Untitled Document
tab 1 FERMER

Avec plus de quarante ans de camping et de voyages à son actif, Paul Laquerre est considéré par plusieurs comme la référence en matière de caravaning au Québec. Auteur de nombreux articles sur le sujet, conférencier, conseiller technique, rédacteur en chef du magazine Camping Caravaning, ses activités témoignent bien de la passion qui l’anime. Pourtant, ce qui le rend le plus fier, c’est de pouvoir revendiquer le qualificatif de nomade. Pendant dix années consécutives, il a erré sur les routes de l’Amérique du Nord sans autre maison que son véhicule récréatif. Faut-il se surprendre que sa définition de la liberté soit la suivante: «À chaque croisée de chemins, choisir entre le Nord, le Sud, l’Est ou l’Ouest et y aller ».

Articles récents
Archives
le 19 mai 2019
Un tour dans les airs salutaire
le 12 mai 2019
Pensacola, la fin du voyage
le 5 mai 2019
Navarre, la suite
le 28 avril 2019
Navarre, FL
le 21 avril 2019
Renaissance
le 14 avril 2019
Fort Walton Beach
le 7 avril 2019
Y a bien pire qu’une tempête de neige
le 31 mars 2019
En voiture !
le 24 mars 2019
Penser à l’été, mais préparer l’hiver
le 17 mars 2019
Virus récurrent
le 10 mars 2019
Triste fin
le 3 mars 2019
Un outil puissant, mais fragile
le 24 février 2019
Key West, la touristique
le 17 février 2019
Sur la route des Keys
le 10 février 2019
Hymer frappé par la foudre
le 3 février 2019
Deux campings du sud de la Floride
le 27 janvier 2019
Électronique et remorquage, dernier de la série
le 13 janvier 2019
La décharge continue
le 6 janvier 2019
Une décharge électrique se prépare
le 30 décembre 2018
Des normes et des hommes
le 23 décembre 2018
Une douce brise venant de la mer
le 16 décembre 2018
Vive l’électronique, la suite
le 9 décembre 2018
Wekiwa, Wekiva, c’est selon
le 2 décembre 2018
Vive l’électronique !
le 25 novembre 2018
Les trois jours de la marmotte
le 18 novembre 2018
Cap sur la chaleur
le 11 novembre 2018
Production et tendances
le 4 novembre 2018
Encore un coup de circuit québécois
le 28 octobre 2018
Grisaille et départ
le 21 octobre 2018
Hésitation automnale
le 14 octobre 2018
Toujours aussi invitante la Floride ?
le 7 octobre 2018
Rappels en grand nombre
le 30 septembre 2018
Attention, piège à l’horizon
le 23 septembre 2018
Ça bouge en grand des deux côté de l’Atlantique
le 16 septembre 2018
Hershey et la ligue du vieux poêle
le 9 septembre 2018
Allers et retours aux États-Unis
le 2 septembre 2018
Dérive, déception et espoir
le 26 août 2018
Forum ou groupe Facebook ?
le 19 août 2018
Deux poids deux mesures
le 12 août 2018
Propane: le doute
le 5 août 2018
Appel à tous
le 29 juillet 2018
Noël en juillet
le 22 juillet 2018
Bonne nouvelle au tunnel
le 15 juillet 2018
20 ans déjà !
le 8 juillet 2018
Se recentrer sur sa mission
le 1 juillet 2018
Erreur de débutant
le 24 juin 2018
Attention aux aires de vérification des freins
le 17 juin 2018
La douceur du foyer
le 10 juin 2018
Précisions et complément d’information
le 3 juin 2018
Chronique de voyage 4
le 27 mai 2018
Alto 2114, bilan provisoire
le 20 mai 2018
Chronique de voyage 3
le 13 mai 2018
Chronique de voyage 2
le 6 mai 2018
Chronique de voyage 1
le 29 avril 2018
En route, enfin !
le 22 avril 2018
Presque sur les blocs de départ
le 15 avril 2018
Enfin guéris, l’aventure peut reprendre
le 8 avril 2018
Remorquage 5
le 1 avril 2018
Encore Walmart
le 25 mars 2018
Quand le courant passe
le 18 mars 2018
Remorquage 4
le 11 mars 2018
Remorquage 3
le 4 mars 2018
Et si l’on passait au salon
le 25 février 2018
Remorquage, volet 2
le 18 février 2018
Parlons remorquage, première partie
le 11 février 2018
La guérison
le 4 février 2018
L’infection
le 28 janvier 2018
À en avoir le tournis !
le 21 janvier 2018
Longue est la route
le 14 janvier 2018
Les keys, tristesse et désolation
le 7 janvier 2018
Chronique frisquette
le 31 décembre 2017
Une simple question d’arithmétique
le 24 décembre 2017
Vie de tournée
le 17 décembre 2017
Louisville et Camping Caravaning
le 10 décembre 2017
Mini tournée
le 3 décembre 2017
Place aux milléniaux
le 26 novembre 2017
Ma grande marche annuelle
le 19 novembre 2017
Le moulin du VR tourne à pleine vitesse
le 12 novembre 2017
Aux urnes !
le 5 novembre 2017
Mexique, assurances et trous noirs
le 29 octobre 2017
L’idéal au quotidien
le 22 octobre 2017
Le chainon manquant
le 15 octobre 2017
La caravane ou l’origine du VR
le 8 octobre 2017
Caravane à sellette, la maison sur roues
le 1 octobre 2017
Autocaravanes et TVQ
le 24 septembre 2017
Calcul de la TVQ lors de la vente, entre particuliers, d’un VR usagé
le 17 septembre 2017
L’agile et polyvalente classe B
le 10 septembre 2017
Classe C ou le VR familial
le 3 septembre 2017
L’autocaravane de classe A
le 27 août 2017
Paiement direct
le 20 août 2017
La mal-aimée
le 13 août 2017
Impossible équation permanente
le 6 août 2017
Oh irritant propane !
le 30 juillet 2017
Prenez à gauche, puis tournez à droite…
le 23 juillet 2017
Durée de séjour aux États-Unis
le 15 juillet 2017
Ce n’est pas moi qui le dis !
le 9 juillet 2017
Le prix du paradis
le 2 juillet 2017
Et un de plus
le 25 juin 2017
Un vieux moulin tournant trop vite
le 18 juin 2017
Comportement routier
le 11 juin 2017
Où irez-vous cet été ?
le 4 juin 2017
Interpréter la loi
le 28 mai 2017
Nouveau débarquement venu d’Europe
le 21 mai 2017
À la recherche de la grosse question
le 14 mai 2017
Que la saison commence !
le 7 mai 2017
Au feu !
le 30 avril 2017
Toujours à propos de la qualité
le 23 avril 2017
Pour mieux choisir
le 16 avril 2017
Changer pour le mieux
le 9 avril 2017
Quand les affinités dictent les choix
le 2 avril 2017
Mon coup de cœur de l’hiver
le 26 mars 2017
Perception ou réalité ?
le 19 mars 2017
Une opinion très sévère
le 12 mars 2017
Hiver, dépêche toi de finir pour que cesse l’envie !
le 6 mars 2017
Pas de panique !
le 26 février 2017
Le Salon des VR de Montréal 2017
le 19 février 2017
Des chiens et des hommes
le 12 février 2017
L’éditorial +
le 5 février 2017
Le camping de vacances
le 29 janvier 2017
Camping urbain
le 22 janvier 2017
Camping rural
le 15 janvier 2017
Camping : un mot à facettes multiples
le 8 janvier 2017
Des visiteurs qui se font attendre
le 25 décembre 2016
Deux continents, deux mondes
le 18 décembre 2016
Séjours hors Québec
le 11 décembre 2016
Des lois et des hommes
le 4 décembre 2016
Carnet de voyage
le 27 novembre 2016
Péages et transpondeurs
le 20 novembre 2016
Sur route des oies blanches
le 13 novembre 2016
Un écueil d’évité
le 6 novembre 2016
Et une norme de plus !
le 30 octobre 2016
Construire son VR… la suite
le 23 octobre 2016
Mathew, enfin parti !
le 16 octobre 2016
Heureux qui, comme Ulysse…
le 9 octobre 2016
La facture
le 2 octobre 2016
Parlons physique
le 25 septembre 2016
La qualité des VR, selon La facture
le 18 septembre 2016
À lieux différents, situations différentes
le 10 septembre 2016
La facture et… La facture
le 4 septembre 2016
Répit
le 28 août 2016
Oser déranger
le 21 août 2016
Voir le Québec autrement
le 14 août 2016
Merci à toi soleil !
le 7 août 2016
Gaspésie, le retour
le 31 juillet 2016
Gaspésie 2
le 24 juillet 2016
Direction la Gaspésie
le 17 juillet 2016
Questions
le 10 juillet 2016
Que la parade commence !
le 3 juillet 2016
Acquisitions et intégration
le 26 juin 2016
Allo, allo, grrisshhh, 10-4 !
le 19 juin 2016
Rectifications et mise au point
le 12 juin 2016
Autonomie électrique, partie 2
le 5 juin 2016
Autonomie électrique, partie 1
le 29 mai 2016
Vers le futur
le 22 mai 2016
Mais où est donc passée la sécurité?
le 15 mai 2016
La confusion
le 8 mai 2016
La saga du PCI en Géorgie: c’est FINI !
le 1 mai 2016
Intermède
le 24 avril 2016
So-So-So… (sur un air connu)
le 17 avril 2016
Tout vient à point à…
le 10 avril 2016
L’appel du retour
le 3 avril 2016
Contagieux, l’oubli ?
le 27 mars 2016
Naissance d’un géant
le 20 mars 2016
Tous aux barricades !
le 13 mars 2016
Taux et frais de change
le 6 mars 2016
Il faut souvent payer pour apprendre
le 28 février 2016
Sept ans déjà
le 21 février 2016
Fin d’une tempête dans un verre d’eau?
le 14 février 2016
Le pétard mouillé
le 7 février 2016
0,38 $ pour un plein de carburant
le 31 janvier 2016
Quand il le faut…
le 24 janvier 2016
Une appli utile et prometteuse
le 17 janvier 2016
Courir sa chance
le 10 janvier 2016
Les côtes: de l’anticipation à la réalité
le 3 janvier 2016
Douce pédale
le 27 décembre 2015
Ho Ho Ho !
le 20 décembre 2015
Construire son VR
le 13 décembre 2015
Réponses à vos questions
le 6 décembre 2015
Miami sous la pluie
le 30 novembre 2015
Questions pour Louisville, KY
le 22 novembre 2015
Décompte en cours
le 15 novembre 2015
Allergique au biodiesel ?
le 8 novembre 2015
Voie de gauche
le 1 novembre 2015
Recherche et développement
le 25 octobre 2015
Floride, rumeur et $
le 18 octobre 2015
Nouvelle heure, nouvelle ère ?
le 11 octobre 2015
Déjà l’heure du départ ?
le 4 octobre 2015
Brouillard administratif
le 27 septembre 2015
Jours de migration aux États-Unis
le 20 septembre 2015
Politesse et respect : toujours de mise
le 13 septembre 2015
Une nouvelle appli pour caravaniers
le 6 septembre 2015
Assouplissement et durcissement
le 30 août 2015
À vous de jouer
le 23 août 2015
Chaleur intense dans le tunnel
le 16 août 2015
Séjours et absences
le 9 août 2015
Des hommes et des normes
le 2 août 2015
Boondocking certes, mais où?
le 26 juillet 2015
Au hasard des routes
le 19 juillet 2015
Va pour l’histoire, mais laquelle ?
le 12 juillet 2015
Court ou long, c’est selon
le 10 juillet 2015
CAPTION TEST
le 5 juillet 2015
Touriste et méchoui
le 28 juin 2015
Chronique d’épinettes et de moustiques
le 21 juin 2015
Quand Transcanadienne s’écrit avec un s
le 14 juin 2015
Propane et États-Unis
le 7 juin 2015
Yoyo à la pompe
le 31 mai 2015
Propane, tunnels et confusion
le 24 mai 2015
La crise de doute
le 17 mai 2015
Déterminer ses besoins en électricité
le 10 mai 2015
En finir avec les fenêtres embuées
le 3 mai 2015
Le petit nouveau
le 26 avril 2015
Zip, une solution en vue ?
le 19 avril 2015
Petit bilan
le 12 avril 2015
L’éditorial
le 5 avril 2015
Nouvelle génération
le 29 mars 2015
Une journée, devenir un campeur saisonnier
le 22 mars 2015
Essence ou diesel, la suite
le 15 mars 2015
Essence ou diesel ?
le 8 mars 2015
Bilan de mi-saison
le 1 mars 2015
GPS pour caravanier
le 22 février 2015
Pas données les données
le 15 février 2015
Heritage Village, Okeechobee, FL
le 8 février 2015
Ocean Breeze, Jensen Beach, FL
le 1 février 2015
Jonathan Dickinson State Park
le 25 janvier 2015
Jouer les G.O.
le 18 janvier 2015
Bonnes nouvelles du sud de la Californie
le 11 janvier 2015
Service, suite et fin
le 4 janvier 2015
Service de c…
le 28 décembre 2014
Autocaravane ou porcherie?
le 21 décembre 2014
Vivre à l’étroit
le 14 décembre 2014
Cap au Sud
le 7 décembre 2014
Zipzut
le 30 novembre 2014
Encore le Zip Code
le 23 novembre 2014
Essai de définition
le 16 novembre 2014
Téléphonie et internet
le 9 novembre 2014
Entreposage et pneus
le 2 novembre 2014
Corvée
le 27 octobre 2014
De l’Alaska au Texas
le 19 octobre 2014
L’hiver qui vient
le 12 octobre 2014
Le magasin de bonbons
le 5 octobre 2014
Avez-vous fait l’essai de ce véhicule ?
le 28 septembre 2014
L’heureux dénouement
le 21 septembre 2014
L’impasse
le 14 septembre 2014
Prudence et retenue
le 7 septembre 2014
Retour à la normale
le 31 août 2014
Une nouvelle mouture du Code de la sécurité routière ?
le 24 août 2014
Encore les kangourous
le 17 août 2014
Encore les squatteurs
le 10 août 2014
Partir à la conquête de territoires impossibles
le 3 août 2014
L’art de crever sa «balounne»
le 27 juillet 2014
Statistiques et clarification
le 20 juillet 2014
Bouffée de vacances
le 13 juillet 2014
Un peu d’histoire et d’évolution
le 6 juillet 2014
Une importante clé du succès: oser
le 29 juin 2014
Chronique d’une mort annoncée
le 22 juin 2014
Payer cher et économiser
le 15 juin 2014
Journées portes ouvertes
le 8 juin 2014
L’heureux dénouement
le 1 juin 2014
Au voleur !
le 25 mai 2014
Une bonne affaire, pas certain !
le 18 mai 2014
Hee Haw !
le 11 mai 2014
Assumer sa folie
le 4 mai 2014
Que faites-vous ce dimanche ?
le 27 avril 2014
Grosse semaine
le 20 avril 2014
Chronique d’un retour
le 13 avril 2014
En auto sur la plage
le 6 avril 2014
La bonne fée
le 30 mars 2014
Myakka River State Park
le 23 mars 2014
Accident, soins et assurances
le 16 mars 2014
Malchance
le 9 mars 2014
Vous avez de l’influence
le 2 mars 2014
Du centre de la Floride
le 23 février 2014
Le vaccin
le 16 février 2014
La bonne nouvelle
le 9 février 2014
Encore dans l’esprit des vacances
le 2 février 2014
Courtes vacances
le 26 janvier 2014
Nomade et gouvernement, partie 3
le 19 janvier 2014
Nomade et gouvernement, partie 2
le 12 janvier 2014
Nomade et gouvernement
le 5 janvier 2014
Téléphonie moderne
le 29 décembre 2013
Le cadeau
le 22 décembre 2013
L’indigestion
le 15 décembre 2013
Ave César !
le 8 décembre 2013
Louisville, KY
le 4 décembre 2013
Le faux départ
le 24 novembre 2013
Georgia on My Mind
le 17 novembre 2013
L’hiver s’en vient, parlons pneus
le 10 novembre 2013
Le canular géorgien
le 3 novembre 2013
Plaque d’immatriculation
le 27 octobre 2013
Une mauvaise et une bonne…
le 20 octobre 2013
Illusion et réalité
le 13 octobre 2013
Risques des essais routier
le 6 octobre 2013
Au pays de l’ultra léger
le 29 septembre 2013
Attaque virale
le 22 septembre 2013
Escapade à la mer
le 15 septembre 2013
Remonter le temps
le 8 septembre 2013
Granby, la magnifique
le 1 septembre 2013
La fausse tuile
le 27 août 2013
Nouvelles brèves
le 18 août 2013
Essais routiers
le 11 août 2013
Le comité
le 4 août 2013
La poisse
le 28 juillet 2013
Et hop, les vacances !
le 21 juillet 2013
Patience et bureaucratie
le 14 juillet 2013
Le faux camping
le 7 juillet 2013
La bonne nouvelle
le 30 juin 2013
Qui sont les caravaniers ?
le 23 juin 2013
Ils sont beaux les villages-relais
le 16 juin 2013
Boondocking à Times Square (deuxième partie)
le 9 juin 2013
Shaw Direct à l’étranger
le 2 juin 2013
Boondocking à Times Square (première partie)
le 26 mai 2013
Chambardements en vue
le 19 mai 2013
Quand plastique et environnement font bon ménage
le 12 mai 2013
D’hier à demain
le 5 mai 2013
Suivi des commentaires
le 28 avril 2013
L’entre-deux
le 21 avril 2013
Mutation
le 17 avril 2013
Retour
le 7 avril 2013
Essence ou diesel ?
le 31 mars 2013
Une fédération idéale
le 24 mars 2013
Doutes et économies
le 17 mars 2013
Maudit virus
le 10 mars 2013
Caravanier un jour, caravanier toujours
le 3 mars 2013
L’épée de Damocles
le 24 février 2013
Nouvelles fourgonnettes à l’horizon
le 17 février 2013
Cupidon et le pétard mouillé
le 10 février 2013
Parlons de vous
le 3 février 2013
Cohabitation diversifiée
le 27 janvier 2013
Le modèle européen
le 20 janvier 2013
Villages-relais
le 13 janvier 2013
Les Flying J encore une aubaine ?
le 6 janvier 2013
2013, de bon augure
le 30 décembre 2012
Viva la révolution
le 23 décembre 2012
Là où petit = mieux
le 16 décembre 2012
Écolo le caravanier?
le 9 décembre 2012
Triste Louisville
le 2 décembre 2012
Nomade, l’épilogue
le 25 novembre 2012
La décision
le 18 novembre 2012
Contraintes de la vie nomade
le 11 novembre 2012
Un mode de vie
le 4 novembre 2012
Les Québécois débarquent en Floride
le 28 octobre 2012
Mon trajet préféré vers la Floride
le 21 octobre 2012
Sésame, ouvre-toi!
le 14 octobre 2012
Le beau rêve
le 7 octobre 2012
Le poids des mots
le 30 septembre 2012
Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage…
le 23 septembre 2012
Préjugé ou réalité
le 16 septembre 2012
Au voleur!
le 9 septembre 2012
Aires de camping
le 3 septembre 2012
Düsseldorf, la fin
le 2 septembre 2012
Düsseldorf, jour 8
le 1 septembre 2012
Düsseldorf, jour 7
le 31 août 2012
Düsseldorf, jour 6
le 30 août 2012
Düsseldorf, jour 5
le 29 août 2012
Düsseldorf, jour 4
le 28 août 2012
Düsseldorf, jour 3
le 27 août 2012
Dusseldorf, jour 2
le 26 août 2012
Düsseldorf 2012-1
le 25 août 2012
Et c’est parti!
le 19 août 2012
En route vers le vieux continent
le 12 août 2012
Je me souviens
le 5 août 2012
Dix jours de plaisir
le 29 juillet 2012
Nuitées doublées ou triplées: la réponse
le 22 juillet 2012
Réservations, la suite
le 15 juillet 2012
L’art de se tirer dans le pied
le 8 juillet 2012
Carnet estival
le 1 juillet 2012
Préjugés et ouverture
le 24 juin 2012
Le faux carnet
le 17 juin 2012
Good Sam
le 10 juin 2012
Primeurs
le 3 juin 2012
Une belle invention
le 27 mai 2012
Les préjugés ne sont pas toujours vrais
le 20 mai 2012
Errer ou non?
le 13 mai 2012
Village Royal
le 6 mai 2012
Journée de sécurité
le 29 avril 2012
Traumatisme
le 22 avril 2012
Un autre retour au pays
le 15 avril 2012
La niaiserie, le coupe-ongle et l’expert
le 8 avril 2012
Les migrateurs
le 1 avril 2012
Soleil, Québec ou Floride?
le 25 mars 2012
Les grosses vaches
le 18 mars 2012
Au royaume de la voiturette de golf
le 11 mars 2012
Encore le fisc
le 4 mars 2012
L’agace-camping
le 26 février 2012
Le ruban asphalté
le 19 février 2012
Oasis chaleureuse
le 12 février 2012
Retraite fermée
le 5 février 2012
Aztec, prise 2
le 29 janvier 2012
Luxe paradisiaque
le 22 janvier 2012
Sourire et cordialité
le 15 janvier 2012
Imagination et créativité
le 8 janvier 2012
Clonage
le 1 janvier 2012
Que la lumière soit !
le 25 décembre 2011
Le Noël du campeur
le 22 décembre 2011
Cadeau d’avant Noël
le 18 décembre 2011
Économique la Sun Pass?
le 11 décembre 2011
Folle, cette météo
le 4 décembre 2011
Coup de coeur à Louisville, KY
le 27 novembre 2011
Isolement et caravaning ne sont pas synonymes
le 20 novembre 2011
Un esprit d’enfant
le 13 novembre 2011
Pitou, Fido et les autres
le 6 novembre 2011
La Florida, film ou réalité?
le 30 octobre 2011
Camping vide et amasseur compulsif
le 23 octobre 2011
Encore Walmart
le 16 octobre 2011
3-2-1-Zéro
le 9 octobre 2011
La générale
le 2 octobre 2011
L’appel des oies
le 25 septembre 2011
Anniversaire anticipé
le 18 septembre 2011
L’arrière scène
le 11 septembre 2011
La chaise musicale
le 4 septembre 2011
L’essence du boondocking
le 28 août 2011
Dérapage
le 21 août 2011
Le téléphone arabe
le 14 août 2011
Allergie géographique
le 7 août 2011
Méfiance et effet pervers
le 31 juillet 2011
Les resquilleurs
le 24 juillet 2011
Le petit joyau
le 17 juillet 2011
La force de l’image
le 10 juillet 2011
L’alternative
le 3 juillet 2011
Et c’est reparti de plus belle!
le 26 juin 2011
Analogique ou numérique
le 19 juin 2011
Classes sociales
le 12 juin 2011
En attendant le soleil
le 5 juin 2011
Les liens du sang
le 29 mai 2011
Mauvaise température et plaisir
le 22 mai 2011
Réveil brutal
le 15 mai 2011
Je craque pour toi mon VR
le 8 mai 2011
Frôler la délinquance
le 1 mai 2011
Le cornac et son éléphant
le 24 avril 2011
Parlons d’argent
le 17 avril 2011
Deuil et renaissance
le 10 avril 2011
Les reptiles
le 3 avril 2011
Sortie d’autoroute
le 27 mars 2011
Guéguerre
le 20 mars 2011
SunPass
le 13 mars 2011
Guérison en vue
le 6 mars 2011
Récidive du VCVR-11
le 27 février 2011
Sexologie 101
le 20 février 2011
La roulotte à patates
le 13 février 2011
Biscayne National Park
le 6 février 2011
Attention au VCVR-11
le 30 janvier 2011
Mauvaise rencontre
le 23 janvier 2011
Progrès
le 15 janvier 2011
Nawlins 2
le 9 janvier 2011
Nawlins
le 2 janvier 2011
Complicité
le 26 décembre 2010
Noël ?
le 19 décembre 2010
Détour
le 12 décembre 2010
Grosse semaine
le 5 décembre 2010
Obésité et hallucinations
le 28 novembre 2010
La droite roule à gauche
le 21 novembre 2010
Lueur d’espoir
le 14 novembre 2010
Expliquez-moi quelqu’un!
le 7 novembre 2010
Peu concluant
le 31 octobre 2010
Cyber dépendance
le 24 octobre 2010
Adios Mexique
le 17 octobre 2010
Soleil et bermuda
le 10 octobre 2010
Changement de plan???
le 3 octobre 2010
Contradiction
le 26 septembre 2010
Peu d’avenir pour les dinosaures
le 19 septembre 2010
Une étoile montante
le 12 septembre 2010
Agenda chargé
le 5 septembre 2010
Articles et météo
le 29 août 2010
Réveil brutal
le 22 août 2010
Visite de famille
le 15 août 2010
Walmart, un camping ? NON!
le 8 août 2010
Fin du suspense
le 1 août 2010
Gros ou petit, gros dilemme!
le 25 juillet 2010
Séjour inoubliable
le 18 juillet 2010
Élucubrations
le 11 juillet 2010
À chaque jour suffit sa peine
le 6 juillet 2010
Carpe Diem
le 5 juillet 2010
Avant dernier
le 4 juillet 2010
Saturation
le 3 juillet 2010
Camping ou stationnement?
le 2 juillet 2010
Natchez ou Blue Ridge?
le 1 juillet 2010
La monotonie des arbres
le 30 juin 2010
Home Sweet Home!
le 29 juin 2010
Rouler, encore rouler
le 28 juin 2010
Merde au calendrier
le 27 juin 2010
I went to the market, un p’tit panier sous mon bras…
le 26 juin 2010
Une journée bien remplie
le 25 juin 2010
Collines et chaleur
le 24 juin 2010
Boulets de canons et trous dans le sol
le 23 juin 2010
Là où la terre rejoint le ciel
le 22 juin 2010
La beauté de la campagne
le 21 juin 2010
Digression
le 20 juin 2010
Enfin partis
le 19 juin 2010
Que vienne le départ!
le 13 juin 2010
Vive les vacances
le 6 juin 2010
La Relâche
le 30 mai 2010
Le noyau dur
le 23 mai 2010
Au pays des géants
le 16 mai 2010
Bilan d’un beau et long voyage
le 9 mai 2010
L’écurie
le 2 mai 2010
Turbulences à bord
le 25 avril 2010
Belle surprise au détour
le 21 avril 2010
Moab et sa faune
le 11 avril 2010
À s’en décrocher la mâchoire
le 4 avril 2010
Vivement le retour
le 28 mars 2010
La grande mare
le 21 mars 2010
Pauvre Robidoux
le 14 mars 2010
Combien ça coute?
le 7 mars 2010
Altitude négative
le 28 février 2010
Montagnes et désert
le 21 février 2010
Lake Havasu City
le 14 février 2010
Les quatre saisons
le 7 février 2010
Yuma et Quartzsite
le 31 janvier 2010
Le déluge, où ça?
le 24 janvier 2010
La météo
le 17 janvier 2010
Tortilla Flat
le 10 janvier 2010
Apache Junction, AZ
le 4 janvier 2010
Arizona me voici!
le 27 décembre 2009
Carnet de voyage 11
le 20 décembre 2009
Carnet de voyage 10
le 13 décembre 2009
Carnet de voyage 9
le 6 décembre 2009
Carnet de voyage 8
le 29 novembre 2009
Carnet de voyage 7
le 22 novembre 2009
Carnet de voyage 6
le 15 novembre 2009
Carnet de voyage 5
le 8 novembre 2009
Carnet de voyage 4
le 1 novembre 2009
Carnet de voyage 3
le 25 octobre 2009
Carnet de voyage 2
le 18 octobre 2009
Carnet de voyage 1
le 11 octobre 2009
À quelque chose, malheur est bon
le 4 octobre 2009
La bousculade annuelle
le 19 septembre 2009
Bientôt le grand départ
le 12 septembre 2009
Un autre tour de roue s’amorce
le 31 août 2009
Encore mieux que les festivals
le 24 août 2009
Camping, caravaning et médias
le 17 août 2009
Le Nobel d’économie
le 5 août 2009
La peur d’avoir peur
le 22 juillet 2009
Belle aussi l’Ontario
le 9 juillet 2009
À la bonne vôtre
le 1 juillet 2009
Camping à l’heure du wi-fi
le 22 juin 2009
Que c’est compliqué
le 9 juin 2009
Errare humanum est!
le 25 mai 2009
Mésaventure
le 15 mai 2009
Mobilisation = résultats
le 8 mai 2009
Une question de rodage
le 26 avril 2009
Enfin une bonne nouvelle
le 18 avril 2009
Exit Irman Bolduc
le 11 avril 2009
Réveil brutal
le 4 avril 2009
Montréal, Québec: deux villes, deux cultures
le 26 mars 2009
Conduisez-vous un poids lourd ?
le 20 mars 2009
Relancer l’industrie du VR
le 12 mars 2009
Faire mentir les pessimistes
le 4 mars 2009
Le printemps arrive cette semaine
le 1 avril 2018

Encore Walmart

Preuve que la saison de camping est à nos portes, cette semaine, l’Association des propriétaires et exploitants de terrains de camping a mené une charge en règle pour dénoncer la présence de caravaniers dans les stationnements de magasins Walmart. En plus de s’attaquer aux magasins de cette bannière, certains propriétaires de campings de l’Est-du-Québec demandaient même aux municipalités ayant un Walmart sur leur territoire de promulguer un règlement pour interdire aux caravaniers de passer la nuit sur le stationnement de cette entreprise. Oubliant ce dernier volet qui me semble irréaliste, je crois que la position de Camping Québec mérite réflexion.

Tout d’abord, comme caravanier, je dois avouer ne pas être en complet désaccord avec Camping Québec. Contrairement au message précédemment véhiculé par cette association, la revendication 2018 a nettement perdu en intransigeance. Rappelons qu’il y a seulement quelques années, Camping Québec jetait l’anathème sur tout caravanier ayant l’impudence de passer ne serait-ce qu’une seule nuit sur un stationnement commercial. À leurs yeux, les campings étaient considérés comme les seuls havres légitimes et légaux pour accueillir les caravaniers. 

Cette position fortement corporatiste laissait presque entendre que les caravaniers étaient la propriété des terrains de camping et que leur loisir ne pouvait se pratiquer ailleurs. À cette époque, même la Fédération de camping et de caravaning partageait cette opinion. Depuis, la FQCC a révisé sa position pour mieux refléter les besoins des caravaniers et surtout s’adapter aux nouvelles habitudes de ceux-ci. Certes, encore aujourd’hui, la FQCC favorise et encourage l’utilisation des terrains de camping, mais elle témoigne aussi d’une ouverture dont je me réjouis face à l’émergence d’une variété de ressources de plus en plus prisées par ses membres.

Il faut le reconnaitre, un stationnement de Walmart, d’église, de restaurant ou de tout autre type de commerce n’est pas un terrain de camping. Malheureusement, il est encore des personnes qui ne saisissent pas cette différence. Voilà pourquoi j’endosse la nouvelle position de Camping Québec. Cette association semble avoir compris qu’une nuitée de style Walmart peut répondre à un besoin réel des caravaniers. Sa dénonciation de cette semaine ciblait de façon expresse l’utilisation à long terme de stationnements commerciaux ou autres. Bien sûr, pressés par le chronomètre, plusieurs médias sont allés au plus court et ont traduit le message de Camping Québec comme un non total et sans équivoque à ce genre de ressource. En ce sens, leur obsession d’une manchette percutante et d’une position polarisée a quelque peu dénaturé le véritable message énoncé par Camping Québec et c’est bien dommage. Manifestement, l’ouverture manifestée par l’association est passée sous le radar.

Personnellement, comme la majorité des caravaniers, voir des équipages s’attarder plusieurs jours dans des stationnement m’horripile au plus haut point. Il en va de même pour ceux qui, même s’ils ne restent qu’une nuitée, s’installent comme ils le feraient sur un terrain de camping. Je trouve inadmissible de les voir dérouler l’auvent, sortir barbecue, tables et chaises de parterre. Un stationnement de Walmart, d’église, d’école ou de centre commercial n’est pas un camping. Est-ce assez clair ?

Nous avons tous, à un moment où l’autre, été témoins de ces comportements déviants. J’ai encore en mémoire, deux autocaravanes disposées tête-bêche près du Walmart de Rimouski-Est, il y deux ans. Monopolisant près de 8 espaces de stationnement, sans gêne aucune, leurs propriétaires avaient ouvert les deux auvents placés face à face et prenaient leurs aises sur des chaises, tout en buvant des bières pendant que de la nourriture cuisait tout près sur les barbecues. Un peu plus loin, tous les autres caravaniers s’étant discrètement arrêtés pour la nuit étaient estomaqués par un tel manque de savoir-vivre ! Devant un tel spectacle, comme moi, plusieurs s’étaient demandé si ce qu’ils voyaient était bien réel ou s’il ne s’agissait pas plutôt du tournage d’un épisode de la série télévisée Les Bougons.

   

49 réponses à Encore Walmart

  • 48 remi dit :

    J’ai passé une nuit dans un Wally Campground, au Texas, sur le chemin du retour et ce parce qu’on revenait avec deux autres couples. A 23hres, les jeunes faisaient crisser les pneus autour de nous. Plus jamais! Il y a toujours un KOA tout près de l’autoroute, on a l’électricité et on peut chauffer sans problème. Pour 35 $, pourquoi voyager en quêteur?

    Wally Campground devrait être du dépannage ou encore un arrêt de nuit, pas plus.

  • Louis dit :

    M. Laquerre

    Je suis entièrement d’accord avec la position que vous énoncez dans votre billet. J’espère que cela fera réfléchir ceux qui mettent à risque ce privilège que l’on a lors des arrêts transit sur les longs parcours.

  • Estelle dit :

    Les gens qui fréquentent le forum lisent régulièrement des commentaires concernant les WM. Or, souvent, les bougons qui campent au WM ne sont pas membres de la FQCC, car c’est une dépense inutile… Donc, ils ne liront jamais les commentaires et continueront à faire les bougons.

  • Bélanger J-C dit :

    C’est avec ces abus que la majorité des WM en Floride défendent maintenant Au VR de passer plus de 2hrs sur leur stationnements. Des colons y en a partout faut croire…

  • Dumoulin dit :

    Comme nous voyageons souvent sans réservations, ils nous arrivent quelques fois de se cogner le nez sur des campings ou parcs d’états. La façon qu’on les campings de ne plus conserver des sites ‘traveler’ et de tout mettre en réservation, fait que la seule sortie que nous ayons c’est le Walmart. Mais je suis en accord avec le fait que ce n’est pas un camping et que c’est pour un dépannage d’une nuitée seulement. À bat les bougons.

  • L Roberge dit :

    M. Laquerre, vous ne pouvez savoir à quel point je suis d’accord avec vous TOUT commerce ne devrait accepter des gens qui décident de se servir de leur stationnement comme un terrain de camping, je regrette mais si tu as les moyens d’avoir un équipement de camping tu te dois d’avoir les moyens de payer un terrain pour ton escale d’une nuit, point à la ligne. Un parcours ça se planifie .

    Il y a quelque années lors d’un voyage vers la Floride, j’ai eu honte d’avoir une immatriculation du Québec lors d’un arrêt à midi dans un Flying J et d’appercevoir un bougon québécois prendre 3 places pour Vr avec ses extensions ouvertes, et son antenne satellite installée à plusieurs pieds de son équipement sur le bitume, j’en rage encore …

  • Grenou2009 dit :

    Il y a plusieurs vierges offensées sur ce blogue ! Moi un des premiers, je ne comprenais pas pourquoi les caravaniers ne se payaient pas un terrain de camping à tous les jours avec leur gros véhicule récréatif valant au delà de centaines de milliers de $
    Avec les années, j’ai compris que ces terrains de stationnement tels que les Wall Mart, Flying J ou les aires de repos situés tout à côté des autoroutes, me convenaient très bien pour une courte nuitée de moins de 12 heures. Par contre, lors de mes longs déplacements de snowbird, j’arrête dans des terrains de camping à tous les 2 ou 3 jours et j’y reste pour une couple de jour, le temps de visiter les alentours.

  • jacmat dit :

    Les arrêts prolongés dans les stationnements de wm devraient a mon avis être gérés par ces magasins et non pas par l’association des proprios de terrains de camping ou par la fqcc. Malheureusement il y a des bougons, mais je crois que s’est une minorité.
    Pour camper au québec dans sur les terrains de camping au cours des fins de semaine de l’été ou de la période des vacances il faut faire ses réservations plusieurs mois a l’avance et souvent pour un minimum de 2 jours. En plus la majorité des campings vous facturent des frais de réservation. Egalement j’ai horreur de me faire facturer sur ma carte de crédit une réservation pour un service non rendu avant plusieur semaines ou mois. Il faut souvent réserver en avril pour des sorties en juillet et aout.

    J’ai horreur de prévoir des mois a l’avance et dans plusieurs cas il est souvent très difficile de se faire rembourser une réservation même faites plusieurs jours avant la location du site.

    Beaucoup de nos VR sont équipés pour faire un séjour sans service. Je lisais dans La Presse d’hier, samedi le 31 mars, qu’il y a un organisme avec lequel on peut s’abonner pour $105/an pour pouvoir passer la nuit sur des fermes, des vignobles et autres entreprises sans avoir a débourser d’autres frais. Il va s’en dire qu’il n’y a pas de services offerts.

  • Grenou2009 dit :

    Jacmat, tu aurais le nom de cet organisme ? J’ai cherché sur le site de La Presse mais j’ai rien trouvé.
    Merci

  • jacmat dit :

    bonjour Normand,

    Le nom du site est : terroirenvr.ca

    Selon le site il y a 650 stationnements dans 4 provinces et beaucoup plus.

    Bonne journée

  • Grenou2009 dit :

    Merci Jacques

  • marc P dit :

    Les camping sont devenus tellement cher a cause des infrastuctures exigees et des nombreux services qu’ils se doivent d’offrir pour concurencer avec les autres qu’ils essaient de tout ramasser la cagnote et montent aux baricades s’ils n’y arrivent pas. Je n’aime pas payer pour des services que je n’utilise pas. (utilisateur payeur) . Les camping essaient d’etre des parcs A la Dysney alors que je recherche une experience nature. Meme la SEPAQ fait des excess a mon avis en offrant des trois services pour ceux qui veulent tout le confort de la maison a la nature. Ca rapporte sans doute et les tarifs ne cessent de monter. Plusieurs sont laisses pour compte et trouvent des facons d’etirer leur dollar bien taxe comme passer la nuit au WM. Sinon ils restent a la maison. Plutot que trois sorties par ete ce sera deux.
    J’ai rencontre des gens qui ont voyage jusqu’a Terre de Feu sans aucune reservation et qui ont vecu de belles experiences grace principalement a la tolerance des gens sur leur chemin.

  • André Nadeau dit :

    Vive le jour où des grands stationnent municipaux ou des terrains de camping offrirons des overnight parking sans service à 10$ la nuit, où on pourrait se vidanger à moindre coût.

  • Jacques Morin dit :

    Il est vrai que la demande croissante des cavaraniers et surtout la façon de voyager qui est plus diversifié oblige les campings à revoir ces façon de faire. Trop souvent je me suis fait refuser de camper sans service avec mon motorisé pour toute sorte de raison injustifiable. Le message est clair (t’a un vr tu prend les services $$$$$$).Je fait partie aussi de terroir en vr et jai utilisé ce service durant toute l’été dernier avec quelques Wal-Mart au travers on a réussi à faire notre saison de campings.Mais ce n’est pas un terrain de camping, c’est juste une autre façon de voyager.Pour les Wal-Mart je suis assez d’accord à ce que la compagnie gère ses stationnements pour que le message passe que ce n’est pas un camping,mais souvent la solution est drastique,alors soyons respectueux des endroits qui nous donne l’opportunité de stationner à peu de frais!

  • Chris tiane dit :

    C’est bien certain que de sortir ma piscine gonflable dans un stationnement de walmart est exagéré.
    Mais je trouve que c’est a walmart ou autre proprietaire de ces grands stationnement de gerer ce qu’ils veulent bien tolerer. Je pense plutot que ca arrange tout le monde de pouvoir stationner pour passer une nuit dans un stationnement vide. Bien souvent nous depensons dans la region ou nous arrêtons et si pas de possibilite d’arreter quelques heures pour dormir je ne pense pas que toutes ces nuitées seraient passé dans un terrain de camping, les voyages seront ecourtés et par le fait meme moins de regions visité..
    Un tel règlement aiderait peut-etre ceux qui hésite entre passer les vacances au Quebec ou ailleurs.

  • Jean-Maurice Bousquet dit :

    Tellement pratique de traverser le Canada sachant qu’à la fin d’une longue journée sur la route, il y a un Walmart où nous pouvons passer la nuit en toute sécurité et reprendre la route de bonne heure le lendemain, ayant fait ses provisions. Beaucoup mieux que de chercher son terrain de camping dans la noirceur au risque d’abîmer son vr. Les campeurs Walmart font preuve de civisme et ne dérangent pas les clients du magasin. Au contraire, ils apportent un chiffre d’affaire additionnelle. À destination ou pour les arrêts de plus d’une nuit, vive les campings !!!

  • Guy Allard dit :

    Je suis présentement en Espagne .Je ne connais pas l’offre des campings par ici.ce que je constate c’est qu’un vr peut se stationner ou il veut aussi longtemps qu’il le souhaite meme sur attere achanladé sur le bord de la mer et c’est permis ou n’importe ou dans la ville et meme les hotels de ville acceptent.
    On as un sacré bout a faire…. en amérique du nord !!!!
    Par contre les caravaniers sont tres respectueux pas d’auvent,chaises,bbq etc.
    Ils s’installent a la plage encourage l’économie du secteur et petit dodo.

    Wow fantastique

  • Michel dit :

    Comme si les campings serait la seule solution au Québec. Les journalistes sont dans le champs, en plus. Les Laquerre, Tessier porte-parole de corporations à but lucratives pour défendre leurs propres intérêts et accepter sur le bout des lèvres l’arrêt dans un WM. Expliquez moi quelqu’un pourquoi ils font pression sur les conseils de municipalité pour qu’une règlementation soit posée? À cause que les gens préfèrent arrêter une nuit au WM et même plus 2 au maximum, que c’est indécent que ça prend des places de stationnement (ça devrait être WM qui devrait se plaindre pour le manque de stationnement, ne croyez vous pas). Il y a une nouvelle tendance Messieurs, celui de l’autonomie et la vie de nomade, les camping ne répondent pas du tout, ils sont pleins en haute-saison et gonflent leurs prix et en basse saison c’est le prix régulier, pas de rabais, pas d’offre sans services. Cordés comme des sardines dans un camping avec tout le bruit que cela apporte et le coût des extras. Ça me fait penser à une émission de la “Petite Vie” Ti-mé et Maman en camping et que le propriétaire passe aux 5 minutes pour charger des extras (2.00 pour un oiseau, 5.00 une marmotte, etc). Laissez donc les gens voyagez comme ils l’entendent, me semble que c’est pas compliqué. Adaptez-vous, soyez plus créatif et moins castrant. De toutes façons on voit bien que ce sont vos intérêts que vous défendez et non ceux des campeurs, caravaniers, nomades. En achetant un équipement mobile pour voir du pays il est écrit nulle part que je dois m’arrêter absolument dans un camping. J’aime mieux être bougon que de me faire exploiter à chaque jour de mes vacances par un propriétaire sans scrupule.

  • Paul Laquerre dit :

    Michel,
    Il est deux choses que je tiens à rectifier dans votre commentaire. D’une part, je ne suis pas le porte parole d’une corporation à but lucratif. Sur mon blogue, je parle en mon nom personnel et de plus, la FQCC qui héberge ce blogue n’a jamais été une organisation à but lucratif. Voilà pour la première mise au point.
    Deuxièmement, si vous aviez lu tous mes écrits depuis 20 ans, dans mes éditoriaux, sur ce blogue, dans plusieurs forums ou conférences, vous auriez compris que je n’ai aucune objection à l’hospitalité qu’offrent les terrains de stationnement de type Walmart, bien au contraire. Il m’arrive très fréquemment d’utiliser ces ressources, tout comme je fréquente aussi les terrains de camping.
    Comme je l’écrivais dans mon billet de cette semaine, la FQCC a grandement évolué dans sa position face aux ressources diversifiées qui s’offrent aux caravaniers 2018 et je m’en réjouis. Je vous invite donc à relire lentement le texte mis en ligne dimanche et à l’analyser, vous y verrez que ma position est fort loin de décrier toutes les nouvelles ressources dont nous pouvons disposer.

  • Carol gagne dit :

    Il y a des Camping pour toute les bourses , aller dans un classe 1 ou 2 ,souvent bien situer et abordable ,mais il y aura toujours des campeurs chez Wally ,il y a des gens de stationnés en pleine ville ca les dérangent pas ,je porte aucun jugement c’est leur façon de voyager ,si les Camping recommenceraient à offrir des sites pour voyageur ,au moins une partie seraient preneurs ,et plus en sécurité , des problèmes et du vandalisme vécu par certain campeurs dans les WM seraient éviter …..chacun sont choix ,se sont des adultes qui décident leur façon de voyager ….bonne route à tous

  • Daniel Tardif dit :

    Je voyage avec ma roulotte et je priorisait m’arrêter dans un terrain de camping la plupart du temps
    Dans certaines places on acceptait de me laisser un coin sans service à un prix raisonnable 20$
    Mais surtout ici au Québec on nous imposent un terrain restant qui par hasard est toujours le plus cher
    J’ai du payer 65$ pour une nuit arrivée à 8hrs du soir départ à 8hrs du matin car on m’a refusé de m’installé sur un espace gravelé près du terrain de jeux sans service , étant fatigué par ma journée de
    Route j’ai pris ce terrain malgré ma frustration. Depuis ce temps lorsque je suis en déplacement je suis très heureux de l’accomodation walmart, j’ai même déjà passer la nuit sur le stationnement d’une marina
    Ou j’ai offert de payer mais on m’a gentillement indiqué park toe au fond la bas si tu part avant 8:30hrs
    Demain matin y a pas de problème, ça m’a coûté un Merci beaucoup. Si les propriétaires de terrain était
    Plus avenant il y aurait plus de monde qui arrêterait chez eux pour passer une simple nuit sans qu’ ils aient Besoin de service .

  • Michel dit :

    Monsieur Laquerre,
    Milles excuses de vous avoir associé à un organisme lucratif qui en réalité n’en est pas une, encore une fois vous me voyez désolé pour mon énoncé. Endossez et/ou être en accord avec Camping Québec qui fait du lobbying auprès des municipalités pour règlementer le stationnement de nuit à cause que cela vous horripile, je peut comprendre. Sachez ce que je vois dans plusieurs camping m’horripile également dont l’installation de certains qui ressemblent plus à un chalet, décorations de Noel, gazebo, etc. sans oublier quand vient le temps des feux de camp qui sont d’une grande pollution, il s’agit de passer à côté du Camping de Saint-Jean-Batiste de Rouville pour comprendre mon propos. Par chance c’est pas tout les camping qui sont comme ça mais ;a tendance est là, malheureusement et je suis certain que vous connaissez saisissez ce que je tente d’expliquer. Non, je n’ai pas lu tout vos articles et je ne remets pas en question votre expérience et je la respecte au contraire. Ce qui me déçoit c’est votre position sur la situation présente, votre endossement pour la démarche entreprise par Camping Québec, vous semblez plus à l’écoute de Camping Québec que celui des caravaniers mobiles, nomades qui font du tourisme autrement. Endossez veut également signifiez une application de règlements, donc une application de la loi, donc des contraventions ou des expulsions et obligez à s’installer dans des campings. De plus en plus de gens offres le stationnement au “Boondockers” gratuitement chez eux que va-t’il se passer, on va interdire et Camping Québec va vouloir que les municipalités règlementent à nouveau et la FQCC va appuyer pour contrer cet autre façon de voyager? Tout ça pour défendre une industrie qui n’a pas su s’adapter aux changements et à une nouvelle réalité. Au Québec, il y a un profond, très profond retard d’adaptation et d’ouverture sur cet forme de tourisme et le mandat de la FQCC est en autre de promouvoir le tourisme, sports et loisirs au Québec et Camping Québec nia pas besoin de la FQCC pour imposer de futiles règlements qui freinent le développement du tourisme en caravane et en motorisé. Vous me voyez désolé de ne pas appuyez votre démarche dans votre dernier article et avec tout le respect que j’ai pour votre travail et dévouement.

  • Christianne dit :

    Il nous est arrive quelques nuits de dormir chez Walmart.
    1-Nous etions en transit vers un Endroit mais trop tard ou fatigues.
    2-Payer un camping 50.00$pour arriver a 20h00 et repartir a 7h30-8h00.c’est Cher
    3-On s’entend que C’est pour se reposer.Ce n’est vraiment pas un camping ni l’endroit pour dormir bien.
    4-Il y a et aura toujours Des gens qui manque de savoir vivre (qu’il soit chez Walmart ou Dan’s un camping)
    5-Permis une nuit en transit avec respect.Ok.pour plus qu’une nuit NON

  • Christine dit :

    Quel plaisir et désolation de lire certains articles et commentaires…. Vivre et laisser vivre…. Nous avons un motorisé de 24 pieds, autonome et acheté neuf au-dessus de 100 000 $.
    Cependant, les campings ne sont plus adaptés pour recevoir les voyageurs en transit. Ils veulent que l’on respecte leurs règles (pas de bruit passé et avant une certaine heure, obligation de réserver d’avance à fort prix avec pénalité si annulation, etc. etc.), et quand on les respecte, on nous critique encore… Je suis néanmoins d’accord qu’il faut respecter le parking overnight – qui se veut un simple arrêt pour dormir et non camper. Que ce soit Walmart, Flying J, Pilot, les TA aux USA, il appartient à chaque emplacement de nous accepter ou non. De plus, qui se plaint d’avoir de la clientèle qui achète localement dans leur commerces ??
    Par ailleurs, il faudrait plus d’ouverture de camping Québec et des campings privés pour nous, voyageurs en transit pour des emplacements sécuritaire à prix décent (10-15 $) et du gouvernement pour les haltes routières québecoises : les camionneurs ont le droit de passer 12h d’arrêt, mais par les motorisés. Prenez en exemple les On Route en Ontario, où la quasi totalité acceptent les motorisés pour 1 nuit.
    Nous voyageons overnight transit, Terroir en VR et quand on arrête chez Walmart, on achète notre souper !!! Les campings sont pour des séjours de plus de 2 nuitées. Et trop souvent plein lorsque nous arrivons sur place, sans réservation. On s’est fait refuser à plusieurs reprises des campings, car était plein (après avoir mentionné que c’était pour 1-2 ou 3 nuits). ET je ne vous parle pas des weekends de la St-Jean, de la Confédé, des vacances de la construction ou du weekend du travail….
    Au Québec, la tendance est maintenant aux saisonniers et pour des semaines complètes de vacances au même endroit. Le plaisir avec un motorisé est de visiter et non se parker pour 1 semaine sur un terrain de 10 x 30 avec une piscine. Ce besoin pour les familles… d’accord, mais pas pour tous les voyageurs en motorisés qui veulent découvrir la région.

  • Je suis un grand consommateur de walmart et tout ce que je peu ttouver sur la route qui est gratuit!
    Pour ce faire il faut aller demander la permission au gérant, fIre un achat et la règlemla plus importante
    Si vous devez quitter l’endroit, la seule action que vous aurez à faire c’est d’embarquer dans votre véhicule et tourner la clé.

    Pour avoir parcouru 200 000km depuis 2011 sur les routes de l’amérique du nord , j’ai jamais eu de problème.

    PS. Je dépense aussi beaucoup d’argent dans les campings! :)

  • jean guy plouffe dit :

    j ai 66 ans et beaucoup voyager a toute les ans par contre je voyage seulement au quebec et bien oui je suis d accord qu ont puisse aller coucher dans les stationnement des grand centre eux ils ont compris que si j arrete chez eux je vais depenser de l argent resto linge article de roulotte a tres bon prix ce qui m insulte au plus au point c est d arriver a un terrain de camping a une heure tardive et que je veux passer une nuits et repartir le lendemain matin tot et on me dit ca fais 60.55 dollars MERCI non merci ah oublions pas les petits 10 dollars pour notre petits chien cher proprietaire de terrain de camping la journee que vous aller comprendre que c est tres tres exagerer comme prix et venir a etre raissonable vous aller avoir des caravaniers qui vont aller vous voir pour passer une nuit chez vous et depenser dans votre resto et peu etre un beau gilet avec votre logo et que je puisse le porter fièrement sans penser que je me suis fais avoir

  • jean guy plouffe dit :

    j ai oublier de te mentionner paul que ce que tu as vu avec deux auvent et b q je suis d accord avec toi que c est exagerer mais je dois te dire aussi que j en ai vu des colons sur des terrains de campings et on demande pas de fermer le terrain pour ca

  • Grenou2009 dit :
  • catvoyage dit :

    Si les campings étaient plus accueillants et moins “excessivement” chers (pour beaucoup), je ne m’arrêterais jamais ailleurs. Mais, nous ne sommes pas millionnaires et payer 60 $ pour un emplacement de camping, je trouve ça vraiment exagéré. Alors oui, que les campings nous offrent une nuit à 10 $ si nous ne sommes que de passage, ok. Dans ce cas-là, je ne m’arrêterai plus chez Walmart de temps en temps lors d’un trajet. A signaler que nous ne sommes pas des bougons et que, les rares fois où on s’arrête chez Walmart (ou flying J…) on ne sort pas les chaises et le BBQ !
    Avis aux camping donc : permettez nous de nous arrêter une nuit chez vous pour 10 $, surtout si nous arrivons le soir pour repartir le lendemain matin ! Ou offrez nous un peu plus que 2 fois par an une fin de semaine à 50 $ ! Vous gagnerez des clients, c’est certain !

  • Jean-Maurice Bousquet dit :

    Merci Grenou pour le partage de cet article intéressant (#28). À lire absolument !!

  • Grenou2009 dit :

    C’est grâce à Jacmat qui avait mentionné ce site (#8)
    Bienvenue J-M

  • André dit :

    Malheureusement des bougons et des bougonneries, ça va toujours exister! Même avec des règlements… Je crois que l’expérience de VR en terroir, Village-Relais ou autres initiatives de ce genre permettent de voyager autrement.
    Maintenant, il appartient aux propriétaires de camping d’innover pour attirer cette clientèle. S’ils ne le font pas, c’est peut-être que ça ne les intéresse pas. Faudrait juste le faire savoir.

  • andré larocque dit :

    on a acheté un motorisé parce que lorsque l’on voyage on est nomade et on veut visiter sans avoir de contraintes, lorsqu’on visite si on désire s’attarder dans un endroit on peut si on n’a pas de réservation.
    je suis solidaire avec les campings sauf que certains se fichent de nous, j’ai vu alors qu’on se déplaçait arrêter dans un camping à 21:00 le soir et se faire refuser l’accès, pas à cause du manque de place mais parce qu’ils voulaient nous obliger à payer un minimum de 2 nuits même si on partait tôt le lendemain matin. alors maintenant au lieu de chercher un camping on cherche un walmart

  • Serge Lavoie dit :

    Que de commentaires différents sur ce sujet… Camping Québec qui essai de leur mieux de trouver une solution pour attirer la clientèle vers eux pour probablement satisfaire leurs membres propriétaires de campings, mais avons le, ce fut un peu maladroit…

    Devraient-ils sonder des adeptes de camping afin de voir de quel façon ils pourraient les rejoindre et les attirer vers eux? Le blogue de FQCC déborde de commentaire depuis quelques jours. Ils devraient prendre en exemple les gens des haltes du terroir en VR. Eux, ils ont chercher une façon d’attirer une clientèle qu’ils n’avaient pas et ça semble avoir fonctionné! En plus, ils ont un coût d’adhésion que les gens payent et ils semblent satisfaits de leurs expériences!!!

    Camping Québec produit un très beau magazine du répertoire des campings de la province. Voilà un premier pas dans la bonne direction. Maintenant ils devraient trouver des idées originales. Faites un focus groupe avec des adeptes de VR, mais expliquer maladroitement à la radio ou aux nouvelles n’était pas la meilleure des idées.

    À titre d’information pour Monsieur Simon Tessier, Président directeur-général de Camping Québec qui tentait à sa façon de convaincre les gens dans les médias la semaine dernière: Nous sommes une jeune famille de 2 enfants, nouveaux propriétaires d’une roulotte depuis l’été dernier. Nous avons utilisé les services d’une grande partie des Sépaq l’été dernier et 2 campings privés que nous avons trouvé dans votre magazine. Nous sommes allés en Floride pour le temps des Fêtes, rejoindre mes parents retraités et nous avons arrêté dans une Walmart en descendant, car le papa que je suis était fatigué. C’était juste assez pour notre arrêt pour la nuit, mais sans plus. J’ignorais les services de haltes du terroir. Merci Monsieur Tessier c’est grâce à vous que je les ai découvert et je trouve cette alternatives très inintéressante. Maintenant, c’est à vous de dénicher de nouvelles idées pour que des fans de camping soient attirés vers vous et vos membres. Est-il trop tard pour cette année? Reprenez-vous l’année prochaine et vous réussirai sûrement. Honnêtement, je vous le souhaite.

    Je serais votre premier volontaire pour assister à votre focus groupe.

    Cordialement.

    Serge Lavoie

  • Grenou2009 dit :

    Depuis des années que je lis ce blogue, je crois que c’est une première de lire autant de commentaires. Il doit surement y avoir un message de la part des lecteurs de ce blogue !

  • Jean-Maurice Bousquet dit :

    J’aime bien la suggestion de permettre la nuitée pour les vr dans les haltes routières provinciales, comme c’est le cas pour les camions. Faudrait voir si les aménagements sont adéquats. À l’instar du réseau des bornes de recharge qui se développe, les services aux voyageurs en vr doivent répondre aux besoins changeants et grandissants des utilisateurs.

  • Louise dit :

    Les stationnements WM sont très pratique lors de nos périples aux USA…les campings sont fermés en hiver dans plusieurs états américains et c’est souvent complet au Quebec… un bon dépanneur qui nous permet de faire nos commissions!…merci Wal-Mart…

  • Grenou2009 dit :

    En ce vendredi, dernière journée de travail pour certains, voici un article intéressant tiré de La Presse de ce matin http://www.lapresse.ca/voyage/trucs-conseils/201804/05/01-5160002-vivre-lamerique-en-vr.php

  • Daniel Tremblay dit :

    Vraiment intéressant tous les commentaires. Voici mes constations.
    Des bougons il en a partout . Dans les campings et dans les Walmart.
    Les campeurs de 2018 ne sont plus uniformes dans leurs goût et habitudes.
    Ils y a de plus en plus de campeurs nomades. (Juste à voir les ventes de VR petit formats)
    L’offre de service n’a pas suivi. Au niveau des campings et ou des municipalités.
    Les défenseurs des campeurs nomades est peu présente. Qui au niveau de la Fédération de camping parle en leurs noms? Il des représentants par région pourquoi pas un représentant des campeurs nomades.
    Il serait intéressant qu’un organisme des campeurs fassent la promotion des aires de sercives comme il en existe en Europe.
    Soit Des aires de services offert par les municipalités et des fois par des privés.les coûts varient de 0 à 12 euros.
    Les Walmart c’est ok . Mais on mérite mieux.

  • Grenou2009 dit :

    Belle grosse semaine mouvementée, admettons qu’avec tous les commentaires, Wall Mart s’en sort mieux que Camping Québec ! :-)

  • Michel Bousquet dit :

    Vu cette semaine au Wally de Saint Clair, PA une pancarte indiquant les rv,s sont pour 48 hrs seulement et seront remorqués à vos vrais par la suite.

  • Paul Laquerre dit :

    Michel Bousquet,

    Votre commentaire montre bien l’universalité des traits de caractères des personnages de la série télévisée Les Bougon.

  • jacmat dit :

    Quand on regarde les publicités dans plusieurs magazines et aussi des articles avec photos sur internet ou on écrit sur le camping ou le caravaning, je ne me souviens pas avoir vu des imagesde VR installés dans des campings. On voit des VR en boondocking dans de beaux endroits ou des vr sur de belles routes panoramiques. Au Québec avec des millions d’acres de terres gouvernementales il y aurait certaienent lieu de développer avec des couts minimes des endroits ou les vr autonomes pourraient s’arrêter sans frais ou a frais minimes. Il y a plusieurs facons de faire du camping, de nombreux campeurs s’installent dans des campings pour profiter des installations mais aussi pour participer aux diffrentes activitésé Pour de nombreux autres l’utilisation du vr est pour voyager et découvrir de nouveaus endroits et pour visiter, ou profiter de pistes cyclables our de lacs ou rivieres. donc pourquoi obliger les nomades a s’installer dans un camping. Beaucoup de campings n’ont pas su améliorer leurs installations surtout électriques. Les vr souvent avec air climatisé ont besoin d’une bonne source d’énergie électriquel A ce que je sache très peu de camping au Québec offrent des prises de 50a.
    J’ai déjà séjourné dans quelques campings qui offraient du 50 a., mais des qu’on faisait fonctionner l’a/c le voltage diminuait aux environs de 100 v, et même moins. Donc dangeureux pour les appareils électriques.

  • jacmat dit :

    Paul Laquerre,

    Comment se fait=il que mon message que je viens d’écrire a 9h25 am, qu’on indique que je l’ai publié a 1h25 et le tien un peu plus haut a 2h40

  • PAUL LAQUERRE dit :

    jacmat,

    La réponse est fort simple, depuis le début ce blogue utilise le fuseau horaire GMT comme référence. Au fil des années, je me suis habitué à programmer mes billets en tenant compte de la correction de quatre ou cinq heures, selon que l’on soit à l’heure normale ou avancée, afin qu’il soit en ligne à 8 h 30 HNE, chaque dimanche.
    Je vais contacter le responsable informatique pour voir si l’on ne pourrait pas remédie à cette situation. Merci de m’avoir fait prendre conscience d’un fait qui induit un biais inutile.

  • jacmat dit :

    Paul,

    Merci de la réponse, ce n’est qu’un petit détail qui ne modifie en rien l’excellente qualité de tes chroniques.

    Merci.

  • diane dit :

    je trouve pratique de pouvoir arrèter dans un Walmart,car on a toujours besoin de quelque chose a acheter.
    Je me souviens d’avoir parler a un propriétaire de camping du Québec dans un stationnement de Walmart sur la route du Texas, et cette même personne avait écrit durant l’été précédent dans un hebdomadaire local comme quoi on devrait interdire cette pratique qui empèche les campings d’avoir ces clients. Donc , faites ce que je dis et non ce que je fait…

  • Claude Plume dit :

    Quel sujet fascinant !!!
    On voit clairement un malaise bien installé. Oublions un instant les Bougons, pour le reste un peu tout le monde a raison d’être en accord ou non. Avec l’augmentation des ventes de VR depuis plusieurs années, les campeurs sont de plus en plus nombreux. Comme mentionné plus tôt, les campings sont toujours pleins et nous devons réserver des mois à l’avance pour avoir une place. C’est certain que les propriétaires de campings voient la manne passer et veulent en profiter, alors ils augmentent leurs tarifs, nous tassent comme des sardines et multiplient restrictions et leurs exigences, 2 nuits, 3 nuits et bla bla bla, mais nous sommes les premiers responsables, nous y allons quand même à prix forts. Les campings sont là et y resteront. Nous sommes aussi là mais nous, nous sommes mobiles, sans attache et plein d’autres ressources, soyons ouverts et créatifs.
    Comme j’ai toujours dit: acheter c’est voter ! Soyons sans inquiétude, les campings voyant leurs chiffres d’affaires baisser pour une saison ou deux s’ajusteraient rapidement.

  • André Truchon dit :

    Ce sujet en est un qui revient souvent. De mon côté, je n’utilise pas le stationnement d’un Walmart pour y passer la nuit et je préfère de loin passer la nuit sur un terrain d’un camping. Mais je pense qu’il y a beaucoup de campeur en VR qui y voit une alternative et je trouve ça bien correct. Que le campeur y ouvre son auvent et qui y sorte son BBQ bien de mon côté je n’en ai rien à foute. S’il le monsieur et la madame sont allaises avec ça bien pourquoi pas. Si les Walmart ne sont pas d’accord avec cette manière de s’installer bien je pense qui l’aurait interdit et affiché.

    Que camping Québec veut faire interdire de passer la nuit sur le terrain d’un centre commercial, c’est de vouloir avoir le monopole, c’est obliger les campeurs d’utiliser leurs services. L’association devrait plutôt voire comment il pourrait attirer les campeurs de passage. Il y a des solutions autre que celle facile de faire passer une loi qui interdit aux campeurs d’utiliser le stationnement des centres commerciaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *