tab 1 FERMER
Et si on jouait au mississippi ?

Accueil

Dans la salle communautaire de bien des campings se trouve une table de mississippi. Comme ce serait plaisant d’en jouer une partie ! Petit problème, toutefois : comment fait-on, déjà ? Ce n’est pas compliqué, vous verrez ! Lisez l’article qui suit et… au jeu !

Jeu d’adresse populaire dans les camps de vacances, les écoles secondaires et les maisons de jeunes, le mississippi ressemble au jeu de palet (shuffleboard) que nous vous avons présenté dans le numéro de mai. On y joue au Québec depuis près de 70 ans !

On joue au mississippi à deux, le plus souvent, mais il arrive parfois que l’on forme des équipes de deux joueurs ou plus. Pour bien des adeptes, il s’agit d’un jeu d’été amusant et juste assez compétitif pour que l’on ait envie de relancer son adversaire si l’on perd sa première partie !

Le mississippi est accessible à (presque) tous, pour peu que l’on puisse faire glisser une rondelle avec assez de vigueur pour qu’elle se rende à l’extrémité de la table, longue de 3,77 m, si elle a été produite selon les dimensions officielles. Le faire avec précision est un atout, bien entendu !

L’équipement

L’équipement nécessaire pour jouer au mississippi se limite à deux choses : une étroite table en bois verni et deux ensembles de huit rondelles. Les dimensions particulières de la « table de Miss », comme on l’appelle familièrement, expliquent le fait que le jeu se joue le plus souvent à l’extérieur, dans les gymnases ou d’autres très grandes pièces. On a besoin d’espace !

La table possède un dalot (partie profonde) à chaque extrémité, servant à recueillir les rondelles inutilisées. Les dalots sont voisins d’une zone de placement. Les deux zones sont séparées par une longue surface plane sur laquelle doivent glisser les rondelles. D’un diamètre de 7,6 cm et hautes de 2,3 cm, elles sont percées au centre (ou pas) et faites de bois ou d’autres matériaux. Elles doivent peser entre 56,7 g et 113,4 g.

Les règles du jeu

Prêt à commencer ? On y va ! En début de partie, chacun des joueurs reçoit huit rondelles. Les adversaires se font face, chacun à l’une des extrémités de la table. Ça semble évident, mais c’est tout de même important. Il est en effet interdit de lancer une rondelle si l’on est sur un côté de la table. On doit impérativement être à un bout. Les joueurs conserveront leur place jusqu’à la fin. Ils peuvent changer de rôle, toutefois : tour à tour, ils seront lanceur et placeur.

Qui fait quoi

Pour savoir qui commence, un simple tirage au sort suffit. Les deux adversaires peuvent aussi faire glisser une rondelle chacun à leur tour vers l’extrémité opposée de la table. Wikipédia nous explique : « Le joueur dont la rondelle est la plus près du dalot, mais sans y tomber, décide de son rôle. Si les deux rondelles sont en dehors de la zone cible, les joueurs recommencent. »

Un peu de fantaisie

Le placeur place l’une de ses rondelles à plat dans sa zone de placement ; celle-ci devient la cible du lanceur. Pour s’amuser un peu, le placeur peut choisir de placer sa rondelle de façon à ce qu’elle soit à moitié au-dessus du vide (le dalot !) ou encore la mettre à l’extérieur de la zone de placement, à condition qu’elle touche à la ligne indiquant la fin de la zone de placement. C’est accepté ! Une seule rondelle à la fois est autorisée dans la zone de placement.  

 

Ça glisse !

Le but du lanceur est de se départir de toutes les rondelles en sa possession en les faisant glisser sur la table en direction de l’extrémité opposée. Pour l’atteindre, il doit faire glisser ses rondelles une à la fois, de façon à toujours entrer en contact avec la rondelle cible et la faire tomber dans le dalot. Lorsqu’il lance la rondelle, cette dernière doit être en contact avec la table (pas dans les airs), ainsi qu’avec la ligne qui indique la fin de la zone de placement.

Résultats possibles

Le lanceur fait glisser sa première rondelle. Quatre choses peuvent alors se produire.

• Seule la rondelle cible tombe dans le dalot. Si cela arrive, la rondelle sur la table devient la nouvelle rondelle cible et le lanceur continue de lancer.
• La rondelle cible et la rondelle du lanceur tombent toutes deux dans le dalot. Le placeur en place alors une nouvelle et le lanceur continue de lancer.
• La rondelle cible demeure sur la table et la rondelle lancée tombe dans le dalot. Les rôles du lanceur et du placeur sont alors inversés.
• Le lanceur a effectué un tir trop puissant et sa rondelle tombe en dehors de la table. Les deux joueurs changent de rôle.

Si un joueur n’a plus de rondelles à faire glisser, mais qu’il y a encore des rondelles dans la zone de placement, que faire ? Le placeur est obligé de lui fournir des rondelles, une à la fois, tant qu’il y en aura encore à faire tomber ou jusqu’à ce que le lanceur manque son coup. Si ça arrive, le placeur doit lui fournir une rondelle pour que le lanceur devienne placeur.

Par ailleurs, il faut savoir que lorsqu’on change de rôle, les rondelles que l’un a fait tomber dans le dalot de l’autre ou qu’il a laissées sur sa zone de placement ne lui appartiennent plus. Elles s’ajoutent à celles de l’adversaire. Du côté du lanceur, la table est donc « vidée ».

Si le lanceur ne possède plus qu’une seule rondelle en main, il l’annonce en cognant sur la table. Il oublie de le faire ? Les deux joueurs changent alors de rôle.

Et le gagnant est…

Lorsqu’un joueur réussit à placer les 16 rondelles dans le dalot de son adversaire, il est déclaré vainqueur.

Pour en savoir plus

Le site web palason.ca explique clairement et en détail les règles du jeu.

Par Sophie Marsolais
Camper au Québec 2022

À lire aussi
● Au jeu
● La pétanque simplifiée
● Le lancer du fer
● Le jeu de Mölkky
● C’est l’engouement pour le pickleball!
● Le jeu de palet américain
● Le tennis de table

Les commentaires sont fermés.

Autres articles dans cette catégorie
    Baie-des-Rochers

    Baie-des-Rochers est un petit village qui fait partie de la municipalité de Saint-Siméon dans Charlevoix. […]

    Humidité dans la tente

    Lorsqu’on demande à des campeurs de nommer l’élément qui les décourage le plus d’aller […]

    Trousse de premiers soins

    Rien ne vient plus gâcher une sortie de camping qu’une situation d’urgence médicale. Si […]

    Protection solaire

    De façon générale, les campeurs vivent à l’extérieur un plus grand nombre d’heure que […]

    Camper avec de jeunes enfants

    En plein air on s’amuse souvent à dire que la réussite d’une sortie dépend […]

    Les grignotines

    On croque, on craque, on est accro, on en redemande ! Au Canada, il […]

    Camp touristique Pointe à David

    Dans la tête de bien des gens, les pourvoiries sont réservées aux chasseurs et […]

    Aimez le camping

    Le camping sous la tente aujourd’hui a bien peu à voir avec le camping […]

    S’équiper pour la randonnée

    Dans tous les récents sondages où on a demandé aux campeurs quelle était leur […]

    8 activités à faire lors des interdictions de feux

    Les interdictions de feux à ciel ouvert peuvent entrer en vigueur au cours d’une […]

    Bien manger en camping

    Si jouer dehors et dormir au grand air occupent une bonne partie de notre […]

    Et si on jouait au mississippi ?

    Dans la salle communautaire de bien des campings se trouve une table de mississippi. […]

    Le jeu de balles en échelle

    Connaissez-vous le jeu de balles en échelle ? On le connait également sous le […]

    La salubrité des aliments en camping

    Préparer, conserver et cuire des aliments de façon à maintenir une grande salubrité est […]

    Glacières

    Que ce soit pour le lunch, un piquenique ou un séjour en camping rustique, […]

    Trousse de premiers soins

    Il est très facile de créer soi-même une trousse de premiers soins. Il faut […]

    6 épices pour le camping

    Depuis un moment, la preuve a été faite qu’il est possible de bien manger […]

    Les planches à pagaie gonflables

    La planche à pagaie, tout particulièrement celle gonflable, dont les chiffres de vente ne […]

    Comment éloigner les moustiques de façon naturelle ?

    Ils nous zézayent dans les oreilles, nous piquent sournoisement et sabotent nos soirées autour […]

    Un pinceau très utile

    Il fallait y penser, joindre en un seul outil de cuisine le pinceau et […]

    Toilette portative

    Oubliez la promenade en pleine nuit en direction du bloc sanitaire le plus près […]

    Parcs Canada a 100 ans : découvrez ses campings

    Au départ, la mission d’un parc est de préserver la nature pour les générations […]

    Emballé pour réduire l’espace

    Une technique simple permet de sauver la vie des campeurs tout en prolongeant le […]

    Les piquets de tente

    Les piquets de tente. Quel sujet dénué d’intérêt, non ? Soyons honnêtes. Qui, parmi […]

    La plongée sous-marine

    Beaucoup de vacanciers en voyage dans le Sud renouent avec le plaisir enfantin de jouer […]

    Sur le Chemin du Roy

    Le Chemin du Roy, première véritable route de Nouvelle-France, met les campeurs sur la […]

    En caravane avec chaton Cider

    À peine 36h après l’adoption inattendue de notre chaton Cider, il partait en camping […]

    Camper au beau milieu du fleuve

    Cela vous dirait d’être réveillé par le souffle des rorquals ou les parades roucoulantes des eiders à […]

    La géocachette

    Plusieurs formules s’offrent à nous pour découvrir les trésors touristiques d’une région. La géocachette […]

    Réussir la cuisson de son steak

    Déçu de la cuisson de vos steaks, au point où vous songez à vous […]

AFFICHER PLUS D'ARTICLES