tab 1 FERMER
Chutes et campings
Les beaux spécimens

Les chutes d’eau comptent parmi les attraits naturels les plus visités dans le monde. À ce chapitre, le Québec semble plutôt bien doté. Il se trouve même quelques campings qui s’enorgueillissent de posséder de beaux spécimens de ces phénomènes, qu’ils soient naturels ou artificiels.

Pour obtenir une chute d’eau, la nature doit réunir deux facteurs déterminants. D’abord, un cours d’eau de bon débit. Ensuite, une rupture de pente importante. Quand cette brisure se manifeste de façon très abrupte, des masses d’eau sont littéralement projetées dans le vide en un long filet (cataracte) ou en un large voile. Ailleurs, on parlera de cascades lorsque le dénivelé se manifeste en paliers, ou de cascatelle s’il s’agit d’un ruisseau qui déferle en musique. Au Québec, depuis l’époque de la Nouvelle-France, on appelle aussi « chute » des rapides particulièrement puissants. Certains campings nous permettent d’observer chacune de ces fascinantes manifestations. En voici quelques exemples.

Chute Ouiatchouan

La région du lac Saint-Jean, une cuvette entourée d’élévations montagneuses, s’avère excessivement choyée par la présence de chutes. Commençons d’entrée de jeu par la vedette entre toutes, la fameuse chute de Val-Jalbert ou chute Ouiatchouan de son vrai nom. Une cataracte grandiose, haute de 72 mètres (21 mètres de plus que celle du Niagara), dans un décor industriel fantomatique. Elle constitue sans doute l’attrait naturel le plus photographié au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Son nom innu signifie « rapide au bouillon blanc », ce qui évoque la couleur de l’eau qui se fracasse sur les rochers noirs.

On peut la contempler à proximité du camping du Village historique de Val-Jalbert, à partir de cinq belvédères aménagés au fil de l’escalier qui grimpe jusqu’à son sommet ou d’une plateforme vitrée qui donne l’impression d’y plonger. Le téléphérique offre également un point de vue privilégié. Malgré la proximité de la chute, il est à peu près impossible de la voir à partir du camping même.

Chutes à l’Ours

Les chutes à l’Ours comptent deux rapides de dimensions vraiment impressionnantes et au débit ahurissant. La Grosse chute à l’Ours, plus accessible, fait presque le tour du Site touristique Chute à l’Ours et de son camping, à Normandin. Certains chalets et quelques emplacements de camping sont particulièrement bien situés sur la rivière Ashuapmushuan pour l’admirer. À quelques kilomètres en amont, on observe la Petite chute à l’Ours à partir de la halte routière située sur le chemin du Rocher.

Chute des Pères

Une succession de rapides d’une force effrayante forment la chute des Pères. Ce nom lui a été donné en référence aux pères Trappistes, de fameux chocolatiers établis au lac Saint-Jean et dont le monastère était situé à proximité. Elle frappe directement les abords du Camping des Chutes, dans le secteur de Mistassini (Dolbeau-Mistassini) au nord du lac Saint-Jean. Il faut y aller au printemps, durant la crue saisonnière, pour ressentir et entendre la rage incroyable de ce torrent dont le tumulte couvre tous les bruits ambiants.

Chute aux Iroquois

Région des Hautes-Laurentides : sur la rivière Rouge, à Labelle, le Camping Chutes-aux-Iroquois est encadré par deux chutes très différentes. D’un côté, on admire la chute aux Iroquois qui bouillonne entre les rochers sous le pont de la rue principale. D’ailleurs, Chute-aux-Iroquois était le nom du village de Labelle anciennement, à la fin du 19e siècle. Sur le terrain même du camping, une très jolie et romantique chute coule au milieu d’un petit parc ombragé où il fait bon piqueniquer. Les exploitants la laissent sans nom et l’appellent simplement « la chute du camping ». 

 

Chute Fraser

En plein milieu du plus ancien camping de Charlevoix, à La Malbaie, la chute Fraser fait le bonheur de toute la famille qui s’y mouille les jours de canicule. Cette chute tombe de 30 mètres sur les strates rocheuses et crée une agréable ambiance dans le camping.

Chutes de la rivière Batiscan

La rivière Batiscan semble une longue succession de rapides agités et de chutes entrecoupées de segments d’eau calme. Le parc de la Rivière Batiscan permet d’en apprécier quelques exemples près du Camping de l’Ile et du Camping de la Montagne (secteur Barrage), le long du sentier La Grande Chute qui culmine à proximité du barrage hydroélectrique.

Chute Sainte-Agathe

Le parc de la chute Sainte-Agathe-de-Lotbinière, dans Chaudière-Appalaches, demeure un secret bien gardé. On admire cette chute tumultueuse à partir d’un pont suspendu plutôt vertigineux qui surplombe la rivière Palmer. L’endroit possède une trentaine d’emplacements de camping rustique desquels on entend au loin le vrombissement du torrent.

Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles

Dans Lanaudière, les chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles font de plus en plus parler d’elles à cause de la popularité grandissante du parc régional qui touche les territoires de Saint-Jean-de-Matha, Sainte-Béatrix et Sainte-Mélanie. Les amateurs de camping rustique peuvent profiter de 22 emplacements à partir desquels un réseau de sentiers de cinq kilomètres mène aux abords des trois chutes de la rivière L’Assomption.

Sur les sentiers

Sans se trouver directement sur les terrains de camping, une multitude de belles chutes demeurent accessibles dans de nombreux parcs nationaux et régionaux. On les trouve aux abords de superbes sentiers de randonnée pédestre ou de voies de canotage qui partent ou voisinent les aires de camping. Prenons les réputées chutes Weber, dans le parc national du Canada de la Mauricie, désignées par Radio-Canada comme les plus belles chutes en Mauricie. On s’y rend en canot et en rando à partir de sites de camping sur les berges du lac Wapizagong ou du centre de location d’embarcations.

J’ajoute à cela les magnifiques chutes de la Petite rivière Bostonnais, à La Tuque, qu’on admire à partir des escaliers parallèles aux cascades et du belvédère à son sommet. Deux campings privés se trouvent non loin.

Et d’autres…

Certes, vous trouverez bien d’autres campings situés à proximité des chutes les plus réputées du Québec. Ne songeons qu’à la chute Montmorency, à celle du canyon Sainte-Anne ou aux chutes de la Chaudière dans la région de Québec. La chute Delaney, sur le territoire de la Vallée Bras-du-Nord (Portneuf) ainsi que la chute Kabir Kouba de Wendake (nord de la ville de Québec) font partie des belles découvertes à admirer cet été. Plusieurs autres campings, en bordure du fleuve ou de rivières, abritent une chute, parfois discrète, qui contribue au charme et à l’intérêt de l’endroit. À vous de les découvrir et de partager vos trouvailles.

Texte et photos : Yves Ouellet
Magazine Camping Caravaning, vol. 27 no 3, juin 2021

À lire aussi
● Camper près d’une plage
 Rivière Jacques-Cartier
 La route des Rivière en Mauricie
Les pieds dans l’eau

Les commentaires sont fermés.

Où camper

Camping Val-Jalbert : valjalbert.com/fr/hebergement/camping

Site touristique Chute à l’Ours : chutealours.com

Camping des Chutes : vauvertsurlelacsaintjean.com/camping-des-chutes-mistassini-lac-st-jean

Camping Chutes-aux-Iroquois : campingunion.com/fr/mont-tremblant-chutes/

Camping Chute Fraser : campingchutesfraser.com

Parc de la chute Sainte-Agathe-de-Lotbinière : parcdelachutesteagathe.ca

Camping de l’Ile et camping de la Montagne : parcbatiscan.ca

PROMOTION ABONNEMENT

Encore améliore ses infrastructures

Pour bien des campeurs, le temps est venu de planifier son hiver au soleil. […]

Huttopia : une troisième destination en Amérique du Nord

On connaissait déjà les campings Huttopia de Sutton, dans les Cantons-de-l’Est, et de North […]

Une nuit à la belle étoile… dans un hamac !

Le Havre Familial, situé à Sainte-Béatrix dans Lanaudière, est un centre de vacances 4 […]

200 lots pour voyageurs s’ouvrent en Chaudière-Appalaches

Un nouveau camping classé 4 étoiles ouvre ses portes à la mi-juin dans la […]

Argile du frêne : à prendre au sérieux

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a émis, depuis le 1er avril 2014, une nouvelle […]

Des investissements au Camping Lausanne

La nouvelle équipe en place depuis l’an dernier au Camping Lausanne voit grand pour […]

Du nouveau en Beauce

Il y a du nouveau au Camping La Vallée Beauceronne, situé à 10 minutes […]

Plus d’emplacements de camping au parc national du Mont-Mégantic

Les campeurs québécois et étrangers adorent le parc national du Mont-Mégantic, très reconnu pour […]

Le parc régional de la Rivière Gentilly

Tous ses emplacements sont boisés et offrent un espace intime, à bonne distance des autres […]

Des objets champions de la polyvalence

Il y a un constat qui fait généralement l’unanimité chez les campeurs : on […]

Ce que j’aurais aimé savoir dès le départ

Le blogue du réseau de camping KOA, publié en anglais sur le site koa.com, […]

Réduction pour grand-papa et grand-maman

Grand-papa et grand-maman auront du plaisir à camper en tente ou en VR avec leurs petits-enfants dans […]

Le Camping Pointe-aux-Oies améliore encore son offre

Le Camping Pointe-aux-Oies de Montmagny investit beaucoup dans la bonification de ses installations depuis […]

Yourtes 5 étoiles, au sud du Nouveau-Brunswick

Les Dream Domes sont au camping ce que les palaces sont à l’hôtellerie : de […]

Du nouveau au Camping H2o

L’été 2019 s’annonce rafraichissant au Camping H2O, situé à Trois-Rivières. L’établissement apprécié des familles, […]

Dormir dans un cocon

Vous rêvez d’être dans votre bulle ? C’est chose faite avec Cocoon Tree. Cette […]

Un nouveau parc voit le jour

Le 23 juin 2018 avait lieu l’ouverture partielle du parc national d’Opémican en Abitibi-Témiscamingue. […]

Un petit bijou dans le Pontiac

Le parc Leslie est un parc naturel de 405 ha (1 000 acres) qui […]

Au Nebraska, le service à la clientèle va plus loin

Les clients de Blue Ox qui doivent faire entretenir leur produit de cette marque peuvent visiter l’usine […]

Installations inusitées – camper différemment

La route des vacances fourmille de campeurs qui ont déployé beaucoup d’énergie, mais peu […]

Sur le bord de la mer

C’est dans la très belle région de Charlevoix, au village de Saint-Siméon, qu’est sis […]

Du nouveau au parc national du Bic

Le parc national du Bic est sans contredit l’un des joyaux du Bas-Saint-Laurent. En […]

On composte au Domaine des Dunes

Plusieurs campings offrent le recyclage à leurs campeurs, mais peu offrent aussi le service de compostage. […]

Une nouvelle option à Bromont

Une nouvelle option est maintenant offerte aux caravaniers désirant acheter leur propre emplacement dans […]

7 façons de camper de façon écoresponsable

Camper « vert », c’est la chose à faire. Voici quelques bonnes idées pour […]

Le camping des Voltigeurs

Même si le camping des Voltigeurs a l’air d’un jardin de géants avec ses […]

-->