tab 1 FERMER
Un hiver en Floride

Lise et moi avons repris la route, cette fois pour la Floride. Après avoir parcouru l'Amérique du Nord pendant un an et demi, à bord de notre Grande bleue, nous voulons explorer le royaume des «snowbirds», que nous connaissons peu. Joignez-vous à nous pour ce nouveau périple.
Articles récents
Archives
le 13 février,2016
Bye, bye, Florida !
le 6 février,2016
Record de pluie et docteur $US
le 30 janvier,2016
Un mois au même endroit
le 23 janvier,2016
Trois excellents romans
le 16 janvier,2016
Soixante et onze ans
le 9 janvier,2016
Premières impressions de Naples
le 2 janvier,2016
Enfin aux Keys !
le 26 décembre,2015
Le plaisir de lire en voyage
le 19 décembre,2015
Le pauvre dollar canadien
le 12 décembre,2015
Alligators, pythons et pluie
le 5 décembre,2015
Le choc de Miami
le 28 novembre,2015
Un village québécois en Floride
le 20 novembre,2015
Un astronouille chez les astronautes
le 14 novembre,2015
Savannah la magnifique!
le 7 novembre,2015
Le charme de la route
le 31 octobre,2015
Vivement le Sud !
le 18 octobre,2015
Au royaume des «snowbirds»
le 9 mai,2015
Les voyages forment la vieillesse
le 2 mai,2015
Revivre à Montréal
le 25 avril,2015
La «route des pionniers»
le 18 avril,2015
Une journée perdue !
le 10 avril,2015
Une semaine texane
le 4 avril,2015
Déjà-vu et découverte
le 27 mars,2015
Sur le chemin du retour
le 21 mars,2015
Indian Wells : retour au tennis
le 14 mars,2015
État de grâce à Borrego
le 7 mars,2015
Le bonheur est à l’épicerie
le 20 février,2015
Le caravaning zen
le 14 février,2015
Adios Los Barriles !
le 7 février,2015
Les habitués de Martin Verdugo’s
le 31 janvier,2015
Nos adieux à la caravane
le 24 janvier,2015
Sous le chaud tropique du Cancer
le 19 janvier,2015
Le choc de la Baja California
le 10 janvier,2015
Eh oui ! 70 ans déjà !
le 1 janvier,2015
La côte et la civilisation
le 27 décembre,2014
L’éternité sous les palmiers
le 19 décembre,2014
Perdus dans le canyon
le 12 décembre,2014
Pépés tranquilles, enfants criards
le 6 décembre,2014
Une pause bienvenue
le 29 novembre,2014
De Silicon Valley à Big Sur
le 22 novembre,2014
San Francisco sans magie
le 15 novembre,2014
Les grands parcs : Yosemite, Kings Canyon et Sequoia
le 8 novembre,2014
Le coût de la vie à Napa et Sonoma
le 1 novembre,2014
Retrouvailles à Reno
le 27 octobre,2014
La côte Ouest sous la pluie
le 17 octobre,2014
Presque en panne sèche
le 11 octobre,2014
Plein sud !
le 4 octobre,2014
Pluie, soleil et vertige
le 27 septembre,2014
Retour dans la vallée de l’Okanagan
le 20 septembre,2014
Un an déjà !
le 13 septembre,2014
Vancouver, prise 2
le 6 septembre,2014
Vancouver sous la pluie et le soleil
le 30 août,2014
Jours heureux à Victoria
le 23 août,2014
Pour soigner ma tourismophobie
le 16 août,2014
Long Beach : au bout du mythe
le 9 août,2014
Repos à Nanaimo
le 2 août,2014
Beau et chaud !
le 26 juillet,2014
Quelques jours en Alaska
le 20 juillet,2014
Marche avec les ours
le 12 juillet,2014
Premières impressions du Yukon
le 4 juillet,2014
Direction : Yukon
le 28 juin,2014
Les Rocheuses quasi inchangées
le 21 juin,2014
Une petite déprime
le 14 juin,2014
Le charme discret de Kelowna
le 7 juin,2014
Marché, soleil et factures
le 31 mai,2014
Un jour de bonheur !
le 23 mai,2014
Déceptions, découvertes et plaisirs
le 17 mai,2014
Le coup de foudre, enfin !
le 10 mai,2014
Besoin d’une pause
le 3 mai,2014
La boucle est bouclée
le 26 avril,2014
Bryce Canyon, la merveille !
le 19 avril,2014
Zion : beau et bondé
le 12 avril,2014
La bonne humeur de retour
le 4 avril,2014
Seuls avec la poisse
le 28 mars,2014
De retour à Sedona
le 21 mars,2014
De retour de la Vallée de la Mort
le 16 mars,2014
Voir Las Vegas et partir
le 6 mars,2014
Bye-bye Arizona !
le 28 février,2014
Je voulais voir Yuma…
le 22 février,2014
Dans un village de retraités
le 14 février,2014
L’Arizona tient promesse
le 6 février,2014
L’Arizona, enfin!
le 1 février,2014
Le sud du Texas
le 24 janvier,2014
Bye, bye Florida !
le 18 janvier,2014
69 ans dans les sources chaudes
le 9 janvier,2014
35 ans d’amour et d’humour
le 4 janvier,2014
Un Jour de l’An sans Skype
le 27 décembre,2013
Noël en Floride
le 20 décembre,2013
Drôle de cadeau de Noël
le 14 décembre,2013
Floride 2, Texas 0
le 7 décembre,2013
La douce chaleur du Sud
le 30 novembre,2013
À la guerre comme à la guerre
le 23 novembre,2013
Demain l’hiver, je m’en fous…
le 16 novembre,2013
À la veille du grand départ
le 9 novembre,2013
À demi rassurés
le 26 octobre,2013
En attendant le Sud
le 17 octobre,2013
Pépins et autres pépins (2)
le 15 octobre,2013
Pépins et autres pépins (1)
le 10 octobre,2013
Caravaning automnal et bipolaire
le 8 octobre,2013
L’appart est loué pour… 20 mois
le 2 octobre,2013
Notre vie sur la route
le 29 septembre,2013
Le choix d’une autocaravane
le 25 septembre,2013
Le tour de l’Amérique du Nord
le 9 janvier,2014

35 ans d’amour et d’humour

paul-lise3

Le 6 janvier, nous avons fêté nos 35 ans de vie commune. C’est en effet il y a 35 ans pile que nous nous sommes rencontrés. J’allais avoir 34 ans et je sortais d’une rupture. Lise venait d’en avoir 32 et elle allait bientôt en vivre une à son tour. Nos destins, en effet, venaient d’être bouleversés. Pour le meilleur et pour le pire, comme on dit. Mais avec le temps, c’est surtout le meilleur qui est resté. Plus on vieillit et plus on se dit que nous n’avons pas de temps à perdre avec le pire. Vaut mieux en rire.

Nous en avons profité pour nous souhaiter encore de nombreuses années ensemble. Le prochain grand cap sera nos 40 ans. Mais nous deux, on vise plus loin encore. On lorgne les 50 ans de vie commune. Une amie de 93 ans nous a souhaité de nous rendre à 60. Il faudrait que l’on vive tous les deux aussi longtemps qu’elle pour atteindre un pareil cap. Si ça arrive, j’espère que nous aurons le dynamisme et la vitalité de mon amie Madeleine.

Dans quelques jours, j’aurai d’ailleurs 69 ans. C’est un de mes chiffres favoris. C’est plaisant d’y parvenir en bonne forme.

À quelques jours de mon anniversaire, j’ai comparé mon image à celle de l’an dernier. Je me suis habitué peu à peu à cet homme aux cheveux gris qui s’est emparé de mon miroir. Je me suis fait à ses poches sous les yeux, aux rides qui se sont creusées, à la peau qui cède aux lois de la gravité. C’est moi. Incontestablement !

Ce qui m’inquiète un peu cette année, et c’est nouveau, c’est l’état de ma belle chevelure. Elle ressemble de plus en plus à la forêt laurentienne. Vue d’en bas, elle paraît en bon état. Mais dès qu’on s’élève, on découvre avec stupéfaction l’étendue des coupes à blanc. C’est sans doute mon karma pour m’être trop moqué des chauves.

Heureusement, il y a parfois ce sourire radieux qui me rappelle ma mère, même à un âge avancé. Tant que je l’aurai, je serai rassuré.

Ce qui me rassure aussi, c’est l’état de mon cœur. Depuis l’opération que j’ai subie il y a trois ans et demi, je n’ai pas eu de crise d’arythmie. Cette intervention m’a donné une deuxième jeunesse. Elle a fait en sorte que j’ai beaucoup moins peur de vieillir. Sans elle, je n’aurais pas pu entreprendre ce grand voyage.

C’est donc avec confiance et bonheur que j’entreprendrai mercredi, lentement (à cet âge, rien ne presse) mais sûrement, ma 70e année.

Le carnet du caravanier

merHier, nous avons quitté Sarasota, où nous avons passé les 15 derniers jours. Le Turtle Beach Campground nous avait été recommandé par Daniel et Lise, que nous avons connus à notre arrivée en Floride. Malgré une petite déception initiale, nous y avons passé du bon temps. Bien sûr, quand on arrive du Fort de Soto Park, les emplacements paraissent bien rapprochés. En outre, la propreté des toilettes, des douches et de la buanderie laisse à désirer. Mais la plage est tout au bout de ce petit camping. C’est sa plus belle qualité. En quelques pas, on peut s’y rendre pour s’y baigner ou, tout simplement, pour y admirer la mer. Qu’il fasse beau au mauvais, c’est toujours un spectacle dont on ne se lasse pas.

Quelques kilomètres plus au nord, il y a une autre plage, celle de Siesta Key, qui passe pour la plus belle des États-Unis. Je ne suis pas assez expert en plages pour me prononcer là-dessus. Je peux vous dire cependant que cette grande grève de sable blanc fin est vraiment une pure merveille. Nous nous y sommes rendus dimanche dernier. Le parc-autos était plein. Mais nous n’étions pas tassés comme des sardines sur cette bande de farine blanche qui s’étend sur des kilomètres.

Nous avons profité de ce séjour pour nous rendre au Ringling Museum. Le musée lui-même nous a un peu déçus. Certes, ses 21 galeries sont impressionnantes. Mais on y trouve surtout des peintures religieuses européennes d’avant la Renaissance. Je ne veux pas avoir l’air blasé, mais nous en avons déjà vu beaucoup dans les musées d’Italie ou de France. De plus, cet art ne me touche pas particulièrement.

En revanche, le parc Ringling est très beau avec sa roseraie et ses grands banians. Si vous voulez un conseil, allez-y un lundi. La visite du musée et du parc est alors gratuite. Sans payer, il est vrai, vous ne pourrez voir l’intérieur de la maison Ringling ou le musée du Cirque. Mais ce n’est pas bien grave.

Lise vous fait ses amitiés. On se revoit samedi prochain. En attendant, si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à m’écrire.

6 réponses à 35 ans d’amour et d’humour

  • Marlène dit :

    Félicitation pour vos 35 ans de bonheur. je ne vous connais pas personnellement mais je vous suis a chaque semaine. Je vous remercie de nous faire vivre ce voyage avec vous, c’est super pour une personne comme moi qui rêve de cette façon de vivre, dans quelques années cela se sera mon tour de découvrir ses plages.
    Sur votre visage se lie le bonheur d’être ensemble dans cet bel aventure.
    Je vous souhaite en début d’année civile et de vos 70 ans encore autant de beau moment.

    Bye et bonne route

  • Guy Gibo dit :

    Un bel anniversaire que celui-là… Je parle de l’anniversaire de mariage bien sûr. Et puis pourquoi pas l’autre. C’est un beau chiffre qui approche que celui de la soixante dixième année qui tu vas entreprendre. Je ne suis pas trop loin derrière finalement.

    J’ai ri en lisant cette phrase parlant de la forêt laurentienne. Une très belle image mais je dirai que la mienne qui est toute aussi blanche, du moins pour ce qui en reste, me rappelle plutôt des images de toundra tellement c’est dégarni. Mon cher Paul je me réjouis de vous voir très très loin du journal La Presse et pourquoi pas du Soleil de Québec. « Ben quoi! » C’est bien la première fois qu’on te voit vraiment au naturel avec cette barbe que je crois deviner. On y voit l’image de l’aventurier qui parcourt le monde. Il n’y a pas d’âge pour ça!

  • Dan dit :

    Dieu merci, vous n’êtes plus à la recherche du temps perdu : vive Le temps retrouvé! Et soyez heureux avec votre douce.

  • Lapinroyal dit :

    Felicitation!

    « Plus on vieillit et plus on se dit que nous n’avons pas de temps à perdre avec le pire ». Ca c’est bien trop vrai! J’ai appris ca sur le CC aussi bien qu’en couple tres bientot 15 ans de retard par rapport au votre! Comme vous, je me souhaite de vieillir ayant la vitalite d’esprit de notre Doyenne (Madeleine-Madege) qui paraisse plus 39 ans que 93 ans! 😉
    Quant a la coupe a blanc et la toundra degarnie, je ressemble au désert du Sahara… Bonne continuation!

  • Vous m’encouragez en racontant avoir subi une intervention cardiaque et c’est ce qui vous permet maintenant de vivre cette belle aventure! Mon mari est en attente de son entrée à l’hôpital pour une réparation ou remplacement de valve cardiaque. Ce n’est donc que partie remise pour nos projets de voyages. Félicitations pour vos 35 ans! Nous aussi ça fera 35 ans cette année. Le temps passe tellement vite, continuez de bien profiter de la vie et je nous souhaite de franchir le cap des 60 ans! Comme mes beaux-parents cette semaine.

  • Huberdeau André dit :

    Je vous lis avec grand intérêt d’autant que ma femme et moi comptons faire un peu le même trip en septembre octobre et novembre prochain. Merci encore de ces petits billets. Ils nous aident et nous sécurisent aussi.

    Bonne continuation
    André

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *