’alternateur, alors dites moi donc pourquoi les voitures électrique ne peuvent pas faire de même avec leur batterie en se rechargent en roulant avec le même principe, l’autonomie serait infini. quand pensez-vous??

  • Grenou2009 dit :

    Et pourquoi pas ? Très bon point de vue Serge ! Il ne s’agirait que d’installer un engrenage supplémentaire vers un quelconque puisant alternateur et le tour est joué !
    Mais je crois que, comme dans “les grands du pétrole” , il doit aussi y avoir des grands dans le domaine des “grands des bornes de recharge” ! ! !
    Tous les “fournisseurs de service” veulent leur GROSSE part du marché.

  • Yves Pruneau dit :

    Bonjour, parmi tous vos calculs intéressants, je pense qu’il manque un point important dont personne ne pense et dont il faut tenir compte. Je suis persuadé que dans les prochaines années, nos gouvernements vont appliquer des mesures punitives ($) pour ceux qui se procurent de gros véhicules polluants. Est-ce que cela va passer par des frais d’immatriculations très élevés (comme les motos par exemple), une hausse de l’essence, ou directement à l’achat chez le concessionnaire? Je l’ignore. Mais il est utopique de croire que les gouvernements vont laisser continuer les gens à se procurer si facilement ce genre de véhicule. Quelque part, ce n’est pas normal que le véhicule le plus vendu au Québec soit le F150… Donc éventuellement le coût d’achat d’un véhicule électrique, qu’importe le format et l’utilisation, deviendra plus avantageux.

  • Paul Laquerre dit :

    Les voitures électriques ne possèdent pas d’alternateur tout simplement parce que cela ne leur servirait à rien d’autre que de diminuer leur autonomie. Pour qu’il puisse produire de l’électricité, un alternateur consomme de l’énergie et celle-ci est produite par le moteur à essence ou diesel.
    Dans le cas d’un véhicule électrique, le fonctionnement de l’alternateur puiserait son énergie dans la batterie pour produire de l’électricité qu’il retournerait à la batterie moins celle qui est requise par son activité. Il en résulterait une perte nette qui affecterait la réserve optimale de la batterie.
    Il est malgré tout une voiture électrique, la BMW i3, qui possède d’une petite génératrice produisant de l’électricité. Cette génératrice possède un réservoir d’essence d’environ 9 litres pour son fonctionnement. Elle peut donc recharger la batterie alors que l’on roule. Il faut alors s’accommoder du léger bruit produit par le moteur de la génératrice. Même avec son prolongateur d’autonomie, la i3 est quand même considérée comme une réelle voiture électrique puisque ce seule l’électricité sert à sa propulsion. Elle n’entre donc pas dans la catégorie des véhicules hybrides.

    N’étant pas un adepte de la théorie du complot, il m’est difficile d’entériner l’argument amené par Grenou.

  • Guy Légaré dit :

    M. Laroque a raison, l’énergie ne fait que se transformer. Pour recharger une batterie avec un alternateur, il faut le faire tourner et c’est le moteur a essence qui le fait.
    Mais ce dernier ne fonctionnera pas sans essence. Plus on met de la charge (ampère) sur un alternateur plus il est difficile à faire tourner et plus le moteur à essence consommera. Si on tient compte des pertes, il faut plus d’énergie à l’entrée (essence pour le moteur) que l’énergie électrique (kWh) fournie par l’alternateur à la batterie. (Vérifiez-ça sur votre génératrice de campeur …).
    Le même raisonnement s’applique aux véhicules électriques. Installer un alternateur sur un VE consommerait plus d’énergie de la batterie principale que l’énergie fournie par l’alternateur pour la recharger. «Rien ne se perd, rien ne se crée!».
    Là ou le véhicule électrique (hybride) est favorisé est lors du freinage. Le moteur électrique passe en mode «alternateur» et recharge la batterie principale. C’est l’énergie cinétique (mouvement) du véhicule qui est reconvertie en énergie électrique. C’est grâce à cette récupération d’énergie que les VE ont plus d’autonomie en ville que sur l’autoroute…

  • Claude B dit :

    M. Breton,
    Vous faites quoi dans la vie ? Votre proposition, c’est comme vouloir inventer le mouvement perpétuel à savoir un moteur électrique qui fait tourner un alternateur et ce dernier produit le courant pour faire fonctionner le moteur qui l’entraine et qui fonctionne à l’infini. C’est IMPOSSIBLE.
    Le moteur électrique a un rendement d’environ 85% (l’énergie qu’il consomme versus l’énergie utile qu’il produit), à cause des pertes de frottement des roulements, de la friction de l’air du ventilateur de refroidissement et de la perte en chaleur des enroulements (bobines électriques du stator et du rotor).

    Rappelez-vous, rien ne se crée et rien ne se perd, tout se transforme. C’est la vie !

    Et pour Grenou, je vais proposer votre candidature pour un prix Nobel d’économie et de physique ! Pourquoi pas… :)

  • Claude B dit :

    Un petit ajout:
    le 15% de perte est aussi applicable pour l’alternateur.

    @ M. Légaré, merci ! ;)

    Oh, en passant, au début de votre texte, je pense que vous faites référence à M. Laquerre et non Laroque… :)

  • Guy Légaré dit :

    Quelques petites corrections sur vos calculs. Je ne connais pas les caractéristiques du «Rivian» mais en utilisant vos données soit une batterie de 180 kWh et une autonomie de 640 km. J’obtiens des résultats très différents. Pour l’autonomie, je suis aussi conservateur et 300 km me convient. Pour le coût du kWh, j’utiliserais plutôt 0,10$/kWh ou un peu plus si on prévoit utiliser fréquemment les bornes de recharges rapides. Mais pour bien comparer le «F150» et le «Rivian», j’utiliserais la même base soit le coût pour parcourir 100 km. Dans votre exemple à 1$/litre on a 25$ pour le F150 et 12,78$ pour le Rivian. Mais le 12,78$ du Rivian est pour parcourir 300 km.
    Donc pour 100 km. parcourus on a 25$ pour un «F-150» et 4,26$ pour le Rivian soit 5 fois moins cher en énergie.
    Dans votre cas, pour 50,000 km parcourus annuel, il en coûte 12,500$/an d’essence versus 2,130$ /an d’électricité.
    Pour la batterie, ce n’est pas l’espérance de vie qui est de 8 ans mais bien la garantie de la plupart des manufacturiers (dans mon cas Kia Soul EV). De plus, l’expérience sur les premières Toyota Prius avec piles Li-ion montre une espérance de vie bien supérieure à ce qui était prévu.

  • Claude B dit :

    Petite question,
    Une pile de 180 kWh, même avec une super borne à 400 volts, ,ca prend combien de temps pour une recharge ? Et n’oubliez pas que ces super bornes ne rechargent qu’à 80% de la capacité de la pile, réduisant par le fait même l’autonomie du véhicule.
    Le voyage va être long, longtemps…

  • Guy Légaré dit :

    Petite précision concernant une remarque de M. JoyeuxCampeurs. La filière «Hydrogène» de la Toyota Mirai et autres prototypes de différends manufacturiers est selon moi une aberration. Ça s’inscrit dans la continuité des pétrolières. L’efficacité énergétique de la Mirai est sensiblement la même qu’une auto à essence soit entre 20 et 30%. Pour une auto électrique, elle est à plus de 80%. L’hydrogène est très abondant mais malheureusement n’existe pas à l’état naturel. On doit l’extraire soit de l’eau ou actuellement (USA) à partir du gaz naturel ou du méthane (CH4). Ce procédé est très pollueur. Que l’on continue la recherche sur l’hydrogène et les piles à combustibles est une bonne chose, elle trouvera peut-être sa place dans l’aviation, la marine, … . D’investir 8 millions pour deux stations de recharge (1 à Québec et 1 à Montréal) pour approvisionner quelques «Mirai» achetées par le gouvernement du Québec à gros prix, ce n’est pas selon moi un bon investissement!

  • Guy Légaré dit :

    Un élément de réponse à M.Claude B. Actuellement, les bornes rapides au Québec (BRCC) sont pour la plupart d’une puissance de 50 kW. Ça prendrait donc théoriquement 3,6 heures pour la recharger en supposant qu’elle soit complètement vide. En pratique, la borne rapide peut charger jusqu’à 100% mais généralement le fabricant du véhicule commence à limiter la vitesse de recharge à partir de 80% pour éviter la surchauffe de la batterie et son vieillissement prématuré. Puisque les BRCC au Québec coûtent actuellement 10$ de l’heure (facturée à la minute), on a intérêt à se débrancher lorsque la puissance de recharge se met à diminuer (à partir d’environ 80%). Avec l’évolution rapide des batteries, on commence déjà à augmenter la puissance des BRCC à 100 kW et même plus (Tesla). À 100kW ça prendra environ 1h30 pour la recharge soit le temps d’un bon repas après un 300 km. de route ;)

  • Michel G dit :

    Précision :
    Le tarif D (domestique général) d’Hydro-Québec, celui qui s’applique à la majorité des résidences au Québec, ainsi que la mienne, est plutôt de 9,12 ¢/KWh, après les redevances quotidiennes et les premiers 36 KWh à 5,91 ¢/kWh. Les premiers 36 KWh quotidiens étant généralement déjà épuisés par le chauffage, l’éclairage et autres usages, avant même l’ajout d’un véhicule électrique (VÉ), il m’apparaît plus juste de considérer 9,12 ¢/KWh comme coût de l’énergie sortant de la borne de recharge domestique pour le VÉ.

    Une légère perte lors de la recharge, préchauffage et conditionnement de la batterie m’amène à considérer 10 ¢/KWh comme étant une règle de pouce ràliste.
    Voir :
    http://www.hydroquebec.com/residentiel/espace-clients/tarifs/tarif-dt.html

  • Michel G dit :

    Précision :

    Tarif D (domestique général) d’Hydro-Québec, spécifiquement :
    http://www.hydroquebec.com/residentiel/espace-clients/tarifs/tarif-d.html

  • Claude B dit :

    @ M. Légaré,

    Merci pour l’info sur le BRCC. Une puissance de 100 kW !!!! WOW !!! Misère, quel est le calibre des fils d’alimentation pour le véhicule…

    Et pour le ”bon repas” à tout les 300 km, c’est-à-dire +/- 3 heures, 3 heures et demie de route, ça va être pénible pour la ligne… :-)))))))))

    Pour l’instant je vais conserver mon Touareg TDI et pour longtemps pour tracter ma caravane. J’obtiens une moyenne d’environ 13,5 L/100 pour mes voyages en Floride de +/- 8,000 km chacun.

  • Jacques St Amour dit :

    Bonjour à tous! Nous revenons de notre voyage à Miami en Volt. Malgré l’application sur mon cell pour avoir l’emplacement des bornes de recharge électriques, il fallait sortir loin de l’autoroute pour s’y rendre et la plupart du temps c’est pour la Tesla. Alors comme c’est une Volt pas de problèmes on a roulé grâce à la génératrice. Nous avons fait 7050 km lors de notre voyage de un mois et cela nous a coûté 235.28$ en essence avec reçus à l’appui. C’est une voiture très comfortable, elle tient très bien la route, la climatisation fonctionne numéro 1 et comble du ridicule Chevrolet a décidé de ne plus en fabriquer. Le lobby du pétrole est trop fort et le marketing de Chevrolet n’est pas à la hauteur pour promouvoir un produit bien conçu et révolutionnaire. Ce n’est pas l’idéal pour éliminer complètement le pétrole mais imaginez si tout le monde optait pour une telle technologie plutôt que les dinosaures qu’on a sur la route…cela ferait toute la différence du monde pour une planète plus en santé et un grand pas en avant vers une technologie propre. Vous pouvez discuter sur la technologie de ceci et cela tout ce que nous savons ça coûte 100.$ par année en électricité à la maison pour la recharge et 30.$ aux 3 mois en pétrole. Il faut faire le saut, changer notre approche vis à vis nos moyens de transport, ARRÊTER D’AVOIR PEUR! Il y a maintenant un camion électrique qui s’en vient le ATLIS XT autonomie jusqu’à 800 km qui prend 15 minutes pour la recharge!

  • Guy Légaré dit :

    Je ne connais pas le calibre des conducteurs. Actuellement, le courant des bornes rapides à courant continu (BRCC) est de 125A et le fil de raccordement au véhicule (Chademo et Combo) est gros due au fait qu’en plus d’avoir les deux conducteurs de puissance (400Vcc), il y a des fils de communication entre l’auto et la borne. cependant même en hiver, le câble demeure relativement souple. À 100 kW (225A), le fils sera forcément plus gros mais si on se fie au «Superchargeur» en service de Tesla (120 kW), le fils ne semble pas beaucoup plus gros ! Mystère !!!???

  • Claude B dit :

    @ M. St-Amour,
    Merci pour votre compte rendu.
    La disparition de la Volt n’a rien à voir avec le “méchant” lobby du pétrole. La Volt était montée sur la plate-forme de la Chevrolet Cruze et cette voiture ne se vend plus ou pas assez pour poursuivre la production. Par contre la technologie de propulsion qui est géniale en passant, sera de retour dans un nouveau véhicule de type “crossover”.
    Reste une chose, votre voyage en Floride a été très agréable certes, mais grâce encore une fois au bon vieux moteur à combustion interne qui a pris la relève en l’absence de bonnes de recharge disponibles. ;)
    Avec une 100% électrique à prix raisonnable (on oublie une Tesla à $100,000), hummmm… pas si sûr !

  • Paul Laquerre dit :

    Note: Lorsqu’en milieu de semaine, un avis fut publié dans l’infolettre de la FQCC, annonçant des travaux sur les différents sites de l’organisme durant le weekend, j’ai aussitôt contacté le Service des communications pour m’enquérir d’une éventuelle interférence sur l’accès à mon blogue. On me fit alors la réponse que celui-ci serait toujours accessible, malgré les travaux.
    Cependant, tard en soirée samedi, j’ai, comme je le fais habituellement chaque semaine, tenté de mettre en ligne mon billet hebdomadaire. Impossible d’accéder au site d’édition. Chaque tentative faisait apparaître une fenêtre demandant de m’identifier et d’inscrire mon mot de passe. Après plusieurs essais, l’impasse se répétait.Toujours des refus.
    J’ai alors compris que la question que j’avais posé lors de mon appel n’était sans doute pas la bonne. Effectivement, comme vous pouvez le constater, l’accès au blogue n’est pas bloqué, toutefois ce n’est pas la même chanson en ce qui à trait aux outils qui me permettent de mettre mon billet dominical en ligne. Si j’avais été informé de ce point, il m’aurait été facile de prévenir cet impact négatif en programmant mon texte quelques jours à l’avance. À ce moment, vous ne vous seriez même pas aperçu de ce qui se passait en coulisses. Quant à moi, cela m’aurait dispensé de ce fâcheux contretemps.
    Demain, matin je contacterai donc à nouveau la FQCC pour tenter de rétablir mes droits d’accès aux outils de publication. D’ici-là, veuillez accepter mes sincères excuses.
    Paul

  • 48 remi dit :

    Très bons point émis sur ce sujet! Demeurant en Ontario ou le coût de l’électricité est plus élevé et en plus on ajoute une myriade de frais, le VE n’est pas pour moi. J’aime bien mon Acura RDX 2019, même si il requiert du Super. Mon gros kilométrage, c’est de descendre en Floride et y passer cinq mois. L’électricité coûte 10 cents US le kwh, soit près de 14 cents cdn. Au moins aucune taxe ou frais ajouté.
    Comme disais mon prof de chimie, ”Dans la nature rien ne se crée, rien ne se pert, la nature est en continuelle transformation”. Donc toute énergie doit provenir de quelque part. Au Québec l’électricité est produite par les courts d’eau mais ce n’est pas le cas partout. Minime en Ontario ou c’est le nucléaire qui domine. Aux USA, c’est le gaz naturel ou le charbon. Et Mini-Trump a coupé la subvention sur le VE, les ventes ont chuté!

    Mais l’avenir sera des plus intéressant!

  • gilles corriveau dit :

    J’ai le même problème que Monsieur Laquerre pour le forum.
    Bye

  • gilles corriveau dit :

    Un de mes amis a une Bolt, complètement électrique sans moteur auxiliaire. Je lu faisais lire ce billet. Il m’a dit qu’il est allé faire le tour de la Gaspésie et qu’il n’a eu aucun problème à trouver des bornes de recharge pendant ces 2 semaines de vacance. C’était ici, au Québec, Cependant.la situation semble être toute autre aux USA.
    Bye

  • Grenou2009 dit :

    … on voit ici la grande compétence de ceux qui gèrent le système informatique de la FQCC !
    À dimanche prochain alors

  • Paul Laquerre dit :

    Grenou,

    Dès que le bogue sera réparé, ce qui sera sûrement fait avant dimanche, je pourrai mettre mon billet en ligne.
    Quant à votre allusion ironique à la compétence de ceux qui gèrent le réseau informatique de la FQCC, vous me permettrez d’être en désaccord avec celle-ci. L’opération du weekend avait pour but d’implanter une nouvelle base de donnée touchant le service aux membres et les différents sites de la FQCC. Elle est d’ailleurs effectuée par une firme externe spécialisée dans ce domaine.
    Je sais que les réseaux informatiques sont d’une grande complexité et présentent de nombreuse embûches, aussi, je m’abstiendrai de jouer au gérant d’estrade et critiquer ceux qui s’affairent actuellement à régler le problème. D’ailleurs, vous devriez songer à proposer vos services pour prendre en charge ce service ? Sans doute que tout marcherait plus rondement ou… de façon plus carrée.

  • Grenou2009 dit :

    La vérité choque Mr. Laquerre, que ce soit sur un sujet ou sur un autre, les faits sont là.
    Une firme informatique compétente, à mon point de vue, mettra à jour leur système informatique en moins de 24 heures. Vous vous imaginez si accès D ou Amazon seraient hors service pour plus de 24 heures ?
    Je comprends que la FQCC est votre employeur principal, mais admettons les faits, rien de moins.

  • gilles corriveau dit :

    Pauvre Grenou
    Vous arrive-t-il d’avoir un mot positif quelques fois?
    On dirait que vous avez entrepris une guerre contre Monsieur Laquerre et contre la FQCC.

  • Pierre Cloutier dit :

    Peut etre aimerait il prendre sa place

  • Paul Laquerre dit :

    Devant le délai avant que la panne soit réparée et après avoir consulté, j’en suis venu à la décision que je vais attendre dimanche qui vient pour publier le billet que j’avais préparé pour cette semaine. Comme me l’a précisé mon ami Roger Laroche, changer le jour habituel de publication équivaudrait à introduire un nouveau rythme, ce qui n’est pas souhaitable dans le cas d’un blogue où la régularité de parution est un élément clé.
    Ce bogue m’aura au moins permis de mieux comprendre deux choses. Tout d’abord l’ampleur de ma cyberdépendance à ce blogue et, la seconde, ce que doivent ressentir actuellement des centaines de milliers de fonctionnaires américains en « shutdown » forcé. So So So Solidarité !

  • sylvain robin dit :

    on aura juste plus hâte de vous lire après 1 semaine d’attente, même si pour certaine personne cela semble incompréhensible

  • Claude B dit :

    Puisque nous avons une rallonge d’une semaine sur le sujet, j’ai pensé recopier ici un article récent de la revue Aviation Week, section MRO (maintenance repair and overhaul) portant sur l’état des recherches pour les batteries et leur développement pour peut-être une jour voler avec des appareils à propulsion électrique. Évidemment, c’est en anglais mais vous constaterez que nous sommes à des années lumières de traverser l’atlantique ou se rendre en Floride sans le pétrole comme carburant.

    Maintenance, Repair & Overhaul>Engines & Engine Systems
    How Batteries Need To Develop To Match Jet Fuel
    For electric power to replace current engines on commercial aircraft, major improvements in battery technology will be needed.

    Paul Seidenman | Jan 10, 2019

    For electric aircraft, the battery is at the core. The problem is that once you go beyond light aircraft, batteries are no match for jet fuel, which has 50 times the power density of today’s batteries. This means that both fully electric and hybrid-electric propulsion will not be viable anytime soon for large, long-range aircraft, according to Tim White, Collins Aerospace president for power and controls. “Electric propulsion trades more favorably for smaller aircraft.”

    For example, all-electric propulsion for a 12-passenger aircraft flying a 500-nm mission would require battery power density capability to improve by a factor of approximately six times, says White. “We expect this to continue to improve, since so many companies are investing in battery research and development,” he says. “In fact, current projections show the power density of batteries improving by a factor of three times over the next 10 years.”

    Lithium-ion provides the highest gravimetric and volumetric densities available today, reports Nikhil Sachdeva, a senior consultant at aerospace consultancy Roland Berger.

    “The technology has improved rapidly over recent years due to investment by automotive players to develop electric vehicles (EV),” he says. “Future production of EVs is also expected to lead to continued advancement in technology, improvement in densities and reductions in cost.”

    Sachdeva adds that today, the best-in-class Li-ion batteries can achieve upward of 300 Wh/kg, which is possibly enough for small aircraft. “Our estimates suggest a regional aircraft would need a battery with a gravimetric density of 500 Wh/kg at the pack level to achieve a range comparable to today’s levels.”

    MTU states that if battery-storage capacity continues to improve, smaller, short-range regional aircraft, powered by electric engines could enter service in about 30 years. For a limited-range, single-aisle aircraft the size of an Airbus A320, battery energy capacity of over 2 kWh/kg will be required, along with motors based on high-temperature semiconductors. Currently, battery energy density is about 0.25 kWh/kg, although the potential is there to increase density to 1 kWh/kg, based on laboratory-scale concepts, MTU says.

  • Grenou2009 dit :

    Merci Claude B. de cet article tout à fait véridique et non pas d’un article de “rêves verts”.
    Comme j’ai toujours pensé, à bord de nos véhicules récréatifs, ce n’est pas pour demain non plus que nous serons branchés que sur des batteries raccordées à des panneaux solaires et ou à des éoliennes comme source d’énergie en “dry camping” au lieu d’une simple génératrice consommant le minimum de carburant quelconque…

  • Roger Lachapelle dit :

    Grenou vas faire un tour dans le BLM Impérial Dam,Ça ,tu verras des vrais campers y vivre des mois, nourris par des panneaux et des éoliennes qui tournent jour et nuit pour alimenter de vieux alternateurs récupérés de bons V8!
    Ces gens là prennent une douche/jour,et fond leur pain se chauffe le nuit venu avec une couverture chauffante
    Bonne journée

  • Grenou2009 dit :

    Roger, s’y suis allé au début des années 2000 et effectivement c’est l’endroit où le soleil est présent pour ± 300 jours/année et c’est toujours assez venteux, tout l’opposé du climat de l’Est et du QC.
    À cet endroit j’ai vu des mexicains-américains se promener à bord d’un vieux pickup tirant une remorque de ferme sur laquelle était installée une grosse citerne raccordée à une pompe; ces gens pour une somme modique venait nous vidanger sur place. Je suis même allé au show de vr à Quartzsite http://www.quartzsitervshow.com/ pour y acheter entre autre un “Brake Buddy” et un kit de 2 panneaux solaires. L’Arizona est ma destination préférée à cause de son climat chaud et sec et très frais durant la nuit.

  • Claude B dit :

    Dites-donc M. Laquerre, 40 réponses pour un de vos billets hebdomadaire, ça doit être surement un record ! ;)

  • Paul Laquerre dit :

    Claude B,
    Effectivement, il s’agit d’un record et honnêtement, mais je serait très heureux que cela devienne la norme. J’adore lire vos commentaires et plusieurs d’entre eux contribuent à enrichir ma réflexion et me font prendre conscience d’aspects différents touchant les sujets que j’aborde. Continuez donc, j’adore !

  • PAUL LAQUERRE dit :

    Le commentaire précédent s’est affiché avec plusieurs fautes et coquilles. Veuillez m’en excuser et en pas en tenir compte. Seul aspect positif, cela fait un commentaire de plus. Voici donc ce que vous auriez du lire:

    Claude B,
    Effectivement, il s’agit d’un record et honnêtement, je serais très heureux que cela devienne la norme. J’adore lire vos commentaires dont plusieurs contribuent à enrichir ma réflexion et me font prendre conscience d’aspects différents touchant les sujets que j’aborde. Continuez, j’adore !

  • Serge Breton dit :

    M. Claude B.

    Je n’ai jamais dit que le moteur ferais tourner l’alternateur, tout ce que je dit, que si un moyen serait trouvé pour recharger les batteries en roulant genre alternateur dans les roues, l’électricité produite pourrais recharger les batteries, je ne prétend pas avoir la science infuse mais si ont peu envoyer des robot sur Mars je pense que les ingénieures de ce monde peuvent trouver cette solution, mais je sais que cette technologie ferait mal à notre monde capitaliste. Je ne sais pas ce que vous faite dans la vie M. Claude B.mais si les inventeurs de ce monde auraient pensés comme vous ont laverais encore notre l’inge à la mais bonne journée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *