Untitled Document
tab 1 FERMER

Récit de caravaniers à la conquête de l’Ouest

Articles récents
Archives
le 25 février 2021
L’Alberta francophone
le 12 février 2021
Itinéraires de rêve : l’Alberta
le 25 janvier 2021
Ontario — Lac Supérieur : finale en Harmony et conclusion en nuances
le 8 janvier 2021
Lac Supérieur – Sur le chemin du retour…
le 15 décembre 2020
Ontario/Lac Supérieur – Vue d’en haut…
le 27 novembre 2020
Lac Supérieur/Ontario – Le Géant endormi
le 13 novembre 2020
Ontario — Lac Supérieur Les arrêts se multiplient
le 22 octobre 2020
Sur la Transcanadienne
le 16 octobre 2020
Le long de la rive du lac Supérieur
le 29 septembre 2020
En route vers le lac Supérieur
le 2 septembre 2020
Labrador et Terre-Neuve – Le quad, un mode de vie
le 27 août 2020
De St John’s jusqu’à la fin…
le 25 août 2020
Gros-Morne et autres beautés naturelles…
le 10 août 2020
Fogo Inn, un modèle unique de développement
le 7 juillet 2020
Terre-Neuve : Péninsule Nord et St Anthony
le 23 juin 2020
Fabuleuse Basse-Côte-Nord
le 12 juin 2020
Labrador et Côte atlantique
le 1 juin 2020
Road trip au Labrador et Terre-Neuve – On quitte Manic V vers la côte du Labrador
le 6 mai 2020
Labrador et Terre-Neuve Les icebergs… une pure merveille !
le 17 avril 2020
Road trip au Labrador, Basse-Côte-Nord et Terre-Neuve – Un moment de réflexion avant le départ…
le 6 avril 2020
Côte-Nord — Labrador et Terre-Neuve : Les routes d’un nouveau monde !
le 18 mars 2020
Yellowstone : Un univers en ébullition
le 3 mars 2020
Lac Salé (Utah) — Yellowstone (Wyoming – Montana) : une route d’émerveillement !
le 20 février 2020
Utah… Grand Lac Salé, l’amorce du retour !
le 5 février 2020
Spectacle à grand déploiement en Utah !
le 18 décembre 2019
Capitol Reef — Utah
le 4 décembre 2019
Route 12 vers Torrey – Utah : LA route à découvrir
le 20 novembre 2019
Bryce Canyon National Park – Le plus extraordinaire entre tous
le 8 novembre 2019
Navajo National Monument et Zion
le 16 octobre 2019
Monument Valley… un des moments forts !
le 25 septembre 2019
La région du lac Powell
le 13 septembre 2019
Le Grand Canyon dans tous ses états
le 21 août 2019
Les gorges du Rio Grande
le 7 août 2019
Les villes du nord du Nouveau-Mexique
le 24 juillet 2019
Le désert blanc du Nouveau-Mexique
le 8 juillet 2019
Quelques étapes urbaines…
le 19 juin 2019
Route 66 — Revenons au début !
le 5 juin 2019
Get your kicks on Route 66…
le 22 mai 2019
Sous le charme de Chicago…
le 17 avril 2019
Se préparer avec méthode
le 27 mars 2019
Encore sur la route…
le 12 février 2021

Itinéraires de rêve : l’Alberta

À partir de ce blogue et pour les prochains mois, je vous propose un circuit original, mais qui compte quand même plusieurs classiques, dans une région qui attirera de nombreux voyageurs l’été prochain : l’Alberta. Nous ferons d’abord un survol du circuit puis, dans mes prochains reportages, nous nous arrêterons sur chacune des étapes.

L’Alberta recèle de nombreux trésors naturels et historiques qui nous conduisent d’Edmonton à Calgary en passant par les Rocheuses puis jusqu’aux paysages troublants des Badlands.

En Alberta, faire du tourisme c’est faire de la route. Le mieux, cependant, consiste à s’arrêter régulièrement pour de courtes randonnées, quelques visites incontournables et certaines expériences mémorables. Nous allons donc suivre la route Transcanadienne du nord vers le sud comme le font de nombreux voyageurs en provenance du Québec qui se rendent en Alberta et dans L’Ouest canadien.

Edmonton, le point de départ de notre circuit, retient l’attention avec son fameux West Edmonton Mall, le centre commercial et parc d’attractions géant, ainsi que par le parc Fort Edmonton dont la visite vaut définitivement la peine. Fort Edmonton redonne vie à toute l’histoire de la capitale albertaine, de sa fondation en 1795 jusqu’au 20e siècle. Cette vaste reconstitution historique est la plus grande du genre au Canada et elle s’impose par la qualité de ses aménagements, de ses immeubles et de son animation.

Les Franco-Albertains

Ensuite, il ne faut pas oublier que des milliers de familles francophones du Québec, de la Nouvelle-Angleterre et d’Europe sont venus s’installer sur les terres boisées et marécageuses de l’Alberta entre 1890 et 1955. Aujourd’hui encore, on retrouve leurs 65 000 descendants dans une vingtaine de localités situées principalement au nord d’Edmonton. Pourquoi ne pas profiter du passage dans cette région pour rendre visite à nos compatriotes qui réussissent à faire survivre la culture francophone dans l’Ouest ? La route # 2, qui s’oriente franc nord, devient le corridor francophone en traversant plusieurs villages où le français se pratique et s’exprime. Ils s’appellent Saint-Albert, Morinville et Legal ainsi que Bon-Accord, Rivière-qui-Barre, Villeneuve, Pickarville, Vimy ou Val Quentin.

Après cela, en route vers les Rocheuses pour trois étapes absolument essentielles : Jasper, la Promenade des Glaciers et Banff.

Dès que l’on franchit la barrière du parc national du Canada de Jasper, on plonge dans le monde des géants et dans un univers où la canicule ne semble pas impressionner les masses de neige et de glace pénibles à admirer tant leur brillance est insoutenable. Les premières montagnes coiffées de blanc, comme le mont Pyramide qui fait 2 800 mètres, ne composent qu’une entrée en matière quand même des plus agréables à contempler comme le font les voyageurs les plus chanceux sur cette route, ceux qui ont leur maison avec eux. Car voilà effectivement une destination idéale lorsqu’on prend la route en autocaravane et que l’on peut faire la pause devant chacun des tableaux naturels qui se présentent.

Banff, c’est un classique. La promenade en ville, le mont Sulfur, les bains thermaux puis le lac Louise, le lac Moraine et bien d’autres merveilles naturelles sauront vous éblouir et vous retenir. Comme Banff se trouve au bout de la Promenade des Glaciers, nous y camperons deux jours afin de pouvoir consacrer une journée à la Promenade et l’autre à Banff.

De là, on se trouve tout près de Calgary où il faut aller flâner dans le centre-ville. Et on termine ça à Drumheller, dans les Badlands, en compagnie de dinosaures et de brontosaures, dans un décor de planète Mars.


Trajet routier

  • On arrive à Edmonton par la Trans Canada #16
  • L’incursion vers Légal et le Corridor francophone s’effectue par la route #2, au nord d’Edmonton.
  • On reprend ensuite la T.C. #16 vers Jasper.
  • La Promenade des Glaciers est la route #93. La traversée des 230 kilomètres de la Promenade des Glaciers constitue une expérience touristique incomparable.
  • De Banff, on prend la T.C. #1 vers Calgary.
  • On traverse Calgary sur la #1 puis on emprunte la # 9 vers Drumheller, au nord-est de Calgary, et on redescend sur la #10, le long de la vallée de la rivière Red Deer et des Badlands.
  • Le Royal Tyrrell Museum est à 48 km au nord de Drumheller sur North Dinosaur Trail (Route 838). Il faut faire un aller-retour de Drumheller.
  • Le Dinosaur Provincial Park est situé à 170 km de Drumheller, direction sud-est.

Kilométrage total : Environ 1 200 km


Jour — 1

Edmonton

Visites

Camping

  • Spring Lake R.V. Resort, à 30 minutes du West Edmonton Mall, 499 Lakeside Drive, Spring Lake, 1 780 963-3993, springlakeresort.com

Jour — 2

Edmonton — Legal (45 km)

Les Franco-Albertains vous attendent.

Les murs extérieurs des maisons et des édifices commerciaux de Legal sont couverts d’une trentaine de murales. En en faisant le tour, on découvre l’histoire de l’Alberta francophone.

Camping offrant des services en français :

  • Falher : Camping municipal, (780) 837-2247
  • Legal : Lily Lake Resort, (780) 921-2364
  • Tangent : Parc de Tangent : (780) 359-2025

Jour — 3

Légal — Jasper 400 km

Visites

  • Les sources thermales Miette d’où l’eau qui jaillit de terre à 57 °C doit être refroidie à 39 °C pour être baignable.
  • La route du lac Maligne (46 km) est un incontournable absolu. Le plus grand lac des Rocheuses fait 22 km de long et 97 m de profond.
  • Tours Maligne offre des croisières d’interprétation de 90 minutes.

Camping

Le secteur du parc de Jasper (www.pc.gc.ca/pn-np/ab/jasper), à lui seul, compte 10 terrains de camping et plus de 1 700 emplacements. La plupart de ces terrains sont dépourvus de services sauf ceux de Whistler, Wapiti et Wabasso qui se trouvent près de la ville.


Jour — 4

Promenade des Glaciers (230 km + 100 km au total)

Visites

  • En partant de Jasper, après la station de ski Marmot-Bassin, la route du mont Edith Cavell et la vallée des Cinq-Lacs, le belvédère des chutes Athabaska est une étape obligatoire.
  • Le glacier Athabaska constitue le centre névralgique de la Promenade des Glaciers. La visite du centre d’interprétation du Centre du Champ-de-Glace est très intéressante, mais on y vient surtout pour la balade sur le glacier à bord d’un Snocoach de la compagnie Brewster, des bus tout-terrain munis de roues géantes.

Installation en camping à Banff pour 2 nuits

Au Parc national du Canada de Banff, on trouve 13 terrains de camping, dont une proportion plus importante d’emplacements avec services. Le plus rapproché de Banff (2,5 km) est le tunnel Mountain Trailer Court. Il y a également un camping avec 189 emplacements dotés de services non loin du lac Louise. Le Lake Louise Trailer Campground est situé à 1 km du village et à 4 km du lac où on peut se rendre à pied ou à vélo.

On trouve de plus quelques campings privés dans les municipalités voisines de Banff : Canmore (Restwell Trailer Park) et Kananaskis (Mount Kidd RV Park, Sundance Lodges & RV Park).


Jour — 5

Banff

Visites

  • Trois courtes randonnées pour contempler certains des joyaux d’eau vert émeraude des Rocheuses : le lac Moraine et la série de pics rocheux qui ont longtemps orné les billets de 20 $. Le lac Peyto, totalement bucolique. Et le lac Louise parce que c’est le lac Louise !
  • La baignade dans les eaux chaudes et sulfureuses du Upper Hot Springs pour un moment de détente.
  • La montée en téléphérique sur le mont Sulfur représente un moment merveilleux avant la récompense finale : l’apéro au Banff Spring Hotel.

Jour — 6

Banff — Calgary (145 km)

Visites

  • Au cœur du centre-ville, le Glenbow Museum est le plus grand musée de l’Ouest canadien et l’un des plus captivants.
  • Du haut de la tour Calgary, à 626 pieds, on voit jusqu’aux Rocheuses.
  • Le long de la rivière Bow, le parc Prince’s Island est un magnifique îlot de verdure envahi par les outardes, avec vue sur le centre-ville.

Jour — 7

Calgary – Drumheller (120 km) / Dinosaur Provincial Park

À l’ouest de Calgary, on croise la rivière Red Deer et la vallée surréelle qu’elle a creusée au milieu de la vaste prairie.

Visites

  • Le Musée Royal Tyrrell s’affiche comme l’un des plus grands musées paléontologiques au monde et le seul voué exclusivement à cette discipline scientifique au Canada.
  • La ville de Drumheller est devenue le Disney World du dinosaure avec, comme pièce de résistance, la plus grosse reproduction de dinosaure au monde.
  • L’environnement des Badlands reste saisissant… Cette vallée érodée et parsemée à perte de vue de collines rondes colorées et désertiques. Voilà un panorama tout à fait fabuleux. On en apprécie la pleine mesure au Dinosaur Provincial Park situé à environ 120 km au sud-est de Drumheller. Avant d’atteindre le site qui fait partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO, on croise plusieurs points de vue extraordinaires

Campings

Un endroit farouchement pittoresque, le Last Chance Saloon de l’hôtel Rosedeer, dans la municipalité de Wayne, à une demi-heure de route de Drumheller. Un édifice fantôme bâti en 1913. Une ambiance terriblement western, au menu, un steak qu’on se fait cuire soi-même sur le BBQ. On peut y camper.

Aucun commentaire »