Untitled Document
tab 1 FERMER
Acheter un VR


Question


Pourriez-vous me donner un ordre de grandeur de la somme que l’on doit investir pour l’achat d’un Sprinter et l’aménagement de  l’intérieur ?

Fernand Martin

Réponse


Pour avoir une idée précise de ce qu’un Sprinter vous couterait, je vous suggère de consulter le site web canadien de Mercedes et d’y configurer le véhicule que vous souhaitez acquérir. Il existe plusieurs modèles et surtout deux longueurs différentes de ce véhicule.

Quant à l’aménagement intérieur, je doute que vous puissiez vous en tirer à moins de 10 000 $ à 15 000 $. La qualité des appareils, accessoires, matériaux et commodités que vous désirez y intégrer fera toute la différence. J’ai connu des artisans ayant investi 30 000 $  et plus pour aménager leur véhicule.

Parmi les choses qui feront grimper le prix vient en premier lieu le fait que, contrairement à un fabricant manufacturier, vous ne  pourrez avoir droit à une quelconque réduction de volume sur quelque accessoire ou appareil puisque vous vous en tiendrez à un seul  exemplaire. De plus, pour la même raison, il vous sera également impossible de répartir sur plusieurs exemplaires tout le travail de recherche et développement pour mettre votre projet à exécution.

Si vous choisissez d’aller de l’avant avec ce projet, je vous suggère d’en parler à votre assureur préalablement. Celui-ci demandera l’expertise d’un inspecteur de véhicules avant d’accepter de l’assurer et pour en déterminer la valeur à neuf.

Sachez également que votre véhicule récréatif étant unique, il pourrait s’avérer plus difficile de trouver un acheteur lorsque vous désirerez vous en départir. Cela pourrait aussi avoir un effet sur la valeur résiduelle que vous pourriez en obtenir, puisqu’un éventuel acheteur ne pourrait compter sur les conseils d’un revendeur d’une marque connue et bien établie en cas de problèmes.

Paul Laquerre


Question


À l’achat d’une autocaravane à essence Condor 2003 de 10 m (33 pi), combien dois-je m’attendre à payer de taxes ?

Roger Boulet

Réponse


Je vous épargne le calcul, à mon avis peu réaliste, injustifié et fastidieux, que Revenu Québec demande aux employés de la SAAQ d’appliquer lors de la transaction entre particuliers concernant une autocaravane. Peu importe que le VR acheté ait été construit sur un châssis Workhorse ou Ford, le montant minimal qui vous sera demandé sera le même et il sera calculé sur une valeur résiduelle de  11 550 $ ou, autrement dit, 1126,13 $ de TVQ. Cependant, si vous payez plus cher pour ce VR, vous devrez alors acquitter la TVQ sur le montant réel de la transaction.

Voici la formule qui m’a permis d’en arriver à ce montant :
(longueur en pieds x 1 750 $) – (longueur en pieds x 1 750 $ x 80 %) = montant taxable
(33 x 1 750) – (33 x 1 750 x 80 %) = 11 550 $
11 550 x 0,0975 = 1 126,13 $

Avant d’acheter ce VR, je vous conseille de le faire inspecter tant en ce qui touche les aspects mécaniques que les accessoires.

Paul Laquerre


Question


Mon conjoint et moi sommes intéressés par l’achat d’une autocaravane de classe B Winnebago Era 70M. Nous avons trouvé un modèle d’occasion ayant très peu de kilométrage. Nous nous posons toutefois quelques questions.

Cette autocaravane Mercedes possède une rallonge escamotable pour permettre d’ouvrir le lit. Est-ce que vous êtes au courant s’il y a eu des problèmes avec les rallonges pour ce type d’autocaravane ? Est-ce un VR fiable ? Est-ce qu’il a une bonne valeur de revente ?

Chantal

Réponse


D’entrée de jeu, il s’agit d’un VR utilisant la meilleure des plateformes que l’on trouve dans l’industrie, celle du Sprinter de Mercedes. Il s’agit d’une mécanique éprouvée dotée d’un moteur frugal en matière de consommation qui pourra encore rouler longtemps après que vous aurez revendu votre véhicule. Seul petit bémol : les entretiens, bien que peu fréquents, sont plus couteux que ceux faits sur un ProMaster, par exemple. Il faut reconnaitre cependant que le ProMaster dispose d’une mécanique à essence alors que le Sprinter a un moteur diésel. Cela signifie donc que la différence en frais d’entretien sera facilement annulée par l’économie de carburant résultant de l’utilisation d’un Sprinter.

Dernier avantage de cette motorisation. Le moteur diésel du Sprinter, comme la plupart des moteurs de ce type, a recours à un turbocompresseur pour donner plus de vivacité au moteur. Cela a comme impact que si vous circulez en altitude, le moteur n’est pas vraiment affecté par la dénivellation. Par comparaison, un moteur atmosphérique, comme la plupart des moteurs à essence, perd 1 % de sa puissance par 100 m de montée. Cela signifie que si vous grimpiez à 3 000 m (une altitude que l’on trouve dans les Rocheuses) avec un tel moteur, sa puissance serait réduite à 70 %. Ce phénomène résulte de la raréfaction de l’air.

Même nous, les humains, qui décidons de faire une marche à cette altitude, sommes affectés par ce phénomène et souffrons rapidement d’essoufflement. Cela parce que contrairement au moteur diésel, nous n’avons pas de turbocompresseur pour contrer le manque d’oxygène en altitude.

J’en viens maintenant à la rallonge au sujet de laquelle vous avez une certaine inquiétude. Sur les VR, les premières rallonges escamotables sont apparues en 1993, d’abord sur des caravanes à sellette et par la suite sur d’autres types de véhicules récréatifs. Si les premiers modèles laissaient grandement à désirer sur le plan de la fiabilité et favorisaient l’infiltration d’eau, la technologie s’est grandement améliorée avec les années.

Dans le cas du modèle Era, comme il s’agit au départ d’un véhicule automobile, la notion d’infiltration d’eau est pratiquement inexistante puisqu’il n’y a pas de joints de silicone comme on en trouve sur la plupart des VR tractés. De plus, vous remarquerez que sa rallonge est de même dimension que la porte coulissante qui se trouve du côté passager. Winnebago utilise donc une coquille, fabriquée par Mercedes, qui offre une porte coulissante de chaque côté. Ayant moi-même possédé deux VR construits sur une coquille Sprinter, je peux vous assurer que les joints d’étanchéité des portières sont de qualité Mercedes.

Évidemment, avant d’acheter ce véhicule, je vous suggère de le faire inspecter par un expert, tant au plan mécanique que des accessoires ajoutés. De plus, vous devriez demander au vendeur de vous fournir le carnet listant les entretiens qui ont été effectués sur le véhicule. En ce qui a trait à la valeur de revente, celle-ci a un lien direct avec la qualité de l’entretien de l’ensemble du VR. Disons cependant que les véhicules Mercedes sont très aimés des caravaniers, ce qui, à la base, contribue à leur conserver une très bonne
valeur résiduelle.

Paul Laquerre


Question


J’aimerais avoir votre appréciation sur le fait que les prix des caravanes portées à l’état neuf, par rapport à ceux des caravanes ou caravanes à sellette, sont vraiment plus élevés. Pourtant, une caravane à un ou deux essieux est beaucoup plus spacieuse. Pourquoi ?

Marco Rivard

Réponse


On peut invoquer plusieurs facteurs pour répondre à votre question. Le premier est sans nul doute le volume d’unités fabriquées. Il se produit beaucoup plus de caravanes et de caravanes à sellette que de caravanes portées. Déjà, cette différence permet de comprendre que les économies d’échelle favorisent les deux premières. Elle permet également de mieux amortir les frais engagés en recherche et développement, ce qui représente des sommes colossales.

De plus, cela dépend des caravanes ou caravanes à sellette que l’on compare avec une caravane portée. Par exemple, si vous comparez une Airstream avec une caravane portée Lance, l’écart de prix jouera nettement en faveur de la Lance, même si elle est haut de gamme.

Par contre, si vous comparez une Lance avec un modèle de gamme inférieure d’un autre constructeur, le rapport risque d’être inversé. Une règle s’applique à tous les genres de véhicules récréatifs : les VR haut de gamme sont toujours à très faible tirage par rapport aux modèles d’entrée.

Finalement, les derniers facteurs qui peuvent faire gonfler le prix sont la notoriété, la fiabilité du véhicule et la réputation du constructeur. Ainsi, Lance occupe près de 70 % du segment de la caravane portée, ce qui contribue à sa popularité, comme on l’a découvert avec les saucisses Hygrade. Plus grand est le nombre de caravanes portées arborant le logo Lance sur les routes, plus les gens ont tendance à associer une notion de qualité à cette marque.

Paul Laquerre


Question


J’ai acheté une autocaravane neuve Winnebago Itasca Sunstar 2015 chez un commerçant de VR du Québec.

La Fédération québécoise de camping et de caravaning (FQCC) a publié cette année des avis de rappels concernant ce modèle d’autocaravane, mais je n’ai reçu aucune confirmation écrite de Winnebago. Lorsque j’ai vérifié auprès du service à la clientèle du commerçant, on m’a répondu que si je ne reçois pas  d’avis écrit, et eux non plus, c’est que le rappel ne concerne pas mon autocaravane spécifiquement, car celle-ci a probablement été fabriquée avec des équipements d’autres sous-traitants.

Pouvez-vous me confirmer que cette information est exacte ou m’indiquer comment je pourrais valider cela directement avec le fabricant ?

Régent Turgeon

Réponse


Normalement, lorsqu’un véhicule récréatif est touché par un rappel, le fabricant est obligé de contacter son acheteur et d’aviser son concessionnaire qui effectuera l’inspection. Notez que ce n’est pas parce qu’un modèle similaire au vôtre figure dans la liste des véhicules concernés que le rappel inclut nécessairement votre propre véhicule. Souvent, les rappels concernent un nombre très restreint de véhicules et non toute une série. Comme vous n’avez pas été avisé par le commerçant qui vous a vendu le VR ni par le fabricant, il est probable que votre véhicule ne soit pas inclus dans un quelconque rappel.

Toutefois, pour en avoir la certitude, je vous conseille de contacter directement le service à la clientèle de Winnebago Itasca en ayant en main le numéro de série de votre autocaravane. Vous pouvez joindre ce service au 1-800-537-1885. N’oubliez pas que le siège social de l’entreprise étant situé en Iowa, il vous faudra tenir compte d’un décalage horaire d’une heure pour vous assurer que votre appel ait lieu durant les heures normales de bureau.

Paul Laquerre