tab 1 FERMER

À quoi peut-elle bien servir ?


Question


Je possède une caravane Fun Finder Signature 2015. Sur le panneau de commande du VR, il y a une fonction nommée « Battery Disconnect ». À quoi sert-elle ?

Serge Champoux

Réponse


« Battery Disconnect » a comme fonction de débrancher votre batterie du réseau de distribution d’énergie 12 V. À la position « off », plus rien de ce qui fonctionne sur le réseau ne pourra être utilisé (les luminaires, le réfrigérateur, la pompe à eau, le détecteur de monoxyde de carbone et de propane, etc.).

En utilisant cette fonction, lors du remisage par exemple, vous évitez tout risque de décharger votre batterie alors que vous n’utilisez pas votre caravane. De plus, vous éliminez les risques d’incendie causés par les courts-circuits qui peuvent survenir lorsque de petits rongeurs grignotent les fils électriques.

Je vous recommande d’en faire usage pour prolonger aussi la vie de votre batterie.

Gilles Courcelles


Ma camionnette a-t-elle la capacité de remorquage adéquate ?


Question


Je possède une camionnette RAM 1500 2014 avec une capacité de remorquage de 4 559 kg (10 050 lb). Puis-je remorquer une caravane à sellette ? Si oui, quel poids maximum me recommandez-vous et doit-on faire des modifications à la suspension de mon véhicule ?

Claude Gaudet

Réponse


Votre RAM peut tracter un poids de 4 536 kg (10 000 lb), mais il a une sévère restriction pour ce qui est de la charge utile. Cette dernière est indiquée sur la fiche signalétique jaune et blanc affichée dans l’embrasure de la porte du conducteur. La charge utile comprend le poids de la caravane chargée, le poids de la sellette et celui des passagers. Les modèles plus luxueux ont une charge utile moindre étant donné le poids supplémentaire des options ajoutées. Vous trouverez ci-dessous un lien vers une série de tableaux (en anglais) précisant le poids sur l’essieu arrière et la capacité de l’essieu des RAM 1500 de 2016. Il est important de ne pas surcharger l’essieu arrière. Je vous conseille de faire vos calculs très minutieusement…

J’ai trouvé un modèle de caravane à sellette qui serait peut-être compatible, la Sportsmen 251RL de KZ RV (voir le lien ci-dessous). On pourrait réduire le poids sur le véhicule tracteur en remplaçant le hayon par un filet en nylon. Si la roue de secours du VR se trouve sous l’avant du VR, on peut la déplacer sur le parechoc à l’arrière. En cas de doute, optez pour une caravane plutôt que pour une caravane à sellette.

ramtrucks.com/assets/towing_guide/pdf/2016_ram_1500_towing_charts.pdf
kz-rv.com/products/sportsmen-fifth-wheels/251RL.html

Rémi Guertin


Remiser son VR hors saison


Question


Est-il possible de remiser son VR lorsque, une partie de l’année, celui-ci ne circule pas sur la route, permettant ainsi de récupérer une partie des droits d’immatriculation ? Avant de reprendre la route pour revenir au Québec, j’en réactiverai l’immatriculation et un courriel de la SAAQ m’informera que j’ai à nouveau le droit de circuler à bord de mon VR. Si, en cours de route, un policier m’interpelle, une photocopie de mon certificat d’immatriculation ferat-il l’affaire ?

M. Daniel

Réponse


Vous avez raison, la SAAQ autorise le remisage d’un véhicule moteur non-utilisé pendant une partie de l’année, peu importe l’endroit où il se trouve (Québec, Floride ou ailleurs). Une démarche qui se fait en ligne sur le site web de la SAAQ.

Pour bénéficier d’une réduction correspondant au remisage, il faut que celui-ci soit composé de mois de calendrier complet. Ainsi, pour profiter d’un remisage pour le mois de février, vous devriez en faire la demande au plus tard le 31 janvier et, si vous mettez fin au remisage ne serait qu’une journée avant la fin d’un mois, vous ne pourrez profiter de la remise de prime pour ce mois.

Je tiens cependant à vous rassurer, comme cette opération se fait par internet. Dès que vous mettez fin au remisage, votre voiture récupère son privilège de circuler sur les routes. Certes, vous recevrez tant au début du remisage qu’à sa fin, un courriel de la SAAQ confirmant la situation.

Si, par malheur, un policier vous interpellait, en vérifiant auprès de la SAAQ, il verrait immédiatement que votre certificat d’immatriculation est valide ainsi que consigné dans la base de données de la SAAQ. Rien à imprimer, présenter votre certificat d’immatriculation suffira.

Paul Laquerre 


Une Tesla comme véhicule tracteur


Question


Je suis un électromobiliste en plus d’être un caravanier et lors de l’écoute d’un reportage, j’ai été surpris d’apprendre que le modèle Y de Tesla pouvait remorquer 1 360 kg (3 000 lb).

Il serait intéressant d’obtenir davantage d’information à propos de l’autonomie du modèle Y tractant un VR, par exemple la caravane E-Volt de Pro-Lite, un modèle entièrement électrique. Avec l’avènement des camions électriques prochainement, je suis convaincu que ce serait particulièrement pertinent et amènerait une autre dimension, notamment au sujet de notre empreinte environnementale en tant que caravanier.

Merci et continuez votre bon travail !

Steve, un lecteur assidu

Réponse


Votre suggestion est fort intéressante à mes yeux puisque je suis moi-même passé à une automobile électrique. Il est certain qu’il est dans mon intention de mettre à l’essai cette nouvelle voiture comme véhicule tracteur.

Je dois toutefois préciser que la Tesla Model Y dispose d’une capacité de remorquage plus élevée que celle dont vous parlez. Tesla a en effet homologué cette voiture pour une capacité de 1 586 kg (3 500 lb). D’ailleurs, une de mes connaissances, Andy Thompson, sans doute le plus grand spécialiste des questions de remorquage sécuritaire, a déjà mis à l’épreuve la Tesla Model 3 — qui pourtant n’est pas homologuée pour remorquer — l’automne dernier.

Il s’en est servi pour tirer une caravane Airstream de 7,9 m (26 pi) et m’a confié qu’il devait souvent recourir au régulateur de vitesse pour ne pas dépasser la limite légale de vitesse sur l’autoroute tellement la puissance et le comportement de cette voiture incitaient à rouler beaucoup plus vite.

Je suis personnellement convaincu que l’avenir du camping et du caravaning repose sur des motorisations électriques. Je vous souligne en terminant que l’an dernier, j’ai déjà publié dans Camping Caravaning l’aventure d’un Québécois qui avait traversé l’Amérique à bord d’une Tesla Model Y remorquant une Alto 2414. J’ai également écrit sur la venue des camionnettes électriques, autant de sujets qui me passionnent.

Paul Laquerre 


Un système de chauffage défectueux


Question


J’ai un problème avec mon système de chauffage : il fonctionne et produit de la chaleur, puis il s’arrête soudainement et repart ensuite avec un « pouf » en émettant une odeur de propane. Est-ce que vous avez une idée du problème à  l’origine de ce comportement ?

Lucie Marceau

Réponse


Il serait prudent de ne plus vous servir de votre système de chauffage au propane, puisque vous semblez avoir un problème de combustion. Les « poufs » sont des accumulations de propane dans la chambre à combustion. Le problème peut se résoudre par un simple nettoyage de la chambre. La buse d’injection peut aussi être légèrement obturée. Il peut y avoir présence de rouille ou de corrosion dans la chambre de distribution des flammes, que l’on appelle « la langue de chat ».

Par conséquent, je vous conseille vivement de faire examiner votre système de chauffage par un spécialiste qui possède une licence TAG-4 en propane pour certifier sa compétence. Il n’y a pas de risque à prendre !

Gilles Courcelles