La citrouille fait partie de la famille des cucurbitacées, tout comme les concombres et les melons. Récoltée à l’automne, elle appartient au groupe des courges d’hiver. Sa flamboyante couleur orangée provient de sa haute teneur en bêtacarotène, qui lui confère des propriétés antioxydantes. Grâce à sa chair pauvre en calories et riche en fibres, c’est un aliment idéal pour ceux et celles surveillant leur poids. Croquer ses graines procure une grande quantité de phytostérols reconnus comme étant bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. Elles pourraient aider aussi à soulager les symptômes de la vessie irritable (ou hyperactive) et les troubles de la miction rencontrés dans l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Où dénicher la plus belle ?

Dans plusieurs régions du Québec, durant le mois d’octobre, il est possible d’aller choisir au champ la citrouille de ses rêves. Certains producteurs organisent des activités pour les jeunes autour de la cueillette.

Au Verger du Flanc Nord, l’autocueillette de pommes, de prunes et de citrouilles est pratiquée de la mi-aout à la fin octobre. Depuis environ 10 ans, les propriétaires du verger organisent aussi une cueillette de citrouilles de nuit. Cette activité s’adresse aux petits de 2 à 10 ans et se déroule les deux dernières fins de semaine précédant l’Halloween, entre 19 h et 21 h. Les jeunes sillonnent joyeusement un parcours éclairé par près de 150 lanternes et parsemé d’arrêts où des comédiens déguisés font de l’animation. La visite se termine à la maison de la sorcière et chaque enfant retourne chez lui avec une jolie citrouille de la variété « petite sucrée ». Des vêtements chauds et une lampe de poche sont requis pour la visite. Des frais sont exigés pour les participants. L’activité a lieu par beau temps seulement.

 

Tous les samedis et dimanches du mois d’octobre de 9 h à 17 h, les amateurs de citrouilles sont invités à faire une balade de tracteur jusqu’au champ de la Ferme Cormier afin de dénicher la plus belle ! Un labyrinthe de paille est installé pour le grand plaisir des tout-petits. Pourquoi ne pas venir piqueniquer au verger ? Des tables sont mises à la disposition des visiteurs.

À Palardy fruits et légumes, à environ 20 minutes de Montréal, à l’intersection de la route 116 et du Boulevard Yvon L’Heureux à McMasterville, un champ de citrouille égaye le paysage et est ouvert à la cueillette.

Par Hélène Giroux
Magazine Camping Caravaning, vol. 19/no 7, octobre-novembre 2013.


À lire aussi

● La cuisine amérindienne
● Bleuets et gourganes
● Les dessous juteux de l’orange
● Les fruits et légumes exotiques