Untitled Document
tab 1 FERMER
Mécanique et entretien
À quelle pression gonfler ses pneus? Quel véhicule tracteur choisir pour sa caravane? Comment prévenir les mauvaises odeurs? Dans l'incertitude, il fait bon discuter avec un expert. Notre chroniqueur technique Rémi Guertin répond à vos questions.


Question


En 2013, j’ai acheté une autocaravane de classe B+ de marque Trail Lite, 2005, de 7,6 m (25 pi), dotée d’un châssis Ford, d’un moteur 6,8 L à essence et ayant parcouru 68 000 km.

Peu après l’achat, j’ai fait changer l’huile de la transmission, du différentiel et de la servodirection et le liquide réfrigérant. Maintenant, cinq ans et 30 000 km plus tard, dois-je refaire le même entretien ? Autre question : j’ai changé l’huile en octobre dernier avant de l’entreposer. Aurais-je dû la changer à nouveau au printemps ? J’utilise de l’huile synthétique.

Jean-Marie Bouchard, Terrebonne

NDLR Quelques mois plus tard, M. Bouchard écrivait de nouveau à Rémi Guertin, toujours au sujet de son autocaravane Trail Lite, dont la capucine a partiellement perdu son fini. Comment réparer cela ? Pouvait-il la faire repeindre ? Il se demandait également si, en cas de panne, il était possible de survolter la batterie du véhicule avec la batterie de l’habitacle.

Voir la réponse de M. Guertin, toujours prêt à résoudre avec rigueur (et une certaine originalité) les différents problèmes de ses lecteurs.

Réponse


Le liquide de refroidissement devrait être changé après cinq ans, car après cette période, il pourrait se former des cristaux qui bloqueraient la circulation du liquide dans le radiateur. Comme le kilométrage est peu élevé, je vous suggère de vérifier la couleur de l’huile de la boite de vitesse ; elle doit être d’un beau rouge vin. Si c’est le cas, elle serait bonne pour une autre année. Si elle est brunâtre, elle devra être changée. Pour le différentiel, l’huile doit être brune. Si elle est grisâtre, on change ! Par conséquent, si tout est de la bonne couleur, tout est OK pour une autre année.

Pour la servodirection, videz le réservoir à l’aide d’une poire à jus (comme pour arroser une dinde au four) et remplissez le réservoir du liquide approprié. Cela va changer environ 50 % du liquide dans le système. En ce qui concerne l’huile du moteur, il n’est pas nécessaire de la changer à nouveau. S’il y a un peu de condensation dans le moteur, elle va vite disparaitre lorsque ce dernier sera chaud. Pour ma Mustang, je fais la vidange avant le remisage d’hiver et elle est prête pour le printemps.

Rémi Guertin

La capucine peut être repeinte, vous auriez alors une facture de près de 2 000 $. Mais je vous suggère une autre option : une pellicule de vinyle telle qu’utilisée pour habiller des véhicules commerciaux. Un caravanier de l’Outaouais a fait refaire la pièce avant de sa caravane à sellette en optant pour cette solution, à un cout d’environ 700 $. Les couleurs d’origine et le dessin ont été copiés. Le résultat est si beau que je croyais qu’il avait un nouveau VR ! J’ai vu une autre caravane dont l’avant avait été refait en utilisant cette méthode. Son proprio avait opté pour l’illustration d’un phénix, avec un résultat assez spectaculaire.

Pour répondre à votre deuxième question, la batterie de la partie caravane peut être utilisée pour survolter la batterie du moteur. Elle aura une décharge un peu moins forte qu’une batterie de moteur, mais suffisante pour redémarrer votre moteur.


Question


J’aurais besoin de vos précieux conseils pour l’achat de pneus d’été destinés à remplacer des pneus d’origine P275/65 r18 114 t Goodyear Wrangler. Ma  camionnette est une Ford 150, modèle FX4. La capacité de l’essieu arrière atteint 1 837 kg (4 050 lb) et la charge utile s’élève à 857 kg (1 890 lb). Ma caravane à sellette mesure 9 m (29 pi 6 po) de longueur avec un poids à vide de 3 130 kg (6 900 lb). J’ai estimé le poids total sur la sellette à 794 kg (1 750 lb) avec les passagers et le VR chargé.

Je me demande quel pneu choisir entre le Michelin Defender LTX P275/65 r18 116 t 4 plis ou le LT275/65 r18 m/s 123 LRE 10 plis. Je veux un pneu solide, offrant un confort de roulement ainsi qu’un minimum de bruit. Mon kilométrage annuel avec des pneus d’été est d’environ 10 000 km, dont 5 000 km avec la caravane à sellette. L’autre pneu possible est le Goodyear Wrangler 6 plis LT275/65 r18 LRC.

Jean-Jacques Poirier

Réponse


Les pneus Michelin ont une solide réputation pour leur qualité de fabrication et pour leur douceur de roulement. Le Michelin de cote de charge « E » vous donnerait une meilleure résistance contre les chocs et bris possibles, mais coute plus cher. Le pneu Wrangler de cote de charge « C » de Goodyear pourrait être un compromis intéressant. C’est un pneu plus résistant qu’un pneu de catégorie « P » et dont les parois un peu plus rigides vous donneraient une meilleure tenue de route.

Selon un voisin caravanier qui a changé les pneus « P » de son Ford F-150 pour ces pneus Wrangler, la différence est minime pour ce qui est du bruit et il apprécie la sécurité accrue qu’offrent ces pneus. Je crois que vous en serez satisfait.

Rémi Guertin


Question


J’ai une autocaravane de classe A et je veux en refaire les joints de toit. Quel bon produit me conseillez-vous ? Par ailleurs, j’ai fait changer l’huile à moteur de ma génératrice Onan 5500 à essence et le mécanicien m’a mis de l’huile à moteur diésel. Est-ce que c’est correct ?

Jean-Yves Trudel

Réponse


Comme la carrosserie d’un VR subit quelques flexions, il est préférable d’utiliser un scellant qui demeure flexible. Je vous recommande le scellant Dicor autonivelant (selflevelling). Je crois que c’est le produit le plus approprié.

Je vous recommande d’enlever le scellant d’origine en totalité afin d’obtenir une bonne adhérence. La majorité des génératrices exigent une huile 15W40. Cette dernière est offerte pour les moteurs diésel en particulier. Une huile pour moteur diésel est un produit de haute qualité, conçue pour performer dans des conditions extrêmes et sur un haut kilométrage. Vous n’avez rien à craindre, c’est un produit très approprié pour un moteur refroidi à l’air !

Rémi Guertin


Question


Avez-vous un truc pour faire disparaitre les taches noires sur un auvent sale, au printemps ? J’aimerais aussi éliminer les trainées noires sur la caravane. Elles ne sont pas faciles à enlever !

Un lecteur qui aime le propre

Réponse


On évite les taches grises sur les côtés du VR en lavant le toit régulièrement. Si un savon-cire ne fait pas le travail, essayez Simple Green ou un autre produit spécialisé, efficace et sans danger pour le fini. Enfin, plusieurs produits pour VR pour enlever les taches grises sont offerts chez les commerçants de VR.

En ce qui concerne l’auvent, on le savonne sur les deux côtés, on l’enroule sans rincer et on laisse tremper le tout une heure. Ça vous donne le temps de relaxer ! Ouvrez ensuite l’auvent et rincez-le. Si des taches persistent, utilisez un produit pour les auvents (votre commerçant de VR saura vous en recommander un) ou encore du Simple Green vaporisé directement sur les taches ou sur votre brosse.

Rémi Guertin


Question


Dans le cadre d’une transition énergétique et dans le but de réduire les frais d’essence, est-il possible de modifier l’alimentation d’un moteur à essence V10  pour du gaz propane ? Ou encore de rendre hybride le moteur à essence en ajoutant un moteur électrique ?

Jean-Yves Trudel

Réponse


Au départ, je crois qu’on peut oublier l’ajout d’un moteur électrique. Le poids des batteries requises provoquerait une surcharge du VR. En ce qui concerne  une conversion au propane, cette modification est avantageuse pour les véhicules à haut kilométrage annuel, ce qui n’est guère le cas d’un VR. Il faut  considérer que le propane ne contient que 85 % de l’énergie de l’essence, ce qui entraine une consommation de carburant plus élevée. Donc, même si vous  épargnez 40 % sur le prix d’achat du propane, cette consommation plus élevée augmentera votre cout au kilomètre. Afin de récupérer les frais de conversion – environ 6 000 $ – il faudrait parcourir un haut kilométrage annuel. Autre facteur, si le VR doit être utilisé aux États-Unis, il faut considérer le prix plus élevé du propane. À titre d’exemple, je paie plus de 4 $ US pour 3,78 L en Floride. Un centre de conversion autorisé pourra vous fournir un devis qui vous permettra de calculer si c’est rentable. Pour avoir converti ma voiture au propane voici plusieurs années, je n’ai fait que récupérer le cout de la conversion après cinq ans d’utilisation…

Il faut aussi considérer que le cout du carburant n’est qu’une partie des frais d’exploitation d’une autocaravane. La plus grosse partie en est la dépréciation. Viennent ensuite les assurances, l’entretien et les réparations, le cout des terrains et, finalement, le cout du carburant.

Rémi Guertin