Untitled Document
tab 1 FERMER
Véhicules tracteurs/tractés


Question


Je magasine les caravanes à sellette et je ne sais plus où donner de la tête ! Mon véhicule tracteur est une camionnette Dodge RAM 1500 avec une charge utile de 671 kg (1 480 lb).

Est-il vrai que si j’ajoute des ballons à la suspension arrière, j’augmenterai alors la charge utile, ce qui ne serait pas souhaitable ? Ai-je raison ? Par ailleurs,  on me dit aussi qu’il me faut des pneus LT. Est-ce vrai ?

André Marcil

Réponse


L’ajout de ballons à la suspension arrière de votre RAM n’augmente pas sa charge utile légale. La camionnette RAM a le désavantage de posséder un PNBV de seulement 2 812 kg (6 200 lb) alors que la majorité de ses concurrentes a un PNBV d’environ 3 175 kg (7 000 lb). Certains modèles plus luxueux de RAM ont une charge utile d’aussi peu que 454 kg (1 000 lb) avec le moteur diésel…

La charge utile de votre RAM doit inclure le poids des passagers, de la sellette et de la caravane sur la sellette. Elle est donc très limitée. Vous pourrez enlever du poids en remplaçant le hayon de la caisse par un filet et en plaçant la roue de secours du VR sur son parechoc. Vous pourriez dépasser légèrement la charge utile de votre RAM (comme bien des caravaniers tractant avec une RAM 1500), l’important est que l’essieu arrière ne soit pas surchargé. Les pneus de votre RAM sont conçus pour supporter la capacité de l’essieu arrière ; je crois qu’ils sont suffisants pour tracter une caravane à sellette ultralégère.

Rémi Guertin 



Question


Dans le cadre d’un voyage dans le Sud-Ouest américain, nous serons en Utah au coeur de l’été. Nous tractons une caravane Alto d’un poids d’environ 1 000 kg (2 200 lb), chargement inclus. Notre véhicule tracteur est un Kia Sorento équipé du moteur 3,3 L de 290 ch et de l’ensemble complet de remorquage.

Jusqu’à maintenant, nous avons voyagé sans problème dans les côtes de la Gaspésie et de Charlevoix. Nous avons également expérimenté la chaleur en nous rendant à Key West, sans surchauffe du moteur ou de la transmission. Par contre, en Utah, en plus de la chaleur, nous circulerons en terrain montagneux. Compte tenu de ces facteurs, croyez-vous que je devrais ajouter un radiateur de transmission à mon véhicule ?

Bruno Beaudoin

Réponse


La capacité de traction de votre Sorento est de 1 588 kg (3 500 lb) au minimum et possiblement de 2 268 kg (5 000 lb) s’il s’agit du modèle de 2016. Avec sa forme en goutte d’eau, la caravane Alto offre peu de résistance à l’air, ce qui réduit l’effort de traction. Je crois que votre combinaison sera correcte si elle s’est bien comportée dans les côtes de Charlevoix et de la Gaspésie.

Par contre, si le Sorento n’est pas équipé d’un refroidisseur externe pour la boite automatique, j’envisagerais l’installation d’une telle option. Il est facile à installer en série avec le refroidisseur intégré au radiateur.

Rémi Guertin 



Question


Je possède une camionnette GMC Sierra 2015, moteur 5,3 L, rapport de pont de 3,73, équipée de l’ensemble de remorquage maximal. La capacité de remorquage de ce véhicule est de 4 940 kg (10 892 lb) et sa capacité de chargement, 405 kg (1 892 lb). Un vendeur m’offre une caravane à sellette Cougar X-Lite 28 RKS dont la capacité de charge maximale atteint 4 535 kg (10 000 lb). Le poids sur la sellette est de 642 kg (1 415 lb). J’aime beaucoup le VR, mais je veux être certain de ne pas avoir de problème de poids, car je serai sur la route six mois par année. Si celui-ci s’avère trop lourd, je choisirai un autre VR, tout simplement.

Richard Benoit

Réponse


On doit compter que le poids de 642 kg (1 415 lb) sur la sellette pourrait augmenter d’environ 90 kg (200 lb) avec l’ajout du propane, de la batterie et de tout ce qui ira dans le coffre avant. On ajoute ensuite 68 kg (150 lb) pour la sellette elle-même et finalement, le poids des passagers. Faites le total et je crois que vous aurez une légère surcharge. On pourrait monter la roue de secours sur le parechoc de la caravane à sellette et remplacer par un filet le hayon de la caisse, qui pèse environ 23 kg (50 lb), ce qui réduirait le poids sur la sellette. Comme le VR possède une cuisine à l’arrière, il y aura plus de poids ajouté sur l’arrière du VR.

Disons que ce sera juste. L’essieu arrière de la camionnette ne serait pas surchargé. Vous pouvez aussi considérer quelques autres modèles de cette série, qui sont moins lourds sur la sellette. Forest River offre, par exemple, une gamme conçue pour les camionnettes de série 1500, Rockwood Ultra Light, pesant environ 545 kg (1 200 lb) sur la sellette.

Rémi Guertin 



Question


Pouvez-vous me donner de l’information concernant les lois canadiennes et américaines concernant les youyous ? Nous entendons tellement de choses que nous ne savons plus où donner de la tête. Avec ou sans freins ? Avec ou sans plaque et certificat d’immatriculation ? Comment se fait le passage aux douanes canadiennes et américaines ? Merci beaucoup de votre aide !

Gilles

Réponse


Je sais que plusieurs légendes urbaines circulent au sujet des charriots de remorquage. Essayons d’y voir clair et de distinguer le vrai du faux.

Lorsque vous tractez une automobile sur un charriot de remorquage, vous devez vous conformer aux exigences du Code de la route québécois. Ainsi, en vertu des ententes de réciprocité entre les provinces et les États de nos voisins, vous pouvez rouler en toute légalité partout en Amérique du Nord. Voici ce que dit notre Code de la route :

Votre charriot de remorquage doit être doté d’un système de freinage auxiliaire si, avec l’automobile dessus, il pèse plus de 1 300 kg (2 866 lb) ou si cette masse excède la moitié de celle du véhicule tracteur. Quant à l’auto reposant sur le charriot, elle n’a pas besoin d’avoir en plus un système de freinage auxiliaire. Vous n’aurez donc aucun problème aux postes-frontière ni avec les policiers, tant des États-Unis que du Canada.

De son côté, la SAAQ ne requiert pas que le charriot de remorquage soit immatriculé.

Quant au choix d’un charriot, cela vous appartient. Certains ont un timon qui est repliable, facilitant ainsi son rangement, d’autres non. La chose importante est de vérifier qu’il possède son propre système de freinage.

Paul Laquerre 



Question


Je possède une caravane à sellette Rezerve 27ck de Cross Road d’environ 3 629 kg (8 000 lb) et mon véhicule tracteur est une camionnette Dodge RAM 1500 2014 avec moteur Hemi 5,7 L. Je tracte mon VR sans problème. Toutefois, je prévois d’aller dans l’Ouest canadien et plusieurs personnes me disent que le RAM risque d’avoir de la difficulté dans les montagnes. Je me demande si je ne devrais pas le changer et opter pour un Titan avec moteur diésel V8 de Cummins. Selon vous, serait-ce une bonne décision ?

Claude Henry

Réponse


Je ne crois pas que vous devriez vous inquiéter de la capacité de votre véhicule actuel pour traverser les Rocheuses. Certes, lorsque vous aborderez de longues montées, la boite de vitesse de votre moteur devra rétrograder pour développer suffisamment de couple afin de maintenir votre vitesse. Vous aurez également l’impression que le moteur veut s’arracher de la carrosserie à cause du régime élevé requis pour maintenir sa puissance, mais cela est normal et sans danger. De plus, le Hemi étant un moteur atmosphérique, il ne peut compter sur un turbocompresseur pour compenser la raréfaction de l’air en altitude. L’air étant moins dense, chaque fois que l’on grimpe de 100 m, un moteur atmosphérique perd 1 % de sa puissance nominale. À l’opposé, la performance d’un moteur turbocompressé, comme les moteurs au diésel, est beaucoup moins réduite par la diminution de la densité de l’air. Plus vous serez en altitude, plus votre moteur à essence vous donnera l’impression de mal tourner. À 3 000 m, vous serez même porté à penser que celui-ci est défectueux, tellement il rotera et fera de la postcombustion à l’échappement, mais tout rentrera dans l’ordre dès que vous redescendrez plus bas.

Plusieurs raisons pourraient justifier votre décision de changer pour un Titan avec moteur diésel. La première serait de profiter des rabais de fin d’année touchant les modèles 2017 et ainsi limiter la perte liée à la dépréciation de votre camionnette actuelle. La seconde serait d’abaisser votre consommation de carburant. Le diésel est non seulement environ 10 % moins cher que l’essence en général, mais son rendement exprimé en L/100 km est bien supérieur. Troisièmement, le couple élevé d’un moteur Cummins s’obtient à très bas régime, comparativement à un moteur à essence qui doit tourner beaucoup plus vite. À cause de cela, la boite de vitesse est moins sollicitée et le bruit à l’intérieur du véhicule garde une fréquence plus uniforme. Finalement, la distance que vous parcourez annuellement compte aussi. Plus elle sera élevée, plus l’achat d’un diésel sera justifié.

Si votre Hemi vous apparait convenable pour l’usage que vous en faites actuellement, je ne crois pas qu’un simple voyage dans les Rocheuses devrait vous inciter à changer de véhicule. Toutefois, si cela vous fait envie, faites-vous plaisir !

Paul Laquerre