Jusqu’à présent, Martin et Julie partaient en vacances avec une autocaravane de classe C. Elle répondait parfaitement à leur besoin de transporter tout le clan : les trois enfants (ado et préados), le gros chien et les grands-parents, totalisant un poids de 483 kg (1 065 lb). Outre le camping, la famille aime aussi faire du bateau et Martin n’hésite pas à l’atteler pour un weekend dans le Nord.

Leur véhicule familial menaçant de rendre l’âme, Martin y voit l’occasion de changer son autocaravane pour une caravane avec un véhicule tracteur. Pour cela, il devra choisir un véhicule familial plus performant, avec lequel il pourrait aussi bien sortir son bateau de l’eau sans problème que tracter ladite caravane… tout en ayant la famille au complet dans le VUS. La capacité de charge utile et de remorquage devient alors un point crucial dans le choix du véhicule.

Je vous propose l’évaluation de trois VUS, choisis par Martin et Julie dans une liste de VUS à sept passagers pouvant remorquer 2 268 kg (5 000 lb) et plus. Le Chevrolet Tahoe, le Dodge Durango et le Toyota Highlander répondent à leurs critères. Ils représentent bien l’éventail de choix offerts sur le marché, mais ils ne sont pas dans la même catégorie ; on ne peut donc pas les comparer à proprement parler.

Attention au poids total et aux freins

Même si vous utilisez un véhicule léger pour remorquer une caravane, vous devrez passer par les aires de test de freins si le poids total de votre véhicule ou de votre « train routier » dépasse 3 000 kg (6 615 lb) (voir PNBV du Tahoe et du Durango).

Autres modèles intéressants

Au moment d’écrire ces lignes, de nouveaux VUS intéressants pour Martin et Julie étaient annoncés, mais pas encore en vente : le Ford Expedition (refonte annoncée pour 2018), le Chevrolet Traverse 2018 et le Volkswagen Atlas 2018.

Quel véhicule tracteur ont-ils choisi ?

Après les avoir tous essayés, Martin et Julie ont choisi le Chevrolet Tahoe pour sa capacité de remorquage et sa charge utile leur permettant de « ne pas se poser de question » quand viendra le temps de partir en vacances avec la caravane, de sortir le bateau de l’eau ou d’affronter la tempête pour aller faire du ski.  

 

Enfin, ils réserveront ce véhicule pour les weekends et les voyages afin de limiter leur consommation d’essence. Côté prix, ils ont la mince consolation de pouvoir trouver un Tahoe d’occasion, offrant à un prix plus accessible les mêmes avantages que la dernière refonte de ce modèle.

Quelles caravanes sont recommandées pour ce véhicule tracteur ?

Coachmen Freedom Express 257BHS
Poids à sec : 2 388 kg (5 265 lb)
PNBV : 3 402 kg (7 500 lb)
Poids au timon : 302 kg (666 lb)

Open Range Ultra Lite 2504BH
Poids à sec : 2 443 kg (5 385 lb)
PNBV : 3 357 kg (7 400 lb)
Poids au timon : 265 kg (584 lb)

Dutchmen Kodiak 240 BHSL
Poids à sec : 2 495 kg (5 500 lb)
PNBV : 2 994 kg (6 600 lb)
Poids au timon : 291 kg (642 lb)

Crossroads Sunset Trail SS 239BH 2018
Poids à sec : 2 187 kg (4 822 lb)
PNBV : 3 411 kg (7 520 lb)
Poids au timon : 237 kg (522 lb)

Par Kristell Baune
Magazine Camping Caravaning, vol 23/no 7, octobre-novembre 2017

À lire aussi
● Couple et puissance du moteur
● Votre camionnette est-elle surchargée ?
● Marche arrière et VR tracté
● Des camionnettes 1/2 tonne à l’essai
● La capacité de traction


ChevroletTahoeCHEVROLET TAHOE

Modèle à l’essai : Tahoe Premier 4RM 2017
Prix de détail (avant taxes) : 82 615 $
Garantie : 3 ans / 60 000 km

La première impression de conduite de Martin résume tout : « C’est gros ! Ça a l’air solide ! Mais je vais vérifier l’espace… »

Grâce aux conditions météo en dents de scie, j’ai eu la chance d’essayer le Tahoe dans la neige, la pluie, le verglas et le froid extrême. Le confort des sièges en cuir, l’ergonomie de l’habitacle et les options technologiques agrémentent certainement la conduite, mais ce sont des facteurs très personnels.

ChevroletTahoeIntLa caractéristique la plus rassurante est la boite de transfert active. Elle permet de choisir le mode de traction : 2RM (propulsion), automatique, 4RM Hi/Lo ou ON. Ainsi, le mode 4RM rend invincible dans la tempête (mais il est pataud et bruyant pour le reste). Le mode propulsion, à l’inverse, donne un sentiment de légèreté (!) et d’agilité, il consomme moins d’essence et les accélérations sont plus promptes.

Une autre caractéristique importante pour Martin et Julie : la possibilité de visualiser le passage du moteur de 8 à 4 cylindres. Le conducteur peut apprendre à ajuster sa conduite pour atteindre l’ultime récompense : voir le voyant V4 s’allumer !

Le principal point faible selon moi est la visibilité. Bien que Martin ait aimé le fait d’être plus haut, le nez très carré empêche de voir les obstacles plus bas. De plus, lorsque la troisième rangée est relevée, la lunette arrière est complètement masquée. Il est alors impératif d’opter pour les systèmes d’alerte de circulation transversale et la détection d’obstacle à l’avant et à l’arrière (en option). Par contre, la caméra de recul est de série.

De plus, malgré ses dimensions imposantes, quand tout le monde y est, l’espace semble manquer. Derrière la troisième rangée, les petits 28,2 cm de longueur permettent à peine d’y mettre des sacs d’épicerie. Par ailleurs, le plancher du coffre est très haut par rapport au sol (approx. à 1 m), donnant un argument aux jeunes pour ne pas aider à décharger. C’est aussi un inconvénient lorsqu’on veut y mettre des choses lourdes et pour le chien qui a des problèmes de hanche.

Enfin, le prix est un irritant, car il faut y ajouter la consommation d’essence d’un V8, aussi optimisé qu’il soit.

Martin et Julie l’ont tout de même choisi pour ses capacités de charge utile et de remorquage qui leur permettent d’envisager l’achat d’une caravane familiale confortable.

Données techniques (modèle 4RM)

• Nombre de passagers : 7* ou 8
• Charge utile : 695 kg (1 532 lb)* / 744 kg (1 640 lb) max
• Capacité de remorquage : 2 903 kg (6 400 lb)* ou 3 810 kg (8 400 lb) (avec groupe de remorquage Max ou GRM)
• Rapport de pont : 3,08 : 1 et 3,42 : 1 (avec GRM)
• PNBV / PNBE avant* / PNBE arrière* : 3 311 kg (7 300 lb) / 1 633 kg (3 600 lb) / 1 905 kg (4 200 lb)
• PNBC : 5 443 kg (12 000 lb)* / 6 350 kg (14 000 lb) avec GRM
• Longueur : 5,18 m (204 po)
• Mode remorquage : oui
• Commande de freins de remorque intégrée : en option avec GRM
• Attelage de remorque intégré et connecteur 4 et 7 broches : oui
• Moteur : V8 de 5,3 L VVT à gestion active du carburant avec boite de vitesse automatique à 6 rapports
• Puissance et couple : 355 ch @ 5 600 tr/min / 383 lb-pi @ 4 100 tr/min
• Transmission : boite de transfert active 4RM Autotrac (2RM, auto, 4RM Hi/Lo, N)
• Consommation d’essence (L/100 km) ville / route : 15,2 / 10,8
• Options essentielles pour remorquage : GRM (suspension z85)
• Volume du coffre (derrière la 1re / 2e / 3e rangée) : 2 682 L / 1 464 L / 433 L
• Longueur du coffre (derrière la 1re / 2e / 3e rangée) : 2,03 m (80 po) / 1,10 m (43 po) / 28,2 cm (11 po)
• Largeur de l’espace utilitaire entre le passage des roues : 1,25 m (49 po)
* Caractéristiques du modèle à l’essai

Notes de Martin et Julie

Conduite   •••••
Visibilité et maniabilité   •••
 Confort des passagers   •••••
 Accessoires technos   •••••
 Espace cargo avec 5 passagers   ••••
 Espace cargo avec 7 passagers   •••
 Capacité de remorquage   •••••

 

Positif • Charge utile et capacité de remorquage impressionnantes
• Moteur à cylindres variables
• Confort et tenue de route
Negatif • Espace cargo décevant derrière la 3e rangée de sièges
• Groupe de remorquage Max ($) essentiel pour maximiser la capacité de remorquage
• Prix

 


DurangoDodge Durango

Modèle à l’essai : Dodge Durango R/T 2017 AWD
Prix de détail (avant taxes) : 65 970 $
Garantie : 3 ans / 60 000 km

Une allure tout ce qu’il y a de masculin, un moteur vocal, une conduite sportive. Parlons-nous vraiment d’un VUS ?

Le roucoulement du moteur est de la musique aux oreilles des amateurs de V8. En mode sport, on oublie rapidement la consommation d’essence pour profiter de l’agilité, des accélérations performantes et de la tenue de route impeccable. Le Durango est offert avec un système de traction intégrale efficace pour sortir du banc de neige et pour grimper les côtes enneigées.

Durango-1Il parait que le moteur descend de 8 à 4 cylindres en vitesse de croisière, mais Martin était déçu de ne pas voir d’indicateur sur le tableau de bord. Le seul indice qui lui restait est la consommation d’essence instantanée pour doser ses ardeurs.

Facile à manier en ville, le Durango possède des dimensions semblables à celles de la minifourgonnette ; Martin et Julie se sentaient donc en terrain connu. L’habitacle est confortable et l’espace pour les jambes à la troisième rangée et le volume de cargo sont surprenants. Les fonctions technologiques sur l’écran tactile de 20 cm (8 po) et les commandes sont peu intuitives, mais il parait qu’on s’habitue à tout.

Là où le bât blesse, c’est lorsqu’on parle de la charge utile. Avec seulement 544 kg (1 200 lb), le modèle à l’essai ne donne que 61 kg (135 lb) de marge de manoeuvre à la famille de Martin pour les bagages et le poids au timon d’une caravane familiale. Car le poids au timon fait partie du calcul de la charge utile…

La consommation d’essence du V8 en ville est rébarbative. Dodge offre toutefois un moteur V6 moins gourmand, mais aussi moins performant avec une capacité de remorquage de 2 812 kg (6 200 lb). En conclusion, ce modèle conviendrait peut-être mieux à un couple.

Données techniques (modèle 4RM)

• Nombre de passagers : 6* ou 7
• Charge utile : 544 kg (1 200 lb)* réelle / 605 kg (1 340 lb) max
• Capacité de remorquage : 3 266 kg (7 200 lb)*
• Rapport de pont : 3,09 : 1
• PNBV / PNBE avant* / PNBE arrière* : 3 221 kg (7 100 lb) / 1 452 kg (3 200 lb) / 1 770 kg (3 900 lb)
• PNBC : 5 942 kg (13 100 lb)*
• Longueur : 5,11 m (201 po)
• Mode remorquage : non
• Commande de freins de remorque intégrée : non
• Attelage de remorque intégré et connecteur 4 et 7 broches : en option
• Moteur : V8 5,7 L à VVT avec système à cylindrée variable et boite de vitesse automatique à 8 rapports
• Puissance et couple : 360 ch @ 5 150 tr/min / 390 lb-pi @ 4 250 tr/min
• Transmission : boite de transfert 2 rapports (4RM auto, Lo, N)
• Consommation d’essence (L/100 km) ville / route : 16,6 / 10,7
• Options essentielles pour remorquage : ensemble d’attelage de remorque classe IV
• Autre moteur : V6 3,6 L
• Volume du coffre (derrière la 1re / 2e / 3e rangée) : 2 393 L / 1 351 L / 487 L
• Longueur du coffre (derrière la 1re / 2e / 3e rangée) : 2,08 m (82 po) / 1,22 m (48 po) / 45,7 cm (18 po)
• Largeur de l’espace utilitaire entre le passage des roues : 1,07 m (42 po)
* Caractéristiques du modèle à l’essai

Notes de Martin et Julie

Conduite   ••••• 
Visibilité et maniabilité   •••••
 Confort des passagers   ••••
 Accessoires technos   •••
 Espace cargo avec 5 passagers   ••••
 Espace cargo avec 7 passagers   ••••
 Capacité de remorquage   ••••

 

Positif • Capacité de remorquage élevée pour sa catégorie
• Maniabilité et plaisir de conduire
• Confort et tenue de route même dans les courbes
Negatif • Accès laborieux à la 3e rangée
• Ergonomie de l’écran central confuse
• Consommation d’essence élevée

 


ToyotaToyota Highlander

Modèle à l’essai : Toyota Highlander XLE V6 AWD 2017
Prix de détail (avant taxes) : 47 478 $
Garantie : 3 ans / 60 000 km

Martin a apprécié le confort et l’économie d’essence du Highlander, mais pourrait-il vraiment tracter une caravane ? Le facteur crucial revient sur la table : combien de fois remorqueront-ils réellement quelque chose de lourd par rapport aux bénéfices quotidiens du Highlander ?

Agréablement surpris par la consommation d’essence sur l’autoroute, Martin, comme tous les conducteurs de VUS, redoutait de voir la belle moyenne de consommation d’essence obtenue sur l’autoroute se dégrader à vue d’oeil à cause d’un bouchon de Toyota1circulation. Le moteur V6 en mode « éco » du Highlander a réussi à nous éviter ces sueurs froides.

Cette satisfaction a un prix, comme a pu le constater Martin, « le changement de vitesse semble pénible » et le moteur « semble forcer plus » pour monter des côtes (qu’est-ce que ça serait avec une caravane !). Le Highlander est en fait un bon VUS urbain. Avec ses 4,9 m de long (près de 20 cm de moins que la minifourgonnette de la même marque), la conduite est facile et la maniabilité, rassurante.

À l’intérieur, le confort prime et l’espace pour les passagers de la deuxième rangée est très généreux. L’ergonomie est toutefois à revoir : les commandes de l’écran tactile ne sont pas intuitives, les prises USB sont cachées et le système audio est moyen.

Le choix du fabricant de mettre trois passagers à la troisième rangée est discutable, car ceux-ci sont plutôt à l’étroit et même les plus jeunes ne pourraient pas tolérer un long voyage.

Les options intéressantes pour les campeurs sont uniquement offertes sur le modèle Limited (4 405 $ de plus que le modèle à l’essai), notamment la caméra de recul à guidage dynamique et les sonars d’aide au stationnement avant et arrière. De plus, les accessoires et l’attelage de remorquage doivent être achetés séparément (± 1 000 $) et installés par le concessionnaire.

Le Highlander est le deuxième choix de Martin et Julie qui ont été séduits par son économie d’essence et son confort. Malheureusement, ils auraient dû louer un autre véhicule pour tirer une caravane, s’ils veulent partir avec toute la famille.

Données techniques (modèle 4RM)

• Nombre de passagers : 7* ou 8
• Charge utile : 590 kg (1 300 lb)* réelle / 610 kg (1 340 lb) max
• Capacité de remorquage : 2 268 kg (5 000 lb)
• Rapport de pont : 4,35 : 1
• PNBV / PNBE avant* / PNBE arrière* : 2 722 kg (6 000 lb) / 1 345 kg (2 965 lb) / 1 590 kg (3 505 lb)
• PNBC : 4 920 kg (11 000 lb)*
• Longueur : 4,89 m (193 po)
• Mode remorquage : non
• Commande de freins de remorque intégrée : non
• Attelage de remorque et connecteur 4 et 7 broches : en option, installés par le concessionnaire
• Moteur : V6 de 3,5 L avec boite de vitesse automatique à 8 rapports
• Puissance et couple : 295 ch @ 6 600 tr/min / 263 lb-pi @ 4 700 tr/min
• Transmission : traction intégrale
• Consommation d’essence (L/100 km) ville / route : 12 / 8,9*
• Options essentielles pour remorquage : en sus, installées par le concessionnaire ($)
• Autre moteur : hybride
• Volume du coffre (derrière la 1re / 2e / 3e rangée)* : 2 356 L / 1 198 L / 390 L
• Longueur du coffre (derrière la 1re / 2e / 3e rangée) : 2,03 m (80 po) / 1,07 m (42 po) / 45,7 cm (18 po)
• Largeur de l’espace utilitaire entre le passage des roues : 1,17 m (46 po)

* Caractéristiques du modèle à l’essai

Notes de Martin et Julie

Conduite   •••• 
Visibilité et maniabilité   •••••
 Confort des passagers   ••••
 Accessoires technos   •••
 Espace cargo avec 5 passagers   ••••
 Espace cargo avec 7 passagers   ••••
 Capacité de remorquage   ••••

 

Positif • Confort des passagers
• Économie d’essence
• Prix
Negatif • Moteur essoufflé dans les côtes, sans remorquage !
• Commandes peu ergonomiques, difficiles à apprivoiser
• Accessoires de remorquage vendus et installés séparément