Untitled Document
tab 1 FERMER
Mécanique et entretien
À quelle pression gonfler ses pneus? Quel véhicule tracteur choisir pour sa caravane? Comment prévenir les mauvaises odeurs? Dans l'incertitude, il fait bon discuter avec un expert. Notre chroniqueur technique Rémi Guertin répond à vos questions.

Des pneus usés à la corde


Question


Je voudrais connaitre votre avis à propos d’une situation particulière. J’ai acheté une caravane MPG de 8,2 m (27 pi) neuve il y a deux ans et j’ai roulé 17 000 km avec depuis l’achat, car nous passons l’hiver au Texas. Cette année, en arrivant dans cet État, j’ai constaté que les deux pneus arrière de la caravane étaient vraiment très usés. Sur l’une des roues, on voit même le fil de fer. Photos dans le dossier.

En plaçant une barre parallèlement aux roues, je constate qu’il y a un décalage et que la barre ne touche pas uniformément aux côtés des pneus. Le pneu arrière est décalé d’environ 1,2 cm (½ po) vers l’intérieur, sur le côté de l’usure excessive. Je remarque également que les étriers ne sont pas à la même position de chaque côté du véhicule. Les boulons retenant les lames de ressort sont intacts, ainsi que les lames elles-mêmes. Cette caravane est notre cinquième VR et je n’ai jamais connu un tel problème avec les autres véhicules.

Mes questions sont les suivantes :
• Le parallélisme des roues peut-il être si désaxé après 17 000 km ?
• Qu’est-ce qui peut causer un tel problème ?
• Quelle est la meilleure façon de le régler ?
• Peut-il s’agir d’un défaut de fabrication ? Si oui, quels sont les recours ?

Bernard Ritchie

Réponse


En effet, votre pneu où l’on voit le fil de fer est sur le point de rendre l’âme. Inutile de vous dire que vous ne devez plus l’utiliser et qu’il est sur le point de se désintégrer. D’après vos explications, il est évident que votre parallélisme est fautif. La raison en est fort simple. Ceci est un cas de « risque routier ». L’explication la plus plausible est malheureusement non couverte par la garantie du fabricant. Si vous avez une garantie prolongée, il serait dans votre intérêt de vous informer avant d’effectuer la réparation, car chaque cas est différent.

Voici la solution : une vérification du parallélisme s’avère obligatoire avant votre retour au Québec. Un centre de VR a l’expertise nécessaire pour en estimer le cout et pour faire le travail. Dans votre cas, il est possible que l’essieu dont le pneu est usé prématurément soit à changer. Après une inspection visuelle, si les ressorts n’ont pas bougé de leur position initiale, il est à peu près sûr qu’un côté de l’essieu est désaxé, causant l’usure du pneu. Si c’est le cas, optez pour un essieu à charge utile plus élevée que celle d’origine. Ne pas oublier de bien répartir les charges utiles dans le VR selon la formule 60/40 : 60 % de la charge à l’avant des roues de la caravane et 40 % en arrière des roues.

Gilles Courcelles

Un tuyau trop court


Question


Je suis propriétaire d’une caravane ultralégère Hélio 2019. Je me pose deux questions à son sujet.
1. Puis-je ajouter une rallonge au fil électrique de 7,6 m (25 pi) fourni pour le branchement de la caravane ?
2. Est-ce fréquent qu’il faille utiliser un tuyau de 15 m (50 pi) pour avoir accès au service d’eau sur les terrains de camping ? Lors de notre premier séjour avec l’Hélio dans un camping des Laurentides, ce fut le cas. Notre tuyau de 7,6 m (25 pi) était trop court. J’ai dû choisir entre l’alimentation en eau ou en électricité !

Serge Ouellette

Réponse


Les services d’électricité et d’eau sont normalement regroupés à un même point de service. Je trouve curieux que les deux services aient été si éloignés l’un de l’autre… Peut-être vous a-t-on placé sur un terrain conçu pour une tente ?

Vous pouvez utiliser une rallonge pour l’électricité sans problème. Je vous recommande d’utiliser une rallonge pour climatiseur offrant une capacité de 15 A, ce qui sera suffisant même si vous utilisez un petit climatiseur dans votre caravane. Vous aurez besoin d’un adaptateur de type « 30 A à 15 A ».

Un tuyau de 15 m (50 pi) peut aussi être utilisé, il ne fera pas de différence sur la pression ou le débit d’eau.

Rémi Guertin

Déçue par la fibre de verre


Question


Nous aimerions faire l’acquisition d’une autocaravane de classe B ou B+. L’autocaravane de classe B a un espace un peu restreint, c’est pourquoi nous pencherions peut-être pour une B+. Par contre, les B+ sont finies en fibre de verre. Nous avons déjà eu une autocaravane de classe A (d’entrée de gamme) et la fibre est devenue très mate et sans éclat, malgré un entretien avec désoxydant et cirage régulier.

Est-ce que sur une autocaravane de classe B+ qui serait plus haut de gamme, la fibre de verre pourrait demeurer lustrée ? Et si oui, quelle fréquence d’entretien est-ce que cela nécessiterait ?

Chantal Biron

Réponse


Les VR d’entrée de gamme sont finis avec une fibre de verre de base (panneau de plastique renforcé), alors que les VR de gamme plus
élevée sont souvent finis avec une couche transparente (clear coat) dont le fini sera plus durable. Certains VR auront un fini « peint » ou encore une combinaison des deux. Vous pourrez poser la question au vendeur lors de la présentation du produit. On va sans doute vous offrir la pose d’un fini « miracle » dont le prix pourrait vous faire sourciller… Un copain snowbird possède une autocaravane âgée de 14 ans. Le fini des murs extérieurs est comme neuf. Il y applique une simple cire automobile tous les six mois. Vous pourriez aussi opter pour des produits conçus expressément pour les VR, comme ceux de la gamme pour VR et bateau du fabricant Meguiar’s, que l’on trouve chez les commerçants de VR.

Rémi Guertin

Préoccupée par la condensation


Question


Nous sommes allés camper avec notre autocaravane de classe B+ Leisure Travel Van 2016 que nous venons juste d’acheter. Durant la  nuit, le mercure est descendu à 8 °C. Nous avons donc fait fonctionner le chauffage. Le matin suivant, nous nous sommes rendu  compte qu’il y avait des gouttes de condensation dans les armoires donnant sur le mur extérieur du VR. Est-ce que c’est normal ou est-ce que ça peut cacher un problème plus grave ? Les portes des armoires étaient toutes fermées durant la nuit.

Chantal

Réponse


Je crois qu’il peut s’agir là d’un problème tout à fait ponctuel généralement attribuable à un certain manque d’expérience. Tout  d’abord, lorsque vous me dites avoir laissé le chauffage fonctionner toute la nuit, la question qui me vient est de savoir si toutes les  fenêtres ainsi que l’aérateur-ventilateur au plafond étaient fermés. Il faut savoir que les passagers à bord d’un VR produisent, tant par  leur respiration que par l’utilisation d’accessoires (douche, cuisson des aliments, eau chaude pour laver la vaisselle, etc.), une grande quantité d’humidité. Il s’avère très important d’assurer une constante ventilation, particulièrement par temps frisquet, afin que cette humidité puisse s’évacuer vers l’extérieur. Contrairement à ce que plusieurs imaginent, un véhicule récréatif adéquatement ventilé sera plus confortable puisque l’air intérieur en deviendra moins humide.

Je présume également que, ayant utilisé le chauffage toute la nuit, celle-ci fut plutôt froide. Or, les VR présentent une faible isolation au plan thermique. Parce que les murs extérieurs sont plus froids que les cloisons internes, à leur contact, l’air chaud et chargé d’humidité de l’intérieur se refroidit brusquement et toute la vapeur d’eau qu’il contient se condense pour former des gouttelettes qui, selon leur abondance, glissent le long des murs extérieurs, un phénomène souvent observé dans les armoires ou les penderies complètement fermées.

Je vous suggère donc, dans une telle situation, de laisser une fenêtre légèrement entrouverte et peut-être de laisser aussi le ventilateur
tourner à petite vitesse. Permettre également une circulation d’air dans les armoires, si minime soit-elle, devrait remédier à la situation.

Paul Laquerre

De l’eau sur le plancher de la caravane


Question


Je suis présentement au Mexique, où il fait très chaud et humide, plus de 33 °C. Pour quelle raison est-ce que de l’eau sort du climatiseur situé au plafond, à l’intérieur de la caravane ? Je dirais qu’au début, il y avait environ 150 ml (5 oz) d’eau sur le plancher. Après avoir observé cela, j’ai changé le niveau de la caravane. Elle est maintenant plus basse vers le devant et tout semble revenu à la normale. Il n’y a plus d’eau. Toutefois, j’ai remarqué qu’il y a maintenant beaucoup plus d’eau qui coule vers les extrémités de la caravane, à l’extérieur.

Jacques Dutil

Réponse


Avec la chaleur du Mexique vient aussi l’humidité, un phénomène normal. Lorsque l’air très humide entre en contact avec des pièces très froides, une condensation se crée, l’humidité se transforme en gouttelettes d’eau et l’eau coule par la sortie d’air de votre climatiseur. Des problèmes peuvent être dus à un filtre à air bloqué, un évaporateur encrassé par la poussière. De plus, il est possible que l’évaporateur ne contienne pas assez de liquide réfrigérant, simplement en raison d’une fuite.

Un spécialiste de la climatisation pourrait vous donner une réponse précise en examinant votre appareil. En attendant, je commencerais par ventiler quelque peu votre habitacle en laissant une entrée d’air frais, de sorte que le taux d’humidité soit moins élevé à l’intérieur.

Gilles Courcelles