Imaginez-vous au camping, une camionnette franchit la guérite, son conducteur s’arrête et soulève le hayon arrière de son véhicule pour placer l’étal de ses produits et active une petite musique dans son haut-parleur pour inviter les campeurs à venir déguster ses produits frais de boulange ! Ce petit manège, Ronan Lombardi le répète inlassablement chaque jour depuis six étés dans cinq campings de la région limitrophe de la Beauce et de Chaudière-Appalaches. Son prénom est irlandais, son nom italien et ses origines bretonnes. Il est d’abord Breton avant d’être français, dira-t-il en insistant sur son appartenance au Québec qu’il a adopté il y a un quart de siècle. Son épouse est d’origine philippine, mais il s’empresse de dire que tous ses enfants sont pure laine d’ici.

Boulanger200Sa petite boulangerie dans la municipalité de Lac-Etchemin est sise tout juste devant le supermarché local, mais elle ne craint visiblement pas la concurrence. C’est lui qui va au-devant des clients. Ses produits sont frais du jour et variés. Pas de classiques baguettes (qui ne se conservent pas assez longtemps, selon lui), mais de belles miches de pain déclinées sous divers ingrédients, des tartes, des brioches et des muffins.

Les exploitants de camping adorent sa présence qui constitue une valeur ajoutée à leur offre. Les campeurs apprécient qu’un artisan du terroir local vienne à eux pour offrir des produits frais et combien gouteux. Essayez d’imaginer le réveil lorsque votre VR embaume les effluves de bon pain aux raisins et aux canneberges que laisse échapper le grille-pain. C’est par ces petites initiatives locales que se forgent les souvenirs et anecdotes en vacances. Parlez-en aux campeurs des campings Lac-Etchemin, La Vallée Beauceronne,La Roche d’Or, Luciole et Domaine de la Rivière qui vous diront avoir gouté leurs vacances au sens propre et figuré. RL

À lire aussi
● Les gaufres et les crêpes : pour un déjeuner d’exception
● La route des pains
● Une machine à pain dans son VR