Untitled Document
tab 1 FERMER
Mécanique et entretien
À quelle pression gonfler ses pneus? Quel véhicule tracteur choisir pour sa caravane? Comment prévenir les mauvaises odeurs? Dans l'incertitude, il fait bon discuter avec un expert. Notre chroniqueur technique Rémi Guertin répond à vos questions.


Question


J’ai une question concernant la pression des pneus. Nous avons une caravane portée installée sur une camionnette Ford F250. Je suis bien conscient que la pression des pneus augmente en roulant et aussi en fonction de la température. Notre caravane Lance pèse environ 1 135 kg (2 500 lb) à vide. J’aimerais savoir à quelle pression je dois gonfler les pneus lorsque la caravane est sur la camionnette. La pression nominale indiquée sur le camion est de 65 lb et la pression maximum du pneu est de 80 lb.

Étant donné que le poids est principalement sur l’arrière de la camionnette, est-ce que je peux gonfler à une pression différente les pneus avant et arrière ? Je surveille régulièrement la pression des pneus : elle n’est jamais en bas de 65 lb. Elle se rend parfois au-delà de 65 lb, mais ne dépasse pas 80 lb.

Merci ! Je me pose cette question depuis longtemps.

Gilles Charest

Réponse


La pression recommandée par Ford est la pression requise pour supporter le poids maximum autorisé sur chacun des essieux. La pression recommandée est donc suffisante, à moins que le poids sur l’essieu arrière dépasse la capacité autorisée. Cela est possible avec le poids d’une caravane portée. Une visite à la balance pour obtenir le poids exact sur chacun des essieux vous permettra de le confirmer.

La lecture de la pression doit être faite tôt le matin alors que les pneus sont froids et que le soleil ne les a pas réchauffés. On ne doit pas s’inquiéter de l’augmentation de la pression avec la montée de la température du pneu en roulant, les pneus sont conçus pour supporter ce phénomène.

Rémi Guertin 



Question


Nous avons une caravane à sellette de 12,8 m (42 pi) avec quatre rallonges. Ma conjointe voudrait enlever le tapis pour le remplacer par un revêtement plus facile à entretenir. Naturellement, c’est le côté des rallonges qui me chicote le plus. Dois-je ajouter un contreplaqué avant ? Comment faire le joint lorsque la rallonge est complètement sortie ? Va-t-il y avoir un décalage de hauteur ? Dois-je enlever les tuiles existantes ? Quel revêtement est le plus recommandé ? Ce changement est-il fréquent et vient-il changer la structure du VR ? Connaissez-vous un expert dans ce genre de transformation ?

Luc Trudeau

Réponse


Enlever le tapis et le remplacer par un produit laminé se fait couramment. Il faut choisir un produit de qualité, qui sera résistant à un environnement possiblement humide. De grands panneaux (plus larges) seront plus résistants et auront moins de chance de se « promener ». Évitez les panneaux très épais, ce qui facilitera le glissement des rallonges sur le nouveau revêtement. Il n’est pas requis d’ajouter un contreplaqué, le plancher actuel est suffisamment solide. Il n’y aura pas d’incidence sur la structure du VR. Plusieurs ateliers de VR offrent la réfection des planchers. Faites une recherche sur le Net en utilisant les mots « plancher de VR ». Vous trouverez des résultats dans votre région.

Rémi Guertin  



Question


J’ai pesé ma camionnette F150 2016, 4 portes, caisse 6½, moteur Ecoboost 3.5 et ma caravane à sellette Cruiser Air modèle CAF 28RL 2016. Les résultats démontrent qu’il y a surcharge sur l’essieu arrière de 430 kg (950 lb) et par le fait même le poids total de la camionnette est trop élevé. Cette dernière baisse de 3 po à l’arrière et monte de ½pouce à l’avant. L’ajout de ballons ou de lames règlerait-il le problème ou dois-je changer pour une camionnette F250 ? Les vendeurs de camion et de VR m’ont répondu de façon plutôt vague lorsque j’ai abordé le sujet.

François Dumont

Réponse


En me basant sur les données mentionnées dans votre demande et la surcharge que vous avez constaté, il est clair qu’une camionnette de série 250 s’impose pour répondre à vos besoins de remorquage. Ainsi que vous l’appréhendez, l’ajout de ballons ou même de lames supplémentaires ne corrigerait pas le problème que vous évoquez.

Vous avez raison lorsque vous mentionnez que la pose de ballons sur l’essieu arrière permet de corriger l’assiette d’un véhicule et d’en augmenter la douceur de roulement. Cependant cet accessoire ne peut être utilisé pour augmenter la capacité portante de la camionnette. Retenez que d’outrepasser la capacité portante maximale des essieux fixée par le constructeur ou la charge totale du véhicule (dans votre cas, ces deux éléments sont surchargés) amène des conséquences néfastes tant sur le châssis que les roulements à billes des roues, les freins ou les pneus.

Quant à l’ajout de lames, vous m’en voudriez si je vous le suggérais. Une seule lames de ressort de plus rendrait votre camionnette très inconfortable en durcissant la suspension. De plus, vous constateriez rapidement que le train arrière de votre véhicule pourrait sautiller au moindre cahot, ce qui pourrait engendrer un réel problème de sécurité sur le plan de la tenue de route.

Jean Bétournay   



Question


Mes pneus Michelin fabriqués la 22e semaine de 2010 et ayant moins de 20 000 km sont tous fissurés sur les côtés. Je ne roule pas souvent et les pneus Michelin de mon ancien VR n’avaient pas ces petits fendillements après plus de huit ans. Pourrait-il s’agir d’une mauvaise semaine de fabrication ? Je vérifie la pression régulièrement.

Jean Chicoine

Réponse


Un pneu qui ne roule pas beaucoup, donc qui est souvent au repos, aura tendance à sécher, car les huiles contenues dans la paroi ne peuvent se diffuser vers l’extérieur en raison de l’absence de flexion (qui se produit quand le pneu roule). Les petits fendillements sont acceptables. Je vous suggère de faire inspecter vos pneus par un spécialiste de Michelin qui pourra vous dire si les fendillements ne sont pas trop profonds et les pneus encore sécuritaires.

Rémi Guertin   



Question


J’aimerais savoir si ça pourrait engendrer un problème que je remise mon VR l’hiver très près de ma haie de cèdres et du côté de mon garage, mais sur l’asphalte.

De plus, j’ai remarqué que mon air conditionné était moins froid qu’à l’habitude. Est-ce qu’il serait possible que ce soit autre chose qu’un manque de fréon et, si c’est le cas, est-ce bien dispendieux à faire réparer ?

Réal Bolduc

Réponse


Je ne vois aucun inconvénient à ce que vous stationniez votre VR près de votre haie de cèdres, à moins que vous contreveniez à un règlement de votre municipalité imposant des limites et des conditions pour ce genre de véhicule.

Quant à votre appareil de climatisation, plusieurs causes peuvent être à l’origine du problème. Certes, comme vous le soulignez, il se peut que le niveau de gaz réfrigérant soit plus bas que la normale. Il se pourrait également que l’échangeur de chaleur de l’appareil ait simplement besoin d’un nettoyage. Finalement, le compresseur pourrait être la cause de vos soucis. Cependant, puisque votre appareil réussit à refroidir l’air, même si vous trouvez que son efficacité a diminué, je pencherais pour les deux premières hypothèses.

Une simple consultation auprès d’un technicien en réfrigération vous dira ce qu’il en est vraiment et surtout ce qu’il pourrait vous en couter pour corriger la situation.

Paul Laquerre