Lorsque l’on remorque une caravane, à sellette ou classique, la loi oblige que celle-ci soit munie de freins lorsque sa masse en charge dépasse 1 360 kg ou représente plus de la moitié du poids du véhicule qui la tracte. Cependant, tout caravanier, soucieux de sa sécurité et de celle de ses passagers, devrait s’assurer que le véhicule récréatif qu’il remorque dispose d’un système de freinage, peu importe que la loi le lui impose ou non. LIRE PLUS