tab 1 FERMER
Devenir caravaniers à temps plein

Question


Nous sommes un couple dans la cinquantaine et nous voulons devenir caravaniers à temps plein. Nous avons une caravane de 8 m (26 pi) et nous sommes à la retraite depuis peu. Nous voulons acheter un terrain de 15 000 $US pour Airstream au Paradise Park Condominium Association à Punta Gorda afin d’avoir un pied-àterre aux États-Unis pour six mois l’hiver.

Sommes-nous trop jeunes pour être caravaniers à temps plein ? Nous avons vécu un mois au camping Compton et nous avons aimé, mais y a-t-il des inconvénients que nous ne voyons pas ? Nous aurions un pied-à-terre à notre disposition. À quel âge se termine généralement une carrière de caravanier ? En d’autres mots, est-ce que généralement les caravaniers à temps plein que vous avez rencontrés vendent leur propriété pour financer l’achat du VR et arrondir les fins de mois parce qu’ils n’ont pas de revenu assuré comme nous ? Est-ce qu’au fil des ans, l’espace du VR est trop exigu ?

Pierre Trudel et France Héneault

Réponse


Vous envisagez d’opter pour une vie nomade, un projet fort exaltant qui en fait rêver plusieurs. Ce qu’il y a de particulier dans ce mode de vie, c’est que nous pouvons le pratiquer tant qu’il nous convient. Si nous nous en lassons ou qu’une autre raison nous force à redevenir sédentaires, nous n’avons qu’à emménager dans une résidence traditionnelle. Mon épouse et moi avons vécu cette expérience pendant plus de 15 ans… de bonheur. Ce sont des contraintes administratives qui ont pesé lourd dans notre décision de nous « réinstaller » dans un mode de vie plus conventionnel.

À cause de lois et de règlements concernant l’immigration aux États-Unis et l’assurance maladie du Québec, il est des régions que nous n’avons pas encore visitées. Le nord-ouest des États-Unis et l’Alaska font partie de celles-ci. La température oblige à visiter ces régions l’été, ce qui a une conséquence directe sur les jours où l’on peut être à l’extérieur du Québec (RAMQ) ou aux États-Unis (immigration). Nous rendre dans ces régions aurait nécessairement amputé des journées à nos voyages d’hiver, nous forçant ainsi à vivre avec la froidure de chez nous. Maintenant, nous pouvons moduler nos sorties à notre volonté.

Vous soulevez également la question de l’âge. Lorsque nous avons pris la décision de vivre en nomades, ma femme et moi n’avions que 52 ans, ce qui ne nous a pas empêchés de faire le grand saut. En fait, il n’existe pas d’âge idéal pour devenir nomade, il suffit de se décider. Dans votre cas, vous envisagez d’acquérir un terrain en Floride. Cela signifie donc que durant vos hivers, vous seriez plutôt stationnaire à cet endroit. Je connais des personnes qui l’ont fait, un peu comme vous le projetez vous-même, et qui ne l’ont jamais regretté. Avant tout, une telle décision se prend sur des valeurs et des besoins personnels.

En ce qui concerne le maintien d’un pied-à-terre au Québec, là encore, cela dépend de la personnalité de chacun. Certains aiment bien la sécurité que procure un tel point d’ancrage alors que d’autres n’en voient pas la nécessité. Il est des personnes qui vendent leur propriété pour financer l’achat d’un véhicule récréatif. Cette avenue présente certains risques puisque, contrairement à une maison traditionnelle qui prend de la valeur avec les années, un véhicule récréatif ne peut être considéré comme un investissement, mais une dépense importante. De ce que j’ai compris, cela n’est visiblement pas votre cas.

En ce qui concerne l’impression de confinement que l’on peut ressentir à vivre dans un véhicule récréatif, encore ici, la personnalité est en cause et constitue l’élément fondamental à considérer. Vous avez expérimenté durant un mois ce genre de vie et vous vous y êtes trouvés bien. Au fil des ans, Michelle et moi avons vécu dans plusieurs véhicules de gabarit différents. L’an dernier, nous avons vendu notre grosse autocaravane de 12 m pour lui préférer un modèle d’à peine 5,4 m. Nous n’en avons pas souffert et chaque fois que nous partons, même pour des mois, c’est toujours avec un plaisir renouvelé.

Décider de vivre en nomade doit essentiellement être un projet à deux, peu importe la taille du véhicule qui sert d’habitation. Pour le reste, on s’habitue assez rapidement à faire de petits gestes et à défaut d’avoir une surface convenant à la grande valse, on peut toujours opter pour le chachacha. En terminant, la décision de devenir nomade en est certes une de grande importance, mais en tout temps, on peut la remettre en question et opter pour un autre mode vie.

Paul Laquerre

Les commentaires sont fermés.

Autres articles dans cette catégories
    Ça sent le printemps au Salon du VR…

    Le Salon du VR, une présentation de l’Association des commerçants de véhicules récréatifs du […]

    Installations inusitées – camper différemment

    La route des vacances fourmille de campeurs qui ont déployé beaucoup d’énergie, mais peu […]

    La Floride panoramique

    La côte ouest de la Floride compte parmi les plus beaux endroits du continent […]

    Le camping à l’île de la Réunion

    Les terrains de camping sont rares, des projets sont en cours. Dans tous les […]

    Le Nouveau-Brunswick en VR

    Si vous désirez vous promener dans les Maritimes cette année, pourquoi ne pas visiter le […]

    Manger italien… à Boston !

    Vers la fin du 19e siècle, un flot d’immigrants de tous les horizons a […]

    Nouvelle-Angleterre

    Les Green Mountains du Vermont et les White Mountains du New Hampshire constituent un […]

    200 lots pour voyageurs s’ouvrent en Chaudière-Appalaches

    Un nouveau camping classé 4 étoiles ouvre ses portes à la mi-juin dans la […]

    Rendez-vous à la cinquième édition du Marché de Noël de Sutton

    Les 28 et 29 novembre, 5 et 6 décembre 2015, les producteurs agroalimentaires, créateurs […]

    Le parc national des Îles-de-Boucherville le soir

    À moins de 10 minutes de Montréal, dans un décor qui sait toujours surprendre, […]

    Si la Californie vous intéresse…

    Vous aimez les campings aux allures d’hôtel 5 étoiles avec parcours de golf dans […]

    Bromont : revitalisation de la Ceinture de randonnée

    La populaire Ceinture de randonnée (C-1), qui vient d’être revitalisée, permet de faire le […]

    Canyoning pour tous

    L’été est presque arrivé, c’est le temps d’essayer de nouvelles activités qui plairont aux […]

    Parc national des Îles-de-Boucherville: Festival Oiseaux en vue

    Parmi les beautés du printemps, on compte l’arrivée massive des oiseaux. La diversité des […]

    Trop populaires, les parcs nationaux américains ?

    Falaises longeant l’océan, déserts spectaculaires, canyons vertigineux : les 59 parcs nationaux américains servent […]

    Du plaisir en famille en Outaouais

    Vous planifiez un séjour avec de jeunes enfants dans la région de la Capitale […]

    Partez pour la Guadeloupe !

    Vous cherchez une destination soleil pour les mois d’hiver ? Faites vos valises et […]

    Un après-midi au parc régional des Grèves

    Lieu naturel d’exception où la forêt abrite marais, tourbières et pinèdes centenaires aux abords […]

    Une passerelle suspendue sur la taïga

    Une incontournable virée pour les amoureux de la nature, le parc national du Canada de […]

    Yourtes avec vue sur le Pacifique

    Vous projetez des vacances en Californie, incluant un arrêt dans la région de San […]

    Montez à bord d’Exporail

    Situé à Saint-Constant sur la Rive-Sud de Montréal, le Musée ferroviaire canadien permet au […]

    L’Aquarium de Virginia Beach entièrement rénové

    Tortues de mer géantes, requins, phoques au regard attendrissant, loutres coquines, raies qu’il est […]

    Sur le bord de la mer

    C’est dans la très belle région de Charlevoix, au village de Saint-Siméon, qu’est sis […]

    Les animaux du refuge Pageau

    Fondé en 1986 par Michel Pageau, un ancien chasseur et trappeur qui se consacre […]

    Nouveau-Mexique et Arizona : beauté grandeur nature

    Les mordus d’histoire doivent voir Sky City, au Nouveau-Mexique, l’un des plus vieux villages […]

    Partez à l’aventure

    Si l’ouest du Canada et les Territoires du Nord-Ouest vous attirent, mais que vous ne […]

    Pour le bonheur des papilles gustatives

    Si vous passez par Gatineau en Outaouais, faites un arrêt à la fromagerie La […]

    Le Zoo de Granby est en mode Hiver

    Beaucoup seront étonnés de découvrir que, pour plusieurs animaux du zoo, l’hiver est une […]

    La Forêt de Maître Corbeau

    Si vous et votre famille aimez l’hébertisme et les sentiers aériens, vous serez comblés dans […]

    Sur les pas de J.R. Ewing

    Si vous prévoyez aller au Texas au cours d’un prochain voyage, faites un arrêt […]

AFFICHER PLUS D'ARTICLES