Untitled Document
tab 1 FERMER
Pièces et accessoires

Quels pieds niveleurs choisir ?


Question


J’aimerais avoir de l’information au sujet des pieds niveleurs. Je possède une autocaravane Winnebago View (Sprinter 3500) et j’hésite entre des pieds de marque BigFoot et un modèle HWH. Les BigFoot sont posés sur des plaques soudées au châssis, mais les cylindres sont pleins et ils montent et descendent grâce à un mécanisme hydraulique. En ce qui concerne les HWH, on m’a dit qu’il n’y a pas de soudure et qu’ils utilisent les trous du châssis. Ils n’altèrent donc pas la structure du VR. Toutefois, les cylindres sont vides et ils remontent à l’aide de ressorts qu’il faut remplacer à l’occasion. Ces derniers sont fortement recommandés par Winnebago aux États-Unis. Que me recommandez-vous ?

Georges Guart

Réponse


J’aurais une préférence pour les HWH, pour leur simplicité et le fait qu’ils sont boulonnés au châssis. Il n’y aurait pas de risque de soudure mal faite ou d’un châssis affaibli par la chaleur de la soudure. Mon autocaravane avait des pieds niveleurs HWH et je n’ai jamais eu de problème…

QReponse7

Rémi Guertin

Un problème de batteries


Question


Je possède une autocaravane Lexington avec moteur V10. Je trouve que la réserve d’acide de mes deux batteries de 6 V baisse rapidement (environ 1 gallon pour les deux, toutes les 4 à 6 semaines, auquel j’ajoute de l’eau distillée). Est-ce normal ?

Dany Chevarie

Réponse


Il y a très certainement un problème ! Je vous conseille de sortir les batteries et de les examiner afin de vérifier qu’elles n’ont pas été fissurées par le gel. L’autre cause possible serait que le voltage des batteries soit trop élevé. Il y aurait donc lieu de prendre une lecture du voltage qui devrait s’établir à 12,6 V maximum au repos. Prenez aussi une lecture quand le VR est branché, ce qui vous indiquera le voltage provenant du convertisseur. Le voltage recommandé est 13,8 V, avec un maximum de 14,0 V. Si le voltage est trop élevé, il faudra faire vérifier le convertisseur.

Rémi Guertin

Recharger ses batteries par temps froid


Question


J’ai une camionnette GMC Sierra 2500 au diésel. Je ne l’utilise pas l’hiver ; je ne fais que la démarrer une fois de temps à autre. Devrais-je brancher un seul chargeur intelligent ou utiliser un chargeur pour chaque batterie ?

Marcel Lemieux

Réponse


Un moteur diésel demande énormément de courant au démarrage par temps froid. Si vous ne retirez pas vos batteries pour les entreposer dans un endroit tempéré et sec pour la saison hivernale, donnez séparément à chacune une charge de 24 heures pour les maintenir en forme. Pourquoi les charger séparément ? Il y a des modèles de véhicules qui possèdent des diodes d’isolation qui isolent les batteries entre elles. Si tel est le cas, elles ne seront pas chargées en même temps. Après la charge de chacune des batteries, déconnectez votre chargeur, démarrez votre véhicule, laissez rouler jusqu’à ce qu’il atteigne sa température moyenne.

PS : Comme je ne connais pas le type de batteries que votre véhicule possède et quel type de chargeur intelligent vous désirez utiliser, je ne peux être plus précis, car chaque chargeur intelligent est particulier.

Gilles Courcelles

Luminaires et camping en autonomie


Question


Comme cela est bien indiqué dans le manuel d’utilisation, le petit luminaire de notre réfrigérateur Norcold N7VRFT reste allumé en permanence. Bien qu’il s’agisse de DEL et que, lorsque nous sommes branchés sur le courant continu, il n’y a aucun problème, je m’interroge sur la possibilité de drainer la batterie lorsque nous campons en mode autonome. Ai-je raison de m’en faire et, si oui, est-il possible d’installer un interrupteur dans la porte ?

Denis Allard

Réponse


Dans les nouveaux modèles de réfrigérateur comme votre Norcold, l’éclairage à DEL est la norme. Celui-ci ne dégage pratiquement aucune chaleur et sa consommation en énergie est très faible, soit environ 300 mA. C’est une consommation minime pourvu que vous disposiez d’une réserve d’énergie.

Il est possible d’installer un interrupteur automatique pour allumer seulement quand la porte ouvre. Un interrupteur manuel peut aussi s’installer. Votre commerçant de VR ou un bon bricoleur pourrait effectuer ce travail.

Gilles Courcelles

Comment alimenter un appareil pour l’apnée du sommeil ?


Question


Nous avons aménagé notre véhicule pour faire du camping en autonomie. Comme mon conjoint dort avec une machine pour l’apnée  du sommeil, nous avons un bloc d’alimentation, mais ça ne convient pas, malheureusement. Il se décharge trop vite et il prend trop de temps à recharger.

Nous pensons acheter un onduleur avec deux batteries de 6 V (des batteries de voiturette de golf) ou, sinon, une batterie de 12 V (groupe 31). J’essaie de trouver de l’information sur le site des fabricants, mais les seuls renseignements disponibles en rapport avec la puissance, c’est qu’il y a deux modules d’alimentation, un de 30 W et un de 90 W. Je ne trouve pas de précision sur le type de modèle
avec lequel ils peuvent être utilisés.

Est-ce suffisant ou y a-t-il une autre solution à notre problème ? Comme nous ne connaissons rien à tout cela et que nous avons eu plusieurs réponses différentes de plusieurs commerçants, nous sollicitons votre aide pour y voir clair.

Lyne Brazeau

Réponse


Selon l’information fournie, l’appareil avec humidificateur consomme 5 A en mode 24 V. La formule pour déterminer la puissance nécessaire est (ampères x voltage = watts). Donc, 5 A x 24 V = 120 W.

La consommation en mode 12 V donne 10 A. Pour huit heures d’utilisation, l’appareil requiert 80 A de réserve. Une batterie à décharge poussée ne devrait pas descendre à plus de 50 % de sa puissance, et au maximum à 30 %, disons, en cas d’urgence. On a donc besoin d’une réserve disponible de 160 A. Deux batteries à décharge profonde du groupe 27, avec réserve de 90 A, vous donneraient une réserve adéquate de 180 A. Je vous recommande les batteries du type AGM qui sont les plus résistantes pour le type d’utilisation que vous voulez en faire.

Votre problème sera d’assurer une recharge adéquate des batteries. Le câble d’alimentation devrait soit partir de l’alternateur avec un isolateur qui assure le débit dans une seule direction, ou encore partir du bloc de fusibles du véhicule. Un atelier de VR ou un technicien calé en électricité automobile pourrait vous aider pour installer le câblage. Il est entendu que le véhicule devra rouler un certain temps tous les jours pour recharger les batteries ! Par ailleurs, notez qu’un convertisseur pour automobile est offert sur le site web du manufacturier de votre respirateur, ResMed.

Rémi Guertin