Courir sa chance | Camping Caravaning
Untitled Document
tab 1 FERMER

Courir sa chance

Ce vendredi, le dollar canadien a encore une fois continué sa plongée vers les profondeurs. En fin de journée, en tenant compte des frais de change qui s’ajoutent, nos collègues caravaniers devaient allonger plus de 1,48 $ pour se procurer un seul billet vert caca d’oie de nos voisins.

Loin de moi l’idée de vouloir jouer à l’économiste et de tenter une savante explication de ce qui cause de cette dégringolade chronique. Ce que je sais, c’est que l’on s’approche dangereusement du plancher historique de janvier 2002 où, avant même que soient ajoutés les frais de change, chacun de nos dollars ne retournait que 62 cents. Bref, cela va mal pour nos finances. Chaque jour, notre porte-feuille s’amenuise, sans même qu’il soit nécessaire de faire une seule emplette.

Serait-ce à cause de l’anémie du dollar canadien, mais il me semble aussi que certains terrains de camping de la Floride affichent plus d’emplacements disponibles qu’à l’habitude. C’est du moins ce que j’ai observé depuis quelques semaines, notamment dans les parcs de comtés ou d’état.

Par exemple, à 24 heures d’avis, j’ai réussi sans difficulté à obtenir un emplacement pour une nuitée au Easterlin Miami-Dade County Park, à Oakland, en banlieue de Fort Lauderdale. Lorsque je me suis présenté à la guérite, on m’avisa qu’en acceptant de me déplacer, je pouvais en avoir un autre pour quatre jours supplémentaires. Durant ce séjour, j’ai aussi remarqué que les deux emplacements adjacents au mien sont demeurés vides.

Dans les jours qui ont suivi, j’ai vécu une situation identique au Anastasia State Park où nous avions donné rendez-vous à des amis à leur premier voyage floridien en caravane. Arrivés une journée avant notre réservation officielle, nous n’eûmes aucune difficulté à trouver deux emplacements dans la même boucle. Ceux qui ont voyagé en Floride savent combien, à ce moment de l’année, ce parc peut être achalandé.

Même observation pour mon collègue Paul Roux qui, sur son blogue de samedi en huit, demandait l’aide de ses lecteurs pour trouver un camping sur la côte ouest de la Floride. Alors qu’habituellement la chose est impossible à ce moment de l’année, il a même réussi à dénicher un emplacement au réputé Fort Desoto County Park.

Je serais curieux de savoir si certains d’entrevous ont vécu ou observé pareille situation cet hiver. Qu’en est-il des campings fréquentés jusqu’à maintenant? Leur taux d’occupation est-il au maximum ou présentent-ils toujours des emplacements inoccupés? Il m’est difficile de généraliser puisque mes observations se limitent aux seuls terrains que j’ai fréquentés durant ce périple et leur nombre n’est pas très élevé.

Si vos observations vont dans le même sens que les miennes, on pourrait en déduire que la faiblesse de notre dollar cache un avantage insoupçonné. Il se pourrait également que la météo, chamboulée par El Niño, apporte une explication supplémentaire à la désertion des campings. À cause de ces conditions, et malgré le fait que nous soyons dans la haute saison touristique de la Floride, je conseillerais sans hésiter à tout caravanier qui envisage de prendre cette direction dans les semaines qui viennent, sans avoir fait de réservations, de prendre ce beau risque.

Du Port St. Lucie RV Resort, où je suis jusqu’à lundi, je peux accueillir vos questions adressées à plaquerre@campingcaravaningmag.ca. Quant à vos commentaires, il vous suffit de les écrire à la suite de texte. Allez, faites moi plaisir!

4 réponses à Courir sa chance

  • Normand B. dit :

    Bonjour Paul, comme par le passé, ici au Heritage Village de Okeechobee, tous les sites sont occupés depuis la période des Fêtes. Les réservations pour l’an prochain sont déjà faites pour la majorité des locataires.

    p.s. concernant la baisse de notre $ canadien, depuis environ 2 semaines, j’achète tout via ma carte de crédit américaine dont le taux d’intérêts est de 19% par année; je paye le minimum requis mensuellement et au cours des prochains mois, j’espère que notre $ reprendra sa valeur pour et de là je paierai les achats au lieu de payer du 40% & plus de frais d’échange.

  • Denis Cayer dit :

    Merci pour les renseignements nous partons ce mardi pour la Floride et normalement nous demeurons dans les state park et les county park qui sont toujours à plaine capacité en cette période . Je ne réserve jamais j’ai toujours de la place les autres années comme on a un petit vr c’est moins inquiétant , je suis heureux de savoir que se sera plus facile cette année

  • Sylvie Lemay dit :

    Ma belle-soeur et mon beau-frère nous ont fait cette même réflexion au sujet de l’achalandage de leur Resort, plusieurs annulation cette année de la part de canadiens. Ils sont à Homestead, au Southern comfort.

    Personnellement, ça ne nous empêchera pas de partir. Nous nous dirigerons vers le Texas où c’est encore moins cher qu’en Floride. Il n’y aura pas de magasinage aux Outlets. On coupe également dans les restaurants. Le budget essence étant moins dispendieux, ça compensera pour l’épicerie et les campings qui seront plus chers.

    Ça nous coûte généralement moins cher partir en vacances en VR que de demeurer au QC! Deux voitures, les aller-retours pour les parents, les petits-enfants qui ne sont pas collés, recevoir les amis, la famille, l’entretien et chauffer la maison, etc.

  • PIERRE-A. ROY dit :

    Je reçois à peut près les mêmes commentaires de connaissances qui sont installés dans des “resorts” en Floride, au Texas ou en Arizona.
    En plus, c’est le même phénomène concernant les réservations de condos. Soit que les gens cancellent leur réservation, soit qu’ils réduisent la durée de leur séjour ou tout simplement changent leur destination en faveur du Mexique.
    Malheureusement, il semblerait que ce bas taux de change pourrait rester tel quel pour encore 1 ou 2 années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *

Autres articles dans cette catégorie
    Tour d’hélico sur le fjord du Saguenay
    helico75

    Quoi de plus électrisant qu’un tour d’hélico pour contempler les splendeurs du fjord du

    Ça sent le printemps au Salon du VR…

    Le Salon du VR, une présentation de l’Association des commerçants de véhicules récréatifs du

    Huttopia présente La Trappeur, une nouvelle tente toile et bois avec salle de bains complète, en exclusivité à Sutton

    Les campeurs qui séjourneront au site Huttopia Sutton cet été auront le plaisir de

    La démesure de la rive nord-est du Saguenay
    Saguenay75

    Se balader en VR sur la route 172 qui longe le Saguenay, c’est circuler

    Le parc national du Mont-Saint-Bruno plus accessible pour les citoyens

    À partir du 2 février, la Ville de Saint-Bruno-de- Montarville assumera cinquante pour cent

    Nouveau musée de Louis Cyr
    LouisCyr75

    C’est à Saint-Jean-de-Matha, dans Lanaudière, que se trouve la maison nouvellement restaurée de Louis Cyr.

    Par-delà la mer…
    ParDelaMer75

    Si vous êtes friand de randonnée, les nouveaux Sentiers entre Vents et Marées sis

    Le Domaine de Maizerets : un jardin à visiter à Québec
    DomaineMaizerets75

    C’est un oasis de verdure en plein coeur d’un des secteurs les plus populeux

    Inauguration de la piste multifonctionnelle du parc du Marécage‑des‑Scots

    Cette piste de presque 17 km aller-retour, permet aux cyclistes ou aux marcheurs de

    Le lac Massawippi
    Thumb

    D’entrée de jeu, le lac Massawipi mérite une petite présentation. Tout comme son grand

    Iles de la Madeleine
    Accueil

    Au beau milieu du golfe du Saint-Laurent, à plus de 200 kilomètres au large de

    Lac-Brome s’illumine pour le temps des fêtes

    Tout le mois de décembre, le village de Knowlton à Lac-Brome s’illumine et offre

    Jardins Lumières au Centre-du-Québec
    2010JardinsLumire75

    Bien camouflés derrière une famille de pins, les Jardins Lumières nichent à L’Avenir, près

    Eeyou Istchee Baie-James
    BJames75

    Si on se fie aux sites de discussion et à l’achalandage grandissant à Radisson,

    Dans les bayous…
    Bayou75

    Ce n’est pas qu’en Louisiane que vous trouverez des bayous. En Outaouais, il y en a

    Canyoning pour tous
    201306Canyoning75

    L’été est presque arrivé, c’est le temps d’essayer de nouvelles activités qui plairont aux

    La ferme des alpagas
    Alpagas75

    Vous recherchez une touche d’exotisme accessible à toute la famille en ce début d’hiver ? Laissez-vous

    Un sentier culturel au coeur de Gatineau
    SentierGatineau75

    Inspiré de la Freedom Trail de Boston, que bien des Québécois connaissent, un sentier

    La cycloroute de Bellechasse
    Thumb

    La cyclochasse de Belleroute ? C’est avec un tel lapsus qu’a débuté notre découverte

    « Trouve ta plage »
    Plage75

    Jamais l’appel de l’eau ne s’est autant fait ressentir ! Avec cet hiver qui

    La Forêt de Maître Corbeau
    MaitreCorbeau75

    Si vous et votre famille aimez l’hébertisme et les sentiers aériens, vous serez comblés dans

    Partagez vos souvenirs
    2009-03MemoireVivante75

    Y a-t-il meilleure façon de connaitre l’histoire du Québec que de se la faire

    Une visite guidée

    Cette semaine, une visite guidée chez Winnebago, un 10 000e VR pour Grand Design

    Chasse aux trésors pour petits et grands
    2010ChasseAuxTrésors75

    En pleine nature, à Saint-Raymond-de-Portneuf dans la région de Québec, se trouve une Vallée

    Un après-midi au parc régional des Grèves
    ParcRegionaldesGreves75

    Lieu naturel d’exception où la forêt abrite marais, tourbières et pinèdes centenaires aux abords

    MOSAÏCANADA 150 célèbre les 150 ans de la Confédération canadienne

    À Gatineau, du 30 juin au 15 octobre 2017, se tiendra MOSAÏCANADA 150, l’un

    La Montérégie en moto

    Le Carnet moto propose de nombreux circuits à moto pour découvrir 9 régions québécoises.

    St-Côme en glace

    Du 27 janvier au 12 février, le Festival St-Côme en Glace vous invite à

    Parc national des Îles-de-Boucherville: Festival Oiseaux en vue

    Parmi les beautés du printemps, on compte l’arrivée massive des oiseaux. La diversité des

    Nouveau chef au Gîte du Mont-Albert

    Vous campez dans le coin et vous avez envie de vous faire gâter ? Le

AFFICHER PLUS D'ARTICLES