Untitled Document
tab 1 FERMER
3 petits bijoux dans le Sud-Ouest

Accueil

Après un long voyage dans l’Ouest américain, les amis nous demandent toujours : « Quels ont été vos campings préférés ? ». En voici un au Nouveau-Mexique et deux en Utah que nous ne sommes pas près d’oublier.

Il arrive que l’on réserve dans des campings qui nous ont été recommandés par des connaissances ou sur internet. Ils nous ravissent souvent. Nous déçoivent parfois. Voici trois établissements que nous avons découverts au hasard de la route.

Valley of Fires Recreation Area

Au hasard d’un arrêt pour faire le point sur l’itinéraire, nous engageons le VR dans l’entrée d’un endroit qui s’annonce comme un parc, mais qui se révèle plutôt une aire de loisir (recreation area) nommée Valley of Fires. De quoi s’agit-il ? La curiosité l’emporte et nous allons voir. Le coup de coeur pour ce site de camping est commun et instantané pour ma conjointe Johanne et moi.

Sur une longue crête surélevée, une vingtaine d’emplacements de camping s’aligne de façon informelle avec leur table de piquenique abritée, la plupart avec eau et électricité. Le plus exceptionnel toutefois, c’est que le site surplombe une gigantesque coulée de lave de 200 kilomètres carrés. Un paysage vraiment renversant.

Les emplacements de l’aire de loisir disposent de beaucoup d’espace, avec une entrée pavée. De plus, le grand bâtiment de services sanitaires vient d’être rénové. À partir du camping, on a accès directement à un sentier pédestre facile qui nous amène sur le champ de lave : Malpais Nature Trail. Le plus beau, c’est qu’on a droit à tout ça pour la modique somme de 18 $ US, avec les services.

Camping Watchman/Zion National Park

Comme nous avions pris le pari de ne pas réserver nos séjours dans les parcs nationaux de l’Ouest américain des mois d’avance, comme il est fortement suggéré de le faire, nous n’avions réussi à réserver qu’un séjour de 2 nuitées dans le parc national de Zion sur les 4 que nous comptions y passer. Le hasard nous a menés au Watchman Campground, situé tout près de l’entrée sud du parc.

L’endroit compte 176 emplacements pour tous les types de VR. Le camping possède également 69 campements rustiques. La plupart des emplacements pour VR sont regroupés au centre du terrain, mais on trouve tout autour des emplacements ombragés dont peuvent profiter les propriétaires de tentes et de petits VR.

Outre sa proximité au parc, où l’on peut se rendre grâce à un service de navette efficace, la grande qualité du Watchman Campground est son emplacement panoramique exceptionnel. On s’y trouve effectivement au pied d’un gigantesque amphithéâtre naturel formé par les monts Watchman, une muraille d’une hauteur de 112 mètres. Du camping, on admire chaque soir le soleil couchant qui tire lentement le rideau sur les montagnes. Du sommet, au bout d’un sentier de 5,3 kilomètres, s’ouvre devant soi tout l’impressionnant canyon de Zion et le soleil qui y plonge ses rayons en fin de journée. 

 

The View Campground/Monument Valley

Cette fois, ce ne sont certainement pas les qualités des infrastructures du camping lui-même qui le rendent mémorable. Comme son nom l’indique, le View Campground concentre son intérêt sur une seule et unique chose : la vue. Mais quelle vue !

Le Monument Valley Navaho Tribal Park est un endroit étonnant. Entièrement géré par les membres de la nation navajo, tout y est orienté vers la rentabilité maximale et non vers les services à la clientèle. Les Navajos savent qu’ils ont entre les mains une merveille naturelle unique au monde, promue par des décennies de cinéma hollywoodien, et que leur parc ne désemplira jamais, quoiqu’il arrive.

Leur nouveau camping, situé à l’intérieur du parc lui-même, est un simple stationnement sur fond de terre, le long duquel s’aligne environ une centaine de VR dans un ordre obligé par l’emplacement des tables de piquenique enchainées au sol. Aucun service n’est offert. Pas d’eau et pas de possibilité de remplir les réservoirs. Pas d’électricité. Pas de station de vidange. Un peu d’internet. Trois douches avec toilettes.

Cela dit, ce foutu camping est situé au milieu du panorama naturel le plus extraordinaire qui se puisse. Un vrai rêve. Hallucinant ! Devant nous, les trois massifs rocheux les plus mythiques des États-Unis et peut-être du monde. Ceux qui ont marqué l’imaginaire de générations en figurant dans les grands classiques du cinéma western et des films de John Wayne : West Mitten Butte, East Mitten Butte et Merrick Butte, avec Elephant Butte plus en marge. On les a en pleine face et on mange dans le VR avec eux comme écran de fond.

Du camping, un sentier de randonnée fait le tour de West Mitten Butte en près de sept kilomètres. Un parcours très agréable qui nous livre toutes les perspectives sur le légendaire rocher avec son aiguille détachée de la masse. Tout le monde fait ensuite le parcours de 21 kilomètres de la Valley Road en grosse jeep de safari. Le parcours est inaccessible aux VR en raison d’une côte importante qu’on laisse en très mauvais état. Tant pis pour ceux qui s’y aventurent ! Nous avons fait le circuit en vélo et avons adoré l’expérience.

Les couchers et levers de soleil à partir du camping comptent parmi les expériences les plus fortes que l’on puisse vivre. C’est pour ça que ce camping reste inoubliable !

Par Yves Ouellet
Magazine Camping Caravaning, vol. 25 no 8, décembre 2019-janvier 2020

ValleyofFiresRecreation

VALLEY OF FIRES RECREATION AREA

À six kilomètres à l’ouest de Carrizozo, sur la route US 380
13 emplacements pour VR, 6 pour tentes
Tarifs/nuitée : tente, 7 $ US, sans services, 12 $ US ; 2 services, 18 $ US, service de vidange : 15 $ US
Réservations : recreation.gov ou 1-877-444-6777
Pour info : blm.gov/visit/valley-of-fires
Bon à savoir : En quelques mots, la « Vallée des feux » se serait formée il y a 5 000 ans, ce qui constitue l’une des plus jeunes coulées de lave aux États-Unis. Elle atteint une épaisseur de près de 560 mètres. Sur le sentier Malpais, on constate les variétés de couleurs de la pierre et les formes ahurissantes dans lesquelles le magma s’est figé. Mais on remarque surtout l’incroyable résilience de la nature qui a fait sa place dans cet environnement désertique, ainsi que la présence d’oiseaux, de reptiles et de petits mammifères qui réussissent à vivre ici. Les cactus en fleur et un magnifique genévrier tricentenaire sont les vedettes de l’endroit.

 

WatchmanCampground

WATCHMAN CAMPGROUND

À environ un demi-kilomètre de l’entrée sud du Zion National Park
Tarifs/nuitée : tente, 20 $ US ; avec électricité, 30 $ US
Réservations : recreation.gov ou 1-877-444-6777
Pour info : nps.gov/zion/planyourvisit/watchman-campground.htm

 

ViewCampground

VIEW CAMPGROUND

Une centaine d’emplacements sans services aucuns
Tarif/nuitée : 42 $ US
Pour info et réservations : monumentvalleyview.com/campground ou
1-435-727-5802
Bon à savoir : Si vous cherchez un endroit calme, passez tout droit ! L’ambiance du camping est ternie par le fait que la circulation automobile n’y est aucunement contrôlée et que toute la réserve vient y virer en camionnette, en plus des nombreux visiteurs curieux. On n’y contrôle pas non plus l’usage des génératrices, dont certains locateurs de VR inexpérimentés abusent largement. Notons que les campeurs en tente disposent de places de choix avec une vue imprenable sur la vallée.

À lire aussi
● San Diego
● Nevada City et Virginia City, des musées à ciel ouvert
● Nouveau-Mexique et Arizona : beauté grandeur nature
● Belles routes du Sud-Ouest américain
● Arizona – La surprenante région de Sedona
● L’Utah en 5 joyaux

Les commentaires sont fermés.

PROMOTION ABONNEMENT
Que nous réserve 2020 ?