Cela vous dirait d’être réveillé par le souffle des rorquals ou les parades roucoulantes des eiders à duvet ? Venez planter votre tente à l’ile aux Lièvres au beau milieu du fleuve, près de Rivière-du-Loup. Plus d’une vingtaine d’emplacements répartis sur quatre sites de camping (La Plage, Les Cèdres, L’Anse à Boule et Les Bélugas) peuvent être réservés jusqu’au 29 septembre. Remarquez, pour jouir de ce privilège, il faut aimer le camping sauvage et la randonnée ! Plus de la moitié des 22 emplacements exigent une bonne heure de marche pour s’y rendre. Comptez même trois heures pour les trois emplacements les plus sensationnels, situés à la pointe ouest de l’ile dans le secteur Les Bélugas. Les neuf emplacements du secteur La Plage, aménagés près du débarcadère, disposent d’eau potable, de toilettes et de douches. Les autres possèdent des toilettes sèches et un point d’eau qu’il faut faire bouillir (ou filtrer) avant de la consommer. Combien ça coute ? 30 $ par jour. La traversée en bateau aller-retour n’est pas incluse (43,49 $ par adulte, 21,74 $ pour les moins de 12 ans). CH

Pour info : www.ileauxlievres.com


À lire aussi
 Concept Huttopia : un vif succès pour la SÉPAQ
 Les campeurs, des touristes avant tout