Untitled Document
tab 1 FERMER
Mécanique et entretien
À quelle pression gonfler ses pneus? Quel véhicule tracteur choisir pour sa caravane? Comment prévenir les mauvaises odeurs? Dans l'incertitude, il fait bon discuter avec un expert. Notre chroniqueur technique Rémi Guertin répond à vos questions.

Quand faut-il préparer son VR pour l’hiver ?


Question


Selon vous, à partir de quel degré de température est-il préférable de préparer son autocaravane pour l’hiver afin d’être certain d’éviter des bris ? Nous venons de faire l’acquisition d’une autocaravane Leisure Travel Van et nous désirons aller passer quelques mois en Floride et au Texas durant l’hiver. Nous sommes toujours indécis lorsque vient le temps de décider si les températures sont trop froides et qu’il est urgent de procéder.

NDLR : La question de Mme Biron nous a été envoyée tout juste avant la pandémie.

Chantal Biron

Réponse


Il est toujours délicat de répondre avec grande précision à cette question, car trop de variables doivent être considérées. Cependant, voici quelques lignes directrices que je me suis données et qui, je l’espère, vous permettront d’y voir un peu plus clair.

D’emblée, je tiens à vous préciser qu’il m’aurait été précieux de connaitre le moment de votre départ du Québec. Il s’agit là de l’enjeu le plus critique à prendre en considération.

Personnellement, il m’arrive souvent de partir durant la seconde moitié du mois de novembre. Comme nos automnes semblent de plus en plus vouloir retarder l’hiver, il est primordial d’avoir un oeil très attentif sur les prévisions de la météo. Que le mercure descende de 4-5 °C durant la nuit n’aura pas un impact important sur la plomberie de votre VR, surtout si durant le jour, la  température grimpe au-dessus du point de congélation. N’oubliez pas que votre VR se réchauffera durant le jour et que la masse  thermique qu’il constituera fera en sorte que, pour une nuit, la température à l’intérieur sera plus élevée que celle qui sévira à l’extérieur. Cependant, si le froid descend à -10 °C et qu’il reste dans une plage de gel même le jour, cela pourra devenir problématique. La prudence reste votre meilleure alliée. Toutefois, si votre départ vers le sud est prévu pour le début de la prochaine année, il serait alors de mise de préparer votre véhicule à l’hiver.

Pour un départ l’automne, il est souvent possible de ne pas faire toute la préparation pour peu que l’on prenne quelques précautions. Ainsi, laisser un petit calorifère électrique allumé ou faire fonctionner le système de chauffage à une température de consigne de 10 °C représentent deux moyens de s’en sortir pour quelques jours. Malheureusement, lorsque le VR n’est pas branché sur une prise électrique, cela complique les choses. Quant au chauffage au propane, s’il constitue un bon dépannage, y avoir recours pendant une longue période videra votre réserve de gaz assez rapidement.

De plus, certains VR ont des soutes à bagages chauffées et même, dans certains cas, des éléments électriques chauffants sous les réservoirs à liquide. Il est certain que si vous avez vidé et drainé tous ces réservoirs et que la plomberie interne est relativement protégée par toutes les mesures évoquées ci-dessus, les risques seront quasi nuls.

Si votre pompe à eau est placée à l’extérieur du réservoir, dans une soute chauffée, aucun problème ne se pose. Toutefois, une pompe à eau submersible dans le réservoir d’eau fraiche pourrait présenter plus de risque de s’endommager. Il vous faudra alors ajouter de l’antigel non toxique dans le réservoir et actionner la pompe pour bien la remplir d’antigel. Même si vous aviez déjà vidé et drainé le réservoir, cela n’aura pas éliminé l’eau résiduelle dans la pompe et son diaphragme intérieur, une pièce fragile qui pourrait se briser sous l’effet du gel.

Malheureusement, chaque automne présente des conditions climatiques différentes qu’il est difficile de prévoir à longue échéance. Il m’est personnellement arrivé d’avoir à faire la préparation pour l’hiver pour seulement un jour ou deux alors que d’autres fois, il m’a été possible d’échapper à cette corvée.

Bonne chance et tenez les prévisions météo à l’oeil !

Paul Laquerre

Que faire avec le scellant ?


Question


J’aimerais savoir si je dois enlever tout le scellant des joints existants avant d’en ajouter. Serait-il préférable de seulement en rajouter sur les joints, sur les tuyaux d’aération, par exemple ?

Pierre Boileau

Réponse


On devrait enlever le vieux scellant. Le nouveau aura une meilleure adhérence et une meilleure apparence. Utilisez un outil en plastique, ce qui diminue les risques d’endommager le fini autour de la zone de travail. Cela permet aussi de révéler certains défauts qui seraient cachés. Pour les surfaces larges comme le toit, on doit utiliser un produit autolissant (self-levelling) qui s’étend de lui-même.

Rémi Guertin

À la recherche des bons pneus


Question


J’aimerais savoir quel pneu serait adéquat pour ma caravane. Présentement, celle-ci est munie des pneus d’origine, des Westlake Super ST 225/75R15 de 10 plis.

Le poids nominal brut de la caravane atteint 5 440 kg (11 995 lb), le poids à vide est de 4 305 kg (9 492 lb) et la charge utile est de 1 108 kg (2 443 lb). Tous ces poids sont indiqués sur la plaque signalétique de ma caravane. J’aimerais installer des pneus de 12 plis pour être en règle compte tenu du poids nominal brut. Quels seraient les marques et modèles de pneus que vous pourriez me conseiller ?

Gilles Girard

Réponse


Le format des pneus que vous avez sur votre caravane peut supporter 5 135 kg (11 320 lb) sur les essieux. Le poids du VR inclut 782 kg (1 725 lb) sur la sellette. Il n’y a donc que 3 523 kg (7 767 lb) sur les quatre pneus de la caravane à vide. Avec votre équipement à bord,  le poids sur la sellette montera à environ 907 kg (2 000 lb), laissant jusqu’à 4 535 kg (10 000 lb) sur les essieux, ceci comparativement
à ladite capacité de 5 135 kg (11 320 lb) des pneus.

Compte tenu de tout cela, les pneus de 12 plis sont acceptables. Je vous recommande le Goodyear Endurance 225-75-15 LRE. Il n’existe cependant pas de catégorie 12 plis dans ce format de pneus. Si vous désirez obtenir une capacité plus élevée, il faudrait passer aux roues et pneus de 16 pouces. C’est là une option assez dispendieuse, par contre…

Rémi Guertin

Des pneus usés à la corde


Question


Je voudrais connaitre votre avis à propos d’une situation particulière. J’ai acheté une caravane MPG de 8,2 m (27 pi) neuve il y a deux ans et j’ai roulé 17 000 km avec depuis l’achat, car nous passons l’hiver au Texas. Cette année, en arrivant dans cet État, j’ai constaté que les deux pneus arrière de la caravane étaient vraiment très usés. Sur l’une des roues, on voit même le fil de fer. Photos dans le dossier.

En plaçant une barre parallèlement aux roues, je constate qu’il y a un décalage et que la barre ne touche pas uniformément aux côtés des pneus. Le pneu arrière est décalé d’environ 1,2 cm (½ po) vers l’intérieur, sur le côté de l’usure excessive. Je remarque également que les étriers ne sont pas à la même position de chaque côté du véhicule. Les boulons retenant les lames de ressort sont intacts, ainsi que les lames elles-mêmes. Cette caravane est notre cinquième VR et je n’ai jamais connu un tel problème avec les autres véhicules.

Mes questions sont les suivantes :
• Le parallélisme des roues peut-il être si désaxé après 17 000 km ?
• Qu’est-ce qui peut causer un tel problème ?
• Quelle est la meilleure façon de le régler ?
• Peut-il s’agir d’un défaut de fabrication ? Si oui, quels sont les recours ?

Bernard Ritchie

Réponse


En effet, votre pneu où l’on voit le fil de fer est sur le point de rendre l’âme. Inutile de vous dire que vous ne devez plus l’utiliser et qu’il est sur le point de se désintégrer. D’après vos explications, il est évident que votre parallélisme est fautif. La raison en est fort simple. Ceci est un cas de « risque routier ». L’explication la plus plausible est malheureusement non couverte par la garantie du fabricant. Si vous avez une garantie prolongée, il serait dans votre intérêt de vous informer avant d’effectuer la réparation, car chaque cas est différent.

Voici la solution : une vérification du parallélisme s’avère obligatoire avant votre retour au Québec. Un centre de VR a l’expertise nécessaire pour en estimer le cout et pour faire le travail. Dans votre cas, il est possible que l’essieu dont le pneu est usé prématurément soit à changer. Après une inspection visuelle, si les ressorts n’ont pas bougé de leur position initiale, il est à peu près sûr qu’un côté de l’essieu est désaxé, causant l’usure du pneu. Si c’est le cas, optez pour un essieu à charge utile plus élevée que celle d’origine. Ne pas oublier de bien répartir les charges utiles dans le VR selon la formule 60/40 : 60 % de la charge à l’avant des roues de la caravane et 40 % en arrière des roues.

Gilles Courcelles

Un tuyau trop court


Question


Je suis propriétaire d’une caravane ultralégère Hélio 2019. Je me pose deux questions à son sujet.
1. Puis-je ajouter une rallonge au fil électrique de 7,6 m (25 pi) fourni pour le branchement de la caravane ?
2. Est-ce fréquent qu’il faille utiliser un tuyau de 15 m (50 pi) pour avoir accès au service d’eau sur les terrains de camping ? Lors de notre premier séjour avec l’Hélio dans un camping des Laurentides, ce fut le cas. Notre tuyau de 7,6 m (25 pi) était trop court. J’ai dû choisir entre l’alimentation en eau ou en électricité !

Serge Ouellette

Réponse


Les services d’électricité et d’eau sont normalement regroupés à un même point de service. Je trouve curieux que les deux services aient été si éloignés l’un de l’autre… Peut-être vous a-t-on placé sur un terrain conçu pour une tente ?

Vous pouvez utiliser une rallonge pour l’électricité sans problème. Je vous recommande d’utiliser une rallonge pour climatiseur offrant une capacité de 15 A, ce qui sera suffisant même si vous utilisez un petit climatiseur dans votre caravane. Vous aurez besoin d’un adaptateur de type « 30 A à 15 A ».

Un tuyau de 15 m (50 pi) peut aussi être utilisé, il ne fera pas de différence sur la pression ou le débit d’eau.

Rémi Guertin