Untitled Document
tab 1 FERMER


Question


J’ai une caravane à sellette de 11,6 m (38 pi) dont le poids atteint 4 808 kg (10 600 lb). Mon problème est le suivant : il y a toujours un pneu qui éclate et il s’agit toujours de celui situé sur la roue arrière de la sellette, côté conducteur. Connaissez-vous quelqu’un qui a déjà vécu une situation similaire ?

Un lecteur désemparé

Réponse


Sans que nous ayons été informés d’un problème récurrent de crevaisons sur le pneu de l’essieu arrière côté conducteur de caravanes à sellette, voici quelques éléments qui pourraient sans doute vous aider à trouver la cause du problème.
1. Faites une inspection rigoureuse de la jante de la roue en cause. Une possible fuite d’air, due à une petite entaille sur le pourtour de la jante, pourrait causer une baisse de pression significative dans le pneu qui lui est fixé.
2. La jante est peut-être faussée. Dans ce cas, cela pourrait entrainer un comportement erratique de la roue lorsque vous roulez. Cela aurait pour conséquence d’augmenter l’intensité des tensions normalement subies par un pneu.
3. Il est également possible que votre essieu arrière ne soit pas parfaitement parallèle avec l’autre. Une vérification du parallélisme de roues dans un atelier spécialisé vous donnerait l’heure juste à cet égard.
4. Un mauvais équilibrage de la roue et du pneu pourrait être la cause, ce qui ferait trop sautiller le pneu sur la chaussée.
5. Rendez-vous à une balance publique comme on en voit du long de certaines autoroutes au Québec et faites peser votre caravane de deux façons.

Premièrement, placez les essieux chacun sur un plateau différent. Ainsi, vous saurez exactement si l’un des essieux est en surcharge comparativement à l’autre. Après avoir pris note du poids supporté par chaque essieu, procédez à une seconde pesée. Si votre caravane possède trois essieux, prenez soin de la déplacer pour avoir un aperçu de la masse supportée par chacun.

Deuxièmement, placez les roues du côté conducteur juste à l’extérieur des plateaux. En soustrayant ce résultat du précédent, alors que les deux essieux reposaient sur chacun des plateaux, vous déterminerez le poids réel que supporte chacune des roues. S’il existe une différence notable entre une roue de droite et une de gauche, vous pourriez tenter de corriger la situation en répartissant les bagages ou certains accessoires de façon à recréer un certain équilibre entre chaque côté.

Évidemment, en vous suggérant ces vérifications, je tiens pour acquis qu’avant toute chose, vos pneus correspondent à la charge qu’ils doivent supporter, qu’ils sont de qualité sur le plan de l’usure et qu’ils sont correctement gonflés.

Paul Laquerre


Question


Je remorque une caravane Imagine 2150rb avec ma camionnette RAM Ecodiesel 2015. J’aimerais changer mes pneus de 17 po. Quelle taille me suggérez-vous pour un bon rendement et un maximum d’économie d’essence, si possible ? Ma camionnette est mon seul véhicule et je remorque ma caravane durant l’été, mais de façon normale et non excessive, n’étant pas encore retraité.

Denis Allard

Réponse


Votre RAM Ecodiesel est l’une des camionnettes les plus économiques en carburant, cela jumelé à une très bonne performance en mode traction. Je crois que vous devriez garder le format actuel de pneus. Si vous augmentez leur diamètre, le gain en économie de  carburant serait minime. Par contre, vous allez perdre au point de vue de la stabilité de la combinaison en raison d’un flanc de pneu plus haut et plus souple, donc moins stable. Je recommande parfois d’opter pour un pneu de profil plus bas, comme de passer du  profil 70 au profil 65, afin d’obtenir un peu plus de performance en mode traction, mais ceci ne s’applique pas pour vous. La consommation de carburant est proportionnelle à la surface frontale du VR ainsi qu’à la vitesse de croisière. Si cette dernière est de 100 km/h, cela donne de bons résultats. Une vitesse supérieure entraine une consommation plus élevée.

Rémi Guertin


Question


Pourriez-vous me donner un ordre de grandeur de la somme que l’on doit investir pour l’achat d’un Sprinter et l’aménagement de  l’intérieur ?

Fernand Martin

Réponse


Pour avoir une idée précise de ce qu’un Sprinter vous couterait, je vous suggère de consulter le site web canadien de Mercedes et d’y configurer le véhicule que vous souhaitez acquérir. Il existe plusieurs modèles et surtout deux longueurs différentes de ce véhicule.

Quant à l’aménagement intérieur, je doute que vous puissiez vous en tirer à moins de 10 000 $ à 15 000 $. La qualité des appareils, accessoires, matériaux et commodités que vous désirez y intégrer fera toute la différence. J’ai connu des artisans ayant investi 30 000 $  et plus pour aménager leur véhicule.

Parmi les choses qui feront grimper le prix vient en premier lieu le fait que, contrairement à un fabricant manufacturier, vous ne  pourrez avoir droit à une quelconque réduction de volume sur quelque accessoire ou appareil puisque vous vous en tiendrez à un seul  exemplaire. De plus, pour la même raison, il vous sera également impossible de répartir sur plusieurs exemplaires tout le travail de recherche et développement pour mettre votre projet à exécution.

Si vous choisissez d’aller de l’avant avec ce projet, je vous suggère d’en parler à votre assureur préalablement. Celui-ci demandera l’expertise d’un inspecteur de véhicules avant d’accepter de l’assurer et pour en déterminer la valeur à neuf.

Sachez également que votre véhicule récréatif étant unique, il pourrait s’avérer plus difficile de trouver un acheteur lorsque vous désirerez vous en départir. Cela pourrait aussi avoir un effet sur la valeur résiduelle que vous pourriez en obtenir, puisqu’un éventuel acheteur ne pourrait compter sur les conseils d’un revendeur d’une marque connue et bien établie en cas de problèmes.

Paul Laquerre


Question


À l’achat d’une autocaravane à essence Condor 2003 de 10 m (33 pi), combien dois-je m’attendre à payer de taxes ?

Roger Boulet

Réponse


Je vous épargne le calcul, à mon avis peu réaliste, injustifié et fastidieux, que Revenu Québec demande aux employés de la SAAQ d’appliquer lors de la transaction entre particuliers concernant une autocaravane. Peu importe que le VR acheté ait été construit sur un châssis Workhorse ou Ford, le montant minimal qui vous sera demandé sera le même et il sera calculé sur une valeur résiduelle de  11 550 $ ou, autrement dit, 1126,13 $ de TVQ. Cependant, si vous payez plus cher pour ce VR, vous devrez alors acquitter la TVQ sur le montant réel de la transaction.

Voici la formule qui m’a permis d’en arriver à ce montant :
(longueur en pieds x 1 750 $) – (longueur en pieds x 1 750 $ x 80 %) = montant taxable
(33 x 1 750) – (33 x 1 750 x 80 %) = 11 550 $
11 550 x 0,0975 = 1 126,13 $

Avant d’acheter ce VR, je vous conseille de le faire inspecter tant en ce qui touche les aspects mécaniques que les accessoires.

Paul Laquerre


Question


En 2013, j’ai acheté une autocaravane de classe B+ de marque Trail Lite, 2005, de 7,6 m (25 pi), dotée d’un châssis Ford, d’un moteur 6,8 L à essence et ayant parcouru 68 000 km.

Peu après l’achat, j’ai fait changer l’huile de la transmission, du différentiel et de la servodirection et le liquide réfrigérant. Maintenant, cinq ans et 30 000 km plus tard, dois-je refaire le même entretien ? Autre question : j’ai changé l’huile en octobre dernier avant de l’entreposer. Aurais-je dû la changer à nouveau au printemps ? J’utilise de l’huile synthétique.

Jean-Marie Bouchard, Terrebonne

NDLR Quelques mois plus tard, M. Bouchard écrivait de nouveau à Rémi Guertin, toujours au sujet de son autocaravane Trail Lite, dont la capucine a partiellement perdu son fini. Comment réparer cela ? Pouvait-il la faire repeindre ? Il se demandait également si, en cas de panne, il était possible de survolter la batterie du véhicule avec la batterie de l’habitacle.

Voir la réponse de M. Guertin, toujours prêt à résoudre avec rigueur (et une certaine originalité) les différents problèmes de ses lecteurs.

Réponse


Le liquide de refroidissement devrait être changé après cinq ans, car après cette période, il pourrait se former des cristaux qui bloqueraient la circulation du liquide dans le radiateur. Comme le kilométrage est peu élevé, je vous suggère de vérifier la couleur de l’huile de la boite de vitesse ; elle doit être d’un beau rouge vin. Si c’est le cas, elle serait bonne pour une autre année. Si elle est brunâtre, elle devra être changée. Pour le différentiel, l’huile doit être brune. Si elle est grisâtre, on change ! Par conséquent, si tout est de la bonne couleur, tout est OK pour une autre année.

Pour la servodirection, videz le réservoir à l’aide d’une poire à jus (comme pour arroser une dinde au four) et remplissez le réservoir du liquide approprié. Cela va changer environ 50 % du liquide dans le système. En ce qui concerne l’huile du moteur, il n’est pas nécessaire de la changer à nouveau. S’il y a un peu de condensation dans le moteur, elle va vite disparaitre lorsque ce dernier sera chaud. Pour ma Mustang, je fais la vidange avant le remisage d’hiver et elle est prête pour le printemps.

Rémi Guertin

La capucine peut être repeinte, vous auriez alors une facture de près de 2 000 $. Mais je vous suggère une autre option : une pellicule de vinyle telle qu’utilisée pour habiller des véhicules commerciaux. Un caravanier de l’Outaouais a fait refaire la pièce avant de sa caravane à sellette en optant pour cette solution, à un cout d’environ 700 $. Les couleurs d’origine et le dessin ont été copiés. Le résultat est si beau que je croyais qu’il avait un nouveau VR ! J’ai vu une autre caravane dont l’avant avait été refait en utilisant cette méthode. Son proprio avait opté pour l’illustration d’un phénix, avec un résultat assez spectaculaire.

Pour répondre à votre deuxième question, la batterie de la partie caravane peut être utilisée pour survolter la batterie du moteur. Elle aura une décharge un peu moins forte qu’une batterie de moteur, mais suffisante pour redémarrer votre moteur.