Batterie auxiliaire AGM | Camping Caravaning
Untitled Document
tab 1 FERMER
Batterie auxiliaire AGM
Quel est cet accessoire de plus en plus populaire ?

BatterieAccueil

Plusieurs fabricants offrent maintenant des modèles de batterie auxiliaire AGM pour véhicules récréatifs ainsi que des modèles de démarrage. Voyons de plus près de quoi il s’agit…

La batterie AGM est efficace et demeure la meilleure solution de rechange aux batteries traditionnelles, peu importe le type de véhicule que vous conduisez. Le terme AGM (Absorbed Glass Mat) signifie que le liquide à l’intérieur est absorbé par de la fibre de verre.

La traditionnelle batterie FLA

L’entretien des batteries au plomb-acide ou FLA (Flow Lead Acid), celles que les caravaniers connaissent bien, est une tâche nécessaire pour que les systèmes électriques fonctionnent correctement. Il faut s’assurer que celles-ci soient chargées et remplies d’eau distillée, une corvée que bien des propriétaires de VR n’apprécient guère.

Dans le passé, la plupart des VR sortaient de l’usine avec des batteries de démarrage 12 V. Il s’agissait généralement de batteries au gel ou de batteries au plomb-acide scellées. Pour ce qui est des batteries auxiliaires, les groupes de batteries étaient généralement composés d’une, deux, quatre, six ou même huit batteries au plomb-acide à décharge poussée de 6 V ou 12 V.

L’utilisation généralisée des batteries FLA de 6 V dans les véhicules récréatifs a de nombreux avantages. À faible cout de remplacement, elles possèdent une longue durée de vie dans les applications à décharge poussée et tolèrent bien de devoir fournir un fort débit de courant.

Les inconvénients des batteries FLA sont également nombreux. Le premier problème tient au besoin régulier de remplissage, car il faut fréquemment vérifier et remplir les cellules avec de l’eau distillée. Ces batteries FLA de 6 V ou 12 V causent également la corrosion du support de batteries. Elles exigent un montage vertical dans un emplacement suffisamment ventilé. De plus, elles se déchargent très rapidement. Par exemple, une batterie FLA au repos peut se décharger de 5 % à 10 % par mois, alors que le taux de décharge des batteries AGM est de 1 % à 3 % par mois.

Parmi les autres problèmes liés aux batteries FLA, citons l’exposition potentielle à l’acide de la batterie lors du remplissage à l’eau distillée. Les batteries FLA sont également sujettes aux fuites d’acide lorsqu’elles sont surchargées et elles doivent être isolées des appareils électriques en raison de problèmes d’inflammabilité associés aux dégagements gazeux.  

 

Place à une nouvelle technologie

Une tendance actuelle consiste à remplacer les batteries auxiliaires et de démarrage par des batteries AGM, ce qui élimine la tâche ardue de maintenir leur niveau de liquide. Les cellules AGM utilisent un tapis ou un coussinet en fibre de verre qui absorbe l’électrolyte, ce qui signifie qu’il n’y a aucune possibilité de débordement. L’absence de corrosion due aux vapeurs d’acide représente un autre grand avantage des batteries AGM. Ces dernières sont beaucoup moins sujettes à la sulfatation et, de plus, elles peuvent se recharger plus rapidement en raison de leur résistance interne plus faible. Elles résistent également beaucoup mieux au gel et aux vibrations.

Les batteries AGM fonctionnent mieux lorsqu’elles ne sont pas déchargées à plus de 50 % de leur capacité, ce qui correspond à environ 12,1 V pour une batterie ou un groupe, qu’il soit raccordé en série, en parallèle, ou en série et en parallèle.. Amateurs de camping autonome, gardez cela à l’esprit lors de la configuration de votre onduleur ou de la génératrice à démarrage automatique, ainsi que le système de charge. Vous obtiendrez un meilleur rendement de vos batteries.

Avant d’acheter de nouvelles batteries AGM, il est important de vous assurer qu’elles sont équipées de poignées pour les soulever. Si vous avez déjà installé des batteries dans un véhicule récréatif, vous savez que les déplacer peut être une tâche ardue. Les poignées de corde intégrées vous faciliteront grandement la tâche.

Assurez-vous aussi que les bornes de batteries sont universelles, idéalement en alliage de cuivre pour une meilleure conductivité. Des boulons et rondelles, également en alliage de cuivre, seront nécessaires pour raccorder les câbles. Notez que ces fixations résistent à la corrosion et offrent une faible résistance électrique pour une conductivité maximale.

Par Gilles Courcelles
Magazine Camping Caravaning, vol. 26 no 5, aout 2020

 À lire aussi
● Question de se tenir au courant
● Wô les moteurs ! Prudence avec les génératrices
● Électricité 101
● Panneaux solaires, onduleurs et batteries
● Des considérations… électriques !

● Les génératrices
● Batteries pour VR

Les commentaires sont fermés.

Le câblage de la batterie

BatterieEncadré

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Installer des batteries AGM

L’installation n’est pas complexe. Toutefois, gardez à l’esprit qu’une batterie est lourde et que l’installation peut s’avérer un défi si vous l’effectuez en solo.

Avant de travailler dans l’espace réservé aux batteries, assurez-vous de débrancher le véhicule récréatif de toutes les sources d’alimentation externes. Cela signifie :

• Débrancher la prise d’alimentation électrique du VR.
• S’assurer que la génératrice n’est pas en mode de démarrage automatique.
• Éteindre l’onduleur.
• Débrancher les panneaux solaires des batteries à l’aide de l’interrupteur sur le panneau de contrôle de charge. S’il n’y a pas d’interrupteur pour vos panneaux solaires sur le panneau, ils ont nécessairement un fusible d’entrée qu’il faudra retirer.

Les outils requis pour ce projet comprennent :
• Des clés et douilles de base, pour retirer les batteries et les supports qui les maintiennent en place.
• Du papier sablé et de la peinture antirouille, pour éliminer toute trace de corrosion sur les supports métalliques où sont fixées les batteries.
• Une brosse métallique, pour nettoyer les embouts des câbles avant de les relier aux nouvelles batteries.
• Un stylo et du papier, pour esquisser et numéroter la séquence pour chaque câble de batterie, ou un téléphone cellulaire pour prendre une photo à chaque étape.
• Des lunettes de sécurité et des gants de travail enduits de nitrile à porter tout au long de la procédure, pour vous protéger d’une possible fuite d’acide de batterie.

Puisqu’une batterie ne peut pas être éteinte, il est impossible d’en sécuriser les terminaisons, mais il y a des précautions à prendre pour éviter tout court-circuit des bornes. Lors de l’exécution des travaux, il est préférable de ne pas porter de bijoux, y compris des bagues ou colliers en métal ou en or qui pourraient entrer en contact avec les bornes d’une des batteries. Aussi, assurez-vous que vos manches n’ont pas de fermetures à glissière en métal ou de boutons-pression métalliques. Tous ces objets sont conducteurs.

Lorsque vous aurez retiré les batteries à remplacer et serez prêt à branchez les nouvelles batteries du VR, référez-vous à vos  dessins ou photos. Commencez par les connexions en série, en reliant la borne positive d’une batterie à la borne négative de l’autre dans la paire. Faites ensuite la même chose avec l’autre paire avant d’effectuer les connexions parallèles, qui vont de borne positive à positive et de borne négative à négative (voir l’encadré « Le câblage de la batterie »). Le couple de serrage des bornes est normalement de 31 kg (70 lb) avec une clé dynamométrique. Assurez-vous de bien suivre l’ordre de vos photos ou croquis. Reconnectez tous les accessoires et effectuez progressivement la mise en marche de vos appareils.

À garder en tête
• Les connexions en parallèle combinent les ampères, pas les tensions. Les connexions en série combinent les tensions, mais pas les ampères. La tension et l’ampérage sont combinés par un montage en série et en parallèle.
• Les batteries de démarrage 12 V de type AGM nécessitent une charge de 13,2-13,4 V, alors assurez-vous que l’alternateur de votre véhicule soit à la hauteur de la tâche.
• Il est important de savoir que les batteries AGM ont un profil de charge très différent de la plupart des batteries FLA de 6 V ou 12 V. Toutefois, presque tous les systèmes de charge modernes installés sur les véhicules récréatifs comportent un réglage spécifique permettant de les charger sans que cela pose problème.

Autres articles dans cette catégorie
AFFICHER PLUS D'ARTICLES