Alors que débute la semaine de relâche et que les restrictions touchant les voyages se font toujours aussi insistantes, j’ai pensé vous présenter un outil qui vous permettra de voyager autrement ou, à tout le moins, d’imaginer et de planifier le voyage de votre choix. Un beau pied de nez à la pandémie, croyez-moi !

Avant d’aller plus loin sur le sujet, je me dois de remercier Roger Laroche, lecteur, collaborateur au magazine et ami personnel, à qui je dois la découverte qui suit. Il n’est d’ailleurs pas le seul lecteur de mes billets et chroniques à m’alimenter en suggestions que je m’empresse souvent de vous relayer.

Un couple de la région de Québec, Nathalie et Olivier, grands voyageurs sur la planète, insatisfait du peu d’outils vraiment pratiques et conviviaux en matière de voyages s’est fixé comme défi de corriger la situation. Après trois ans à besogner sur ce projet, leur outil, Planning Motion, voyait le jour.

En plus d’être un site web, Planning Motion est également un logiciel qui permet de prendre en considération tous les éléments importants reliés à la planification de toutes sortes de voyages. Véhicule utilisé (VR, auto, vélo, bottines, avion, train, bateau ou un amalgame de plusieurs), destinations (Québec, Amérique, Tombouctou ou l’ile de Pitcairn à la recherche des descendants des mutins du Bounty), tout devient possible… presque ludique.

En fait, la convivialité de l’outil permet à chacun de définir un itinéraire selon ses propres centres d’intérêts, gouts ou besoins. Déterminer la distance parcourue chaque jour, effectuer les réservations requises, prévoir le budget nécessaire et en suivre au quotidien l’évolution, réunir et imprimer le tout dans un document PDF, partager ses coups de cœur avec d’autres voyageurs ou encore utiliser leurs trajets préférés n’est là qu’un aperçu des forces de Planning Motion.

Dès les premiers clics, le voyageur peut automatiquement créer une carte où s’affichera le trajet naissant. Au fur et à mesure qu’il ajoutera des arrêts, la carte se modifiera et chaque distance entre deux étapes s’affichera en kilomètres ou en milles, à son choix. Dès qu’il aura un lien à l’internet, il pourra revoir et modifier à volonté son itinéraire en quelques secondes. Un calendrier intégré lui permettra d’indiquer la durée prévue des étapes, de la modifier ou même d’en changer la séquence. Bref, une polyvalence spectaculaire. Ai-je mentionné que les dépenses peuvent être affichées en 167 devises différentes ? Imaginez jusqu’où vous pourriez aller !

Je suis conscient que cela fait beaucoup d’information à digérer en si peu d’alinéas, mais ne vous laissez pas rebuter pour autant. Un clic sur ce lien : https://www.plan.planningmotion.com/fr/, et vous trouverez sur le site plusieurs vidéos illustrant les possibilités du logiciel et comment planifier un voyage. D’un calme olympien, la voix rassurante et pédagogique de Nathalie vous apprendra à maitriser cet outil.

Après avoir écouté les diverses présentations, je vous suggère d’opter pour la version d’essai gratuite. Même si celle-ci comporte certaines limitations, elle sera nettement suffisante pour réaliser un premier projet de voyage. Attention cependant, ce site risque de créer l’accoutumance et la semaine de relâche pourrait vous sembler bien courte.

De mon côté, ayant opté pour la version avec abonnement annuel, je vais continuer de me pratiquer et, dans une prochaine édition de Camping Caravaning, je présenterai une évaluation plus détaillée à l’ensemble des lecteurs du magazine. D’ici là, vous pourrez toujours dire que vous l’avez su en primeur.

J’ai bien hâte que vous me livriez vos impressions de Planning Motion, une initiative québécoise à laquelle je prédis un grand succès.

Comme d’habitude, je vous invite à m’adresser vos commentaires ou questions ne concernant pas le sujet du jour à plaquerre@campingcaravaningmag.ca.