Untitled Document
tab 1 FERMER
Mécanique et entretien
À quelle pression gonfler ses pneus? Quel véhicule tracteur choisir pour sa caravane? Comment prévenir les mauvaises odeurs? Dans l'incertitude, il fait bon discuter avec un expert. Notre chroniqueur technique Rémi Guertin répond à vos questions.


Question


Je possède une caravane avec un poids à vide de 4 173 kg (9 200 lb) et j’ai une camionnette Dodge RAM 2500 2005 avec une capacité de remorquage de 4 899 kg (10 800 lb). Pendant nos vacances, j’ai remarqué que ma camionnette avait de la difficulté dans les côtes. Souvent, il est arrivé que je passe à 4 000  tr/min et que je descende à 60 ou 70 km/h en montant de moyennes et grosses côtes. Est-ce normal ? Est-ce que ma caravane est trop lourde pour ma camionnette ? Si oui, devrais-je opter pour une camionnette plus puissante ? Je me demande également si un moteur diésel serait plus avantageux, à la fois pour la puissance et pour la consommation.

Serge Rebelo

Réponse


Les symptômes que vous me décrivez semblent indiquer que votre camionnette n’a pas la puissance voulue pour remorquer votre caravane… Vous dites que votre RAM 2500 est homologuée pour remorquer 4 899 kg (10 800 lb). Malheureusement, selon les renseignements qui m’étaient accessibles, je n’ai pu valider cette masse. Ce que j’ai trouvé, par contre, c’est que la capacité de remorquage d’une RAM 2500 2005 à essence peut varier de 1 542 kg à 3 992 kg (3 400 lb à 8 800 lb), selon la configuration. Dans le cas d’une camionnette de même année et modèle, un moteur diésel fait grimper la masse autorisée en remorquage à 6 169 kg (13 600 lb). Dans le cas d’un modèle à essence, des facteurs comme la cylindrée du moteur, mais aussi le ratio du pont arrière et la version de la camionnette jouent un rôle majeur dans la capacité de remorquage.

Au second volet de votre question, il est indéniable qu’une camionnette à moteur diésel vous donnerait plus de puissance. Alors qu’un moteur Hemi 5,7 développe au maximum 345 ch à 5 400 tr/min et 375 lb/pi de couple à 4 200 tr/min, un diésel Cummins de 5,9 L affichera 325 ch à 2 900 tr/min, mais  surtout il octroiera un couple impressionnant de 600 lb/pi dès que son régime atteindra 1 600 tr/min. Il est clair qu’avec une telle performance, aucune côte, aussi abrupte soit-elle, ne vous fera suer. La question que vous devez cependant vous poser touche l’usage que vous feriez d’une camionnette diésel. Si votre besoin se réduit à une semaine ou deux par année pendant lesquelles vous affrontez des pentes abruptes, le cout supplémentaire d’un diésel est-il justifié ? Cette décision vous appartient. Sachez toutefois qu’en ce qui a trait au plaisir de la conduite, le diésel sortira gagnant.

Paul Laquerre


Question


Je suis propriétaire d’une autocaravane de classe C de 4,3 m (25 pi). L’équipement de cette dernière inclut des coussinets (pads) pour chauffer les réservoirs d’eaux grises et noires. La plomberie est faite de tuyaux en plastique PEX.

Si je m’assure d’avoir une température adéquate à l’intérieur du VR (disons, 21 °C), est-il possible de circuler l’hiver avec de l’eau fraiche dans le réservoir ? Si oui, jusqu’à quelle température ? Y a-t-il d’autres précautions à prendre (p. ex. : à l’entrée d’eau qui est à l’extérieur)?

Luc Loiselle

Réponse


Même avec un VR dont les réservoirs sont supposément chauffés, j’éviterais de circuler avec de l’eau fraiche dans la tuyauterie. J’ai entendu parler de proprios qui ont vu leur tuyauterie geler en allant vers la Floride. Les réparations ont été dispendieuses…

Vous devriez conserver l’antigel dans la plomberie jusqu’à ce que les risques de gel pendant la nuit soient nuls. Il est plus sage de coucher à l’hôtel deux nuits que de se retrouver avec une tuyauterie endommagée.

Rémi Guertin


Question


Je possède une autocaravane de classe B+ Lexington de 8,2 m (27 pi), 2004, et depuis quelque temps, j’éprouve de la difficulté à mettre de l’essence dans le réservoir. Je dois y aller très très lentement. Pour vous donner une idée, c’est comme si le réservoir était plein : l’essence refoule, ça fait arrêter le pistolet, mais le réservoir est vide ou presque. Est-ce que quelqu’un a déjà eu un tel problème ?

Magella Duval

Réponse


Il y a peut-être un blocage sur le retour d’air du réservoir d’essence. Avec les années, des résidus peuvent s’accumuler dans ce tuyau, ce qui bloque la sortie de l’air. L’essence ne peut pénétrer dans le réservoir parce que l’air ne s’en échappe pas pour lui laisser la place. Vérifiez aussi que le tuyau principal n’est pas écrasé quelque part.

Il y a aussi une cartouche de charbon (charcoal canister) qui absorbe les vapeurs d’essence sur le tuyau de ventilation. Débranchez ce dernier et faites couler de l’essence dans le réservoir à l’aide d’un bidon de secours. Si le plein se fait correctement, le problème pourrait se situer au niveau du clapet ou de la valve dans ce circuit, ou bien la cartouche de charbon est saturée d’essence et devra être remplacée. Il faut toujours arrêter le plein lorsque la pompe se déclenche afin d’éviter de saturer cette cartouche.

Rémi Guertin


Question


Je suis intéressé à acheter une camionnette Silverado 2500 HD 2016. Si son PNBV est de 4 310 kg (9 500 lb) est-ce que les roues de 20 po sont suffisantes pour supporter une caravane portée de 1 361 kg (3 000 lb) ?

Un lecteur

Réponse


Les roues d’origine fournies par le manufacturier sont capables de prendre la pression requise pour supporter le poids sur l’essieu arrière du véhicule. Dans  votre cas, si la capacité de l’essieu est de, disons, 2 767 kg (6 100 lb), les roues sont appropriées pour soutenir ce poids. Une nuance importante, toutefois : la charge utile de cette camionnette n’atteint peut-être pas 1 361 kg (3 000 lb), soit le poids de votre caravane portée. Je vous conseille de vérifier cette charge utile qui est indiquée sur un autocollant jaune et blanc placé dans l’embrasure de la porte du conducteur. La charge utile doit inclure le poids des passagers, de la caravane et finalement votre équipement personnel. Ce sera juste si la motorisation est à essence, mais insuffisant si vous avez un moteur diésel.

Rémi Guertin


Question


Je suis propriétaire d’une camionnette Dodge RAM 1500 2014. Je remorque une caravane R-Vision, modèle Trail Lite 23RBS mesurant 8 m (26 pi) et pesant 2 267 kg (5 000 lb) environ.

Voici ce qui se passe au freinage : je sens que les freins sautent comme si les tambours étaient de forme ovale, mais je ne le ressens pas tout le temps à la même intensité ; c’est plus intense à basse vitesse. J’aimerais bien en savoir la cause et si je peux faire moi-même des vérifications pour trouver le problème et peut-être le réparer.

Claude Gaudet

Réponse


Je vous recommande de déposer les roues et les tambours afin de les examiner ainsi que les garnitures. La cause la plus commune de « sautage » est la présence de graisse sur les surfaces de freinage. En nettoyant ces surfaces, on devrait régler le problème. Il faut éviter de graisser les roulements avec un fusil à graisser, ce qui tend à pousser la vieille graisse à l’intérieur des tambours et sur les sabots de frein. La méthode appropriée consiste à déposer les roulements, les nettoyer et ensuite les garnir de graisse.

Rémi Guertin